Avis

[Mavilyly] Mon enfance assassinée de Patricia Pattyn

Mon enfance assassinée

Résumé:

Patricia a cinq ans quand son calvaire commence. Cinq ans, et déjà toute la misère du monde pèse sur ses frêles épaules décharnées. Cinq ans, et déjà plus aucune illusion, plus aucun rêve… à part celui, lointain, inaccessible, de mourir.Affamée, battue, violée… Patricia ne connaîtra de la vie que ses horreurs, ses pires cauchemars. Et si la mort lui enlève son premier bourreau, ce n’est que pour en voir apparaître de nouveaux, toujours plus barbares…C’est après seize ans de tortures que Patricia découvrira enfin la liberté. Celle, à vingt et un ans, d’accéder à une majorité qui lui donne la possibilité de choisir, de dire non.Aujourd’hui, Patricia témoigne. Car le silence est plus cruel que les cris, car se taire est la plus atroce des complicités.

Mon avis:

Je savais en commençant cette lecture, qu’elle ne serait pas facile et que la vérité serait difficile à concevoir. Mais j’étais loin de la réalité. Tout au long de ma lecture, je devais me rappeler que ce que je lisais était un témoignage et non une fiction. Ce qu’on lit est tellement atroce qu’il nous ait plus facile de se voiler la face en s’imaginant que ce n’est pas possible…

J’ai été vraiment ahurie par la vie que Patricia Pattyn a commencé son existence. Bien sûr, on sait que beaucoup d’enfants ont été et sont encore maltraités mais là, c’est un acharnement que subit cette famille. Tellement de personnes auraient pu et auraient dû leur venir en aide, au lieu de les enfoncer comme ils l’ont fait. Et il y a ceux qui ne voyaient rien ou qui ne voulaient pas voir, ils sont tout aussi incompréhensibles.

Sur cette fratrie de cinq enfants, c’est les deux filles qui m’ont le plus touchée. Est-ce le fait que ce sont des filles et que du coup, je m’y suis identifiée? Parce que c’est d’elles que l’on entend le plus? Je ne sais pas mais j’ai ressenti, comme souvent quand je lis un témoignage, une honte de vivre dans le même monde qu’elles… J’avais tellement honte que notre pays est laissé faire ça. Certes, c’était dans les années 50-60 mais tout de même. J’ai beaucoup de mal à imaginer qu’on est pu autoriser ces atrocités ne serait-ce qu’un jour!!!!

C’est toujours délicat de dire ça vu le sujet, mais j’ai apprécié ma lecture. Malgré mon envie de fermer le livre afin de ne plus penser à ce qu’avait vécu Patricia Pattyn et ses frères et soeur, je continuais à tourner les pages afin de leur rendre hommage d’une certaine façon et aussi parce que quand je commence un récit comme celui-ci, quand je le ferme, j’ai l’impression d’être comme ces gens qui ont fermé les yeux pour leur petit confort. Je voulais aussi dire que l’auteur sait très bien manier les mots. Ils sont percutants sans être trop fort. On sent qu’elle veut raconter sa vie telle qu’elle l’a vécu tout simplement. Elle ne veut pas faire de sensationnel, juste raconter ses 21 premières années.

Malgré tout, il m’a manqué un petit épilogue. J’aurais aimé avoir quelques lignes sur Marie-Claire et Patricia. Quelle femmes sont-elles devenues? Ont-elle réussit à créer une famille??? Des petites questions qui resteront sans réponse. Enfin ces dernières auraient peut-être été là juste pour me rassurer et ce n’est pas le plus important n’est-ce pas???

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Publicités
Avis

[Mavilyly] Jayden Cross 2 d’Angie L. Deryckère

Jayden Cross-2 l'intégrale

Résumé:

Vivre ensemble n’a jamais été évident. Jayden le savait, mais il voulait voir Zoé en sécurité. Pourtant, alors qu’ils devraient baigner dans un bonheur total, les difficultés commencent à s’accumuler, y compris quand des nouvelles menaces surgissent, mettant leur couple plus qu’en danger.

Mon avis sur le tome 1

Mon avis:

Me voila, reparti dans un Pick & Read proposé par les éditions Sharon Kena. Grâce à eux, j’ai pu lire le livre 2 de la saga Jayden Cross. J’avais aimé le livre 1 pour des personnages légèrement différents de ce que l’on voit d’habitude et aussi par l’action que l’on y trouvait. Je me suis donc lancée avec joie dans cette lecture qui me donnerait la suite de Jayden et Zoé.

Encore une fois, j’ai apprécié ma lecture. C’est un tome que j’ai trouvé un peu moins pesant bien qu’il se passe encore beaucoup de choses. En fait la tension est plus psychologique dans cette intégrale, et par moment j’étais vraiment tendue et du coup, je devais continuer pour avoir la suite.

Je me suis encore plus attachée aux personnages. J’ai encore plus aimé Jayden. Je trouve que c’est la force tranquille, tout ce que j’aime chez un homme. Zoé m’a moins plu dans cette épisode bien qu’elle se rattrape à la fin.

Je n’arrive pas à vous en parler et Dieu sait que ça m’énerve. Une bonne suite qui a ses petits défauts mais de grandes qualités. On passe vraiment un très bon moment avec les mots d’Angie L. Deryckere et c’est pour cela que je participe à l’événement Pick & Read de juin pour, j’espère, pouvoir lire le livre 3…

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Editions Sharon Kena

Avis

[Mavilyly] L’instant précis où les destins s’entremêlent d’Angélique Barbérat

L'instant précis où les destins s'entremêlent

Résumé:

Une tache rouge sur l’oreiller, juste sous les cheveux de sa maman, morte sous les coups de son mari. Voilà ce que le petit garçon a vu, à cinq ans… Pour survivre, Kyle se jette à coeur perdu dans la musique, que sa mère aimait tant. Vingt ans après, devenu leader d’un groupe de rock, il est célèbre dans le monde entier. Mais inapte au bonheur.
Coryn, elle, a grandi dans une banlieue sans charme. À dix-sept ans, elle tombe dans les bras de Jack Brannigan, qui fou amoureux l’épouse, mais, jaloux et violent, l’enferme dans une prison dorée, « Parce que tu m’appartiens… »
Comment ces deux êtres que tout semble séparer auraient-ils la moindre chance de s’aimer ? Pourtant, à l’instant précis où les destins s’entremêlent, chacun d’eux sait que sa vie ne sera plus jamais la même.

Mon avis:

Je partais vraiment confiante dans cette lecture vu le nombre de chronique que j’avais vu sur la blogo. C’est d’ailleurs aussi pour ça que je me suis jetée dessus lorsque je l’ai vu à la bibliothèque.

Malheureusement, comme vous le savez si vous me suivez sur facebook, je n’ai pas vraiment accroché à ma lecture. Je vais être assez rapide sur ma chronique car je n’ai pas grand chose à dire sur cette lecture.

Elle se lit vraiment bien. La plume de l’auteur est vraiment sympa, fluide et se lit facilement et agréablement. Seulement, c’est avec l’intrigue et les personnage que je n’ai pas adhéré. Je ne sais pas si c’est parce que, je ne l’ai pas lu au bon moment ou si cette histoire n’était tout simplement pas faite pour moi…

Les personnages m’ont laissé indifférente et pourtant avec ce qu’ils vivent, j’aurais dû m’y attacher et révéler une réelle compassion pour eux… Mais sans vraiment pouvoir vous expliquer la raison, ça ne l’a pas fait. Et c’est exactement la même chose pour l’intrigue. Je n’ai pas de raisons à vous donner, juste que je n’ai rien ressenti pendant ma lecture et donc forcément j’ai eu du mal…

Je vais mettre la moyenne au roman d’Angélique Barbérat parce que malgré tout, je l’ai fini et que j’ai vraiment apprécié la plume de l’auteur. Je retenterais l’expérience avec l’auteur, parce que je me dis que sûrement qu’avec une autre histoire l’avis n’aurait pas été le même!!!

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Revanche de Cat Clarcke

Revanche

Résumé:

Kai et Jem sont inséparables. Jem aime secrètement son meilleur ami, qui serait l’homme idéal s’il ne préférait les garçons… À la fin d’une soirée d’ivresse chez des amis communs, Jem rentre seule chez elle, Kai demeurant étonnamment introuvable. C’est le lendemain que tout bascule : la jeune fille reçoit un email de la part de ce dernier, avec en pièce jointe une vidéo de lui en compagnie d’un garçon qu’il a trouvé postée sur Internet. Cette vidéo plus que compromettante est très vite partagée par tout le lycée et Kai reçoit une salve d’e-mails agressifs qu’il ne peut bientôt plus supporter. Lui qui n’avait pas encore fait son coming out finit par craquer et se suicide… À la suite de ce drame, Jem prend trois résolutions : découvrir la vérité, venger son ami et se suicider elle aussi. Alors qu’elle mène sa petite enquête, elle reçoit un jour une lettre anonyme contenant trois noms : ceux des responsables. Sans hésitation, Jem abandonne son look gothique et décide d’approcher ces garçons. Mais sont-ils réellement les coupables ?

Mon avis:

Le thème de ce livre m’intriguait beaucoup, j’étais donc impatiente de découvrir cette histoire. Lorsque je l’ai prêté à ma popine, elle m’a dit avoir aimé sa lecture mais être déçue par la fin donc j’avoue que j’avais une petite appréhension face à ça. Pourtant je me suis laissée emporter par l’histoire sans penser à la suite. Bon, autant que je vous le dise tout de suite, j’ai eu le même avis qu’elle, maintenant je développe.

Je me suis très vite attachée aux personnages autant à Kai qu’à Jem. On entre tout de suite dans le vif du sujet et beaucoup d’émotions sont délivrées dés les premières pages. Les larmes me sont venues à plusieurs reprises. J’ai été profondément touchée par la situation de Kai surtout que celle-ci me paraissait extrêmement réelle… Notre société vise à une tolérance face à l’homosexualité mais elle est encore bien difficile et je pense que ce que vit le jeune homme est encore vécu par de nombreux jeunes malheureusement.

J’ai adoré tout simplement les lettres qu’il écrit à sa meilleure amie. Elles ont un humour qui caractérise bien leur auteur mais aussi par elles, on découvre tout l’amour que Kai avait pour ses proches.

Vous le voyez avec ces lignes, je suis tombée sous le charme du personnage masculin et pourtant ce n’est pas lui qu’on suit le plus. Celle qui est au centre de l’histoire m’a de plus en plus déçue. Au début, j’ai eu beaucoup d’empathie pour elle, je comprenais ses réactions, ses sentiments mais plus le temps passait et plus elle m’énervait. Elle vit à travers quelque chose qu’elle s’est créé elle-même et du coup pour moi ne vit plus. Je n’ai pas aimé sa façon de s’oublier et de ne plus s’écouter. Mon côté superwoman aurait voulu lui mettre une grosse claque pour lui faire ouvrir les yeux et faire en sorte que sa vie reprenne. En fait elle m’énervait pas parce qu’elle était tête à claques mais bien parce que je voulais l’aider et que j’étais impuissante.

Il y a 5 ou 6 autres personnages récurrents dans le récit.  Ils sont tous primordiaux et pour ne rien vous dévoiler je dirais juste que Lucas a su m’émouvoir…
La quête que Jemima entreprend nous lie complètement au livre et on peut difficilement lâcher la lecture avant d’avoir toutes nos réponses.  Je dois avouer que je suspectais les bons coupables, sans en être sûre tout de même, donc je n’ai pas eu d’énormes surprises quant au dénouement de l’enquête. Par contre comme je le disais plus haut, j’ai été déçue par la fin. Pas parce qu’elle mal faite, trop facile, trop ouverte mais parce que ce n’est pas celle-ci que je voulais avoir donc c’est purement subjectif. Je ne dois rien en dire pour que vous l’apprécier à sa juste valeur mais voilà ce n’est pas celle que j’espérais…

J’ai bien fait de me laisser digérer cette lecture avant de vous écrire cette chronique sinon elle aurait été beaucoup trop explosive. J’avais beaucoup de sentiments au fond de moi lorsque j’ai fermé la dernière page et il m’aurait été difficile d’écrire quelque chose de cohérent et surtout de ne rien dévoiler…
C’est le deuxième roman de cette auteur que je lis et je pense continuer à la suivre parce que je trouve que ses univers, ses histoires sortent toujours de l’ordinaire et elle sait à chaque fois nous embarquer…

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] La tour des anges de Philip Pullman

La tour des anges

Résumé:

Le jeune Will, à la recherche de son père disparu depuis de longues années, est persuadé d’avoir tué un homme. Dans sa fuite, il franchit une brèche presque invisible qui lui permet de passer dans un monde parallèle. Là, à Cittàgazze, la ville au-delà de l’Aurore, il rencontre Lyra, l’héroïne des Royaumes du Nord. Elle aussi cherche à rejoindre son père, elle aussi est investie d’une mission dont elle ne connaît pas encore toute l’importance. Ensemble, les deux enfants devront lutter contre les forces obscures du mal et, pour accomplir leur quête, pénétrer dans la mystérieuse tour des Anges…

Mon avis sur le tome 1

Mon avis:

Allez je vous le dis tout de suite, comme ça c’est fait, j’ai eu une déception avec ce tome. En fait, déjà avec le premier tome, il me fallait beaucoup de concentration pour suivre toute l’action et là je n’y arrivais pas. Le récit est beaucoup moins trépidant, du coup, il ne m’a pas emmené comme pour Les Royaumes du Nord.

J’ai trouvé Lyra moins attachante, je l’ai ressenti beaucoup plus gamine que dans le premier et elle m’a énervé par certains moments.

En fait mon plus gros problème avec cette lecture qui se veut d’aventure, je me suis ennuyée donc je lisais ceratins passages en diagonal et par moment le temps était vraiment long. Je suis très contente de l’avoir pris à la bibliothèque. Et même si je compte me séparer du premier tome vu que je n’achèterais pas la suite, je vais terminer cette saga en empruntant le troisième tome. Je ne suis pas sado mais j’aime finir mes sagas et il saura peut-être relevé le niveau comme le premier tome. Qui lira, vivra comme dirait l’autre ^^.

Par contre, l’édition, que la bibliothèque possède est vraiment super belle. On a des tous petits dessins sur chaque pages et j’adore ça. Comme quoi, parfois on perd quelque chose avec les poches…

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Rose et la maison du magicien d’Holly Webb

Rose et la maison du magicien

Résumé:

Rose quitte son orphelinat pour travailler au service du célèbre magicien, Mr Fountain. Une drôle de vie commence : formules, potions, mais surtout, une maison dans laquelle il se passe des choses étranges. Un jour Rose réalise qu’elle n’est pas une petite fille comme les autres et qu’elle aussi, maîtrise la magie… Alors quand des orphelins disparaissent mystérieusement, Rose n’hésite pas à se servir de ses pouvoirs…

Mon avis:

J’ai littéralement flashé sur la couverture de ce livre quand je suis entrée dans la section jeunesse de ma bibliothèque. Le résumé ne m’attirait pas plus que ça mais quand j’ai vu les couvertures des autres tomes je me suis résignée devant ma faiblesse de les prendre, tout du moins de prendre ce premier tome.

Si vous me suivez sur Facebook, vous savez que je sors d’une panne de lecture. Je suis restée une semaine sans ouvrir un bouquin. Il y a d’abord eu les fêtes de fin d’année qui avec les repas prennent du temps et le reste de mon temps libre je préférais aller sur le net ou faire tout autre chose que lire. Mais une fois que la dernière chronique programmée sur le blog à été publiée, j’ai dû me forcer à lire pour retrouver un rythme convenable.

Et c’est ainsi que ce petit roman à été lu en une soirée. Je dis petit car il ne fais que 339 pages et c’est écrit assez gros. En plus de ces détails qui rendent la lecture facile, Rose et la maison du magicien s’adresse aux jeunes ados donc les mots employés sont simples ainsi que l’histoire. C’est d’ailleurs un point positif comme négatif. Si on est en effet un jeune adolescent, qu’on se lance tout juste dans la lecture ce premier tome est génial par sa simplicité. Par contre pour moi qui suis adulte, j’ai trouvé l’histoire trop simple, trop facile. Les héros sont des enfants qui ont entre 7 et 12 ans et mon Dieu même adulte je ne suis pas sûre de faire le quart de leurs faits et gestes. C’est sur ils sont magiciens mais bon quand même ce sont des enfants… Le roman perd un peu de sa crédibilité du coup. C’est le gros point noir de cette lecture. Mais je répète c’est l’avis d’une adulte et je pense qu’il serait différent si c’était un enfant qui écrivait à l’instant.

En ce qui concerne les personnages, j’ai beaucoup aimé de suite Rose et les autres, la façon dont l’auteur les fait évoluer est très intéressante. J’ai réellement envie de savoir ce que Holly Webb leur réserve et ce qu’elle va faire d’eux dans les prochains tomes. Forcément je ne me suis pas identifié à eux mais ils m’ont attendrie, je les ai trouvé tous choupinoux…

Pour conclure, je dirais que ça a été une lecture très simple mais qui a fait son effet étant donné que je veux continuer la saga…

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Décorations et tuto

Décorer avec des livres

Depuis que je connais les ressourceries, j’entasse les vieux livres originaux en vue de faire des décorations avec … voici quelques idées

 

Source: Externe

l’article a été vendu, mais vous pouvez voir la page Etsy du créateur ici

 

Source: Externe

tuto d’origine (en anglais mais les photos sont faciles à comprendre)

Source: Externe

un ciel de livre (je verrais bien pour décorer une salle de mariage ^^)

trouvé ici (ave de nombreuses autres idées)

Source: Externe

présentoir à bijoux

source

Source: Externe

une boîte/vide poche (avec son tuto) ici