Avis

[Mavilyly] Dans tes rêves de Rose Darcy

Dans tes rêves

Résumé: 

Je menais une existence plutôt tranquille, des nuits de dix heures, des journées de boulot pépères, jusqu’au jour où Il a débarqué dans ma vie. Enfin, dans mes nuits, devrais-je dire. Cet homme a chamboulé mon univers. J’ai craqué pour lui. Je me suis offerte, corps et âme, à cet inconnu qui m’a fait découvrir des plaisirs que je n’osais imaginer. Mais, cette relation chimérique avait un prix.

Mon avis:

Lorsque j’ai découvert Rose Darcy pour la première fois, il en a découlé mon premier coup de coeur de l’année donc j’étais vraiment impatiente de retenter l’aventure avec cette auteur. Donc me voila bien contente lorsque l’on m’annonce que grâce au Pick & Read des éditions Sharon Kena, je vais à nouveau pouvoir lire un de ces récits.

Il faut savoir que dans tes rêves est divisé en … épisodes que je trouve très bien découpés dans l’histoire. Et même si avec le premier épisode, j’ai eu très peur, je me suis dès le deuxième, laissée aller avec les personnages. Ma réticence avec le premier épisode est que l’on évolue beaucoup dans les rêves de … et que venant de finir la duologie Réminiscence, cela se rapprochait trop. Mais fort heureusement, on quitte assez vite ce monde pour ce retrouver dans le monde réel, enfin pas si réel que ça tout de même. On rencontre dans cette histoire toute sorte de créature et j’ai beaucoup aimé suivre la mythologie mise en place par l’auteur. Elle sait vraiment la distribuer au lecteur pour qu’il comprenne sans être inonder d’informations. J’avoue que je ne me suis pas renseigner sur la réalité ou non de cette mythologie mais elle est très intéressante.

je me suis bien attachée aux personnages, aux principaux comme aux secondaires. Tout comme la mythologie ou l’intrigue, rien n’est en trop et il ne manque rien!!! L’auteur fait vivre à ses personnages et à nous par la même occasion, des rebondissements vraiment inattendus et à plusieurs moment, je me suis demandé vraiment où est-ce qu’elle voulait en venir!

Je n’ai pas eu le même coup de coeur que pour Accords imparfaits mais j’ai passé un très bon moment et je n’hésiterais pas à lire une nouvelle histoire de cette auteur…

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Editions Sharon Kena

Avis

[Mavilyly] L’Assomoir d’Emile Zola

L'Assomoir

Résumé:

Gervaise Macquart, fille d’Antoine Macquart, blanchisseuse, est abandonnée à Paris, dans le quartier populaire de la Goutte d’or, par son ami Lantier, avec ses deux petits garçons, Etienne et Claude. Elle épouse un ouvrier zingueur, Coupeau, dont elle a une fille, Nana, et ouvre une boutique de blanchisserie. Mais Coupeau, tombé d’un toit, se met à boire. Le couple retourne à la misère. Nana se débauche, Gervaise redevient la maîtresse de Lantier qui l’humilie. L’alcoolisme emporte Coupeau et Gervaise le suivra de peu dans la mort.

Mon avis:

Ça y est j’ai lu mon premier Zola. Pour ça, je dois remercier sophix42 qui me l’a désigné lors du binôme du mois de septembre sur le forum Club de Lecture… Ce livre représente bien pourquoi j’ai me ce genre d’événement car jamais je ne l’aurais lu de moi-même!!!

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous devez savoir que cette lecture a été assez éprouvante pour moi, j’avais hâte de la terminer. Pourtant, si l’on prend que l’intrigue, j’ai plutôt apprécié. C’est un roman qui nous décrit bien la société de cette époque, réaliste et très intéressante. Seulement, il y a beaucoup,beaucoup, beaucoup de description et donc les mots se succèdent et avec l’impression que la phrase ne se termine jamais… C’est donc une lecture très lente et pour moi, laborieuse.

Malgré tout, je dois préciser qu’il m’a été plus facile de lire L’Assomoir que le premier tome de Les Misérables de Victor Hugo. Je redis encore que je suis contente de l’avoir lu tout de même parce que déjà c’est un classique et aussi parce que si on passe sur les longueurs, j’ai aimé évoluer dans ce Paris du XIXè…

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Plage, disputes et fan-attitude de Julie Forgeron

Plage, disputes et fan attitude

Résumé:

 Sophia part en vacances à la Grande-Motte avec ses deux meilleurs amis, Estée et Paul. Dès leur arrivée, la cohabitation s’avère compliquée : Paul est trop maniaque de l’avis des deux filles, et celles-ci se crêpent le chignon en plein supermarché.

Côté cœur, Estée est déterminée à rester seule, tandis que Paul a rapidement repéré un jeune maître-nageur qui lui plaît. Quant à Sophia, elle continue de leur cacher les récentes évolutions de sa vie sentimentale. Mais, lorsqu’elle reçoit un appel surprise d’Antton, elle se retrouve au pied du mur…

Mon avis sur le tome 1

Mon avis:

La chance a été avec moi car les éditions Laska m’ont à nouveau contacté pour que je lise entre autres le deuxième épisode du Trio infernalPlage disputes et fan attitude.

J’étais assez impatiente de continuer cette histoire car j’avais un très bon souvenir de la première partie. Encore une fois il est très court donc, là en ce moment d’est un bon point, parce que j’ai beaucoup de ebooks à lire en peu de temps mais j’avoue que je commence à me lasser de ces histoires qui sont divisées en plusieurs petit épisode. Bon en même temps celle-ci est bien faite car à la fin de chaque écrit, on a vraiment une fin, certes ce n’est pas un point final mais on sent quand même que cette séquence est terminée.

On découvre un peu plus encore les personnages et ils sont toujours autant sympathiques. Je suis particulièrement touchée par Antton. Toutes les péripéties qui leur arrive sont pour la plupart très drôles et en même temps bien courante et donc envisageable. On ne peut qu’avoir le sourire avec cette lecture.

A priori le troisième épisode sortira en décembre et encore une fois je me laisserais tenter s’il m’est proposé.

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

éditions Laska

Avis

[Mavilyly] Grey d’E.L. James

Grey

 

Résumé:

Christian Grey contrôle tous les aspects de sa vie : son monde est ordonné, organisé et désespérément vide, jusqu’au jour où Anastasia Steele tombe la tête la première dans son bureau. Il tente de l’oublier, mais il est emporté dans un tourbillon d’émotions qui le dépassent.
À l’inverse des autres femmes, Ana l’ingénue semble lire en lui à livre ouvert, et deviner un cœur d’homme blessé derrière l’apparence glacée du magnat des affaires.
Ana pourra-t-elle effacer les horreurs que Christian a connues dans son enfance et qui ne cessent de le tourmenter ? Ou est-ce que la face sombre de la sexualité de Christian, son goût exacerbé du pouvoir et le peu d’estime de soi qui le consument auront raison des sentiments de la jeune femme ?

Mon avis sur le tome 1, tome 2, tome 3

Mon avis:

Pendant longtemps je me suis demandée si je devais mettre mon avis de ce livre à la suite de la première saga ou créer un article pour lui (et les autres sûrement…). Je me suis décidée à repartir à zéro pour ne pas avoir un article trop chargé.

Dès sa sortie, et même avant, j’avais très envie de lire ce roman mais comme vous le savez je suis en challenge 5 livres lus= 1 livre acheté (plus que 3 1/2) donc je rongeais mon frein. Et là, ma très gentille belle-maman l’a acheté pour le lire et me l’offrir ensuite, c’est-y pas mignon? comme elle ne trouvait pas le temps de le lire et qu’elle connaissait mon empressement et celui de ma soeur, au passage, pour le lire, elle nous l’a passé et on lui redonnera plus tard. Enfin bref, je vous raconte ma vie là!

J’avais quelques appréhensions en commençant ma lecture à cause des différents avis que j’avais vu sur le blogo et pourtant dès les premières lignes, j’ai tout oublié et j’ai été happée par ma lecture. J’ai vraiment adoré retourner auprès de Ana et Christian et bien que forcément, l’histoire ont la connait, pour moi c’est une toute autre approche et du coup différent. Je trouve très intéressant d’avoir le point de vue de Christian, ce la nous permet de comprendre plus de choses et de découvrir un peu ce qu’Ana ne voyait pas…

J’ai été attendrie par Christian mais c’est peut-être grâce à la lecture de la première saga qui nous dévoile déjà le fond de cet homme. Peut-être que mon ressenti sur lui aurait été différent autrement… ou pas!!!

Parlons de l’histoire, comme je disais, l’histoire on la connaît donc pas de surprise, donc pas de coup de coeur mais voila c’est quand même un 4.5/5 parce que j’ai subi le même plaisir et la même facilité dans ma lecture. Bon d’accord, je vous l’accorde, on a beaucoup de répétitions mais bon je suis désolée, je suis une fan, et je resterais une fan qui ne voit pas les défauts…

Et petit plus pour la couverture que je préfère à celles des premiers tomes…

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Nous étions les hommes de Gilles Legardinier

Nous étions les hommes

Résumé:

C’est l’une des plus fascinantes énigmes qui soit. Sur notre planète, il existe plus de 1800 espèces de bambous. Chaque fois que l’une d’elles fleurit, tous ses spécimens, où qu’ils se trouvent sur Terre, le font exactement au même moment. Ensuite, l’espèce meurt. Personne ne sait expliquer ce chant du cygne, ni l’empêcher. Aujourd’hui, l’homme va peut-être connaître le même sort. Arrivé lui aussi à son apogée, il risque de disparaître… Dans le plus grand hôpital d’Edimbourg, le docteur Scott Kinross travaille sur la maladie d’Alzheimer. Associé à une jeune généticienne, Jenni Cooper, il a découvert une clé de cette maladie qui progresse de plus en plus vite, frappant des sujets toujours plus nombreux, toujours plus jeunes. Leurs conclusions sont aussi perturbantes qu’effrayantes. Si ce fléau l’emporte, tout ce qui fait de nous des êtres humains disparaîtra. Nous redeviendrons des animaux. C’est le début d’une guerre silencieuse dont Kinross et Cooper ne sont pas les seuls à entrevoir les enjeux. Partout sur la Terre, face à ceux qui veulent contrôler le monde et les vies, l’ultime course contre la montre a commencé…

Mon avis:

Gilles Legardinier est plus connu au jour d’aujourd’hui grâce à ces romans humoristiques-contemporains mais c’est par les policiers-thriller qu’il a commencé sa carrière de romancier. J’ai déjà lu trois de ces livres que j’ai beaucoup aimé mais je voulais le découvrir dans un autre genre et j’ai donc emprunté ce thriller à ma bibliothèque!

Je trouve que l’on reconnaît bien la plume de Gilles qui est simple, et douce à lire. Je ne vais pas dire qu’il a été très simple à lire à cause de plusieurs points mais j’ai tout de même apprécié faire défiler les pages. Je disais qu’il avait été compliqué à lire pour différents points, il faut que je développe. On est, dans ce roman, dans un contexte médical et donc scientifique. Y sont employés des mots assez compliqués et des termes très spécifiques, par moment, on se sent un peu submergé. J’ai fini par ne plus m’arrêter sur ces passages.

Ensuite, il faut savoir que l’on suit trois groupes, si on peut appelé ça comme ça, et ces trois groupes prennent la parole en fonction des chapitres. En soit rien de bien compliqué mais le seul hic c’est qu’à part Jenni et Scott, on connaît très peu de choses sur les protagonistes. L’auteur nous donne leur nom, pour certains leur fonction mais on ne sait pas qui ils sont par rapport au récit. C’est assez perturbant et par moment j’avais du mal à me rappeler qui ils étaient et ce qu’ils faisaient…

En écrivant mon avis, je me rend compte que ce sont les points négatifs qui ressortent le plus et pourtant, je n’ai pas eu l’impression de passer un mauvais moment. Je ne sais pas si je réessayerais Gilles Legardinier mais je peux quand même vous conseiller d’essayer parce que ça reste une plume intéressante et agréable à lire…

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Rose et le fantômes du miroir d’Holly Webb

Rose et le fantpôme du miroir

Résumé:

 Toujours apprentie chez Mr Fountain, Rose s’interroge de plus en plus sur ses origines. Elle découvre un miroir magique ayant appartenu à sa mère. Rose va devoir affronter un fantôme aux côtés de ses amis.

Mon avis sur le tome 1, tome 2, tome 3

Mon avis:

Pas vraiment de surprise avec ce tome. Il poursuit bien la saga, il se lit très facilement et on apprécie toujours autant de suivre les jeunes héros.

Forcément c’est le dernier, donc on a quelques réponses surtout sur les origines de Rose mais sinon, il n’est pas transcendant. On sent bien que c’est de la jeunesse et que du coup l’auteur n’a pas voulu bousculer ses lecteurs.

Je suis quand même contente qu’il n’y ait que 4 tomes parce que je voulais à tout prix la finir mais bon je commençais à trouver le temps long.

C’est une très bonne histoire à mettre en les mains d’enfants à partir de 10 ans je dirais, je pense vraiment que ça peut les faire rêver et voyager.

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Tout commence mal de Lemony Snicket

Tout commence mal

Résumé:

La vie des enfants Baudelaire démarre bien mal… Tout commence le jour où leurs parents disparaissent dans l’incendie de leur maison laissant leurs trois enfants à la tête d’une immense fortune. Et comme un malheur n’arrive jamais seul, les voilà confiés à leur oncle, le Comte Olaf, qui déploiera toutes les ruses pour s’emparer de leur richesse. Il faudra encore plus de malices aux trois enfants pour déjouer les tours pendables de cet étrange aristocrate…

Mon avis:

J’ai forcément beaucoup entendu parlé de cette saga sur la blogo et quand je l’ai trouvé lors de mon séjour chez Naku à un prix tout petit, je me suis dit que c’était l’occaz’. Pourtant, je n’étais pas plus pressée que ça de me jeter dedans, j’avais surtout peur que cela soit trop jeunesse pour moi. Mais Anaïs du blog Lire en beauté est mon binôme pour ma première session de Livra’Deux pour Pal’Addict et elle m’a choisi ce premier tome donc je l’ai emmené pour mon petit week-end que je faisais en amoureux.

Je ne suis pas sûre que ce fut un bon choix pas parce que je n’ai pas aimé mais parce qu’il se lit tès vite et que du coup on avait même pas fait 2h de route qu’il était terminé donc pas cool… Heureusement pour moi, j’avais emmené un autre livre mais je vous en parlerais plus tard!

Donc comme je vous le disais je l’ai lu très vite et j’ai pris du plaisir pendant ma lecture. Bien sûr c’est très jeunesse je ne pense pas être le public visé mais c’est aussi un bon point avec ce récit; L’auteur y est met beaucoup d’humour et de petites appartés qui je pense sont plus drôles lorsque l’on est adulte.

j’ai beaucoup apprécié comment l’auteur s’adresse au lecteur, je trouve que ça nous implique directement dans l’histoire et on a l’impression que c’est nous qui tirons un peu les ficelles!

Quand à l’intrigue, je l’ai trouvé intéressante, bien qu’un peu « bateau ». Forcément, je comprenais plus vite que les personnages ce qu’il se jouait donc on a peu de suspens mais encore une fois, il faut remettre ce livre dans le but où il a été écrit… En tout cas, c’est le genre de livre que je proposerais à mes nièces lorsqu’elles seront en âge de les lire et je compte bien continuer à m’acheter les tomes suivants.

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Maïa de Lucinda Riley

Maïa

Résumé:

À la mort de leur père, énigmatique milliardaire qui les a adoptées aux quatre coins du monde lorsqu’elles étaient bébés, Maia d’Aplièse et ses soeurs se retrouvent dans la maison de leur enfance, Atlantis, un magnifique château sur les bords du lac de Genève.

Pour héritage, elles reçoivent chacune un mystérieux indice qui leur permettra peut-être de percer le secret de leurs origines. La piste de Maia la conduit au-delà des océans, dans un manoir en ruines sur les collines de Rio de Janeiro, au Brésil. C’est là que son histoire a commencé… Secrets enfouis et destins brisés : ce que Maia découvre va bouleverser sa vie.

Mon avis:

Malheureusement cet été je ne partais pas en vacances donc quand j’ai dû faire un choix dans le catalogue des éditions Charleston, j’ai eu envie d’un livre qui me fait voyager. Mon choix s’est tourné vers le premier tome de la saga Les sept soeurs et je remercie grandement les éditions Charleston car à chaque fois ils me font découvrir de petites pépites!!!

Quand j’ai reçu le livre, c’est d’abord son épaisseur qui m’a surprise. On a affaire à une petite brique de plus de 500 pages et en main ça fait déjà un beau petit morceau. Ensuite forcément, on voit  la couverture et là, on ne peut qu’aimer, elle est superbe. J’avais déjà un livre en cours donc je n’ai pas pu le commencer mais je savais que dès que je finissais L’enfant du Titanic, j’entamais le roman de Lucinda Riley.

Si je dois résumer mon ressenti face à ce livre je dirais que c’est un livre-doudou. Vous savez c’est un coup de coeur mais pas le coup de coeur dévastateur où plus rien ne compte, c’est un coup de coeur où on on aime prendre le temps de le connaître, de faire durer le plaisir! J’ai beau réfléchir à ma lecture, je ne vois pas de défauts à vous présenter.

J’ai complètement adoré les personnages avec un profond attachement pour Maïa et Izabel. On les sent tellement réalistes, tellement proches de nous. J’avais envie de continuer l’histoire pour savoir la suite mais aussi parce que j’étais tellement avec les personnages que je me disais que sans moi, ils ne continuaient pas leur vie. C’est bizarre mais quand je suis connectée avec un récit, ils vivent réellement pour moi ^^. L’auteur nous parle déjà des soeurs de Maïa et je suis vraiment pressée de toutes les connaître, surtout Star…

Maintenant que j’ai parlé des personnages, je dois vous parler de l’intrigue. Les histoires d’adoption sont toujours énigmatiques et intéressantes pour moi. Et la c’est vraiment une enquête que l’on mène pour connaître les racines de Maïa. Même si quand on y repense, les choses se font plutôt facilement, ces recherches entraînent forcément les lecteurs dans le même tourbillon que les personnages. C’est cette envie de la découverte qui nous fait tourner les pages ainsi que les paysages que l’auteur nous décrit.

Grâce aux recherches de Maïa, on visite le Brésil. Ce n’est pas un pays qui m’attire particulièrement, du coup je le connais très peu mais ce que l’auteur nous raconte donnera à tout le monde, je pense, l’envie de prendre l’avion et d’aller découvrir cette partie du monde. Tout comme le petit coin de paradis en Suisse où les filles ont vécues. Le premier objectif de ce livre était de ma faire voyager en restant dans mon salon, c’est un objectif réussi mais il a réussi beaucoup plus!!!

Je vais finir cette chronique en criant mon désespoir quand est venue la fin du livre… Surtout que l’auteur en 3 pages nous dévoile la fille qui sera concernée par le second tome mais vous vous doutez qu’en 3 pages, elle peut que nous mettre l’eau à la bouche. Longue va être l’attente!!!

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

édition Charleston

Avis

[Mavilyly] L’enfant du Titanic de Leah Fleming

L'enfant du Titanic

Résumé:

Tout au long du XXe siècle, entre l’Angleterre et les États-Unis, l’histoire d’une improbable amitié née à bord du Titanic entre deux femmes que tout oppose, une amitié si forte qu’elle défiera les conventions sociales, les épreuves et le temps. Dans le confort luxueux du pont supérieur du Titanic, Celeste rêve au moment où elle retrouvera son petit garçon, resté avec son père dans l’Ohio. Dans les coursives des troisièmes classes, May regarde son mari et son bébé, et rêve à la nouvelle vie qui les attend en Amérique. Quelques heures plus tard, le majestueux paquebot a sombré, les deux femmes ont tout perdu. Dans le canot de sauvetage qui les emporte, May serre dans ses bras un enfant. Unies à jamais par ce qu’elles viennent de vivre, profondément transformées, Celeste et May reprennent chacune le cours de leur vie avec une détermination nouvelle. Celeste parviendra-t-elle à échapper aux règles d’un milieu étouffant et misogyne pour s’émanciper et élever seule son fils ? May, hantée par la décision qu’elle a prise cette nuit-là, pourra-t-elle un jour faire la paix avec sa conscience et révéler à son amie la terrible vérité ? Qui est vraiment l’enfant du Titanic ?

Mon avis:

J’ai emprunté ce livre à la bibliothèque parce que quand je l’ai vu, je me suis rappelé que j’en avais déjà entendu parler même si je ne savais plus si c’était un avis positif ou négatif. Oui oui, il m’en faut peu pour prendre un livre lol. Je n’ai pas lu le résumé avant de me lancer dans le récit.

Dés le début, j’ai adhéré à l’écriture de l’auteur qui me promettait de très bons moments et le contexte du récit me plaisais bien. Bien que j’aurais voulu vivre plus longtemps à bord du Titanic, j’ai beaucoup aimé la façon dont l’auteur raconte le naufrage. J’ai trouvé qu’elle y mettait de la pudeur et elle n’en rajoute pas trop. Je pense que c’est important pour ne pas empirer ou enjoliver ce triste évènement. Bien sûr comme tout le monde, j’ai vu le film Titanic, c’est donc ces images là qui défilaient dans ma tête.

Mais il faut savoir que cette traversée ne dure que 82 pages, le reste narre la vie après de 3 personnages dans des lieux différents. On a d’abord May et Ella en Angleterre, Céleste et sa famille en Ohio et la famille d’Angelo à New-York. Ils ont tous été touchés d’une façon ou d’une autre par cette tragédie.

C’est à Céleste que je me suis le plus attachée, je l’ai trouvé moins distante que May et par la suite Ella. Malgré que chaque personne prend les rênes de la narration à un moment donné, c’est Celeste qui m’a le plus touché et j’ai eu l’impresssion que c’est elle qui s’ouvrait le plus. Il se passe énormément de choses dans chacune des vies et c’est juste impossible de résumer en quelques lignes donc je préfère que vous découvriez tout par vous-même.

On croise un grand nombre de personnages dans cette histoire mais Leah Fleming les introduit tellement bien qu’on a le temps de bien les intégrer et pour ma part, je n’ai pas été dérangé par cela. Au contraire, tous ces personnages sont la base du récit On est obligé de tous les rencontrer pour que l’histoire continue. Il y a juste un détail qui m’a gêné et c’est pas la première fois dans un livre. C’est le prénom Ella, je trouve ça très proche du pronom « Elle » et du coup par moment je devais revenir en arrière dans ma phrase pour relire le prénom que j’avais pris pour le pronom (vous avez compris??? ^^). Mais c’est un petit détail forcément.

Dans sa globalité, j’ai énormément aimé ma lecture même si attendez-vous à des longueurs et à un sentiment de sur-place. Par moment, j’avais l’impression de ne pas avancer dans ma lecture malgré le temps passé le nez dans le livre. Je pense que si un jour je le trouve en occasion, il rejoindra ma bibliothèque!!

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume