[Mavilyly] Le pays de l’absence de Christine Orban

Le pays de l'absence

Résumé:  

Elle est encore belle, ma mère. Il faut être attentif, la regarder longtemps pour voir quelque chose d’étrange dans son regard, quelque chose de difficile à qualifier, une absence ? Le regard de quelqu’un qui ne vous voit pas. C. O.

Et si un jour nous devenions les parents de nos parents ? Si irrémédiablement, les rôles s’inversaient avec le temps ? Avec justesse et sensibilité, tendresse et humour, Christine Orban nous raconte une histoire qui forcément nous rappelle quelque chose de nos vies.

Mon avis:

Bien sur en commençant ce livre, je m’attendais à évoquer la maladie d’Alzheimer et j’aime beaucoup les livres sur ce sujet. Malheureusement, ici ça n’a pas vraiment marché avec moi! Je me sentie vraiment mal à l’aise pendant ma lecture.

Pourtant ce qu’elle raconte est très réel et elle montre bien les difficultés que peut avoir l’entourage du malade et aussi les difficultés du malade! Mais c’est le ton que l’auteur emploie qui m’a dérangé. Je l’ai ressenti lointain et distant. Je n’ai pas eu d’émotions et je trouve ça vraiment dommage.

C’est un roman très court et heureusement parce que je n’aurais pas continué une deuxième soirée. Sur le fond, il est intéressant mais la forme pour moi n’intègre pas le lecteur au récit et c’est le genre qui le doit à mon sens.

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s