Saga starter – Lissa Price

5173ZUWMHCL._AC_UL320_SR202,320_

L’auteur: Titulaire d’un mastère en écriture de UCLA, Lissa Price est une scénariste américaine de talent. Elle a écrit des programmes jeunesse destinés à la télévision et reçu de nombreuses récompenses pour ses scénarios. La duologie Starters, son premier projet pour ados et jeunes adultes, a créé, dès la soumission du manuscrit, l’événement auprès des éditeurs internationaux. Elle est désormais publiée dans plus de 30 pays

9782221127612

Résumé : Dans un futur proche : après les ravages d’un virus mortel, seules ont survécu les populations très jeunes ou très âgées : les Starters et les Enders. Réduite à la misère, la jeune Callie, du haut de ses seize ans, tente de survivre dans la rue avec son petit frère. Elle prend alors une décision inimaginable : louer son corps à un mystérieux institut scientifique, la Banque des Corps. L’esprit d’une vieille femme en prend possession pour retrouver sa jeunesse perdue. Malheureusement, rien ne se déroule comme prévu… Et Callie réalise bientôt que son corps n’a été loué que dans un seul but : exécuter un sinistre plan qu’elle devra contrecarrer à tout prix !

Tome 1: Starters

Tome 2: Enders

Nouvelles: portrait d’un starter et portrait d’un marshal

Mon avis pour la saga entière:

note 1note 1note 1note 0note 0

Je suis tombée par hasard sur cette saga à la bibliothèque et j’ai tout de suite été sous le charme en lisant le résumé qui m’a rappelé la série Dollhouse trop vite interrompue.

Callie, l’héroïne, est agréable à lire. Elle s’apitoie un peu sur son sort mais son courage nous emporte dans l’aventure sans nous ennuyer grâce à un style fluide. J’ai lu les 2 tomes à suivre et j’ai bien fait, je pense que j’aurai mis plus de temps à rentrer dans l’histoire une nouvelle fois. A la fin du tome 1, on quitte Callie et son frère en sécurité, ce qui ralenti le rythme du début du tome 2.

Certains personnages du tome 1 ne sont pas assez présents dans le 2 à mon avis. On y découvre un nouveau jeune homme pour lequel Callie s’amourache plutôt rapidement et sans vraiment expliquer pourquoi (et bien sur on s’en doute dès sa première apparition).

Je trouve les couvertures originales mais pas belles du tout, et même si on dit toujours qu’on ne juge pas un livre sur sa couverture, je pense qu’il y a une première impression de l’histoire, c’est l’image du livre qu’on voit … Elles ont eu le mérite de m’interpeller, c’était peut être l’intention de l’éditeur.

En conclusion, il s’agit d’une lecture agréable, pas un coup de coeur mais pas une lecture inutile. Il existe 2 nouvelles appartenant au monde de la saga Starters, qui apparemment sont gratuites en format electronique, je vais essayer de me les procurer et vous dirais plus tard ce que j’en ai pensé. Certain avaient l’air de dire qu’il s’agissait d’un bon moyen de rentrer dans l’histoire avant d’acheter la saga.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s