[Mavilyly] L’intérêt de l’enfant de Ian McEwan

L'intérêt de l'enfant

Résumé: 

A l’âge de cinquante-neuf ans, Fiona Maye est une brillante magistrate à la Haute Cour de Londres où elle exerce en tant que spécialiste du droit de la famille. Passionnée, parfois même hantée par son travail, elle en délaisse sa vie personnelle et son mari Jack. Surtout depuis cette nouvelle affaire : Adam Henry, un adolescent de dix-sept ans atteint de leucémie, risque la mort et les croyances religieuses de sa famille interdisent la transfusion sanguine qui pourrait le sauver. Avant de rendre son jugement, Fiona décide soudainement de se rendre à l’hôpital pour rencontrer Adam. Mais cette entrevue, au cours de laquelle elle découvre un jeune homme romantique, poète et musicien, la trouble. Désormais impliquée personnellement, la magistrate décide de tout faire pour sauver Adam. Seulement sa décision n’est pas sans conséquences et elle se retrouve unie au garçon par un lien étrange qui pourrait bien causer leur perte. Dans ce court roman, Ian McEwan allie avec justesse la froideur de la justice à la poésie et à la musicalité qui imprègnent la vie des personnages. Dans un style limpide, il construit une de ces ambiances oppressantes dont il a la clé et fait preuve d’une complexité thématique impressionnante. A la lecture, les certitudes se dérobent : où s’arrête et où commence l’intérêt de l’enfant ?

Mon avis:

J’ai pris ce roman en espérant trouver un peu du genre de Torey L. Hayden et pour le coup j’ai subi une grande déception.

J’aurais voulu un roman plus concentré sur les enfants, les adolescents et la vie professionnelle de Fiona, quelque chose de plus explicatif. Je n’ai pas envie de dire que la vie perso du personnage prend trop de place mais étant donné que ce n’est pas ce que j’attendais, cela ne m’intéressais pas!

En plus de ça, je n’ai pas réussi à atteindre le personnage de Fiona. Je ne comprenais pas ces choix et sa façon de réfléchir. Le métier de juge n’est pas mis en valeur dans ce roman pour moi.

Et la question que se pose My Lady à la fin: a-t-elle fait le nécessaire pour l’intérêt de l’enfant? n’est pas justifié si encore une fois on se concentre sur son avis professionnel. En fait voila ce qui m’a dérangé ici, c’est que Fiona Maye est décrite comme une magistrate brillante, avec une carrière exemplaire et réputée mais rien qu’avec une histoire, elle lâche tout et déraille complètement. Je n’ai pas réussi à comprendre.

C’est un avis vraiment subjectif que je vous fais. Je me rend compte qu’il ne se base que sur mes ressentis et très peu sur la forme mais j’ai été tellement déçue que j’ai du mal à passer outre malgré les 3 jours qui séparent cet avis avec la fin de lecture…

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Publicités
Catégories : Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s