[Mavilyly] Dans la tourmente de Louise Tremblay d’Essiambre

Dans la tourmente

Résumé:

1942. À l’aube de ses dix-huit ans, Cécile Veilleux doit quitter la ferme de ses parents, dans la Beauce, et son fiancé Jérôme, pour dissimuler une grossesse qui jetterait l’opprobre sur sa famille.

Au même moment, à Québec, la jeune Rolande Comeau est envoyée à l’hôpital de la Miséricorde pour dissimuler une grossesse tout aussi honteuse.

Recluses à l’orphelinat, les deux jeunes filles vont subir les affres du silence. Le silence à garder sur leurs blessures et leur déshonneur, qu’il faut à tout prix cacher. Le silence qui marque brutalement la fin de leur jeunesse. Dans la tourmente, l’amitié entre les deux jeunes filles pourra-t-elle les aider à surmonter ces épreuves ? Et l’amour entre Cécile et Jérôme survivra-t-il, malgré l’absence et la guerre qui se profile ?

Mon avis:

Je vais commencer cet article en remerciant les éditions Charleston qui m’ont envoyé ce livre qui encore une fois est déjà un très bel objet et que j’ai apprécié même si j’ai des réserves.

Il faut savoir que ce roman est écrit en cinq parties plus un épilogue représentés par des périodes dans le temps. On retrace la vie de deux femmes et leur entourage des années 40 jusqu’en 1984…

Mon ressenti face à cette lecture a été en dent de scie en fait. Je vivais des moments où j’avais du mal à m’accrocher, où je trouvais le temps long mais ils étaient entrelacés avec d’autres remplis d’émotions, de suspens, où les pages se tournaient sans que je m’en rende compte.

J’ai d’abord mis du temps à m’habituer aux dialogues des personnages. En effet, avec la famille de Cécile qui sont des campagnards québécois, certains mots sont particuliers et j’ai vraiment eu du mal avec ça au début. Une fois que je n’y faisais plus attention, je me suis très vite éprise de Cécile, de Jérôme puis ensuite de Rolande que l’on découvre un peu plus tard. C’est vrai que ces trois personnages sont vraiment le point forts pour moi de ce roman, je les ai vraiment beaucoup aimé. Cécile et Jérôme forcément avec leur amour inconditionnel tout au long de leur vie, ils nous touchent et ont fait vibrer ma corde sensible. Rolande c’est tout autre choses. On a envie d’aimer, de soutenir et d’aider cette ado de 13 ans…

Toute la partie sur leur grossesse m’a intéressée. Je l’ai trouvé émouvante, humaine et riche. Riche dans tout ce qu’elle nous transmet dans les émotions, dans l’histoire, dans l’écriture. Malheureusement, une fois ces grossesses terminées, je me suis sentie moins investie dans l’histoire. On a la guerre qui commence, donc on perd la relation entre Jérôme et Cécile et Cécile revient chez elle donc on a moins la relation Cécile et Rolande aussi. Je sais pas pourquoi mais toute la partie où on vit avec la jeune femme et sa grande famille m’a quelques peu ennuyé. Même Cécile m’a un peu énervé même si maintenant avec le recul, ses réactions se comprennent. En même temps, Rolande disparait un petit peu ce qui est dommage surtout que c’est pour revenir en force mai je l’avais légèrement oublié moi ^^.

Malgré tout, je crois que c’est lorsqu’elle revient sur le devant de la scène que j’ai ressenti le plus d’émotions et que les larmes qui se contentaient de mouillées mes yeux jusque là, ont fini par rouler sur mes joues.

Mon ressenti se divise en 3 parties et si la première a été géniale, la deuxième bien en dessous, dans la troisième c’est toute la douceur de l’auteur qui m’a bercé et m’a conquise. J’ai été toute tourneboulée par les évènements que l’auteur choisi de faire vivre à ses personnages. Tout est rempli d’amour, de tendresse et de vérité sur cette fin et je n’aurais pas pu imaginer autre chose. Elle a terminé son oeuvre avec une beauté magnifique (ça se dit???).

Ce n’est qu’un premier tome et je suis dans l’attente de pouvoir découvrir les autres même si je pense qu’ils seront centrés sur d’autres personnages. Un grand merci à Elise des éditions Charleston.

Ma note:

A note 1A note 1A note 1A note 0.5A note 0

édition Charleston

Publicités
Catégories : Étiquettes : , , , , ,

3 Comments

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s