Bibliothèque et librairie, Blabla

[Mavilyly] Petit tour à la bibliothèque #25

lisieux

Si vous me suivez sur facebook, vous savez qu’après une soirée de lecture et 100 pages de lues, j’ai abandonné Miss Albama et ses petits secrets de Fannie Flagg. C’était mon dernier livre emprunté à la bibliothèque qui attendait donc je me suis empressée hier d’aller en chercher d’autres. Voila mes trouvailles… Enfin ils sont plutôt cohérents avec mes précédents emprunts!

Le visage de l’Ombre d’Erik l’Homme

Le visage de l'Ombre

La nouvelle a retenti comme un coup de tonnerre ou pays d’Ys : Guillemot a été enlevé par l’Ombre, l’adversaire le plus redoutable qu’il ait jamais eu à affronter ! En le retenant prisonnier, l’Ombre veut accéder aux ultimes sortilèges du Livre des Etoiles. Malgré ses pouvoirs exceptionnels, Guillemot résistera-t-il à cette puissance maléfique qui s’apprête à dominer les Trois Mondes ?

La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert de Joël Dicker

La vérité sur l'affaire Harry Quebert

À New York, au printemps 2008, lorsque l’Amérique bruisse des prémices de l’élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente : il est incapable d’écrire le nouveau roman qu’il doit remettre à son éditeur d’ici quelques mois. Le délai est près d’expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d’université, Harry Quebert, l’un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison.
Convaincu de l’innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements : l’enquête s’enfonce et il fait l’objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d écrivain, il doit absolument répondre à trois questions : Qui a tué Nola Kellergan ? Que s’est-il passé dans le New Hampshire à l’été 1975 ? Et comment écrit-on un roman à succès ?

La déesse sans visage de J. Chamblain & A. Neyret

La déesse sans visage

Cerise est une jeune fille qui vit seule avec sa mère. Elle rêve de devenir romancière et a même déjà commencé à écrire ses carnets ! Son sujet favori : les gens, et plus particulièrement les adultes. Elle adore les observer pour tenter de deviner quels secrets ils dissimulent au fond d’eux… L’heure des vacances a sonné ! La visite d’un étrange manoir annonce une nouvelle enquête : chaque pièce est une énigme, chaque objet est un indice. Mais il est des secrets plus anciens qui ne demandent qu’à être dévoilés. Qui est cette déesse sans visage qui trône dans une pièce secrète ? Où se cache la partie manquante de ce tableau ? Mais surtout, qui tire vraiment les ficelles de ce nouveau mystère ? Si Cerise ne résolvait pas l’énigme à temps, les conséquences pourraient être terribles…

Publicités
Avis, Tiercé du samedi

Tiercé du samedi #26

Tiercé du samedi

 C’est Selene, du blog Selene raconte, qui chapeaute tout ça et voila commet elle explique ce RDV « Chaque semaine, le samedi comme son nom l’indique, il conviendra de choisir les trois livres, le trio gagnant, correspondant au thème proposé. » De toute façon vous n’avez qu’à cliquez sur le nom de son blog pour atterrir directement chez elle.

Le thème de cette semaine:

Les trois livres qui vous ont filé une trouille d’enfer

Les gagnants sont:

Juste une ombre de Karine Giébel

Juste une ombre

J’ai tout de suite pensé à lui parce que pendant que je le lisais, mon sommeil a été perturbé. Et je suis devenue complètement parano pendant un certain temps…

Intime ressemblance de Lisa Scottoline

Intime rese

La je contourne un peu le sujet. Je dirais que l’adoption est un projet que j’aimerais voir aboutir et c’est une histoire qui s’y rattache et qui fait peur!

Le Mensonge d’Hallie Ephron

Le mensonge

La encore une fois c’est plus de l’angoisse que de la peur que j’ai ressenti avec ce livre.

Je me rends compte que j’ai lu peu de livres qui font peur et je suis preneuse de vos idées!!!

Avis

[Mavilyly] La soeur de la tempête de Lucinda Riley

La soeur de la tempête

Résumé:

À la mort de leur père, énigmatique milliardaire qui les a adoptées aux quatre coins du monde lorsqu’elles étaient bébés, Ally d’Aplièse et ses soeurs se retrouvent dans la maison de leur enfance, Atlantis, un magnifique château sur les bords du lac de Genève. Ally, la deuxième soeur au tempérament tempétueux, est navigatrice et musicienne. Lorsqu’une nouvelle tragédie la touche, la jeune femme décide de partir sur les traces de ses origines. Les indices que lui a laissés son père en guise d’héritage vont la mener au coeur de la Norvège et de ses fjords sublimes. Entourée par la beauté de son pays natal, Ally découvre l’histoire intense d’une lignée de virtuoses célébrés pour leur talent, un siècle plus tôt, une famille aux lourds secrets…

Quel est son lien avec la belle Anna Landvik, merveilleuse chanteuse qui fut une proche d’Edvard Grieg et interpréta son célèbre Peer Gynt ? Et, plus que tout, Ally arrivera-t-elle à laisser son passé pour construire son avenir ?

Mon avis sur le tome 1

Mon avis:

Bon je sens, avant même de commencer, qu’écrire cette chronique va m’être difficile. J’ai du patienter pour pouvoir lire ce livre mais l’attente n’a pas été vaine et je remercie Elise des éditions Charleston pour cette lecture géniale et cet objet livre magnifique.

Bon, on rentre dans le vif du sujet??? Comme vous l’avez deviné avec les premières lignes, j’ai adoré ma lecture. On est ici avec le tome 2 de la saga Les Sept Soeurs et on suit Ally dans la quête de ses origines! Pour le premier tome, Maïa, j’avais eu une véritable coup de coeur. Pour La soeur de tempête, pas de coup de coeur mais pour autant, je le conseille à tous et tout de suite!!!

On va commencer par le pourquoi du non-coup de coeur. Malgré les voyages qu’Ally effectuent dans son récit, moi je n’ai pas autant voyagé. Il m’a manqué de la description des pays, des paysages que l’on découvre dans le livre. Forcément, je l’ai comparé avec le premier opus qui m’avait montré le Brésil dans toute sa splendeur. Bref, comme vous le voyez, c’est un détail qui ne gène en rien la lecture du roman.

Maintenant qu’on a parlé du tout petit pont négatif, je vais vous parler de ce qui m’a le plus plu . Ce qui m’a fait vraiment rêver, c’est le couple formé par Théo et Ally… J’ai vraiment plané avec eux, ils sont tout en douceur, tout en simplicité mais surtout tout en beauté. Difficile de continuer à en parler sans vous spoiler donc je m’arrêterais là. Vraiment une belle histoire d’amour qui m’a accompagnée pendant les 600 pages et qui a fait trembler mon petit coeur romantique.

Après, il y a tout le reste. Et tout le reste n’a fait qu’embellir le récit. On a l’enquête d’Ally qui est complétée par les retours dans le passé tout comme dans le premier tome. Cela rend l’histoire complète et ultra intéressante. Les personnages secondaires sont tous très touchants et aucun inutiles. Le thème de la musique et notamment la musique classique, qui est assez lointain pour moi, n’a pas été dérangeant, au contraire. Lucinda Riley a su le généraliser, n’est pas rentré dans les détails et a montré ce qu’elle celle-ci apporte et implique pour les personnages ce qui l’a rend belle et unique.

Bref, c’set un roman qui est d’une beauté extrême. J’en suis au troisième roman de Lucinda Riley et tous son des valeurs sûres. Il va falloir attendre maintenant pour avoir la suite de cette saga qui sera les aventures de Star (avril 2017)!!! Et je suis d’autant plus intriguée à lire que j’ai une impression de mystère qui plane (dont je peux rien vous dire malheureusement à moins que vous l’avez lu et encore..) et je suis pressée de savoir si mes intuitions s’avèrent exactes ou non.

Je vous mets ici le lien d’une interview de l’auteur sur ce livre!!!

Ma note:

A note 1A note 1A note 1A note 1A note 0.5

édition Charleston

Avis

[Mavilyly] Créatures de l’Ouest d’Emilie Milon

Créatures de l'Ouest

Résumé:

June Cooper a grandi à l’écart du monde extérieur, seulement entourée de sa famille et de ses livres. Fille aînée de fermiers modestes, elle sait que le mariage peut l’arracher à sa condition. Cependant, le destin tout tracé d’une épouse de banquier n’est pas ce dont elle rêve en secret…

Et voilà que débarque chez les Cooper un aventurier sans scrupules, carabine à la main. Mais ce que Connor n’avait pas prévu, c’est qu’une créature tout droit sortie de la mythologie enlève sous ses yeux la petite Beth, la cadette de ses hôtes forcés !

Devant la possibilité d’une menace surnaturelle, le cynique Connor et l’impulsive June vont faire équipe, bon gré, mal gré. Alors que tout semblait les opposer, chacun découvre en l’autre ce qu’il ignorait désirer : June, une vie palpitante et dangereuse ; Connor, une part d’innocence et d’espoir qu’il croyait avoir perdue.

Mon avis:

Je remercie pour commencer, les éditions Laska pour cet envoi. Je ne m’attendais à rien, je n’espérais rien et pourtant ce livre, je l’ai adoré.

C’est une intégrale qui regroupe les 3 livres d’Emilie Milon et je suis heureuse d’avoir eu ce format. Comme je le disais, je n’espérais rien de cette lecture et pourtant je suis tombe dedans dés les premières lignes et je n’ai jamais décroché. Tout m’a plu.

L’histoire est très finement menée. Le fantastique ne m’a pas paru trop gros et s’est tenu pendant tout le récit. L’intégrale a été pour moi très importante par rapport à cet aspect d’ailleurs. L’auteur sème des questions et surtout des réponses tout au long des pages et si j’avais lu tome après tome, j’aurais peut-être perdu le fil et du coup décroché du roman.

J’ai beaucoup aimé aussi l’action que met E. Milon, il y en a juste assez pour nous tenir en haleine sans nous perdre pour autant avec trop de personnages, trop de péripéties ect…

Et si je dois parler des personnages, je dois avouer que je suis tombé amoureuse du couple June et Connor. Leur amour est naturel, se fait doucement mais sûrement. Ils ne s’épanchent pas à longueur de temps. La encore, tout est dans une juste mesure et c’était parfait. Et Connor a le premier prix forcément. Même encore maintenant, il est toujours dans mes pensées…

Vraiment une très bonne découverte vers laquelle je ne me serais pas tournée autrement. Vraiment merci aux éditions Laska et à mon contact.

Ma note:

A note 1A note 1A note 1A note 1A note 0.5

éditions Laska

Avis

[Mavilyly] Ne dis rien… Cathy Glass

Ne dis rien

Résumé:

Quand Reece, sept ans, est confié à Cathy Glass, mère d’accueil, le petit garçon est déscolarisé et a déjà été renvoyé de nombreux foyers. Dernier d’une famille de six enfants tous placés, il est extrêmement violent.
Portée par son désir de secourir cet enfant en détresse, Cathy va tenter de comprendre son histoire. Mais Reece, lui, ne parlera pas : sa mère lui a fait promettre de ne rien dire.
A force d’obstination, la jeune femme va découvrir… un abominable secret de famille. Pourra-t-elle désormais aider Reece à guérir des terribles démons qui le hantent ?

Mon avis:

Lorsque j’ai pioché ce roman dans les romans de mon oncle, je n’avais pas vu que c’était un témoignage. Je l’ai découvert lorsque je l’ai pris dans ma PAL et j’étais encore plus curieuse de le découvrir!

Je n’ai pu m’empêcher de faire un lien avec les romans de Torey Hayden que j’aime énormément malgré qu’on est pas dans le même contexte. Et je suis super contente d’avoir trouvé une autre auteur qui nous raconte sa vie auprès des enfants.

Assistante familiale c’est un métier qui m’intéresse beaucoup et Chéri n’est pas contre donc on passera peut-être le cap un jour! Bon après avoir lu un récit comme Ne dis rien…, on est en droit de se poser des questions parce que Cathy Glass a énormément de courage, de patience et d’amour a donné. J’ai été bluffé par son récit et surtout par son attitude pendant les 350 pages du livres.Ces personnes forcent mon admiration.

J’ai beaucoup aimé l’écriture de C. Glass qui est simple, sans fioritures et naturelle. Elle nous raconte très bien sa vie auprès de Reece sans en faire une tragédie-patho mais sans non plus enjoliver les choses. On sent sa sincérité et son véritable passion pour son métier.

Vous l’aurez compris, j’ai accroché avec Cathy, Reece a fait trembler mon coeur et pleurer mes yeux et les filles de Cathy m’ont aussi beaucoup plu. Ce roman est un véritable coup de coeur pour moi et je vais me pencher sérieusement sur les autres écrits de cette dame.

Ma note:

A note 1A note 1A note 1A note 1A note 1

Avis

[Mavilyly] Le Seigneur Sha d’Erik l’Homme

Le Seigneur Sha

Résumé:

Après son voyage dans le Monde Incertain, Guillemot poursuit son apprentissage de la magie à Gifdu. La Guilde des Sorciers est en émoi : elle ne parvient pas à vaincre l’Ombre, créature démoniaque, et rend Maître Qadehar responsable de cet échec. Le sorcier doit fuir, tandis que le mystérieux Seigneur Sha s’introduit dans le monastère. Qui est-il ? Pourquoi veut-il rencontrer Guillemot ? Saurait-il où se trouve Le Livre des Etoiles ?

Mon avis sur le tome 1

Mon avis:

Le premier tome même après quelques temps, est toujours bien dans mon esprit et j’en grade un très bon souvenir. J’étais du coup, confiante lorsque j’ai commencé cette lecture.

J’en ressors tout aussi enthousiaste si ce n’est plus. Je comprend pourquoi, cette trilogie est classée 56/100 des lectures préférés des lecteurs de 2015.

J’ai eu l’impression qu’on avait un peu moins d’action dans ce second tome mais j’ai trouvé l’ambiance plus haletante, plus mystérieuse et ça m’a beaucoup plu. Et tous ces mystères présagent une suite très prometteuse et que je suis pressée d’emprunter à la bibliothèque.

Pour les personnages, je suis fan de ce petit groupe d’amis et j’ai vraiment adoré les petites histoire d’amour ou d’amitié qui détendent la lecture et apportent juste la fraîcheur qu’il faut au récit!

Je conseille cette saga à 100% aux ados et à tous ceux qui ont aimé Harry Potter et qui n’ont pas peur du jeunesse, parce qu’il faut bien le dire on est plus jeunesse que Harry!!!

Ma note:

A note 1A note 1A note 1A note 1A note 0.5

Avis

[Mavilyly] Le dernier des cinq trésors de J. Chamblain & A. Neyret

Le dernier des cinq trésors.

Résumé:

Cerise est une petite fille âgée de onze ans, qui vit seule avec sa mère. Elle rêve de devenir romancière, et a même déjà commence à écrire ses carnets ! Son sujet favori : les gens, et plus particulièrement les adultes. Elle adore les observer pour tenter de deviner quels secrets ils dissimulent au fond d’eux…

Cette fois, elle s’intéresse à Sandra… Son atelier de reliure regorge d’ouvrages anciens. Mais il en est un qu’elle n’a jamais réparé. Pourquoi ? Savait-elle seulement qu’il était là ? Et quels sont ces cinq trésors lies à la vie de la jeune femme ?

Cerise, Line et Erica vont suivre ensemble ce jeu de piste, cette enquête à tiroirs, pour tenter de rendre à Sandra ce qu’elle a perdu, il y a tant d’années…

Mon avis sur le tome 1, tome 2

Mon avis:

J’ai du mal avec les bd et pourtant quand je vois les différents tomes de cette série à la bibliothèque, je n’arrive pas à m’empêcher de la continuer.

Encore une fois, je n’ai pas eu de coup de coeur, je n’arrive pas à accrocher avec ce format la mais malgré tout, j’ai été profondément touché par ce troisième tome. Quand j’y repense et que je refeuillette l’ouvrage, je me dis que j’ai tout aimé, l’histoire, les personnages (que j’ai trouvé moins nian-nian), les dessins mai voila il n’y a pas d’atomes crochus.

Pour autant j’ai trouvé l’histoire de Sandra extrêmement touchante et l’enquête des filles plus plausibles. A travers ce tome, on suit un peu toutes les familles er vous savez que j’adore les histoires de famille. D’ailleurs je n’ai pas pu empêcher les larmes d’inonder mes yeux lors de la dernière planche. Je suis d’ailleurs restée figée dessus pendant plusieurs secondes…

Je dois par contre donner mon bémol pour les pages du carnets de Cerise qui pour moi ont été moins utiles et moins bien exploité que dans les tomes précédents. Et un gros kiff pour les dessins des différents artistes à la fin du tome avec une préférence pour celui de Romain Mennetier…

Ma note:

A note 1A note 1A note 1A note 0.5A note 0