[Mavilyly] Les chemins de la destinée de Louise Tremblay d’Essiambre

Les chemins de la destinée

Résumé:

Après quarante ans de séparation, Jérôme et Cécile se retrouvent enfin, chacun portant les cicatrices d’une vie mouvementée. Mais l’amour sera-t-il encore au rendez-vous ? Parviendront-ils enfin, au crépuscule de leur vie, à redonner un sens à ces années d’espoir sans trêve ? Jérôme et Cécile, à la recherche du temps perdu, réussiront-ils à reprendre leur vie là où la guerre l’avait laissée ?

Commence alors une quête. La quête de l’amour, du bonheur et de la sérénité. La quête de la vie !

Et puis il y a François, le petit-fils, et Sébastien, un adolescent frondeur à qui la vie ne fait aucun cadeau. Amer, blessé, il a choisi la rue parce que personne ne l’a choisi. François arrivera-t-il à faire une différence dans la vie de Sébastien ?

Mon avis sur le tome 1

Mon avis:

J’avis envie de continuer cette saga sans non plus connaître un grand enthousiasme mais que je me réjouis de l’avoir fait. Je remercie grandement Elise et les éditions Charleston de me l’avoir envoyé. J’ai adoré ce tome et j’espère que l’auteur continue sur cette lancée.

Dans le premier tome, les points qui m’avaient dérangé, étaient la langue québécoise parfois difficile à certains moment pour la compréhension et les longueurs qui ponctuaient le récit. Ici, dans Les chemins de la destinée, tout a disparu. Vou pensez donc que cela a été un coup de coeur; malheureusement non, il m’a juste manqué le petit truc, la petite étincelle mais on en est vraiment pas loin.

Lorsque je dis qu’il n’y a pas de longueurs, ça ne veut pas dire qu’il y a beaucoup de rebondissements et d’action dans le récit. Louise T. d’E. nous fait suivre François, petit-fils de Cécile, et Sébastien, un jeune de la rue et on retrouve le personnages du premier tome aussi. Donc je vous disais qu’on a pas de mouvements en continue mais je me suis véritablement attachée aux deux hommes entre autres et du coup j’ai pris un vrai plaisir dans ma lecture. En fait quand j’y repense, l’auteur a su me faire aimer tous ces protagonistes qu’il soient plus ou moins importants pour l’histoire.

A travers eux, elle nous livre une belle histoire d’espoir, d’amour avec toutes le difficultés que la vie peut comporter. Une histoire ni trop simple ni trop compliquée, juste la vie. J’écris cette chronique plusieurs jours après avoir fini ma lecture et pourtant, j’ai encore l’impression d’accompagner ou d’être accompagné par François, Sébastien, Cécile, Jérôme et tous les autres.

Je suis impatiente d’avoir la suite. L’auteur nous lâche une bombe à la fin qui a son effet. Elle nous fait poser des questions et on veut les réponses bien entendu.

Encore un super ouvrage édité par Charleston et je peux à présent le dire, je n’ai plus aucune objection à lire et recommander cette maison d’édition qui choisi ses parutions avec beaucoup de talent…

Ma note:

A note 1A note 1A note 1A note 1A note 0.5

 édition Charleston

Publicités

2 Comments

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s