[Mavilyly] Un parfum d’encre et de liberté de Sarah McCoy

un-parfum-dencre-et-de-liberte

Résumé:

1859. Deux ans avant le début de la guerre de Sécession. Sarah Brown, fille d’un célèbre abolitionniste, se résigne à ne pas avoir d’enfant.  » Qui voudrait l’épouser ?  » se désole sa mère… Sarah retrouve pourtant goût à la vie en s’engageant avec sa famille dans un groupe de résistants, qui aide les esclaves à fuir leur terrible sort vers le nord de l’Amérique. Grâce à ses talents artistiques, elle retrace et dissimule dans ses dessins les cartes secrètes qui mènent à la liberté. 2014. Eden et son mari, un couple en manque d’enfant, emménagent dans une ancienne demeure de la petite ville de Charleston en Virginie. Alors qu’Eden vagabonde dans sa maison en compagnie de sa voisine, une fillette énigmatique, elle découvre une tête de poupée soigneusement cachée dans le cellier. Malgré les ravages du temps, elle entrevoit de curieuses lignes sur le visage de porcelaine, dans lequel se trouve une mystérieuse clé… Plus d’un siècle sépare Eden et Sarah mais leurs routes vont s’entrecroiser. Car sur la grande carte du monde et de l’Histoire, le passé et le présent se rejoignent dans le destin de ces deux femmes qui dépassent la douleur de ne pas être mères et se révèlent à elles-mêmes.

Mon avis:

C’est sur la chaîne de Pretty books que j’ai découvert ce roman et il semble qu’elle avait eu un coup de cœur ou moins elle l’avait beaucoup apprécié. il est plutôt récent et donc quand je l’ai vu à la bibliothèque, j’étais impatiente de le découvrir.

Malheureusement ma lecture a été vraiment compliquée. Les personnages m’insupportaient surtout Eden. Je n’arrivais pas non plus à m’interresser à leur vie. C’était le sentiment de ne pas savoir où on va et ce que l’auteur voulait démontrer qui ressortait et c’est assez rédhibitoire pour moi. Malgré tout, je sentais qu’il y avait quelque chose sous ce brouillard donc j’ai continuer et bien m’en fasse.

Arrivée à la moitié du roman, mon intérêt a été piqué et là difficile pour moi de lâcher le livre. En fait, les histoires d’amour on été les éléments déclencheurs de mon engouement. Que ce soit avec Eden ou Sarah, j’ai aimé leurs doutes, leur questionnement, et j’ai aimé ces femmes amoureuses. J’aurais peut-être du lire une romance car c’est ce que je voulais mais bon…

Grâce à ces histoires, je me suis intéressée à tout ce qui entoure Sarah et j’ai été choqué,ému, touché, bref elle ne m’a pas laissé indifférente!!!

Finalement, je dirais que c’est un roman à lire auquel je n’ai pas su voir tout de suite son capital mais sûrement parce que je n’étais pas dans le bon état d’esprit… Je vous le conseille car il est beau, il est chaud et il y a de l’espoir et qui n’en a pas besoin de nos jours???

Ma note:

A note 1A note 1A note 1A note 1A note 0

Publicités

1 Comment

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s