Avis

[Mavilyly] Phobos de Victor Dixen

phobos

Résumé:

Six prétendantes d’un côté. Six prétendants de l’autre. Six minutes pour se rencontrer. L’éternité pour s’aimer. Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour. Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

Mon avis:

J’ai mis du temps à me décider à lire ce roman parce que comme d’hab’, il a fait énormément de bruits à sa sortie et du coup un peu trop de pression lol. Malgré mon attente, j’ai lis la barre haute pour ce roman et sans complètement la rater, elle ne la pas atteinte.

J’ai beaucoup aimé ma lecture car elle est originale. Originale par sa façon d’être écrite avec ce côté champ, contre-champ ect… de la télé et originale aussi par son décor et son intrigue.

Je n’ai lu que très peu de livres qui se passent dans l’espace, le seul je crois est Les 100 et encore, ils reviennent sur Terre. J’ai aimé découvrir ce décor qui nous ai expliqué sans pour autant amener trop de détails inaccessibles.

Maintenant, je trouve que l’auteur n’a pas été assez loin dans l’exploitation de son intrigue. J’ai eu l’impression de rester en surface comme avec les personnages. On a quand même pas mal de personnages parce que 12 prétendants, l’équipe de télé et ceux qui entourent tous ceux la… Et j’ai trouvé que même les prétendants, Victor Dixen ne les a pas assez travaillé et je n’ai pas su me les approprier. Ils sont restés à distance pour moi!

Bref beaucoup de choses qui m’ont laissé sceptique mais pourtant il y a un énorme potentiel qui j’espère sera encore plus développé dans le tome 2 qui m’attend patiemment dans ma liseuse. Surtout que comme beaucoup l’on dit, l’auteur nous laisse sur une fin avec un suspens incroyable et qui m’a fait apprécié un peu plus le personnage de Leonor.

je suis en retard pour cette lecture mais si comme moi vous avez préférez attendre, je pense que vous pouvez vous lancer maintenant ^^. Surtout si comme moi, lorsque vous lisez, vous vous faites votre propre film car forcément, c’est un livre très cinématographique!

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Publicités
Avis

[Mavilyly] Charlotte de Louise Tremblay d’Essiambre

charlotte

Résumé:

Elles sont trois soeurs. Un père absent. Une mère présente, trop présente : migraineuse, alcoolique,
hypocondriaque, Blanche est un dragon. Chez les Deblois, on vit au rythme de ses crises, de ses
colères, de ses folies. On vit mais à peine, en somme. Montréal, 1928. Charlotte, l’aînée, a quatre ans et entre à l’école. Une idée de Blanche. Pour l’éloigner, déjà. Étonnamment mature pour son âge, Charlotte sait qu’il lui faut rester forte, résister. Pour elle, d’abord, mais aussi pour Emilie sa cadette, plus faible de constitution et de caractère, la proie idéale des névroses maternelles. Toute son adolescence, Charlotte sera écartelée entre ces deux désirs : rester, pour veiller sur ses soeurs, ou s’échapper, enfin, vivre, quitter ces bras trop maigres qui jour après jour l’étouffent comme à plaisir…

Mon avis:

Lorsque j’ai pris ce roman à la bibliothèque, je me suis juste laissée convaincre par le nom de l’auteur que j’ai découvert grâce à la saga Les années du silence dont j’ai lu les deux premiers tomes.

Je suis vraiment heureuse d’avoir découvert cette saga même si elle comporte 4 tomes assez conséquents.

Comme dans Les Années du silence, il ne faut pas s’attendre  de grandes actions mais elle nous dévoile au fil des pages la vie des personnages et toutes leurs subtilités. On est dans la famille Deblois- Gagnon avec une mère plutôt original et un père un peu « je laisse faire ». Puis nous avons 2 filles pendant les 3/4 du livre et 3 sur la fin.

L’auteur arrive à nous faire aimer tous les personnages malgré que certains nous hérissent les poils par moments. Louise Tremblay d’Essiambre les travaille d’une façon qu’on a l’impression de les connaître sur le bout des doigts! Bien sur, j’ai eu un gros coup de coeur pour Charlotte qui est au centre de la plupart des pages. On la voit grandir et son esprit évoluer. Elle est extrêmement forte et intelligente ce qui la rend touchante et admirable. Bref, une très belle personne.

Je ne peux enlever le fait qu’on a quand même quelques longueurs par moment mais le mot qui me venait le plus en tête lorsque je lisais c’est « douceur ». La douceur, c’est ce qui incarne l’écriture de Madame Tremblay d’Essiambre. Elle nous enveloppe comme une couverture et on a aucune envie de la quitter. Je compte bien augmenter mes livres lus de cette auteur au fil de ma vie, en continuant déjà les deux saga commencées.

Je vous encourage fortement à découvrir Louise Tremblay d’Essiambre et connaître les mêmes moments cocooning que moi!

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Tiercé du samedi

Tiercé du samedi #34

Tiercé du samedi

C’est Selene, du blog Selene raconte, qui chapote tout ça et voila commet elle explique ce RDV « Chaque semaine, le samedi comme son nom l’indique, il conviendra de choisir les trois livres, le trio gagnant, correspondant au thème proposé. » De toute façon vous n’avez qu’à cliquez sur le nom de son blog pour atterrir directement chez elle.

Le thème de la semaine:

Les trois (pires) prénoms originaux que vous avez croisés dans des livres. 

Les gagnants sont:

Gideon dans la saga Crossfire de Sylvia Day

devoile-moi

Hephzibah dans Des bleus au coeur de Louisa Red

des-bleus-au-coeur

Ivazinovitchoff dans Ivazinovitchoff

couv Ivazinovitchoff 14mmGS.indd

Avis

[Mavilyly] Seuls en enfer! de Hubert Ben Kemoun

seul-en-enfer

Résumé:

Pélagie, Arturo et Fabrice : trois personnages, trois histoires qui se croisent et c’est l’enfer qui commence.

Mon avis:

Je me rappelle avoir gagné ce livre en même temps que Typos de Pierdomenico Baccalario lors d’un jeu.

Ma main innocente l’a pioché dans ma book jar et après l’avoir lu je peux vous dire que je suis contente de ne pas l’avoir acheté.

Bon ce n’est pas si terrible que ça parce que l’histoire est plutôt sympa mais assez simpliste. Bon en même temps, je pense que c’est dédié aux plus jeunes!

J’ai trouvé qu’on survolait les personnages, les lieux et même les événements. Et pourtant en fonction des chapitres, on a différents narrateurs donc l’auteur aurait pu pousser son histoire plus loin.

Par contre, j’ai beaucoup aimé le fin mot de l’histoire qui est plutôt originale bien que certaines choses sont encore une fois très voire trop simples…

Je ne sais pas si je vous le conseille parce que je ne pense pas être la cible et peut-être ue des ados adoreraient, à voir…

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Tiercé du samedi

Tiercé du samedi #33

Tiercé du samedi

C’est Selene, du blog Selene raconte, qui chapote tout ça et voila commet elle explique ce RDV « Chaque semaine, le samedi comme son nom l’indique, il conviendra de choisir les trois livres, le trio gagnant, correspondant au thème proposé. » De toute façon vous n’avez qu’à cliquez sur le nom de son blog pour atterrir directement chez elle.

Le thème de la semaine:

Les trois personnages qui vous ont le plus touchés.

Les gagnants sont:

Jem dans Revanche de Cat Clarcke

revanche

Marianne dans Meurtres pour rédemption de Karine Giébel

meurtres-pour-redemption

Ca faisait longtemps que j’en avais pas parlé ^^

Will dans Avant toi de Jojo Moyes

avant-toi

Je ne sais pas si ce sont les personnages qui m’ont le plus touchés de toute ma carrière de lectrice mais c’est ceux qui me sont venus en tête en premier.

Avis

[Mavilyly] Sagamore, le dossier After Shave de Michel Tessier

sagamore

Résumé:

En pleine canicule de juillet, un tueur en série se révèle. Il effectue un rituel qui consiste à épiler totalement des jeunes femmes avant de les tuer, c’est pourquoi cette affaire reçoit le nom de « dossier After Shave ». Heureusement, la police est aidée par un consultant très spécial : Sagamore, un vieil homme qui ne paie pas de mine à première vue mais qui est un chamane doté de pouvoirs extraordinaires… ainsi que du don de faire rire, même dans les moments les plus graves. Michel Tessier nous livre un récit haut en couleurs qui mélangent des passages tragiques et d’autres enjoués.

Mon avis:

Lorsque Jess des éditions Artalys m’a proposé cette lecture en me disant que c’était un policier ésotérique, je me suis dit pourquoi pas.

Dans ce genre il y a bien deux termes et donc pour moi deux avis ^^. J’ai complètement adoré l’enquête policière. Michel Tessier y met du suspens, des moments lents mais qui sont suivi par des passages où on perd notre souffle. Nous, lecteur, on connaît vite le coupable mais on ne sait pas jusqu’où il va aller.

J’ai aimé aussi les personnages flics. L’auteur ne consacre pas énormément de temps à leur description mais il en dit suffisamment pour qu’on se les représente. Bien que les couples se forment trop rapidement et trop facilement, les hommes et femmes sont réalistes et naturels. Je les ai aimé.

Maintenant passons au côté ésotérique. J’ai été complètement perdue avec cette partie. On est dan une sorcellerie bien particulière et à certain moment, j’ai même cru qu’il y en avait plusieurs. Pour tout vous dire, j’ai lu certains passages en diagonal et cela n’a pas empêché la compréhension du livre.

Pour terminer je le conseillerais mais pour l’apprécier dans sa totalité, il faut être accroché et s’intéresser à la sorcellerie wiccan.

Je remercie tout de même les éditions Artalys pour cette lecture.

Ma note:

A note 1A note 1A note 0.5A note 0A note 0

éditions Artalys

Avis

[Mavilyly] Chiens de sang de Karine Giébel

 

couv32447740

Résumé:

Courir; toujours plus vite. Plus loin. Fuir la mort qui plane au-dessus d’eux; oiseau de proie aux ailes gigantesques dont l’ombre les dévore déjà. Diane a choisi la fuite. D’instinct. Elle sait qu’ils sont derrière. Juste derrière. Avance minime, infime. Comme son espérance de vie, désormais. Pourtant, elle marche. Pourtant, elle veut vivre. Rémy avance. Avec le poids de la peur qui comprime son cœur. Le poids de la fatigue, comme un boulet enchaîné à ses jambes. Il devrait être ailleurs, en ce moment même. En compagnie de sa femme et de sa fille. Mais non, il est là, errant dans ces bois inhospitaliers, avec ces inconnus qui fuient comme lui. Il est devenu une proie. Rien qu’une proie. Il n’existe plus. Déjà mort. Alors, pourquoi a-t-il aussi peur? Le monde est ainsi fait, qui ne changera jamais. Les chasseurs d’un côté, les proies de l’autre.

Mon avis:

J’adore Karine Giébel et si vous ne le savez pas maintenant c’est le cas. Pourtant j’ai plusieurs de ces livres dans ma pal mais on appréhende toujours parce qu’il y a plus de facilité à être déçue.

Chiens de sang, je l’ai lu rapidement parce qu’on me l’a prêté. Je suis contente de le rajouter à la liste car encore une fois, j’ai passé un excellent moment. Bon c’est clair que ce n’est pas son meilleur en tout cas à mon sens. Ce que j’aime par dessus tout dans ses romans, c’est la terreur psychologique et là on n’y est pas vraiment.

Malgré tout, Chiens de sang est un roman haletant, rapide et addictif, une fois qu’on y est emmergé. Ce roman est une ou plutôt des traques en continu. Plusieurs personnes se font pourchasser par d’autres pour X raisons. Une des traques est juste irréaliste dans le sens on n’a pas envie d’y croire et l’autre est au contraire trop réaliste.

Un thriller/suspens très bien mené qui nous fait augmenter le rythme cardiaque, nous fait hérisser les poils et peut-être nous fait cacher sous la couette!!!

Bref, encore un livre que je vous conseille si vous voulez trembler!!

Ma note:

A note 1A note 1A note 1A note 1A note 0