[Mavilyly] Marie d’en haut d’Agnès Ledig

marie-den-haut

Résumé:

À trente ans, Marie a un caractère bien trempé et de la ressource. Lorsqu’Olivier, lieutenant de gendarmerie, débarque chez elle sans prévenir pour une enquête de routine, elle n’hésite pas à le ligoter pour lui faire comprendre explicitement qu’il n’est pas le bienvenu.
Mais cette carapace de femme forte dissimule ses fêlures. C’est grâce à Antoine, son meilleur ami, et Suzie, sa fille, que Marie trouve un sens à sa vie.
Et contre toute attente, Olivier va rejoindre le trio. Entre lui et Antoine, la guerre est déclarée. L’enjeu ? Le coeur de Marie.

Mon avis:

Cela fait un petit temps que ce livre est dans ma kobo mais depuis On regrettera plus tard j’hésitais à le lire… J’étais frileuse de peur d’avoir une autre déception avec cette auteur et en même temps pressée de revenir à mes lectures doudous auxquelles j’étais habituée avec Agnès Ledig.

Marie d’en haut fait, à mon grand soulagement, partie de la deuxième catégorie. Il m’a peut-être un peu moins touché avec Juste avant le bonheur et Pars avec lui mais il est tout aussi doux, vrai et génial.

Dans celui-ci on suit Marie, forcément, Antoine, Olivier et la petite Suzie. Quatre destins qui finissent par être liés et pas par n’importe quel sentiment, l’amour, comme c’est souvent le cas dans les romans d’Agnès Ledig.

J’ai tout simplement adoré apprendre à connaître les différents personnages qui m’ont tous touché, émue, et surtout fait rire… C’est dans l’humour que Marie d’en haut se détache des autres romans. Il a peut-être un peu moins de dramatique, et encore, mais les personnages ont tous des répartis amusantes que ce soit sur les autres ou sur eux.

Ce qui me bouleverse à chaque fois, c’est la réalité qui est mise dans les personnages. On a vraiment l’impression que l’auteur suit des personnes H-24 et qu’elle retranscrit ce qu’elle voit sans rien ajouter.

Je suis très contente d’avoir renoué avec mes bons sentiments envers Madame Ledig et je ne compte pas m’arrêter la. Avec ces lectures, on a les larmes aux yeux, ou pour les plus sensibles qui coulent, on a le sourire aux lèvres voir le rire et surtout des papillons dans le ventre et le soleil au coeur. Ces écrits sont de purs éloges à la vie et je suis pressée d’en découvrir un nouveau!!!

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Publicités

1 Comment

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s