Citation #85

« L’histoire de ce livre est authentique. Seuls les noms des personnes et des lieux ont été modifiées, afin de préserver l’anonymat de mes frères et soeurs.

Son sujet est tabou: les violences, les agressions sexuelles dont sont victimes les enfants, garçons et filles. Victimes idéals parce que sans défense.

Je voudrais que mon témoignage redonne à tous ceux qui ont traversé ou traversent une épreuve comparable à la mienne l’envie de recommencer à vivre et de se battre. Ce livre est une main tendue vers eux, le seul moyen en mon pouvoir de les aider à briser la loi du silence, qui les emprisonne. Si les sévices subis, marqués de sang, ne s’effacent jamais, en parler reste un grand soulagement, une manière d’évacuer la haine et la honte, de garder l’espoir de jours nouveaux, qui ne soient plus noirs. »

Christine Alexander dans La petite fille du silence

Citation

Publicités
Catégories : Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s