Avis

Concours avec les éditions Laska

Salut salut,

ça fait un petit temps que ça me trotte dans la tête, j’avais e,vie de vous faire plaisir! Et en même temps, je voulais faire découvrir une petite maison d’édition que j’aime beaucoup et qui essaye de se faire une place.

Je n’ai pas souvenir d’avoir été déçue par les ouvrages que j’ai pu lire grâce à mon partenariat avec les éditions Laska et j’espère que les deux lots que je vous propose de gagner vous apporteront autant de plaisir que pour moi!

Je remercie Jeanne avec qui je suis en relation, qui a accepté que je fasse ce concours mais aussi pour sa confiance et les échanges que l’on peut avoir!

Après les petites modalités, je vous présente les deux lots.

Modalités:

  • Mettre un commentaire sous cet article en me disant pour lequel vous participez
  • Habiter en France métropolitaine
  • Une participation par foyer
  • Vous pouvez jouer pour les 2 lots mais vous n’en reporter qu’un
  • Aimer la page facebook On bookine
  • Je ne serais tenu responsable ni la maison d’édition en cas de perte ou détérioration venant de la poste
  • Concours ouvert du 29/01/17 au 12/02/17 à minuit. Les résultats seront donnés sur la page facebook du blog et le gagnant aura une semaine pour me contacter.

 

Lot n°1: Les Néo-Gaïens: Pimp de Florence Gérard (ebook)

pimp

En 2010, le virus Z a décimé la population mondiale. Cependant, certains de ses morts sont inexplicablement revenus à la vie. Désormais dotés d’étonnantes capacités, ils sont devenus les « modifiés » ou Mods, par opposition aux « normaux » ou Norms. Dans ce monde post-apocalyptique a émergé l’ORDRE, l’Organisation Réunifiée Des Rescapés et Epargnés.
Aujourd’hui, en 2040, l’Ordre a étendu son influence à la planète entière, et s’est fixé pour mission d’éliminer les Mods2, les enfants des Mods, aux pouvoirs soi-disant encore plus puissants que ceux de leurs parents. C’est dans ce contexte que Pimp débarque à Marlon, un agglomérat issu des ruines des anciennes villes de Marseille et Toulon. La jeune femme ne cherche surtout pas d’histoires… mais cela n’empêchera pas les histoires de la trouver !

 

Lot n°2: Le Club des A: Julia de Pauline Libersart (papier)

julia

Julia est étudiante, mais son plus grand rêve a toujours été de participer aux épreuves de saut d’obstacle des Jeux olympiques. Grâce à son oncle John, qui possède un haras, elle a grandi au contact des chevaux, sa seule passion… Jusqu’au jour où elle a rencontré Casey. Hélas, l’attirance qu’elle éprouve envers lui n’a d’égale que la froideur du cowboy à son égard !

Casey a passé un marché avec le diable : se rapprocher de la nièce chérie de son patron pourrait lui coûter sa place. Seulement, sa résistance est mise à rude épreuve à chaque avance candide de la charmante Julia. Et si le véritable obstacle entre eux n’était pas l’oncle de la belle, mais les démons que Casey dissimule soigneusement ?

Mon avis ici

Avis

[Mavilyly] Après toi de Jojo Moyes

apres-toi

Résumé:

Un an et demi après avoir exaucé le vœu de Will, qui souhaitait bénéficier du suicide assisté, Lou quitte sa ville natale où elle est la cible de critiques. Elle commence une nouvelle vie à Londres, mais elle a du mal à se conformer aux dernières volontés de Will qui lui recommandait de profiter de la vie.

Mon avis sur le tome 1

Mon avis:

Je devais me choisir une nouvelle lecture sur ma liseuse et j’ai repensé à Avant toi, qui depuis plusieurs mois n’est pas rentré chez moi parce qu’il passe de mains en mains lol. J’avais envie de voir ce que donne la suite parce que comme beaucoup, je me disais que le premier tome se suffisait complètement à lui-même.

Enfin bon, me voila de retour avec Louisa et Will! Si vous me suivez sur facebook, vous savez déjà que cette lecture a encore complètement marché avec moi et surtout que Jojo Moyes a réussi à arracher des larmes à mes petits yeux une fois encore! Bon, on est très loin des émotions d’Avant toi mais quand même!

En retrouvant les personnages, j’ai eu l’impression de retrouver des vieux potes, je me suis tout de suite sentie bien. J’ai retrouvé instantanément l’attachement que j’avais pour eux. Par contre, j’ai eu du mal à accepter les nouveaux personnages, comme s’il se tapait l’incruste et finalement, je les ai aussi adoré surtout Sam pour qui j’ai eu un gros crush!

Pour l’histoire, ce n’est pas aussi dramatique que pour le premier tome mais on suit encore la reconstruction de tout un tas de personnage qui ont tous une vie plus ou moins simple. J’ai surtout aimé le fait que Jojo Moyes démontre bien que sans les autres, on ne peut pas ou en tout cas difficilement, remonter la pente. Le monde qui nous entoure est là pour voir qu’il n’y a pas que du noir!

Bref, un livre plutôt feel good qui fait ressentir beaucoup d’émotions, qui nous fait peut-être réfléchir un peu sur notre vie et qui à la fin nous donne le smile même si je n’avais absolument pas envie de quitter Louisa et les autres!

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] La séparation de Dinah Jefferies

la-separation

Résumé:

En Malaisie, la guerre civile fait rage en 1955. Chez les Cartwright, une famille de colons, le départ pour l’Angleterre est imminent : il est devenu trop dangereux de rester. Mais, du haut de ses onze ans, Emma ne comprend pas les raisons qui poussent son père à hâter les préparatifs sans même attendre le retour de sa mère, Lydia. Elle se heurte à un mur de silence et doit bientôt embarquer sur un bateau pour l’Europe avec lui et sa jeune soeur.
Après un séjour passé au chevet d’une amie souffrante, Lydia rentre chez elle pour trouver sa maison vide. Aucun signe de son mari, Alec, ou de leurs filles, ni même des serviteurs. Désespérée, elle se lance dans un périlleux voyage à travers la Malaisie pour retrouver ses enfants, sans se douter que des milliers de kilomètres les séparent.

Mon avis:

J’ai demandé ce livre aux éditions Charleston que je remercie grandement, tout simplement, parce qu’il était question de famille, de secrets de famille et d’amour… Trois thèmes qui m’ont fait penser que c’était un roman fait pour moi.

J’ai commencé ce roman lorsque j’ai commencé le challenge du week-end à 1000 qui se déroulait du vendredi 20 au dimanche 22 janvier. Je l’ai donc fini le lendemain mais pas juste parce qu’il fallait lire mais surtout parce qu’il se lit très facilement et qu’il était difficile de le poser une fois commencé. J’ai vraiment beaucoup aimé cette lecture!

Tous les personnages ont su me toucher surtout Lydia et Emma que j’ai adoré suivre. L’amour que Lydia a pour ses filles ne peut que nous faire fondre. Elle mène son enquête qui est dirigé par son besoin de savoir ce que sont devenues ses enfants mais tout ça avec du réalisme.Souvent dans les livres, lorsqu’un personnage part recherche, sa vie est mise de côté, plus rien existe mais pas ici. Lydia continue à rencontrer du monde, Lydia continue à aimer, Lydia continue à vivre, à travailler, à être heureuse, à être désespérée, bref le monde ne s’arrête pas de tourner comme dans la vraie vie quoi!

Emma est très touchante aussi, c’est une ado qui se rebelle, qui veut des réponses mais sans en devenir agaçante. C’est une jeune fille qu’on a envie d’aider et d’aimer.

Après les personnages, il y a l’intrigue et là, je peux dire que l’auteur a inventé et écrit une histoire qui m’a vraiment transporté en Malaisie et en … (lisez vous verrez). A plusieurs reprises elle m’a surprise, à d’autre je ne comprenais pas le pourquoi de ce choix puis plusieurs pages plus loin tout devenait plus claire. On sent que c’est un récit qui a été réfléchis et bien travaillé, rien n’est laissé au hasard, une barque très bien mené.

Mon seul petit bémol vient de la temporalité. J’ai souvent été perdue dans l’espace temps. Je ne vous ai pas dit mais on suit Emma et Lydia en alternance avec leur deux points de vue. Chose que j’adore dans les récits mais là, il n’y avait pas de précision sur les dates, et je ne savais plus si les deux récits se complétaient ou s’ils ne se passaient pas au même moment. J’ai l’impression d’être incompréhensible, c’est qu’une impression ou pas?

Même si vous n’avez pas tout compris, il faut garder en tête que c’est un petit détail et que le reste permet de penser un excellent moment. Je vous conseille cette lecture si vous aimez toutes les histoires de famille et les enquêtes mais pas policière ^^.

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

édition Charleston

Avis

[Mavilyly] 22/11/63 de Stephen King

22-11-63

Résumé:

Jake Epping est un enseignant d’anglais à Lisbon Falls, dans le Maine, qui se fait un revenu complémentaire en enseignant aux adultes dans le programme GED. Il reçoit un essai de l’un des étudiants : une histoire macabre, déchirante, au sujet d’une nuit il y a 50 ans quand le père d’Harry Dunning est arrivé à la maison, a tué sa mère, sa soeur et son frère avec un marteau. Harry s’en est sortit avec une jambe mal en point, comme le prouve sa démarche actuelle.

Un peu plus tard, Al, l’ami de Jake, lui raconte un secret : sa boutique est un portail vers 1958. Il enrole Jake dans une folle mission afin d’empêcher le meurtre de John Kennedy. Ainsi sa nouvelle vie en tant que Jakes George Amberson, son nouveau monde d’Elvis et JFK, un monde de grosses voitures américaines, d’un solitaire en difficulté nommé Lee Harvey Oswald et d’une bibliothécaire prénommée Sadie Dunhill, qui devient l’amour de Jake et qui transgresse les règles normales du temps.

Mon avis:

Pour commencer je dois vous dire que c’est le premier King que je lis et que j’ai dans ma PAL. Je me suis lancée dans cette lecture grâce à Séverine de la chaîne Il est bien ce livre qui a lancé la LC « Lisons un gros pavé de S. King » du 2 janvier au 12 février…

Je suis contente qu’elle m’ait donné cette opportunité et surtout de faire partie des gens qui ont lu un roman de cet auteur si connu. Maintenant reste à savoir si j’ai aimé ou non ma lecture!!

Je ne vais pas dire que j’ai adoré ma lecture mais je ne dirais pas non plus que je n’ai pas aimé. Le plus gros problème que j’ai rencontré c’est beaucoup trop de longueurs. Stephen King est un auteur qui aime donner des détails et pour le coup, j’ai trouvé qu’il y en a trop. On s’attarde sur des choses qui pour finir n’engendrent rien pour la suite et les descriptions des choses, des lieux, des personnes ect… n’ont peut-être pas besoin d’être aussi précises pour apprécier le récit.

Malgré ça, l’auteur sait mener sa barque et a écrit une histoire vraiment géniale qui nous entraîne et qui semble plausible malgré le côté fantastique! Bon on s’y perd un peu par moment car le récit est complexes quand même mais c’est aussi dû aux longueurs déjà mentionnées.

Je ne sais pas si je renouvellerais l’expérience avec Stephen King en tout cas ce qui est sur c’est que cela ne sera pas dans les jours ou les mois à venir ou alors avec quelque chose de beaucoup moins volumineux!

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] After – Saison 2 d’Anna Todd

after-2

Résumé:

Hardin n’a rien à perdre… sauf elle. Après leur rencontre la vie ne sera plus jamais la même. Après un début tumultueux, la relation de Tessa et Hardin semblait bien partie. Tessa sait qu’Hardin peut être cruel, mais quand les origines de leur relation et son mystérieux passé lui sont révélés, cela lui fait l’effet d’une bombe. Tessa est hors d’elle. Hardin sera toujours… Hardin. Mais est-il vraiment le mec dont Tessa est tombé éperdument amoureuse, en dépit de son caractère colérique, ou est-il un étranger, un menteur depuis le début ? Doit-elle s’en séparer ? Ce n’est pas si facile. Le souvenir de ses bras autour d’elle… de sa peau qui l’électrise… de leurs nuits passionnées, trouble son jugement. Pourtant, Tessa n’est pas sûr qu’elle pourra supporter une autre promesse non tenue. Elle a mis toute sa vie entre parenthèses pour Hardin – l’université, ses amis, sa relation avec sa mère, son petit ami, même son début de carrière. Mais elle a besoin de lui pour avancer. Hardin sait qu’il a fait une erreur, peut-être la plus grande de sa vie, mais il veut se battre pour elle ! Mais peut-il changer ? Va-t-il changer… par amour ?

Mon avis sur le tome 1

Mon avis:

Le premier tome a été lu il y a maintenant quasiment 2 ans et je me suis replongée dans sa chronique avant de venir faire celle du deuxième tome. Je suis surprise parce que j’ai mis une note plutôt moyenne alors que j’en ai qu’un très bon souvenir. Bref, le principal ici, c’est ce qui va suivre.

je suis vraiment contente de ma lecture de la Saison 2. Bon comme beaucoup l’on dit, on est sur quelque chose de simple, de répétitif, de peu original mais sur un roman qui malgré tout m’a happé et que j’ai adoré, n’ayons pas peur de le dire.

Le côté addictif a marché cette fois-ci sur moi et une fois terminer, je n’avais envie que de lire le troisième tome qui attendra pas si longtemps, promis. Encore une fois Tessa a été le  personnage qui m’a le plus énervée mais j’ai réussi à passer outre tellement j’étais bien dans ma lecture. Par contre Hardin a su conquérir mon coeur au fil des pages.

C’est compliqué parce que je n’ai malheureusement peu de choses à dire sur cet opus parce que je ne peux pas vanter grand chose juste qu’il m’a fait passé un excellent moment, que j’avais l’impression d’être devant un film et juste que de temps en temps un roman « cocooning » comme ça, ça fait du bien! Et j’assume :).

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

 

Avis

[Mavilyly] Reste avec moi de Jessica Warman

reste-avec-moi

Résumé:

Quand la perfection et la beauté cachent une terrible vérité.

Elizabeth menait une vie de rêve. Presque parfaite… Le jour de ses 18 ans, elle meurt brutalement. Meurtre ou accident, qui pourrale découvrir? Une seule personne: Elizabeth elle-même…

 

Je vous déconseille de pas lire le résumé sur Livr’addict qui en dit beaucoup trop à mon goût!

Mon avis:

Cela fait un peu moins d’une semaine que j’ai fini ce livre lorsque je vous écris mon avis et pour être franche avec vous, il ne m’en reste que peu de souvenirs… J’ai la trame de fond heureusement mais pour les détails on repassera!

Je ne sais plus pourquoi, j’ai voulu lire ce livre. J’ai sûrement flashé sur sa couverture qui est juste sublime. Et aussi le résumé, qui est court et donc du coup bien mystérieux!!! On a envie d’en savoir plus.

Malheureusement pour moi, j’ai trouvé Elizabeth antipathique et entre elle et moi dés le début les rapports ont été très compliqués. Lorsqu’un personnage me laisse de glace ça peut encore le faire mais lorsqu’il me sort par les yeux, c’est quasi-impossible que j’apprécie ma lecture. Reste avec moi m’a paru très long et assez monotone.

Malgré le fait que j’ai aimé ce que l’auteur a imaginé, j’ai trouvé ça original, j’ai passé un moment assez peu agréable avec ce livre.

Je vais pourtant lui mettre 3/5 parce que comme je le disais, l’intrigue est originale et intéressante et la fin rattrape un peu le roman. Les choses s’enchaînent plus rapidement, il y a plus de rythme et la lecture a été plus facile pour moi…

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Le prince charmant est décédé d’Isabelle Joly et Aglaé

le-prince-charmant-est-decede

Résumé:

On vous l’avait promis, vous en aviez rêvé, il n’est jamais venu. Nous savons désormais pourquoi : le prince charmant est décédé. Ô douleur ! Mais rangez vos mouchoirs car il y a quand même de l’espoir. Ouvrez ce livre et découvrez qu’à défaut d’un prince, il reste tout de même sur notre planète des bipèdes attachants. Dans cet antiguide destiné aux héroïnes des temps modernes, vous trouverez des conseils originaux pour amadouer l’homme du troisième millénaire – déclinable en plusieurs modèles : l’Intello, la Potiche, le Consommateur, le Rastignac… Une fois la proie ciblée, nous vous apprendrons à vous en faire aimer de gré ou de force, et vous pourrez même lui faire signer votre contrat de couple idéal. Courage moussaillonne !

Mon avis:

Après ma déception avec Entre les murs, j’avais besoin d’une lecture facile drôle et courte et mon choix s’est porté sur ce petit livre qui n’est pas une histoire mais bien des conseils humoristiques sur l’amour!

Il faut vraiment prendre cette lecture au second voire même troisième degrés… Grâce à ça, j’ai passé un excellent moment, j’ai ri et je me suis vraiment amusée à faire les petits jeux, test ect… Pour couronner le tout, j’ai fini la lecture avec mon chéri qui a souri aussi!

On est loin du livre de l’année mais un bon moment de détente est à prévoir avec ce livre!

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Entre les murs de François Bégaudeau

entre-les-murs

Résumé:

 » Ne rien dire, ne pas s’envoler dans le commentaire, rester à la confluence du savoir et de l’ignorance, au pied du mur. Montrer comment c’est, comment ça se passe, comment ça marche, comment ça ne marche pas. Diviser les discours par des faits, les idées par des gestes. Juste documenter la quotidienneté laborieuse.  »
Entre les murs s’inspire de l’ordinaire tragi-comique d’un professeur de français. Dans ce roman écrit au plus près du réel, François Bégaudeau révèle et investit l’état brut d’une langue vivante, la nôtre, dont le collège est la plus fidèle chambre d’échos.

Mon avis:

J’avais envie de lire ce livre parce que je sais que j’ai vu le film mais il ne m’a pas marqué, au point que je ne me rappelle pas si je l’ai vu en entier ou juste une partie. J’espérais qu’avec le livre cela soit différent.

Malheureusement, aussitôt fini, aussitôt mis dans le carton « Livres à vendre ». Je n’ai pas spécialement accroché avec les personnages ni avec « l’histoire ». Je mets l’histoire entre parenthèse parce que finalement il n’y en a pas, ce qui pourrait être un bon parti pris, sauf que je n’ai pas trouvé non plus de fil rouge qui pourrait maintenir l’attention du lecteur. Pour moi, c’est une succession de scènes dans un collège plutôt difficile où les professeurs ne sont que des geignards et les élèves des petits cons…

Bref, malgré un bon humour par moment, qui heureusement a marché avec moi, c’est un livre qui m’a déçu et qui, je suis désolée si mes mots choquent, n’a pas spécialement d’intérêt. Bien sur, cela ne reste que mon avis personnel et n’engage que moi!

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Blabla

[Mavilyly] Petit tour à la bibliothèque #29

Bibliothèque

A nouveau deux romans pour moi d’emprunter à la bibliothèque aujourd’hui!

Et ça a été une visite express parce que je suis repartie avec une suite et que l’autre c’est la bibliothécaire qui m’a sauté dessus. Une personne a fait don de tous les tomes d’une saga à la bibliothèque et elle a tout de suite pensé à moi. J’ai déjà lu le premier tome, je suis donc repartie avec le deuxième! Allez je vous montre.

Anne de Louise Tremblay d’Essiambre

anne

A Montréal, chez les Deblois, la vie suit son cours. Emilie supporte, encore et encore, les crises et jérémiades d’une mère malade et possessive. Raymond, le père, subit en silence. Quant à Charlotte, après d’amères expériences en Angleterre, elle est rentrée au bercail, bon gré mal gré, une fillette sous le bras. Vient maintenant Anne, la benjamine, mal-aimée, vive, impétueuse, et folle de musique… Si ses deux aînées ont déjà pris leur chemin de femme, c’est à elle désormais de choisir son destin. Blanche, ce dragon domestique, la laissera-t-elle enfin en paix ? Raymond reprendra-t-il les rennes de sa vie, et de celle de ses filles ? Ou bien leur faudra-t-il partir, encore, fuir cette maison étouffante que le bonheur a désertée depuis longtemps déjà ?

Le talisman de Diana Gabaldon

le-talisman

Là, elle révèle à Brianna l’incroyable secret qu’elle n’a jamais dévoilé depuis qu’elle fut retrouvée inanimée auprès d’un menhir, dans un ancien site mégalithique, après trois années d’une absence inexpliquée. Ce second volet des aventures de Claire Beauchamp à travers l’Histoire entraîne le lecteur dans le Paris du siècle des Lumières. Après avoir fui l’Ecosse où ils sont devenus hors-la-loi, Claire et Jamie, le jeune Highlander qu’elle a épousé, gagnent la capitale française à la rencontre de Charles-Edouard Stuart, le prétendant au trône d’Ecosse et d’Angleterre, venu solliciter l’appui de son cousin Louis XV. Leur objectif : décourager ses tentatives d’accession au trône qui, Claire le sait, marqueraient à coup sûr le début d’une répression sanglante dans les Highlands. Le couple se lance alors dans une course effrénée pour modifier le cours de l’Histoire. Pour cela, il devra affronter un monde sans pitié où il ne pourra compter que sur lui-même et la force de son amour avant de découvrir, à ses dépens, qu’on ne joue pas impunément avec la destinée humaine.

Avis

[Mavilyly] Vive la liberté de Mathob Mahmoody

vers-la-liberte

Résumé:

5 février 1986 : hagardes, épuisées, Betty Mahmoody et sa fille Mahtob voient flotter le drapeau américain devant leur ambassade à Ankara. Elles sont enfin libres après avoir vécu 18 mois de cauchemars en Iran, séquestrées et maltraitées par un mari et père devenu un fanatique religieux. Rentrer chez elle, aux Etats-Unis, avec sa fille, Betty n’aura dès lors de cesse de dénoncer les outrances archaïques d’un pays où la femme n’existe plus. Jamais sans ma fille, son livre devenu un best-seller et le film qui en est tiré, l’ont rendu célèbre à travers le monde entier. Agée de quatre ans à l’époque, Mathob est restée dans les consciences collectives comme la fameuse ‘fille ‘de l’histoire. Aujourd’ hui âgée de trente-deux ans, elle a décidé de témoigner, pour la première fois. Dans Un si long chemin vers la liberté, la jeune femme revient sur son extraordinaire histoire. Elle raconte comment elle a vécu tous les événements (son kidnapping, la violence, la fuite …), comment elle surmonté cette enfance profondément traumatisante, comment des années durant elle a vécu sous la menace de la vengeance de son père, comment elle a réussi à dépasser ses traumatismes pour se construire une vie épanouissante. Ce livre haletant et bouleversant qui nous entraîne du Michigan à Téhéran nous rappelle la terrible réalité de la révolution iranienne, il nous fait partager le bonheur d’une jeune enfant puis sa terreur face à la perte de l’amour paternel. Mahtob Mahmoody réussit avec brio à nous conduire dans les méandres de son âme blessée et à raconter le processus par lequel elle s’est reconstruite et pour aujourd’ hui accepter son héritage culturel persan et… pardonner.Un témoignage bouleversant sur la résilience.

Mon avis sur le « tome 1 »

Mon avis:

C’est une lecture particulière que j’ai faite avec ce roman. J’ai lu Jamais sans ma fille il y a quelques mois maintenant et je trouvais intéressant d’avoir le point de vue de la petite fille qu’on avait suivi en même temps que Betty.

Et en effet, j’ai trouvé que c’était une bonne façon de compléter le premier récit. Et forcément les yeux et les ressentis ne  sont pas les mêmes qu’un adulte même en vivant les mêmes choses. Malgré tout, Mathob ne nous raconte pas réellement ce qu’elle a vécu mais surtout ce que cela implique pour elle. Bien sûr, elle revient sur des évènements qui l’ont marqué mais surtout afin de nous faire comprendre la femme qu’elle est devenue.

J’ai regretté de ne pas aller plus dans le passé de Mathob mais en même temps, je me disais que si elle était trop dans le détail, cela ne serait plus crédible! Elle nous révèle ce qui l’a marqué, ce qui lui ai revenu et tout devient réaliste! Même si tout est un peu longuet…

Bref, j’ai aimé ma lecture mais j’ai un goût de trop peu. Il me reste Jamais sans ma fille 2 dans ma PAL donc on verra!!!

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume