Avis

La Passe-Miroir – Tome 1 : Les fiancés de l’hiver de Christelle Dabos [Storiebooks]

lecture1801

Résumé :

Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’Arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel.

Mon avis :

Je me suis offert ce livre, lors de la Foire du livre de Brive-la-Gaillarde, début novembre 2016, j’ai rencontré l’auteur, qui est hyper gentille et qui m’a fait une super dédicace, et elle m’a souhaité une belle découverte!

Au début, pour être honnête avec vous, j’avais peur de lire ce livre, car j’avais peur que cet univers ne plaise pas, et ben j’ai été agréable surprise, on rentre dans un univers, qu’on a jamais vu, rempli de choses nouvelles et franchement, j’ai bien aimé ce premier tome!

On fait la rencontre de Ophélie, jeune fille timide, introvertie, en manque de confiance et qui ne connaît rien à l’amour, et d’un autre côté en découvre l’énigmatique Thorn, pas très agréable, mystérieux et bizarre !
Mais au fils des pages on apprécie le personnage de Thorn, et on commence à l’aimer, mais devrait-on lui faire confiance?
Et Ophélie, qui au début nous paraît un peu niais, et tout le contraire, et son personnage grandit en même temps qu’elle pour notre plus grande et bonne surprise!

Ce livre fût une très bonne lecture, j’ai passé vraiment un bon moment, la plume de l’auteur est très agréable et fluide, et il me tarde de découvrir la suite.
Si vous aimez les univers fantasy, ce livre est fait pour vous, et je pense qu’il devrait vous plaire.

Ma note :

PlumePlumePlumePlumePlume

Publicités
Avis

[Mavilyly] Gardiens des cités perdues de Shannon Messenger

gardiens-des-cites-perdues

Résumé:

Depuis des années, Sophie sait qu’elle n’est pas comme tout le monde. Elle se sent à part à l’école, où elle n’a pas besoin d’écouter les cours pour comprendre. La raison ? Elle est dotée d’une mémoire photographique… Mais ce n’est pas tout : ce qu’elle n’a jamais révélé à personne, c’est qu’elle entend penser les autres comme s’ils lui parlaient à voix haute. Un casque vissé sur la tête pour empêcher ce bruit de fond permanent de la rendre folle, elle se promène un matin avec sa classe au musée d’Histoire naturelle quand un étrange garçon l’aborde. Dès cet instant, la vie qu’elle connaissait est terminée : elle n’est pas humaine et doit abandonner son existence entière pour rejoindre un autre univers, qu’elle a quitté douze ans plus tôt. L’y attendent une pléiade de nouveaux condisciples, amis et ennemis, et une question obsédante : qui est-elle ? Pourquoi l’a-t-on cachée dans le monde des humains ? Pourquoi n’a-t-elle que des souvenirs partiels de son passé ? Un premier roman baigné de magie, dont la fantaisie et le sens du suspense font des miracles, et où éclate le talent indéniable de Shannon Messenger. Un nom à retenir !

Mon avis:

Si vous vous souvenez, c’est StorieBooks qui m’a choisi Gardiens des cités perdues pour notre premier Dans ma PAL, tu choisis…. J’avais une certaine pression lorsque j’ai commencé ma lecture parce que je voulais vraiment avoir le même plaisir que toutes les personnes qui m’ont parlé de cette saga, soit des coups de coeur ou en tout cas de très bonne lecture.

Malheureusement pour moi, les débuts ont été très compliqués. Je n’arrivais pas à me concentrer sur ce que je lisais et donc j’avançais très très lentement et en plus, je ne cernais pas tout ce que je lisais. J’ai eu très peur mais je n’avais pas envie de lâcher pour autant et j’ai bien fait.

Passer les 150 premières pages, j’étais enfin dans le monde de Sophie et de Fitz (<3). J’ai enfin apprécié ma lecture et c’est aussi à partir de là, que j’ai eu du mal à poser mon livre à tel point que les 350 pages restantes ont été lues en 24h sans y passer mon temps!!! Et surtout elles m’ont donné envie de continuer la saga et si je suis franche mon côté superficiel et les couvertures n’y sont pas pour rien ^^.

J’avoue que je me suis assez peu retrouvé dans Sophie, en même temps vu son âge, mais pour autant je l’ai trouvé intéressante et touchante à certains moments. Mon coup de coeur va pour Fitz sans trop savoir pourquoi, je l’ai adoré quasiment dès le début ce jeune homme! J’ai aimé que Shannon Messenger mette un aura assez mystérieuse autour de tous ces personnages. J’ai l’impression qu’on ne les connaîtra qu’au fur et à mesure des lectures et un peu en même temps que Sophie, je trouve l’idée hyper sympa. Même Sophie qui ne se connaît pas réellement, on la découvre au fur et à mesure!

Quand au décor, bizarrement, il ne m’a pas fait rêver vraiment. Je suis quelqu’un qui généralement se fait un film lorsqu’elle lit mais là je n’avais pas vraiment d’images qui m’apparaissaient. Cela ne m’a pourtant pas gêner mais j’ai été moins immergée quand même! Comme pour les personnages, on en a découvert qu’une fine parti avec ce premier tome et il sera intéressant d’en découvrir plus avec les prochains  tomes qui j’espère rejoindront vite ma PAL!

Forcément, on ne peut pas s’empêcher de faire un parallèle avec Harry Potter et je pense que si vous avez aimé la saga de J.K. Rowling, vous aimerez celle de Shannon Messenger. Si vous l’avez trouvé trop jeunesse cela sera la même chose avec celle-ci…

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

La véritable histoire de Noël de Marko Leïno [Storiebooks]

lecture1501

Résumé :

Au cœur de la Laponie, pays des neiges éternelles, le jeune orphelin Nicolas est recueilli par les habitants de son village. Mais ils sont tous trop pauvres pour pouvoir l’adopter. Le Conseil des Anciens prend alors une décision inédite : chaque année, le garçon sera pris en charge par une famille différente, et il en changera le jour de Noël.
Avec une étincelle d’espoir et de joie de vivre, Nicolas décide de se consacrer à sa passion : fabriquer des jouets. Le garçon va ainsi raviver l’émerveillement au cœur de cette région glacée. Et pourrait bien être à l’origine d’une des plus belles légendes.

Mon avis :

Ce livre me tentait depuis for longtemps et un jour que mon chéri m’a laissé sortir avec sa carte bleue, je suis rentrée avec lol (merci mon amoureux Je voulais le lire en décembre, mais malheureusement, j’ai eu beaucoup de boulot, et de choses à faire, mais début janvier je me suis jetée dessus, et quel lecture!

Pour moi, qui suis une grande fan de Noël, qui croit infiniment en la magie de ce jour, j’ai eu un énorme coup de coeur pour ce magnifique et émouvant livre!
Ce livre m’a vraiment touché au plus profond de mon coeur, j’ai été happé par cette histoire, j’ai été embarqué avec les personnes et j’ai vraiment vécu cette histoire comme si j’y étais!

Ce livre est tellement magique, émouvant, triste, et très prenant que l’on ne peut que adoré! J’ai aussi beaucoup pleuré en le lisant (comme une madeleine, si si, je vous jure!) mais franchement j’ai aimé infiniment ce livre, et j’espère pouvoir le faire découvrir à mes proches et surtout à mes nièces et neveux !

Si vous aimez Noël et sa magie, ce livre est fait pour vous, vous allez l’adoré. Alors n’hésitez pas à craquer !

Ma note :

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

La danse hésitante des flocons de neige de Sarah Morgan [Storiebooks]

lecture1401

Résumé :

Noël. Kayla Green redoute cette date et, comme chaque année, elle prévoit de s’enfermer dans son bureau de Manhattan avec une surdose de travail. Mais un gros budget de relations publiques l’envoie en fait dans le Vermont : celui de Snow Crystal, apporté par Jackson O’Neil, qui dirige un groupe de stations de sports d’hiver de luxe. Pour Kayla, ce petit miracle de Noël ne va pas sans inconvénients : primo, la neige, le ski, les snow-boots, tituber sur la glace en talons hauts…, ce n’est vraiment pas son idéal ; secundo, Jackson O’Neil a une famille, une de ces familles aussi unies que les mailles d’un tricot bien serré qui rappellent douloureusement à Kayla qu’elle a toujours dû se débrouiller seule. Mais il y a pire encore pour elle que Noël, la famille et autres calamités : c’est Jackson. Jackson, qui a tous les atouts en main pour faire fondre le cœur de glace qu’elle s’est si difficilement façonné…

Mon avis :

J’ai offert ce livre à ma belle sœur pour swap d’anniversaire, qui cette année comme l’année dernière fût gigantesque :p

Et bien sûr comme je suis adorable, elle me l’a gentillement prêté avant de le découvrir!

Au début, j’ai eu beaucoup de mal avec cette lecture, non qu’elle n’était pas prenant, bien au contraire, mais pas la longueur des chapitres, et arrivée à un moment, la longueur ne m’a absolument plus gêné, j’ai happé dans cette magnifique histoire d’amour, et je voulais à tout prix savoir si Kayla allait craqué et je peux vous dire que jusqu’à la dernière ligne, j’étais à fond dans ma lecture!

Ce livre sort complètement de ce que l’on peut lire habituellement, il y a du sexe, ça ok, mais il y a des sentiments fort, prenant, un ressenti énorme, je suis même arrivée à me dire aller Kayla vas-y craque il est trop Jackson, tu dois craquer, moi à sa place, j’aurais sûrement craqué depuis longtemps lol :p , il y a une histoire, une famille, des passé, franchement ce livre est touchant et très plaisant.

Je pense lire la suite des histoires d’amour des frères O’Neil, car si elles sont si aussi touchante que celle-ci je ne pourrais que succomber!

Si vous aimez la montagne, la neige, la période de Noël, les familles aimantes et surtout les histoires d’amour, alors allez-y lancer vous car franchement ce livre vous touchera c’est sûr!

Ma note :

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

Nos âmes jumelles de Samantha Bailly [Storiebooks]

lecture1301

Résumé :

L’une est blonde, l’autre brune. L’une solaire et populaire, l’autre timide et solitaire. Sonia dite Yuna écrit pour une association, Trames, qui publie un fanzine. Elle y rencontre Lou-Tiamat, qui s’affirme dans l’art du dessin suite au divorce brutal de ses parents. Leur amitié virtuelle se double d’échanges sur leurs créations et leur vie affective. Jusqu’au jour où les deux jeunes filles se rencontrent un week-end autour d’un projet…

Mon avis :

Quand j’ai vu ce livre chez France Loisirs, je n’ai pas hésité une seule seconde, je l’ai direct pris, il me faisait de l’œil depuis tellement longtemps qu’il fallait que je le découvre enfin. Et franchement, je n’ai pas été déçu, ce livre est captivant et frais.

Il nous emmène dans le monde Sonia et Lou, qui vont apprendre à se découvrir au fil de leur échange, et surtout au fil de leur passion, une l’écrite et l’autre le manga, et franchement j’ai adoré, ce livre se lit vraiment très vite, l’histoire est prenante, et on vit les émotions en même temps que les personnes et c’est super agréable!

Je ne connaissais pas l’auteur qui a vraiment une plume sublime et il me tarde déjà de lire la suite de ce très beau roman, le tome 2 est déjà dans ma PAL 🙂

Si vous avez envie d’une très belle lecture, allez-y foncé, vous serez surprise et vous serez pas déçue, je vous le recommande!

L’avis de Mavilyly se trouve ici :

Nos âmes jumelles de Samantha Bailly

Ma note :

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

Le mystère de Châlucet de Laurent Bourdelas [Storiebooks]

bourdelas

Résumé :

De nos jours, le capitaine Léonard Vinoy et le lieutenant Mathieu enquêtent sur la mort par crucifixion de celui qui devait devenir le conservateur départemental du site de Châlucet. L’opportunité pour l’officier de police limougeaud (par ailleurs propriétaire d’un bar à vin), de multiplier les rencontres, notamment avec un chanteur de rock sataniste installé dans la campagne limousine, et de faire découvrir à son adjoint les charmes de Limoges. Chevauchées, ripailles, amours et trahisons médiévales s’immiscent dans la progression de l’enquête, créant ainsi un suspense original.

Mon avis :

On m’a offert ce livre, début janvier, et franchement, j’ai été très surprise, car je ne connaissais pas l’auteur et je peux vous dire que j’ai vraiment adoré cette histoire.

C’est un livre policier, et j’aime beaucoup ce genre de livre, mais en même temps c’est un livre historique, et au début j’avais peur que ça me gêne dans ma lecture, mais franchement pas du tout! En plus, c’est un livre, qui parle de la ville de Limoges que je connais (j’habite à une heure de route), mais très franchement cette lecture fût une grande surprise pour moi!

On alterne dans ce livre, un chapitre sur le passé histoire de Limoges et ses bandits, et un chapitre sur Limoges actuel et le crime qui vient d’être commis. Au début, je ne comprenais pas pourquoi l’auteur avait alterné un chapitre passé, un chapitre présent, mais tout se comprend quand le meurtre est élucidé.

La plume de l’auteur est fluide et très agréable, et je relirais sûrement un des ses romans si j’en ai l’occasion!
Si vous aimez les policiers et si vous aimez l’histoire, n’hésitez pas ce livre est vraiment fait pour vous!

Ma note :

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Anne de Louise Tremblay d’Essiambre

anne

Résumé:

A Montréal, chez les Deblois, la vie suit son cours. Emilie supporte, encore et encore, les crises et jérémiades d’une mère malade et possessive. Raymond, le père, subit en silence. Quant à Charlotte, après d’amères expériences en Angleterre, elle est rentrée au bercail, bon gré mal gré, une fillette sous le bras. Vient maintenant Anne, la benjamine, mal-aimée, vive, impétueuse, et folle de musique… Si ses deux aînées ont déjà pris leur chemin de femme, c’est à elle désormais de choisir son destin. Blanche, ce dragon domestique, la laissera-t-elle enfin en paix ? Raymond reprendra-t-il les rennes de sa vie, et de celle de ses filles ? Ou bien leur faudra-t-il partir, encore, fuir cette maison étouffante que le bonheur a désertée depuis longtemps déjà ?

Mon avis sur le tome 1, tome 2

Mon avis:

En ce moment, mes choix à la bibliothèque sont rapides car je suis dans deux sagas, Outlander et Les soeurs Deblois, dont Anne est le troisième tome. Si vous suivez depuis quelques temps ce blog, vous savez que c’est la deuxième saga de Louise Tremblay d’Essiambre que je lis et je prends, à chaque fois, beaucoup de plaisir avec les ouvrages de l’auteur. Et cela a été la même chose avec cet opus-ci.

Le petit point négatif que je donnerais à cette saga c’est que le premier tome se consacrait bien à Charlotte comme son nom l’indiquait mais les suivants ne se concentrent pas seulement sur la personne concernée par le titre. C’est un point négatif parce que je trouve que l’on connait moins ces personnages mais en même temps je serais extrêmement déçue de ne pas connaître la suite de la vie des personnages rencontrés plus tôt donc… point négatif ou positif, je ne sais pas ^^.

Plus les tomes avancent, plus mon empathie pour cette famille, et surtout les enfants qui la composent, devient grande. Louise Tremblay d’Essiambre arrive très bien, je trouve, à nous communiquer ce qu’ils ressentent et à nous les rendre proche. Comme je le disais, je me sens très près de Charlotte et avec ce troisième tome, je me suis sentie comme la grande soeur d’Anne et cela me brisait le coeur de la savoir malheureuse.

C’est une lecture que j’ai trouvé assez dure en fait. Dure parce que le sujet est douloureux. On voit que la majorité des personnages souffre dans cette saga et c’est terrible de n’être que spectateur. J’espère ne pas trop en dire mais plus je tournais les pages et plus ma haine (peut-être un peu fort mais pas sur le moment) envers Blanche était grande et plus Emilie me déstabilisait. Blanche et Emilie sont des personnages que j’ai beaucoup de mal à apprécier, bien que pour l’une, il m’ait plus facile de lui trouver des excuses.

J’ai vraiment l’impression que Charlotte, Anne, Raymond, Antoinette, Jason, Marc et Alicia font parti de ma vie et j’appréhende beaucoup la fin de cette saga dont il me reste qu’un seul tome. C’est vraiment en écrivant ces lignes que je me rend compte de mon attachement pour les personnages et cela m’étonne moi-même.

Un petit mot sur l’histoire quand même qui est une histoire de famille terrible, pleine d’amour, de haine, d’émotions et de non-dits. Au final les personnages ne vivent pas des événements extraordinaires mais ils vivent et nous vivons avec eux.

Lorsque vous aurez cette chronique j’aurais sûrement le quatrième et dernier tome, Le demi-frère, entre mes mains. J’espère qu’il m’apportera une belle fin et que mes personnages chouchous auront trouvé leur voie et leur bonheur!

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume