[Mavilyly] Constance de Rosie Thomas

Constance

Résumé:

Très loin de chez elle (en Angleterre) – et d’un chagrin d’amour auquel elle ne pourra jamais vraiment échapper – Connie (Constance) s’est créé une nouvelle vie à Bali, un endroit idyllique à la végétation luxuriante. Mais lorsqu’elle reçoit un appel de sa sœur Jeanette, mourante, la dernière chose qu’elle souhaite est de retourner à Londres. Enfant, elle était très sensible aux différences entre Jeanette et elle. L’une était ténébreuse, la seconde un véritable soleil. Jusqu’à ce qu’elles tombent amoureuses du même homme. Mais avec l’amertume de la trahison entre elles, les deux sœurs doivent apprendre à se pardonner. Pourront-elles retrouver les liens partagés lors de leur enfance et dépasser les mensonges ? Et, entourée de sa famille, Connie acceptera-t-elle de faire la paix avec elle-même, et avec celui qu’elle aime ?

 

Mon avis:

Lorsqu’il a été possible pour moi de demander un nouveau livre aux éditions Charleston, c’était la sortie du troisième tome de la saga Les sept sœurs donc il ne faisait aucun doute que je demanderais celui-ci et puis j’ai lu le résumé de Constance... Cette histoire d’amour qui divise deux sœurs m’a tout de suite plue et donc je me suis permise de demander les deux, ce qu’Elise à accepter à mon grand bonheur (merci Elise :)).

Malheureusement, mon enchantement s’est vite essoufflé. C’est bien la première fois que je n’accroche pas avec un roman Charleston. Je ne dis pas que j’ai eu que des coups de cœur mais ils m’ont tous intéressés et plus mais cela ne s’est pas produit avec le roman de Rosie Thomas.

Est-ce que je me l’explique? Je ne sais pas, en tout cas je pense qu’il y a plusieurs réponses à cela…

Pour moi, le plus gros défaut de ce livre, c’est qu’il y a trop d’histoires! On suit les problèmes et la vie de 5 personnes si mes souvenirs sont bons, ils sont tous liés mais pourtant bien différents. Cette multitude de scénarios implique que l’auteur ne va pas vraiment au bout de chacun, on reste vraiment en surface et même avec Constance et sa sœur, Jeannette, l’auteur n’y va pas assez à mon goût… En plus tout ce qui touche à Roxana et Noah, je ne vois pas vraiment ce que cela apporte à l’histoire principale. Les personnages sont intéressants pour l’histoire, ils apportent un petit plus mais il m’aurait fallu juste leur présence et non entrer dans leur vie…

Ceci expliquant cela, je ne me suis pas non plus attachée aux personnages avec qui je n’ai pas réussi à rentrer en « communication » ou alors seulement avec Bill que j’ai réussi à comprendre tout de même!

Je me suis accrochée lors de ma lecture parce que j’avais envie d’aimer. Je voulais l’aimer parce que c’est un Charleston et que j’aime toujours les Charleston mais aussi parce qu’à lire le résumé, je ne pouvais qu’aimer cette histoire. Une fois la dernière page tournée, il a fallu me rendre à l’évidence, cela ne sera pas le cas! Pourtant avec la fin Rosie Thomas a enfin su toucher ma corde sensible mais bon il était trop tard.

Je suis vraiment triste d’avoir cet avis sur Constance mais je ne veux pas que ça vous empêche de le lire. Sur Livraddict je suis la seule à avoir mis moins de 14 donc… Et je sais que la lecture prochaine avec les éditions Charleston sera à nouveau faite pour moi!!!

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

édition Charleston

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s