Avis

Insaisissable – Tome 3 – Ne M’abandonne pas de Tahereh Mafi [Storiebooks]

la

Résumé :

Je suis insaisissable. Je veux t’appartenir. Je ne te fais pas confiance. Je m’en remets à toi. La terre tremble. Mon cœur aussi. Je leur serai fatale. Je te suis vitale. Le monde se meurt. Je meurs sans toi. Le Point Oméga a été détruit. La rébellion est écrasée et Juliette ignore si ses amis, ou même Adam, l’homme qu’elle aime, ont survécu. Sa volonté de renverser la dictature du Rétablissement n’en est que renforcée. Elle est prête à tout pour y parvenir, jusqu’à faire appel à son ennemi de toujours : Warner, le séduisant commandant du secteur 45. Tout les oppose, mais ils ne peuvent agir l’un sans l’autre, la survie de leur monde agonisant en dépend. Lui seul peut enseigner à Juliette comment maîtriser ses immenses pouvoirs… mais il attend d’elle bien plus encore.

 

Mon avis :

J’ai enfin fini cette saga et franchement tant mieux!

Ce n’est pas dans mes habitudes de dire ça, mais j’ai trouvé cette saga d’un long, même si le tome 2 et le tome 3 était bien mieux que le premier! Mais franchement, voir une fin bâclée à ce point, c’est franchement nulle!
L’autrice aurait pu développée beaucoup plus la fin de ce tome, et ça n’a pas été le cas et c’est bien dommage!

En tout cas, c’est une saga, moyenne et quand on commence à être dedans et à être captiver l’autrice fait un final totalement précipiter qui gâche complètement la fin du livre, et c’est bien triste!

Mais bon, je suis quand même ravie d’avoir lu, cette saga, même si je n’ai pas accroché plus que ça, mais je vous laisse le plaisir de la découvrir et de vous faire votre propre avis et de venir en discuter avec moi si le cœur vous en dit!

Bonne lecture à tous 🙂

 

Ma note :

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Ce n’est pas toi que j’attendais de Fabien Toulmé

Ce n'est pas toi que j'attendais

Résumé:

C’est l’histoire d’une rencontre. La rencontre d’un père et de sa petite fille pas comme les autres. Pour Fabien, l’annonce de la trisomie de Julia, c’est le monde qui s’écroule. Comment faire face au handicap de son enfant ? Comment apprendre à l’aimer ? Entre colère, doute, moments de tristesse et bonheurs inattendus, l’auteur raconte le difficile chemin d’acceptation qui le mènera vers sa fille. Une histoire d’amour, à la fois touchante et drôle, tendre et sincère, sur le thème universel de la différence.

 

Mon avis:

Depuis sa sortie, j’ai très envie de lire cette bande dessinée parce que le sujet m’intéresse mais aussi parce que j’en ai entendu que du bon et généralement du très bon…

Comme j’ai une bibliothécaire géniale, elle a réussi à l’avoir pour la bibliothèque municipale. J’ai mis du temps à pouvoir le lire mais lorsque je l’ai enfin vu disponible je me suis ruée dessus. Frédérique (la bibliothécaire) n’était pas convaincue parce que je suis enceinte et elle n’était pas sûre que ce soit le bon moment mais bon ça ne me faisait pas peur donc je suis repartie avec quand même!

Et qu’est-ce que j’ai bien fait parce que je ne l’ai pas lu avec cette peur pour mon bébé mais plus avec la vision de l’amour des parents et de la famille. Ce n’est pas toi que j’attendais est juste criante d’amour, de sincérité et de beauté. Bizarrement, malgré le thème principal, j’ai eu le sourire tout le long de ma lecture parce que j’étais estomaquée par ce papa qui nous dit juste la vérité sur ses ressentis qui ne sont pas ceux qu’on attend, qu’on peut trouver choquant, mais qui pourtant veut y arriver et s’accroche!

Je suis un peu déçue par la mise en couleur de la bd parce que je ne voyais pas le lien avec l’histoire mais passé ce détail j’ai juste profité de cette lecture, pris un plaisir fou et j’ai rempli ma tête de ce condensé d’émotions et d’amour…

C’est une très belle bande dessinée que je conseille à tout le monde. Elle aborde la trisomie 21 dans ce qu’il y a de plus sombre mais aussi et surtout dans ce qu’il y a de plus beau. Elle est magique!

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

Les Schtroumpfs et les haricots mauves de Peyo [Storiebooks]

aa1208

Résumé :

Suite à des récoltes désastreuses, les Schtroumpfs ont frôlé la famine en hiver. Le Mage Homnibus leur procure de petits haricots mauves venus d’un pays lointain, qui poussent à profusion par tous les temps. Le Schtroumpf Paysan les plante en secret et obtient une récolte phénoménale. Mais les Schtroumpfs voudront-ils se nourrir de haricots secs ? Le Schtroumpf Cuisinier leur mijote quelques plats raffinés et le succès est total ! À tel point que, bientôt, les Schtroumpfs mangent des haricots à tous les repas et ne cultivent plus rien d’autre. Leur mode de vie est bouleversé, avec des effets imprévus…

 

Mon avis :

Je ne sais pas si je vous l’ai déjà dit mais j’adore les Schtroumpfs 😍 donc dès que j’ai vu qu’une nouvelle bd sortait je me suis précipitée dans ma librairie 😜

J’ai beaucoup aimé ce tome car qui était très sympa, et voir les Schtroumpfs grossir et ne rien faire c’est assez rare dans un de leur tome !

En tout cas j’ai été très heureuse de l’avoir et surtout de la dévorer !

Ce que j’apprécie dans cette bande dessinée c’est d’abord les personnages que j’adore ❤ et aussi que l’on aborde des thèmes  (comme le manque de nourriture…) et qu’il y a toujours une morale.

En tout cas si comme moi vous aimez ces personnages bleus alors allez-y n’attendez plus et courrez vous acheter cette Bd!

Bonne lecture à tous 😊

 

Ma note :

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Une promesse de Sorj Chalandon

Une promesse

Résumé:

Nous sommes en Mayenne, une maison à l’orée d’un village. Dans cette maison, voici Etienne et Fauvette, un vieux couple qui n’a jamais cessé de s’aimer.

La maison est silencieuse. Les volets fermés et la porte close. Nuit et jour pourtant, ils sont sept qui en franchissent le seuil. Sept amis, les uns après les autres, du dimanche au lundi, chacun son tour et chacun sa tâche.

Il y a le bosco, ancien marin qui tient le bar du village, il y a Madeleine qui, chaque semaine, fleurit la maison, il y a Berthevin qui allume et éteint toutes ses lumières, il y a le professeur qui dit des poèmes à voix haute, il y a Ivan, l’ancien cheminot, qui ouvre les fenêtres, il y a Léo qui traverse le village à vélo, puis Paradis enfin, qui remonte la petite horloge. Au grenier, comme une sentinelle, une lampe ancienne veille au cérémonial.

Voici l’histoire d’une promesse. La promesse faite à Etienne et Fauvette. Une promesse d’enfance, tenue par sept amis, pour déjouer le plus grand des périls.
Ces hommes ont juré de tromper la mort. Et voici qu’un jour, ils renoncent. Ils cessent leurs visites à la vieille maison. Parce que le temps passe. Parce que la lassitude. Parce qu’au grenier, la veilleuse attend que deux âmes lui cèdent. Voici l’histoire d’une fraternité.

 

Mon avis:

Voilà un livre dont je n’avais jamais entendu parler, je ne sais même plus comment je me le suis procuré et où j’en ai entendu parler la première fois. Il a quand même atterri dans ma bibliothèque et je me suis enfin lancée dans sa lecture!

Si je dois vous résumer ma lecture en une phrase je dirais qu’elle est rafraîchissante, poétique, touchante mais qu’elle ne restera pas dans mon esprit éternellement.

Dans Une promesse on évoque le deuil et le souvenir de nos proches. Mais l’originalité vient de la façon dont Sorj Chalandon le raconte. On ressent tout l’amour des personnages, leur pudeur, mais aussi leur attachement entre eux et avec ceux qui sont partis…

Je ne m’attendais pas à cette sérénité lorsque j’ai commencé le roman, malgré le sujet douloureux je me suis sentie bien pendant ma lecture.

Bref j’ai beaucoup aimé sur le moment mais comme je le disais plus haut je ne pense pas qu’il m’ait marqué au point de rester ancrer dans mon esprit très longtemps…

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] J’ai toujours cette musique dans la tête d’Agnès Martin-Lugand

J'ai toujours cette musique dans ma tête

Résumé:

Yanis et Véra ont la petite quarantaine et tout pour être heureux. Ils s’aiment comme au premier jour et sont les parents de trois magnifiques enfants. Seulement voilà, Yanis, talentueux autodidacte dans le bâtiment, vit de plus en plus mal sa collaboration avec Luc, le frère architecte de Véra, qui est aussi pragmatique et prudent que lui est créatif et entreprenant. La rupture est consommée lorsque Luc refuse LE chantier que Yanis attendait. Poussé par sa femme et financé par Tristan, un client providentiel qui ne jure que par lui, Yanis se lance à son compte, enfin. Mais la vie qui semblait devenir un rêve éveillé va soudain prendre une tournure plus sombre. Yanis saura-t-il échapper à une spirale infernale sans emporter Véra ? Son couple résistera-t-il aux ambitions de leur entourage ?

 

Mon avis:

Lorsque j’ai vu ce livre à la bibliothèque je me suis ruée dessus alors que j’avais dit que je n’en prenais qu’un et que j’avais déjà choisi la suite d’Outlander. Mais voila il est question d’Agnès Martin-Lugand et j’adore cette auteur. J’ai toujours cette musique dans la tête est le seul roman que je n’avais pas encore lu donc ceci oblige cela…

Les quatre autres livres de l’auteur ont obtenu au minimum 18/20 de ma part donc je partais extrêmement confiante lorsque j’ai débuté ce dernier roman. Et pourtant tout ne c’est pas passé comme je le voulais.

Qu’est-ce que j’avais mal au coeur lors de la première partie du roman. L’histoire met énormément de temps à se mettre en place et la lecture devient longue! Heureusement les personnages qui sont le point fort de l’auteur, sont géniaux. On s’attache énormément à cette petite famille avec ses trois enfants. Le couple est magique et voila on s’attache vraiment quoi comme d’hab.

Je me suis accrochée à ma lecture parce que j’avais confiance dans l’auteur et je savais qu’elle saurait à un moment donné m’apporter les émotions que j’attendais; Et elle a réussi mais assez tard, trop tard pour moi. Tout s’accélère autour des 65% et pour le coup la fin va beaucoup trop vite. Les personnages tombent dans une grosse galère mais malgré l’ampleur de la chose, ils trouvent une solution facilement. Enfin je pense que l’on ressent cette rapidité aussi parce que l’auteur fait des petits sauts dans le temps. J’aurais aimé que l’auteur soit moins explicative dans la première partie pour passer plus de temps dans la partie plus suspens, plus trouble de la fin.

Après il faut savoir aussi que j’avais vu le truc arriver assez vite donc cela explique aussi le fait que j’ai trouver des longueurs. Pour moi, le résumé en dit beaucoup trop et empêche le lecteur de se laisser mener par sa lecture et s’attend au drame…

Bref, cela reste une lecture que j’ai aimé parce qu’on retrouve la plume d’Agnès Martin-Lugand, on retrouve des personnages touchants et à qui on s’attache mais malheureusement comparé aux autres, pour moi, il ne fait pas le poids…

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

La Malédiction des cornichons de Siobhan Rowden [Storiebooks]

aj707

 

Résumé :

Le jour où son père disparaît subitement, Barnabé doit emménager avec sa mère dans l immense maison de sa grand-mère, Mamy Lebeurk, où règne une permanente odeur de vinaigre. Et cette odeur, il va falloir qu il s y habitue puisque Mamy Lebeurk est à la tête d un vaste empire industriel : une usine de cornichons et spécialités vinaigrées en tous genres.
Mais, découvre-t-il bientôt, la vieille femme autoritaire et acariatre n est pas étrangère à la volatilisation de son père.

 

Mon avis :

Ce livre m’a été conseillé par vendeuse France Loisirs alors Merci!

J’ai lu ce livre pendant que j’étais en vacances et franchement j’ai passé un bon moment de lecture !

C’est un livre jeunesse très agréable et par moment rigolo, et surtout sans prise de tête, on est vite embarqué dans l’histoire!

La plume de l’auteur est très fluide et agréable et la couverture du livre est drôle avec une petit côté flippant.

En tout cas, si vous avez besoin d’une lecture détente, n’hésitez pas à vous procurer  ce roman, vous découvrirez tout ce qui peut se cacher dans les coulisses d’une usine de cornichons 😜

Bonne lecture à tous !

 

Ma note :

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] L’écho des coeurs lointains – Partie 2 de Diana Gabaldon

L'écho des coeurs lointains 2

Résumé:

S’inspirant des Indiens, les Américains harcèlent l’ennemi. La bataille de Saratoga prend un tournant décisif dans la guerre d’Indépendance. Jamie, devenu tireur d’élite, y reconnaît son fils naturel, William, et affronte son cousin, le brigadier Fraser, qui sera mortellement blessé. Le général
Burgoyne exige alors que Jamie ramène sa dépouille en Écosse. Jamie espère y retrouver sa presse à Édimbourg afin de retourner se battre aux côtés des rebelles à coups de pamphlets. Dans les colonies, lord John Grey découvre un pays livré à l’anarchie, où les colons sont la proie des brigands. Claire étant recherchée par les loyalistes pour avoir transmis en secret des missives aux insurgés, il lui propose de l’épouser afin de la protéger. Claire devient alors lady Grey.

Pendant ce temps, au xxe siècle, Brianna et Roger élèvent leurs enfants, Jem et Mandy, au manoir de Lallybroch. Un homme mystérieux enlève le petit Jem en menaçant de le tuer si Brianna ne lui dévoile pas comment mettre la main sur « l’or du Français ».

 

Mon avis sur le tome 1, tome 2, tome 3, tome 4, tome 5, tome 6, tome 7

Mon avis:

Je viens de me rendre compte que je ne vous avais pas donné mon avis sur cette partie 2 du tome 7 alors que j’étais persuadée de l’avoir fait. Du coup je ne suis plus du tout dedans et j’espère réussir à faire quelque chose de bien. Heureusement je n’ai pas commencé le tome 8 donc je vais pas trop m’emmêler les pinceaux…

Si vous vous rappelez, la première partie m’avait laissé un petit goût amer et j’appréhendais beaucoup cette lecture. J’espérais retrouver mes personnages sans être polluer par les autres…

Donc en effet Diana Gabaldon se reconcentre à nouveau sur les couples principaux de cette saga et cela fait du bien. Encore une fois, je ne me lasse pas de les suivre et je pense ne jamais me lasser. Bon on a toujours Will qui est la et je suis sûre maintenant en vous disant que je ne l’aime pas du tout et il m’agace au plus haut point. J’ai l’impression qu’il se tape l’incruste dans mon histoire et je suis à deux doigts de zapper les passages qui lui sont concernés mais ici il est souvent lié avec Ian, Jamie ou Claire donc…

Dans cette partie là, Diana Gabaldon apporte beaucoup plus de suspens à son récit. Elle sépare ses personnages en nous laissant pantois quand à leur devenir. On s’inquiète, on a le coeur qui se met à battre rapidement. Bref, une autre petite touche qui change un peu et cela fait du bien.

Voila, voila, on continue toujours sur cette lancée de bonheur quand à la lecture de Outlander et c’est la peur qui commence à pointer son nez parce que la fin approche et j’espère ne pas ressentir un état de manque… J’ai déjà la partie 1 du tome 8 dans mon salon et je pense que ce sera ma prochaine lecture après Une promesse de Sorj Chalandon…

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume