Avis

[Mavilyly] J’ai toujours cette musique dans la tête d’Agnès Martin-Lugand

J'ai toujours cette musique dans ma tête

Résumé:

Yanis et Véra ont la petite quarantaine et tout pour être heureux. Ils s’aiment comme au premier jour et sont les parents de trois magnifiques enfants. Seulement voilà, Yanis, talentueux autodidacte dans le bâtiment, vit de plus en plus mal sa collaboration avec Luc, le frère architecte de Véra, qui est aussi pragmatique et prudent que lui est créatif et entreprenant. La rupture est consommée lorsque Luc refuse LE chantier que Yanis attendait. Poussé par sa femme et financé par Tristan, un client providentiel qui ne jure que par lui, Yanis se lance à son compte, enfin. Mais la vie qui semblait devenir un rêve éveillé va soudain prendre une tournure plus sombre. Yanis saura-t-il échapper à une spirale infernale sans emporter Véra ? Son couple résistera-t-il aux ambitions de leur entourage ?

 

Mon avis:

Lorsque j’ai vu ce livre à la bibliothèque je me suis ruée dessus alors que j’avais dit que je n’en prenais qu’un et que j’avais déjà choisi la suite d’Outlander. Mais voila il est question d’Agnès Martin-Lugand et j’adore cette auteur. J’ai toujours cette musique dans la tête est le seul roman que je n’avais pas encore lu donc ceci oblige cela…

Les quatre autres livres de l’auteur ont obtenu au minimum 18/20 de ma part donc je partais extrêmement confiante lorsque j’ai débuté ce dernier roman. Et pourtant tout ne c’est pas passé comme je le voulais.

Qu’est-ce que j’avais mal au coeur lors de la première partie du roman. L’histoire met énormément de temps à se mettre en place et la lecture devient longue! Heureusement les personnages qui sont le point fort de l’auteur, sont géniaux. On s’attache énormément à cette petite famille avec ses trois enfants. Le couple est magique et voila on s’attache vraiment quoi comme d’hab.

Je me suis accrochée à ma lecture parce que j’avais confiance dans l’auteur et je savais qu’elle saurait à un moment donné m’apporter les émotions que j’attendais; Et elle a réussi mais assez tard, trop tard pour moi. Tout s’accélère autour des 65% et pour le coup la fin va beaucoup trop vite. Les personnages tombent dans une grosse galère mais malgré l’ampleur de la chose, ils trouvent une solution facilement. Enfin je pense que l’on ressent cette rapidité aussi parce que l’auteur fait des petits sauts dans le temps. J’aurais aimé que l’auteur soit moins explicative dans la première partie pour passer plus de temps dans la partie plus suspens, plus trouble de la fin.

Après il faut savoir aussi que j’avais vu le truc arriver assez vite donc cela explique aussi le fait que j’ai trouver des longueurs. Pour moi, le résumé en dit beaucoup trop et empêche le lecteur de se laisser mener par sa lecture et s’attend au drame…

Bref, cela reste une lecture que j’ai aimé parce qu’on retrouve la plume d’Agnès Martin-Lugand, on retrouve des personnages touchants et à qui on s’attache mais malheureusement comparé aux autres, pour moi, il ne fait pas le poids…

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume