Avis

Achat du mois [Storiebooks]

Coucou tout le monde,

Et oui, je vous retrouve enfin pour vous montrer mes achats du mois, et ça fait plusieurs mois que je vous montre tout ce que j’achète ou que je trouve dans ma boite aux livres, alors que tout n’est pas pour moi, alors à partir de ce mois-ci je vais vous montrer ce que j’ai pris pour moi et ce qui est pour mon beau père et pour ma belle soeur!

Allez je vous montre ça en images, c’est parti :

 

Pour moi :

 

ls209

 

 

 

 

 

 

Elle n’a pas versé son dernier règlement à Blaine, elle doit de l’argent à son client précédent qu’elle ne peut pas rembourser pour l’instant, et l’état de son père ne s’améliore pas ! Pour couronner le tout, Wes a disparu depuis plus de trois semaines. Personne n’a eu de ses nouvelles. Mia est totalement dévastée. Elle va prendre la seule décision qui s’impose. Son ex, celui qui a envoyé son père à l’hôpital, va obtenir ce qu’il veut. En tout cas, c’est ce que Mia va lui laisser croire.

 

as109.jpg

 

 

 

 

Depuis le décès de son père, Mila vit sous la tutelle de sa sœur, Elisabeth, qui gère une maison d’hôtes. Alors que de mystérieux incendies ravagent plusieurs établissements de la ville, Mila fait connaissance avec un charmant pompier, Jeremiah, qui se trouve être leur pensionnaire. Troublée par ce jeune homme qui souffle avec elle le chaud et le froid, Mila voit aussi se multiplier autour d’elle des faits étranges. Une prétendue amie de sa sœur qui débarque blessée et en danger, des tatouages trop ressemblants pour que ce soit le fruit du hasard, et bientôt le départ précipité d’Eli, sans explications… Aidée par son ami Liam, Mila mène l’enquête et ses investigations la conduisent jusqu’à un saule rose, lieu de passage vers un monde surprenant et surnaturel. Confrontée à tous les dangers, Mila découvre alors d’inimaginables secrets à propos de sa famille.

 

as209

 

 

Comme beaucoup de millionnaires du sud de la Californie, Ralph Sampson a d’étranges fréquentations. Il y a cet étrange saint homme qui vénère le soleil et auquel Sampson a autrefois offert une montagne entière, et cette actrice oubliée, versée dans l’astrologie et les pratiques sado-maso. Mais voilà que le détective privé Lew Archer est engagé par la femme de Sampson pour retrouver cet excentrique magnat du pétrole dont les « amis » ont peut-être arrangé le kidnapping. Pour mener à bien son enquête, il devra naviguer entre les sanctuaires des méga-riches californiens et les boîtes de jazz sordides.

Cette première enquête de Lew Archer plonge dans un univers où s’entremêlent sexe, avidité et rancœurs familiales. Ce classique du roman noir transcende le genre en mettant en scène un détective privé qui pénètre au cœur des mystères de l’existence humaine.

 

as309.jpg

 

 

 

 

Dans le quartier huppé de Nopal Valley, en Californie, Lew Archer est engagé pour enquêter sur une lettre anonyme accusant sa cliente, Maude Slocum, d’adultère. À aucun prix, ces allégations ne doivent parvenir jusqu’à son mari. Profitant d’une fête organisée chez les Slocum, le détective se mêle aux invités. La soirée est interrompue par une macabre découverte : celle du corps de la belle-mère de Maude, flottant dans la piscine. Les soupçons se portent immédiatement sur son fainéant de fils et sa trop séduisante petite-fille, premiers héritiers de la fortune colossale de la vieille dame. C’est désormais une double enquête qu’Archer doit mener, sur les traces d’un corbeau et d’un meurtrier.

 

as409.jpg

 

 

Nous sommes en 2008. La carrière de Samantha Kofer dans un grand cabinet d’avocats de Wall Street est sur des rails dorés… Mais la récession frappe soudain. La jeune femme se retrouve du jour au lendemain au bas de l’échelle, limogée, raccompagnée vers la sortie, quasiment jetée dehors par une escorte de vigiles. Samantha a toutefois de la « chance » dans son malheur ; un cadeau de ses supérieurs : si elle accepte de travailler gratuitement pendant un an dans un centre d’aide juridique, elle pourra peut-être réintégrer sa place au cabinet.
En quelques jours, Samantha quitte donc Manhattan pour s’installer à Brady, en Virginie, une bourgade de deux mille deux cents âmes au cœur des Appalaches, un recoin du monde où elle n’aurait jamais pensé mettre les pieds. Mattie Wyatt, une figure éminente ? de Brady et directrice du centre juridique, va lui montrer comment aider « les vrais gens ayant de vrais problèmes ». Pour la première fois dans sa carrière d’avocate, Samantha va préparer un procès, connaître la violence des salles d’audience, se faire réprimander par un juge, recevoir des menaces de la part de gens qui n’apprécient guère qu’une avocate de New York mette son nez dans leurs affaires. Elle va apprendre également que Brady, comme nombre de petites villes, cache de lourds secrets.
Ce nouveau travail va entraîner Samantha dans les eaux troubles et dangereuses de l’exploitation minière, une terra incognita où il n’y a ni lois, ni code du travail, ni respect des biens et des personnes. Deux camps s’opposent. La population s’entredéchire. La montagne elle-même est en danger, attaquée de toutes parts par les sociétés de charbonnage. La violence est partout. Et, en quelques semaines, Samantha va se retrouver emportée dans un combat judiciaire dont l’issue sera fatale.

 

as509.jpg

 

 

 

 

Professeur d’Université aux Etats-Unis, Bob Beckwith adore sa femme Sheila et ses deux filles : Paula et Jessica. Son passé, un jour tombe sur lui comme la foudre. Une Française, Nicole, connue 10 ans auparavant, vient de mourir. Elle laisse un enfant seul au monde, Jean-Claude, dont Bob n’a jamais entendu parler et qui n’est autre que son propre fils. C’est alors que l’enfer s’installe dans cette famille faite pour le bonheur, un enfer pernicieux, quotidien, qui, semble-t-il, ne finira jamais. Jusqu’au Bob ira-t-il dans son obstination à être aussi le père du petit Jean-Claude ? Quelle sera l’attitude de Sheila, que de sournois démons menacent, à l’égard de ce mari à la fois coupable et sincère, et de cet enfant venu d’un autre monde ? Et quel drame connaîtront Paula et Jessica si jamais elles apprennent la vérité ?

 

as609.jpg

 

 

 

 » Là, là-bas, des centaines. Les bras tendus, ils crachent, hoquettent, s’ébrouent comme une meute suppliante. Ils se noient sous mes yeux et je n’ai qu’une question en tête : comment les sauver tous ?  » La cinquantaine, l’opticien de Lampedusa est un homme ordinaire. Avec sa femme, il tient l’unique magasin d’optique de l’île. Ils aiment les sardines grillées, les apéros en terrasse et les sorties en bateau sur les eaux calmes autour de leur petite île paradisiaque. Il nous ressemble. Il est consciencieux, s’inquiète pour l’avenir de ses deux fils, la survie de son petit commerce. Ce n’est pas un héros. Et son histoire n’est pas un conte de fées mais une tragédie : la découverte d’hommes, de femmes, d’enfants se débattant dans l’eau, les visages happés par les vagues, parce qu’ils fuient leur pays, les persécutions et la tyrannie. L’opticien de Lampedusa raconte le destin de celui qui ne voulait pas voir. Cette parabole nous parle de l’éveil d’une conscience. Au plus près de la réalité, d’une plume lumineuse et concise, Emma-Jane Kirby écrit une ode à l’humanité. Prix Bayeux-Calvados 2015 des reporters de guerre pour son reportage intitulé  » L’opticien de Lampedusa  » dont s’inspire ce premier livre.

 

as709

 

 

 

 

 

Et dire que Regan Reilly, la détective de charme, voulait profiter de la Fête nationale pour se reposer dans la villa de ses parents !… Un simple concert de country music, qui doit justement se dérouler dans cette villégiature de luxe des Hamptons, va bouleverser tous ses projets.
Une jeune chanteuse, menacée par des lettres anonymes, lui demande protection. Ne possède-t-elle pas un violon qui semble susciter bien des convoitises, et qui, selon la légende, provoquerait la mort de quiconque l’emporterait hors d’Irlande ? Il y aura bien un cadavre. Reste à savoir si l’on peut inculper un instrument de musique.

 

as809.jpg

 

 

 

 

«Adamsberg attrapa son téléphone, écarta une pile de dossiers et posa les pieds sur la table, s’inclinant dans son fauteuil. Il avait à peine fermé l’oeil cette nuit, une de ses soeurs ayant contracté une pneumonie, dieu sait comment. – le femme du 33 bis ? demanda t’il. Veines ouvertes dans la baignoire ? Pourquoi tu m’emmerdes avec ça à 9 heures du matin, Bourlin ? D’après les rapports internes il s’agit d’un suicide avéré. Tu as des doutes ? Adamsberg aimait bien le commissaire Bourlin. Grand mangeur, grand fumeur, grand buveur, en éruption perpétuelle, vivant à plein régime en rasant les gouffres, dur comme pierre et bouclé comme un jeune agneau, c’était un résistant à respecter, qui serait encore à son poste à 100 ans. – Le juge Vermillon, le nouveau magistrat zélé, est sur moi comme une tique, dit Bourlin. Tu sais ce que ça fait les tiques ?».

 

as909.jpg

 

 

 

 

Suffragette avant l’heure, l’indomptable Charlotte Ellison contrarie les codes et manières victoriens et refuse de se laisser prendre aux badinages des jeunes filles de bonne famille et au rituel du tea o’clock. Revendiquant son droit à la curiosité, elle parcourt avec intérêt les colonnes interdites des journaux dans lesquels s’étalent les faits divers les plus sordides. Aussi bien le Londres des années 1880 n’a-t-il rien à envier à notre fin de siècle : le danger est partout au coin de la rue et les femmes en sont souvent la proie. Dans cette nouvelle série « victorienne », la téméraire Charlotte n’hésite pas à se lancer dans les enquêtes les plus périlleuses pour venir au secours du très séduisant inspecteur Thomas Pitt de Scotland Yard. rn

 

Pour mon beau-père :

 

as1009.jpg

 

 

 

Pour Colton, le quotidien ne se conçoit qu’à fond la caisse, mais il a fallu que Rylee Thomas lui enseigne ce que piloter voulait dire. Sauvage, arrogant, blessé, orgueilleux, direct, rebelle, égocentrique, ensorcelé, courbé, imprudent. Tu penses me connaître ? Essaye-encore.
RACED n’est pas une réécriture complète de la trilogie. Ce récit complémentaire explore les scènes clef de l’histoire ainsi que de nouvelles scènes entièrement inédites,toutes écrites du point de vue de Colton. Voyez ce qu’il pense, partagez ses tourments, riez avec lui dans son aventure alors qu’il l’emporte sur ses démons et accepte ce qu’aimer implique. Ce roman court a été créé pour les lectrices les plus ferventes de la série, mieux vaut le dévorer après avoir lu Driven, Fueled et Crashed

 

as1109

 

 

 

Dans les deux premiers tomes de la série YOU, Fixed on You et Found in You, on assistait à la naissance chaotique de la relation d’Hudson et Alayna, une romance passionnée au coeur de Manhattan… Dans ce troisième tome, leur apprentissage d’une relation amoureuse équilibrée va être mis à rude épreuve. D’autant qu’ils ont décidé que la seule façon de vivre leur passion était de pratiquer une transparence totale. Ce sera bien difficile pour ces deux êtres fragiles, traumatisés par un passé chargé : En amour, Alayna a souffert de névroses obsessionnelles et Hudson d’une forte tendance à la manipulation. La jeune femme a pourtant beaucoup évolué. Elle semble mieux préparée à accorder sa confiance à l’homme qu’elle aime. Mais voilà que la face obscure du passé d’Hudson ressurgit. Il lui a caché de terribles secrets – des secrets qui risquent de les détruire tous les deux. Les promesses échangées sont rompues. En dépit de tout l’amour qu’Alayna porte à Hudson, sa capacité de pardon et d’oubli va être mise à rude épreuve. Alors qu’elle semblait avoir enfin trouvé l’homme de sa vie, leur avenir semble de plus en plus compromis… Ce dernier tome de la trilogie You tient toutes ses promesses et referme parfaitement la boucle ouverte dans le premier tome de la romance. Les rebondissements y sont parfaitement amenés, le mystère d’Hudson tient le lecteur en haleine jusqu’au bout.

 

as1209.jpg

 

 

 

Lorsque deux âmes torturées se reconnaissent et se libèrent de leurs démons. Souvenez-vous, la série You nous fait vivre l’histoire d’amour entre Alayna et Hudson. Récemment diplômée, Alayna décide de laisser derrière elle son passé et ses relations passionnées destructrices pour se concentrer sur son travail dans un club branché new-yorkais. Le projet était parfait, mais c’était sans compter Hudson Pierce, le nouveau propriétaire du club… Un homme outrageusement beau et riche, le genre qu’Alayna s’était juré d’éviter pour continuer à contrôler ses penchants amoureux obsessionnels… Dans ce quatrième tome raconté du point de vue de Hudson, le héros mystérieux de la série YOU, l’auteur nous fait vivre l’histoire dans la tête de cet homme aussi énigmatique que sexy… Il restait de noubreuses questions, de nombreux mystères que les lectrices souhaitaient voir révélés sur l’histoire d’amour entre Alayna et Hudson… Mais aussi sur la vie de Hudson, sa jeunesse et sa relation trouble avec Celia.

 

as1309.jpg

 

 

 

Depuis près de deux ans, Kiera vit une relation amoureuse paisible avec Denny, petit ami attentionné, tendre et dévoué. Une vie de couple parfaite s’annonce. Mais rien n’est jamais si simple en amour… Lorsque Denny obtient le job de ses rêves, Kiera le suit à l’autre bout du pays et poursuit ses études. Ils s’intallent alors en collocation avec Kellan, chanteur de rock et incorrigible tombeur. Kiera, serveuse dans le même bar que lui, est troublée par ses regards appuyés, au point que son gentil petit ami lui semble bien fade. Ce dernier, garçon studieux et courageux, ne manque pourtant pas de qualités. Quand Denny annonce qu’il doit partir deux mois pour son travail, c’est Kellan qui console Kiera. Une amitié qui aide la jeune femme à supporter la solitude. Mais en une nuit, tout va basculer et aucun des trois n’en sortira indemne. Les hésitations de Kiara que l’on suit tout au long du roman la porteront d’un homme à l’autre entre amour, amitié et passion.

 

as1409

 

 

 

 

Suite et fin de a serie phénomène de S.C. Stephens, et des aventures du couple désormais mythique : Kiera et Kellan. Les D-Bags vivent une véritable success story qui ne va pas sans causer des problèmes dans la vie de couple du si sexy chanteur du groupe. L’amour de Kiera et Kellan pourra-t-il resister aux pressions constantes que leur inflige le star system ? Un producteur plus ou moins véreux, une ancienne pop star qui cherche à utiliser leur célébrité et des médias qui relayent de fausses rumeurs : autant d’obstacles q’ils devront traverser ensemble. Heureusement ils peuvent compter sur l’amitié et les liens quasi familiaux qu’ils ont crées avec les autres membres du groupe qui les aideront à traverser ce ras de marée médiatique. Le succès a toujours un prix. Quel sera-t-il pour Kiera et Kellan ?

 

as1509.jpg

 

 

 

 

Le seul endroit où Kellan Kyle se sente bien, c’est sur scène. Avec sa guitare dans un bar obscur, il peut oublier son passé douloureux. Ces jours-ci, sa vie tourne autour de trois choses : la musique, ses copains et ses conquêtes. Jusqu’à ce qu’une femme vienne tout changer…

Kiera est le genre de filles auxquelles Kellan ne devrait pas s’intéresser – intelligente, gentille et sortant avec son meilleur ami. Persuadé qu’il ne mérite pas son amour, il cache son attirance… jusqu’à ce que le coeur tournenté de Kiera lui montre que ses sentiments sont probablement réciproques.

Désormais, quelles que soient les conséquences, Kellan est sûr d’une chose : il ne la laissera pas le quitter sans se battre.

 

as1609.jpg

 

 

 

Lors d’une soirée organisée dans un hôtel de luxe par une ancienne camarade de fac, Lizzie, lassée de l’ambiance superficielle, décide de s’éclipser discrètement au bar.
Alors qu’elle s’installe seule, son regard se pose sur un inconnu d’une élégance rare. Après quelques oeillades échangées, Lizzie succombe au charme de cet homme captivant. Mais John n’est pas du genre à engager la conversation au hasard d’une soirée. Pour assouvir ses désirs, ce pragmatique fait appel aux services de professionnelles.
D’humeur plutôt audacieuse, Lizzie choisit de jouer le jeu. Et elle ne reculera devant rien pour le séduire, même si sa seule façon de l’approcher est de se faire passer pour ce qu’elle n’est pas .

 

as1709.jpg

 

 

 

Des secrets inavouables, un désir que rien ne peut arrêter…

Lorsqu’il rencontre l’envoûtante Elizabeth au bar de son hôtel, John, milliardaire à l’élégance ravageuse, croit avoir affaire à une escort. Pour lui qui a toujours préféré faire appel à des professionnelles, c’est une aubaine. Mais le lien qui l’unit désormais à la jeune femme dépasse largement le cadre d’une relation tarifée : il en a fait sa maîtresse.
John est convaincu que Lizzie lui appartient corps et âme et se plaît à satisfaire ses moindres désirs. Mais quand ses vieux démons refont surface, dévoilant ce qu’il a de plus sombre, John n’est plus l’amant sensible qu’il paraît. Lizzie saura-t-elle lui faire oublier son passé pour devenir un jour davantage que sa maîtresse ?

 

as1809.jpg

 

 

 

Croyant avoir affaire à une escort, John a d’abord passé la nuit ensemble sur un malentendu. Succombant au charme de cet homme séduisant qui accumule les conquêtes d’un soir, la jeune femme a accepté de se faire passer pour une professionnelle. Après cette soirée torride, ils n’ont eu qu’une envie : recommencer. De jeux érotiques en nuits d’ivresse, un lien puissant se tisse entre eux, et John finit par demander en mariage cette femme à la sensualité débordante. C’est le moment que choisit Clara, l’ex de John, pour refaire surface… Cette dangereuse rivale ne risque-t-elle pas de mettre à mal leur amour ?

 

as1909.gif

 

 

 

 

 

Jessica n’a pas vraiment eu de chance dans sa vie. Mais les choses semblent enfin changer quand elle hérite de la bagatelle de quatre millions… Une incroyable somme léguée par cette adorable vieille dame qu’elle visitait à la maison de retraite. Pour passer le temps, Jessica lui racontait sa vie en l’embellissant… Elle a ainsi fait croire qu’elle venait de se marier avec son patron, le très séduisant Anthony Milton. Oui mais voilà : la vieille dame a légué sa fortune a Jessica MILTON, la jeune femme soi-disant mariée ! Si elle veut toucher l’argent de l’héritage, Jessica doit absolument réussir à épouser Anthony… Mais doit-on dire « Oui » à n’importe quel prix ? Attention aux turbulences !

 

Pour ma belle-soeur :

 

as2009.jpg

 

 

 

 

Entité. Vigilance. Enquête. Elle s’appelle EVE. Elle n’a aucune idée de son apparence. Elle ne ressent rien. Et pourtant le monde n’a pour elle aucun secret, parce qu’elle le perçoit à travers les yeux de millions d’êtres humains. 24 h sur 24, elle assiste à leur quotidien. Son rôle ? Surveiller la population et signaler en temps réel les crimes et les délits. EVE est infaillible… jusqu’au jour où elle assiste à l’agression de la jeune Eva Lewis sans parvenir à identifier le coupable. Pour comprendre ce qui s’est passé, EVE investit à l’insu de tous le corps d’Eva. Et découvre le plaisir grisant de la vie réelle.

 

as2109

 

 

 

La photo était excellente. Elle y apparaissait nue, le teint pâle, la tête curieusement inclinée. Elle semblait rêver, mais son regard, braqué sur l’objectif, était étrangement fixe. Comme celui d’une morte…

Depuis qu’un inconnu lui envoie des photos inquiétantes sur lesquelles elle croit se reconnaître, Jo Hathaway vit en permanence dans la terreur. Une terreur qui monte encore d’un cran le jour où elle s’aperçoit que l’un des clichés ne la représente pas elle, mais sa mère, Annabelle, disparue vingt ans plus tôt sans laisser de traces… Peu après, la photo est subtilisée dans son appartement. Sans preuve à fournir à la police, et épuisée par la tension et la peur, Jo se réfugie alors dans la maison familiale, sur une île au large de la Géorgie. Là, espère-t-elle, elle sera en sécurité. Mais, dans ce lieu où flotte encore l’ombre d’Annabelle, le danger est partout. Et Jo pourrait bien avoir trouvé là son dernier refuge…

 

as2209.jpg

 

 

 

 

Yaël ne vit que pour son travail. Brillante interprète pour une agence de renom, elle enchaîne les réunions et les dîners d’affaires sans jamais se laisser le temps de respirer. Les vacances, très peu pour elle, l’adrénaline est son moteur. Juchée sur ses éternels escarpins, elle est crainte de ses collègues, et ne voit quasiment jamais sa famille et ses amis qui s’inquiètent de son attitude. Peu lui importe les reproches qu’on lui adresse, elle a simplement l’impression d’avoir fait un autre choix, animée d’une volonté farouche de réussir. Mais le monde qu’elle s’est créé pourrait vaciller face aux fantômes du passé.

 

as2309

 

 

 

La jolie Tara, de son vrai nom Tara’tylanhnem Duncan, est à un tournant de sa jeune existence. Longtemps, elle s’est contentée de parer les machinations de Magister, le maître de la magie démoniaque, qui ne cesse de s’employer à dévaster sa vie. Il a tué son père, il l’a contrainte à grandir cachée, a agressé ses amis, sans même parler de ses projets de devenir maître d’Autre- Monde. Mais aujourd’hui, Tara a quinze ans. Elle prend de plus en plus à coeur son rôle d’héritière de l’Empire. Elle en a assez d’être passive. Quand Magister tente de s’emparer de Selena, sa mère, dont il est amoureux fou, Tara prend une grande résolution. Elle va passer à l’attaque. Elle va débusquer Magister et débarrasser AutreMonde de sa détestable influence et de la noirceur de sa magie. C’est le début d’une aventure où la guettent trahisons, périls et faux-semblants.

 

as2409

 

 

 

 

 

 

Lors d’une mission particulièrement éprouvante, Ombe sauve la vie d’un loup-garou. Elle ne l’aurait peut-être pas secouru si elle avait su qu’elle en tomberait amoureuse… Car son corps a beau être incassable, son coeur, lui, ne l’est pas.

 

as2509

 

 

 

C’est l’histoire d’un papa singulier, racontée par son fils sur le mode de la simplicité et de la naïveté. Un papa qui est docteur dans une ville de province, qui soigne des gens qui ne le payent pas mais lui offrent toujours à boire ; un papa qui finit ses journées fatigué et saoul, plus porté sur la bouteille que sur l’ordonnance ; un papa qui se cache derrière le piano de son cabinet, blagueur insupportable, à la fois j’menfoutiste et irresponsable, distrait, oubliant sa voiture dans un champ de betteraves ; un papa colérique qui menace de tuer la maman, « pas méchant, seulement un peu fou quand il avait beaucoup bu. Il a jamais tué personne, mon papa, il se vantait ». Voilà un récit vif et amusant, cruel, tout en délicatesse et sensibilité, qui avance en bonds et rebonds, au fil des souvenirs toujours plus précis, plus implacables sur le père, sublime figure tragi-comique. A la manière de Je me souviens de Georges Pérec, Jean-Louis Fournier raconte un père qui ne manque pas d’amour, qui se cherche longtemps, avant de se retirer, désabusé et désoeuvré, au coeur d’une famille pas comme les autres, où tout est drôle à force de noirceur, de drames sans cesse répétés, de gaucheries et de maladresses.

 

as2609

 

 

 

 

Pourquoi le célèbre psychologue Alex Delaware reçoit-il un dossier contenant les photos de 43 crimes ? Son ami l’inspecteur Milo Sturgis reconnaît immédiatement les photos d’une affaire vieille de 20 ans, dont il avait été dessaisi. A cette époque, il revenait du Vietnam et faisait équipe avec un inspecteur chevronné sur-lequel enquêtait la police des polices. Les deux amis rouvrent l’enquête. Mais vouloir faire la lumière sur cette affaire, même après toutes ces années, apparaît vite très dangereux…

 

as2709.jpg

 

 

 

N’avez-vous jamais fait ce rêve étrange et glaçant : celui où vous savez pertinemment que vous n’êtes pas folle mais où personne autour de vous ne semble du même avis ?

Pour Brit, du haut de ses seize ans, ce cauchemar devient réel quand son père la conduit de force à Red Rock, un centre de redressement qui prétend mater les enfants rebelles. Brit doit y suivre une thérapie pour guérir des maux qui n’existent que dans la tête de son père.
Dans cet enfer d¹humiliations et de brimades, Brit se raccroche à des amies qui vont l’empêcher de sombrer dans la folie. Des amies qui vont l’aider à survivre. Ensemble elles vont se redresser. Ensemble elles vont résister.
Les Coeurs fêlés est un formidable roman d¹amitié, cette amitié qui seule permet de tout supporter, de tout affronter et surtout de tenter l’impossible : devenir soi-même.

 

as2809

 

 

 

 

Lorsque le divisionnaire Buron décide de faire briller les statistiques du 36, il regroupe dans une brigade dont il confie le commandement à la commissaire Anne Capestan, reine notoire de la bavure, tout ce que la police judiciaire compte d’alcoolos, d’homos, de porte-poisse, d’écrivains, de crétins… Pour élucider des affaires classées.
Mais voilà, Capestan aime enquêter, travailler en équipe et, surtout, contrarier sa hiérarchie…
Cette comédie policière au ton enlevé et plein d’humour est un premier roman aux personnages bien campés mais si originaux et attachants qu’on meurt d’envie de les retrouver.

 

as2909

 

 

 

 

Londres, années 1970. Un homme politique s’éveille au côté d’une rousse sulfureuse, tandis qu’une Rolls-Royce guette au pied de l’immeuble. Au même moment, un mafieux rassemble ses hommes de main et un magnat de l’édition décide de se retirer des affaires. Alors que le soleil se lève, leur vie va basculer. Détournement de fonds, chantage, tentative de suicide, OPA, tirs de chevrotine… Des événements en rafale, sans rapport apparent, que les journalistes de l’Evening Post parviendront à recouper de justesse en une seule et même histoire pour l’édition du soir. Ils ne se connaissent pas tous mais, avant le crépuscule, tous seront emportés dans la course folle d’un convoi de billets de banque…

 

as3009

 

 

Lemuel Gunn, agent de la CIA en poste en Afghanistan jusqu’à ce que sa dénonciation de l’assassinat de civils par des soldats américains provoque sa révocation, est devenu détective privé. Il s’est installé au Nouveau-Mexique et vit désormais dans un mobile home de légende, qui en 1937 fut la caravane de Douglas Fairbanks Jr. sur le tournage du Prisonnier de Zenda. Fantasque, farouchement indépendant, Gunn se réaccoutume difficilement à la vie civile quand se présente à lui Ornella Neppi, intrigante comtesse aux pieds nus : la belle lui demande de retrouver un certain Emilio Gava, qui a disparu alors que, arrêté pour une affaire de drogue, il bénéficiait d’une liberté sous caution pour laquelle l’oncle d’Ornella s’était porté garant. L’affaire se révèle plus épineuse encore lorsque Gunn met au jour les liens qui unissent Gava tant au FBI qu’à deux familles mafieuses du Nevada qu’oppose une guerre sans merci.

 

as3109

 

 

 

 

Célibataire parisienne sans histoires, Yael est loin de se douter qu’il existe des secrets qui mettent en danger ceux qui les découvrent. Le jour où des ombres apparaissent dans ses miroirs pour lui parler codes secrets et sectes millénaires, elle se croit folle ou possédée.
Projetée dans un jeu de piste infernal, pourchassée par des tueurs, Yael se retrouve au cœur d’une lutte ancestrale. Des catacombes de Paris aux gorges hantées de Savoie, jusqu’au New York des milliardaires, la vérité ne doit pas survivre.
Qui n’a jamais rêvé de tout savoir sur l’assassinat de JFK ? Sur le 11 septembre ? Et si l’histoire n’était que manipulation ? Quand le diable s’en mêle, la terreur ne fait que commencer…

 

as3209.jpg

 

 

 

 

Joseph a douze ans lorsqu’il découvre dans son village de Géorgie le corps d’une fillette assassinée. Une des premières victimes d’une longue série de crimes. Des années plus tard, alors que l’affaire semble enfin élucidée, Joseph s’installe à New York. Mais, de nouveau, les meurtres d’enfants se multiplient… Pour exorciser ses démons, Joseph part à la recherche de ce tueur qui le hante. Avec ce récit crépusculaire à la noirceur absolue, R. J. Ellory évoque autant William Styron que Truman Capote, par la puissance de son écriture et la complexité des émotions qu’il met en jeu.

 

as3309.jpg

 

 

 

 

La deuxième enquête du département V

En 1987, le meurtre atroce d’un frère et d’une soeur avait défrayé la chronique. Malgré les soupçons pesant sur un groupe de lycéens d’une école privée de Copenhague, l’enquête s’était arrêtée, faute de preuves… Jusqu’à ce que neuf ans plus tard, l’un des garçons (le seul « pauvre » de la bande) s’accuse du crime. Affaire classée.
Pour une raison inexplicable, le dossier ressurgit soudain sur le bureau de l’inspecteur Carl Mørck, chef de la section V. Intrigué par les circonstances, l’inspecteur, toujours accompagné de son acolyte Assad, décide de reprendre l’enquête. Elle le mène sur la piste de l’énigmatique Kimmie, prostituée, voleuse, semi-clocharde, qui était alors la seule fille de la bande, et celle de trois hommes, les plus riches du Danemark…

 

Et voilà de belles lectures en perspectives, si vous en avez déjà lu, n’hésitez pas à me le dire!

Bonne lecture à tous 🙂

Publicités