Avis

[Mavilyly] La courbe parfaite de Jaci Burton

La courbe parfaite

Résumé:

Rien ne pourrait être pire pour Tara Lincoln que de partager la vie du célèbre footballeur Mick Riley. Même si leur unique nuit d’amour lui a prouvé que ce sportif de haut niveau savait user de ses atouts sur tous les terrains, cette jeune mère célibataire a déjà perdu gros au jeu de l’amour et préfère éviter tout dérapage à l’avenir. Mais lorsque Mick a décider de gagner, rien ne l’arrête. Encore moins lorsque l’objet du défi présente des atouts aussi sexy…

 

Mon avis:

La courbe parfaite est le genre de lecture dont on n’attend pas grand chose, où on connaît la fin dans les premières pages mais qui fait du bien lorsqu’on le lit. Voila tout est dit, Au revoir ^^.

Non je rigole, je vais essayer de développer. Comme je vous disais aucun secret, on est dans une lecture romantique/érotique et on suit la relation de Tara et Mike. Autant commencer par les personnages du coup. Mike, m’a beaucoup plu. Je l’ai trouvé simple malgré son profil. Pour une fois, on a pas affaire à un gros dur qui veut tout gérer, bon d’accord, lorsqu’il a une idée en tête difficile de lui enlever mais bon ça peut être une qualité, en tout cas ici ça en est une. C’est un homme qui ne se laisse pas marcher sur les pieds et qui écoute son coeur plutôt que tout le reste et il a vraiment un coeur en or. Bref il m’a plu. Quant à Tara, j’ai eu plus de souci avec elle. Si je prends du recul, je comprends pas mal de ses réactions où elle doit se protéger et protéger sa vie mais parfois, j’ai eu envie de la gifler parce qu’elle se comportait comme une gamine et une garce. Heureusement Mike est génial donc il persistait mais j’en ai eu marre qu’elle fasse des choses pour juste s’excuser derrière… En plus de ça, je l’ai trouvé très vulgaire dans les moments érotiques. Les scènes de sexe en général ne me choque pas et j’aime même en trouver dans certains romans mais là Tara emploie des mots à chaque fois très crus et j’ai eu beaucoup de mal. Surtout que je ne ressentais pas cette ambiance animale lorsque ces passages se produisaient donc ça donnait un côté décalé et ça me gênait.

Pour l’histoire, il y a très peu de surprises, et j’ai même réussi à deviner le plus gros du passé de Tara et Mike avant qu’ils en parlent mais bon lorsque je commence un livre tel que La courbe parfaite, je ne recherche pas à être surprise donc ce n’est pas un point négatif pour moi. Je dois dire par contre que la fin va particulièrement vite entre les deux personnages et je ne sais pas si cela était nécessaire.

Je me laisserais tenter par la suite de la saga, parce que je me doute des personnages principaux et cela peut être intéressant…

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Publicités