Avis

[Mavilyly] Ma mère, mon cauchemar d’Alexander Sinclair

Ma mère mon cauchemard

Résumé:

Dès l’âge de six ans, Alexander est devenu la victime des mauvais traitements de sa mère. Frappé, humilié, le garçon devient une véritable épave que sa mère firce à avaler des cocktails de médicaments.

Comble de l’horreur, elle le fait régulièrement enfermer dans des hôpitaux psychiatriques où il subit cellules d’isolement et électrochocs… Le personnel médical est persuadé que l’enfant est très instable, et que sa mère n’y est pour rien.

Mais, de retour à la maison, les mauvais traitements reprennent. Alexander sera même violé par son oncle et sa mère s’apprête à lui faire subir pire encore… Pourtant, il va survivre. C’est ce long chemin sur la voie de la guérison qu’Alexander a décidé de raconter.

 

Mon avis:

Comme certains le savent peut-être, c’est avec les témoignages que je suis véritablement rentrée dans la lecture grâce à ma maman qui ne lisait quasiment que ça donc on avait que ce genre à la maison. Pourtant, surtout depuis que j’ai ouvert ce blog avec Naku, mes lectures se diversifient et les témoignages sont loin d’être les livres que je lis le plus. J’aime tout de même y revenir, tout en faisant attention au moment où je les choisis parce que je ne suis pas aussi blindée qu’avant.

Ce n’est pas la première fois que je remarque cela, mais avec Ma mère, mon cauchemar, j’ai été beaucoup plus critique que je l’étais avant et je me laisse moins submerger par les événements tragiques que peuvent vivre les personnes. Forcément on est touché, et surtout choqué par ce que la mère d’Alexander lui a fait vivre et surtout par son entourage qui laisse faire sous l’excuse qu’ils n’ont rien vu mais voila, je suis beaucoup plus sensible à la plume de l’auteur et ici A. Sinclair n’a pas su atteindre mon coeur.

J’ai eu mal parce qu’avec ce genre de récit, on voit le mal qu’un parent, qui est censé aimer son enfant, peut lui faire en toute impunité, juste parce que la parole de l’adulte est plus fort que celle de l’enfant. Même si à notre époque, on essaye d’être plus attentifs, ce fait est toujours d’actualité, c’est vraiment dommage et cela fait peur parce que l’on voit que cela peut vite dégénérer…

Bref, on assiste avec Ma mère, mon cauchemar à un drame familiale, à un récit éprouvant mais qui malheureusement n’est pas aller assez loin en moi pour toucher la corde sensible…

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s