Avis

[Mavilyly] Obsidienne de Jennifer L. Armentrout

Obsidienen

Résumé:

Quand Katy déménage dans un coin paumé de Virginie-Occidentale, elle s’attend à tout sauf rencontrer des voisins de son âge. Déception, Daemon Black a beau être canon et avoir une sœur jumelle adorable, il n’en est pas moins insupportable et arrogant !
Lorsque Kat se rend compte que tout le monde semble fuir la famille Black, elle voit d’un autre oeil la froide suffisance de Daemon. Pourra-t-elle encore l’éviter quand tout lui crie de s’en approcher ?

 

L’avis de StorieBooks

Mon avis:

Cela faisait un petit temps que je me tâtais à lire cette saga et encore une fois c’est grâce à ma bibliothèque que j’ai pu me lancer sans plus aucune hésitation. Elle a toute la saga donc je vais commencer par vous parler du premier tome.

Je ne me suis pas penché sur le résumé avant de me lancer, je voulais juste faire confiance à la communauté.

Lorsque j’ai commencé ma lecture, j’ai été quelque peu perturbée parce que j’avais l’impression très forte de me retrouver dans un Twilight 2.0. Les personnages m’agaçaient un peu et je trouvais que l’histoire n’avançait absolument pas. C’était un peu mou du genou quoi. Et malheureusement cela dure un bon petit moment.

Pour moi, cela à changer lorsque l’auteur nous a enfin révélé l’univers qu’elle a créé autour de ses personnages. Là pour moi, le rythme s’est cruellement accéléré et la lecture est devenue beaucoup plus plaisante! Bizarrement les personnages m’ont aussi apparus plus sympathiques. Sûrement parce qu’ils ne se concentrent plus juste sur leur petite personne et leur amourette possible ou non…

Et les dernières pages ont fini par me convaincre et encore plus les dernières lignes qui m’ont fait sourire et donner envie de continuer l’histoire de Katy et Daemon.

Je me rends compte que mon avis est très abstrait et n’en dis pas grand chose mais à partir du moment où je vous ai dit qu’on est face à un Twilight, j’ai l’impression de vous en dire déjà beaucoup! Finalement, lorsque j’ai terminé le roman, je me suis rendue compte que je l’avais dévoré, que j’avais du mal à le lâcher et que malgré tout, j’avais beaucoup aimé ma lecture.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Publicités