Avis

[Mavilyly] Origine de Jennifer L. Armentrout

Origine

Résumé:

L’expédition du Mont Weather s’est soldée par un échec et la disparition de Katy. Fou de rage et rongé par la culpabilité, Daemon est prêt à tout pour retrouver sa trace… quitte à mettre les siens en danger ou faire cavalier seul.
De son côté, Kat n’a qu’une préoccupation : survivre. Et entourée d’ennemis, elle ne pourra s’en sortir qu’en s’adaptant. Mais de l’autre côté de la barrière, les choses ne sont plus si simples : qui du Dédale, des humains, ou même des Luxens doit-elle craindre le plus ?
Bien qu’ensemble Katy et Daemon soient capables de soulever des montagnes, leur couple sera-t-il assez solide pour affronter la vérité ?

Mon avis sur le tome 1, tome 2, tome 3

Mon avis:

La je me rends compte que j’ai fait une erreur. J’écris cet avis après avoir lu le 5 et du coup il va falloir que j’arrive à bien distinguer ces deux tomes pour être le plus juste possible.

Je pense ne pas trop m’avancer en disant que ce tome est sûrement celui que j’ai préféré de cette saga. Encore une fois, c’est du en grande partie à Katy que j’ai beaucoup plus apprécié ici. Je troue qu’avec sa capture, elle grandit d’un coup et arrête de faire tourner le monde autour de sa petite personne.

Encore une fois, Jennifer L. Armentrout continue à nous divulguer le monde qu’elle s’est créé avec ses bons, ses méchants qui ne sont pas si bons ou si méchants. Elle arrive à nous surprendre avec chacun de ses personnages et nous sommes obligé de tout remettre en question régulièrement. Je ne dirais pas qu’il y ait un message particulier dans ces romans mais j’aime beaucoup l’idée que le bien et le mal ne sont pas si différents et très souvent difficile à différencier qu’elle développe.

Une des grandes qualités avec chacun de ses tomes et leur fin, c’est que l’on a toujours envie d’aller plus loin mais sans savoir où elle va nous emmener. Avec la saga Lux, on ne sait pas à quoi s’attendre même avec la page suivante, c’est assez impressionnant.

Je vous laisse avec ce tome 4 et je file faire ma chronique sur le tome 5…

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

On veut votre avis #40 [Mavilyly]

Coucou tout le monde,

Je vous retrouve aujourd’hui, pour la dernière fois de l’année, alors n’hésitez pas à me donner votre avis sur ce livre :

 

onveut12.jpg

 

Je m’appelle Raphaël, je viens de passer 14 ans de ma vie derrière les barreaux. Avec mon frère, William, et deux autres complices, nous avons dérobé 30 millions d’euros de bijoux. Ç’aurait dû être le coup du siècle, ce fut un bain de sang. Deux morts et un blessé grave. Le blessé, c’est mon frère. Alors, je dois chercher une planque sûre où Will pourra reprendre des forces.
« Je m’appelle Sandra. Je suis morte il y a longtemps dans une chambre sordide. Ou plutôt, quelque chose est né ce jour là… »
Je croyais avoir trouvé le refuge idéal. Je viens de mettre les pieds en enfer.
« Quelque chose qui parle et qui marche à ma place. Et son sourire est le plus abominable qui soit… »*

 

J’attends vos avis en commentaires, passez un bon réveillon et ne buvez pas trop :p

Bonne lecture à tous 🙂

Avis

[Mavilyly] Le réseau Corneille de Ken Follett

Le Réseau Corneille

Résumé:

Pendant la Seconde Guerre mondiale, les services secrets britanniques ont missionné des espionnes sur le sol français. Ken Follett s’est inspiré de ce fait de guerre véritable pour construire un roman d’espionnage palpitant.
Betty a vingt-neuf ans, elle est officier de l’armée anglaise, l’une des meilleures expertes en matière de sabotage. À l’approche du débarquement allié, elle a pour mission d’anéantir le système de communication allemand en France. Après une première tentative catastrophique et coûteuse en vies humaines, Betty va jouer le tout pour le tout…

 

Mon avis:

Depuis que j’ai lu la saga Le siècle sur les différentes grandes guerres qui ont traversées l’Histoire et celle où il relate le monde des bâtisseurs du Moyen-Age, j’ai envie de découvrir Ken Follett dans tous ces écrits. Cet auteur fait partie de ceux qui me font passer un bon moment peu importe le sujet traité. Les livres que j’ai cité plus haut parle d’époque qui ne m’intéressent pas et pourtant avec ses mots K. Follett a su me les faire apprécier et surtout m’a appris pas mal de choses…

Lorsque j’ai vu le roman Le réseau Corneille à la bibliothèque, je l’ai d’abord pris pour l’auteur puis j’ai lu le résumé et il m’a d’autant plus intéressé car il est question de Résistance pendant la seconde guerre mondiale et en plus d’un groupe de femmes, deux branches de la guerre que finalement on connaît peu et qui ont pourtant fait beaucoup.

J’ai encore passé un excellent moment avec ces quasiment 550 pages. Malgré tout, comme souvent avec les romans de Ken Follett, il est bourré d’informations donc très dense et avec la fatigue que je commence à accumuler, j’avais dû mal à rester assez concentrée par moment pour tout imprégner. C’est pour ça que je préférais le laisser de côté le soir pour le lire en journée…

J’allais dire que c’est un roman où l’action n’est pas hyper présente mais en même temps c’est faux car il se passe énormément de choses mais je parlerais plus de suspens que d’actions à proprement parler. Comme vous vous en doutez, on peut dire que dans Le réseau Corneille, on assiste à une chasse du chat et de la souris donc ce sont beaucoup d’actions déjouées, de réflexions des personnages mais aussi de violences, d’attentat et de tension constante.

Avec son roman, l’auteur a bien réussi je trouve à montrer ce que cela impliquait pour les gens d’être dans la Résistance, les risques qu’ils prenaient chaque jour, la mort qui les attendait à chaque virage et aussi tout ce qu’il pouvaient subir en cas d’arrestation. A plusieurs reprises, on est choqué par les manières des envahisseurs et je l’ai été aussi avec la facilité qu’ils avaient pour avoir des aveux mais bon vu leur façon de torturer c’est compréhensible. Lorsqu’on lit ce roman, il faut avoir les nerfs solides car certaines scènes sont particulièrement dures surtout lorsque l’on garde à l’esprit que ce n’est pas juste de la fiction…

Bref, c’est encore une réussite pour moi même si je pense que je l’aurais encore plus apprécié si je l’avais lu à un moment moins fatiguant de ma vie mais bon ce n’est pas grave. Si vous ne connaissez par Ken Follett, je vous encourage à le faire car il a une plume qui je pense peut convenir à beaucoup, surtout qu’il a écrit sur différents thèmes et dans différents genres, donc à vous de faire le choix. Pour l’instant j’en suis à 6 livres de lus et je ne compte pas les pages parce que ce sont tous des beaux livres, et aucun ne m’a déçus…

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Opale de Jennifer L. Armentrout

Opale

Résumé:

Si elle a été sauvée in extremis par les pouvoirs de Daemon, Katy n’est désormais plus tout à fait la même. Et il lui faudra du temps pour apprivoiser sa nouvelle nature. Néanmoins, la communauté des Luxens a des problèmes plus urgents à régler dans l’immédiat : un deuil qui fait dissension, le retour inattendu de Dawson, et la recherche d’un plan visant à tromper la surveillance de la Défense. Par ailleurs, une menace bien pire que la présence des Arums semble peser sur eux : « le Dédale ». Si cette organisation découvre ce dont Daemon et Katy sont capables, ils sont perdus…

 

Mon avis sur le tome 1, tome 2

Mon avis:

C’est toujours difficile de vous parler d’un livre qui est une suite de saga donc je vais essayer d’être concise mais claire.

Si je compare ce troisième tome au précédent, je dirais qu’il a les mêmes qualités et les mêmes défauts. J’aime lire cette saga car j’aime beaucoup la « mythologie » que l’auteur a créé, avec un univers que je n’ai vu nulle part ailleurs et avec des personnages intéressants, attachants et riches enfin pour la plupart. J’aime toujours autant Daemon et Dee. J’aime toutes les informations que l’auteur nous distille petit à petit pour ne pas nous abreuver d’infos et surtout faire monter la mayonnaise…

Malheureusement mon problème avec Katy ne s’est pas réglé encore. Je l’ai trouvé tout de même moins niaise dans ce tome là et par moment j’avais même une lueur d’espoir la concernant mais il suffisait d’une pensée, d’une remarque pour que tout parte en fumée. J’essaye de faire abstraction de cette inimitié afin d’apprécier comme il se doit ma lecture mais par moment c’est vraiment pas simple…

J’ai emprunté le tome 4 et le tome 5 à la bibliothèque donc j’intercalerais à chaque fois un one-shot entre ces lectures mais vous aurez mon avis sur eux dans peu de temps (je commence d’ailleurs le tome 4 le jour où j’écris cette chronique).

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] La mécanique du coeur de Mathias Malzieu

La mécanique du coeur

Résumé:

Edimbourg, 1874 : le jour le plus froid du monde. Lorsque Jack naît, son cœur gelé se brise immédiatement. La sage-femme le remplace par une horloge et le sauve.
Depuis lors, il doit prendre soin d’en remonter chaque matin le mécanisme. Mais gare aux passions ! Le regard de braise d’une petite chanteuse andalouse va mettre le cœur de Jack à rude épreuve…

 

Mon avis:

Il me semble avoir reçu ce livre lors d’un swap ou d’une ouverture de box, je ne me rappelle plus. Je l’avais mis dans ma wish parce qu’il est presque un classique des temps modernes mais j’avais très peur de le sortir car c’est des lectures qui ne fonctionnent pas forcément avec moi.

Je remercie StorieBooks de me l’avoir choisi pour la lecture de décembre parce que sinon allez savoir quand est-ce qu’il allait sortir de ma PAL!!! C’est pourtant un roman très court donc qui se lit rapidement mais voila il est très poétique, très imaginé et c’est difficile pour moi.

Lors de ma lecture, je l’ai beaucoup comparé à Le cirque des rêves d’Erin Morgenstern ou encore L’écume des jours de Boris Vian, des livres que j’ai plus ou moins apprécié mais surtout dont je n’ai pas tout compris ^^. Ici avec le roman de Mathias Malzieu, je peux au moins dire que j’ai compris l’histoire en gros même si je n’ai pas été sensible à toutes les métaphores employées pour le dire.

Je suis vraiment contente de l’avoir lu mais je pense que je vais tirer définitivement un trait sur ces lectures de contes imaginaires et trop poétiques pour moi. C’est bête mais la plume est, on pourrait dire, trop belle pour moi!

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] La liste de Siobhan Vivian

La liste

Résumé:

La liste nomme 8 filles chaque année Les 4 plus belles et les 4 plus laides du lycée Et si votre nom s’y trouvait ? Une tradition odieuse sévit au lycée de Mount Washington : tous les ans, une semaine avant le bal de début d’année, une liste est placardée dans les couloirs. Personne ne sait qui établit cette liste. Et personne n’a jamais réussi à empêcher qu’elle soit publiée. Invariablement, chaque année, la plus belle et la plus laide des troisièmes, des secondes, des premières et des terminales sont désignées. 8 filles en tout. 8 filles qui se retrouvent sous les projecteurs impitoyables du lycée. 8 filles qui vont voir leur vie brusquement changer… pour le meilleur ou pour le pire ?

 

Mon avis:

C’est le hasard qui a choisi cette lecture pour moi et bien que je suis contente de l’avoir lu, je vous le dis tout de suite, je n’en garderais pas un grand souvenir et qui s’effacera assez vite je pense.

On est face à une lecture sympathique, qui se lit très bien, qui aborde des sujets très intéressants pour des ados mais cela reste beaucoup en surface tout de même. Il est question de la beauté plutôt extérieure mais pas que, il est question d’intégration des jeunes entre eux, il est question de jugement bref, on est dans la vie de lycéens qui est un monde plutôt impitoyable!

J’ai trouvé très intéressant que l’auteur nous raconte l’histoire grâce à la vision de chacune de ces filles qui sont sur la liste mais cela amène un côté négatif, la superficialité comme je le disais plus haut! Chacune réagit différemment à l’annonce de la liste des belles et moches du lycée, j’aurais voulu aller plus loin avec certaines notamment Candace qui a une vraie évolution mais on s’y intéresse peu finalement!

Bref, je n’ai pas grand chose à dire sur cette lecture. Elle est bien, c’est bien écrit, elle aborde des sujets quotidiens mais on est pas face à la lecture de l’année non plus. Si vous voulez une lecture tranquille, facile mais avec un fond tout de même, lisez La liste de Siobhan Vivian.

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

On veut votre avis #39 [Storiebooks]

Coucou tout le monde,

Je voudrais vous demander votre avis sur ce roman :

 

onveut15.jpg

 

Pour les protéger des forces maléfiques du Bois, les habitants d’un village peuvent compter sur le Dragon, un puissant mage. Mais en échange, ils doivent lui fournir une jeune fille qui le servira pendant dix ans. L’heure du prochain choix approche et Agnieszka est persuadée que le Dragon optera pour Kasia, belle, gracieuse et courageuse, tout ce qu’elle n’est pas. Mais Agnieszka se trompe…

 

Alors vous l’avez-lu, n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé!

Bonne lecture à tous 🙂

Avis

[Mavilyly] Onyx de Jennifer L. Armentrouth

Onyx

Résumé:

En Virginie-Occidentale, la vie de Katy a changé depuis sa rencontre avec Daemon et Dee Black. Les jumeaux sont beaux et charmants mais pas tout à fait humains. D’ailleurs, le département de la Défense s’intéresse à Daemon. Par ailleurs, Katy a des visions et un garçon mystérieux prétend pouvoir l’aider.

 

Mon avis sur le tome 1

L’avis de StorieBooks

Mon avis:

Avec le tome 1, je suis restée sur une note positive malgré un début difficile et long. J’avais donc très envie de lire cette suite et voir si mon plaisir serait toujours de mise ou non.

Et encore une fois, ce fut une lecture plutôt mitigée! Beaucoup de choses me plaisent  mais il y a un point noir qui prend de plus en plus de place malheureusement!

Tout le décor mis en place par l’auteur avec sa mythologie, ses créatures, leurs histoires et toute l’action qu’elle produit est juste génial. Grâce à cela on est tout simplement happé dans l’histoire et il est difficile de reposer le livre une fois qu’on l’a commencé. C’est vraiment un contexte riche et qui prend de l’ampleur à chaque fois, où tout devient suspect et où on doit se méfier de chacun, un régal. Les combats que l’on suit, nous laisse à chaque fois en suspens et on s’aperçoit à la fin de ceux-ci qu’on a retenu notre respiration et qu’on est aussi essouflés que les personnages…

Malheureusement, il y a les personnages, enfin non, il y a UN personnage qui gâche tout… Katy m’horripile un peu plus à chaque page que je tourne! Cette gonzesse est tellement tourné sur elle-même, c’est affligeant. Alors j’entends ceux qui vont me dire qu’elle ne veut que protéger ses nouveaux amis et c’est vrai mais regardez bien, elle finit toujours par tout ramener à elle, et remettre en question sa sécurité et plus celle des autres. Si on combine cela à sa naïveté, et ses choix quelque peu risqués lorsque l’on sait dans quoi elle trempe, trop c’est trop! A cause de ce personnage, j’étais tellement agacée que cela coupait ma lecture et la rendait un peu moins addictive.

Je vais tout de même continuer la saga parce que j’ai tous les tomes à ma disposition, les personnages autre que Katy me plaisent beaucoup et surtout je veux en découvrir toujours plus sur ce qu’à créé Jennifer L. Armentrouth!

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Chevauchée exquise de Lorelei James

Chevauchée exquise

Résumé:

Pendant les vacances d’été, Channing croise le chemin de Colby, un authentique cowboy qui fait des compétitions de rodéo. Il exige d’elle une soumission totale. C est l’occasion rêvée de se défaire de ses inhibitions. D’autant que le cowboy a le sens du partage et demande à sa nouvelle partenaire d’autoriser ses amis Trevor et Edgard à se joindre à leurs sexcapades… Channing a toujours eu le fantasme de se donner à plusieurs hommes, mais sa vie avec le trio sexy n’est pas une mince affaire…

 

Mon avis:

Cela fait quasiment une semaine que j’ai terminé cette lecture (et encore plus longtemps pour vous ^^) mais à chaque fois que je me mettais devant mon écran pour vous partager mon avis, j’avais un petit blocage… Chevauchée exquise est un roman que j’ai énormément apprécié par certains côtés mais d’autres m’ont laissé perplexe et encore aujourd’hui, je n’arrive pas à savoir si c’était trop pour moi ou pas!

Autant commencer par ce « détail ». Dés la lecture du résumé, on sait qu’il va être question de plan à 3 ou plus. J’avais déjà eu un doute en lisant le résumé mais je me suis dit qu’il fallait que j’essaie quand même. C’est aussi pour ça que je l’ai lu rapidement après l’achat pour ne pas en avoir peur lol… Donc revenons à cette histoire de sexe. J’ai été assez dérangée par le fait que Channing passe d’un homme à un autre comme cela sans trop de réflexion au final et sans aucune difficulté. Je relativisais en me disant que c’est une expérience comme une autre, qu’elle était consentante et que même s’il y a un vrai rapport dominant/soumission, les garçons respectaient toujours ses choix! Mais voila, je ne pouvais m’empêcher de garder en tête qu’on avait tout de même l’image de bétail dont les hommes faisaient ce qu’ils voulaient et qu’elle n’était qu’un objet sexuel pour eux.

Alors heureusement pour moi, la plume de l’auteur apporte beaucoup de douceur et de fluidité à ces scènes. Elles sont trash et un peu vulgaire mais bon quand on est rendu à lire une scène de sexe à trois on est plus à quelques mots crus près! C’est grâce aux mots de l’auteur, qu’on retrouvait un peu de respect et de pudeur. Sans eux, je pense que je n’aurais pas poursuivi ma lecture.

Surtout que finalement, si on met de côté cet aspect de l’histoire (qui prend beaucoup de place quand même), j’ai quasiment tout apprécié dans ma lecture. J’ai beaucoup aimé les personnages qui ont tous un côté familial particulier mais dont on ne fait pas tout un pataquès! Ils sont attachants et clairs avec eux-mêmes. Il est question aussi de romance et l’auteur ne joue pas trop au chat et à la souris avec ses personnages. Bon certes, ils se posent des questions mais ce n’est pas à chaque page et cela ne m’a pas semblé de trop.

Est-ce que je lirais la suite? Je n’en sais trop rien. Je sais que cela concerne d’autres personnages et le contexte des concours de rodéos m’a bien plus donc pourquoi pas. Malgré tout, j’irais lire le résumé avant de me lancer parce que pas sur qu’une autre histoire de partouze me plairait. Une c’est suffisant lol ou alors si mais avec les femmes qui dictent les règles ^^.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Haine ta mère de Salomé Fortini

Haine ta mère

Résumé:

Salomé n’a pas joué à la poupée comme les autres petites filles. Pour sa mère, belle adolescente de Madagascar, il faut à tout prix échapper à la misère des femmes de là-bas en séduisant un Vahaza, un Blanc. Mariée enfin à un homme qui n’est peut-être pas leur père, elle emmène Salomé et sa sœur en banlieue parisienne. Mais déchirée par l’exil, elle élève ses enfants sans sa folie, les croyances vaudous et l’initiation brutale à la sexualité. L’une de ses filles ne trouvera d’autres issue à cette souffrance que le suicide. A seize ans, Salomé échappe à cette emprise terrifiante en signant un contrat chez Elite, une des plus grandes agences de mannequins. Elle fait alors le tour du monde et des boîtes de nuit et se lie d’amitié avec quantité de personnalités du show-biz. Mais elle rêve au grand Amour, cherchant un guerrier pour la libérer de ses maux et de sa mère. Elle rencontre Didier Morville (alias Joeystarr). Dans sa passion fusionnelle avec le rappeur, elle va trouver un appui mais aussi un tourment renouvelé. Ce livre qui dévoile une enfance torturée brosse aussi le portrait intime du chanteur de NTM, loin des provocations auxquelles il a habitué ses fans. Le témoignage parfois cru, constamment touchant, d’une jeune femme belle et énergique que rien n’a brisée.

 

Mon avis:

Lorsque j’ai découvert ce roman, il m’a attiré pour plusieurs raisons. Vous savez que j’aime les témoignages et comme souvent dans celui-ci on évoque l’amour destructeur d’une mère pour ses enfants mais aussi il est question de JoeyStarr que j’aime beaucoup en tant qu’acteur et le résumé nous promettait un portrait moins provocateur donc en gros le vrai Didier Morville!

En effet ces deux thèmes sont bien abordés mais pour moi pas du tout de la même manière. Lorsque Salomé Fortini parle de sa mère, son enfance et sa vie en général, on la sent relativement distante et presque gênée. On a l’impression que comme elle le dit par moment, elle veut encore prendre la défense de ses détracteurs dont sa mère mais tout en sachant qu’il y a peu de raisons à cette défense. Elle dit être très proche de ses soeurs mais pourtant je ne l’ai pas ressenti au contraire! Je n’ai pas réussi à la percer à jour lorsqu’elle parlait de tous ces états d’âmes familiaux.

Par contre lorsqu’elle évoque sa relation avec Didier Morville, je l’ai senti plus ouverte, plus enjouée à nous dire réellement ses sentiments même si ceux-là ne sont pas toujours simples et beaux. J’ai préféré ces passages parce qu’en effet on y découvre un autre homme que JoeyStarr mais aussi car j’ai trouvé la plume plus intéressante, plus intensive! Malheureusement, comparé au reste, les passages passent vite et ne représentent que peu de pages dans le livre au complet.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume