Avis

Achats du mois [Storiebooks]

Coucou tout le monde,

C’est avec un grand plaisir que je vous retrouve pour vous montrer toute mes acquisitions livresques de ce mois de novembre, et entre mes achats, les cadeaux d’une amie et celui d’une collègue et mes craquages au salon du livre, je peux vous dire, que vous allez halluciné!

Allez c’est parti, je vous montre ça maintenant :

Mes achats hors de la Foire du livre :

an1

 

 

 

 

 

Emma, 21 ans est atteinte du syndrome de Beckyngton, une maladie neurodégénérative. Elle est pourtant bien décidée à profiter des dernières années de sa vie, alors elle se rend à New York où elle trouve un poste auprès du directeur d’un groupe prestigieux : Anderson Corp. Cette rencontre bouleverse sa vie, mais Emma ne sait pas si elle peut faire totalement confiance à cet homme.

 

lno3

 

 

 

 

 

 

Le mois de Thanksgiving ne va pas réserver que de bonnes choses à Mia.

Wes a survécu à l’enfer et ils se sont retrouvés, plus amoureux que jamais.

Son nouveau travail à Century Production l’envoie à New York pour interviewer des stars, ce qui n’est pas compliqué puisqu’elle s’est fait, ces derniers mois, un nombre incroyable d’amis célèbres. Elle contacte Mason Murphy, le joueur de base-ball, et Anton Santiago, le chanteur de hip-hop.

Et enfin, elle passe un dîner de Thanksgiving en famille, avec tout ceux qu’elle aime, même s’il y a toujours une place vide autour de la table… celle de son père.

 

an2.jpg

 

 

 

 

Dans les années 40, Colombe vit seule avec ses frères dans une ferme du Limousin. Le cadet, Silvère, aspire à devenir prêtre, mais Marceau, l’aîné, est un homme violent, alcoolique et coureur de jupons. Il déteste Colombe, l’exploite et la maltraite. La jeune femme vit un enfer, jusqu’au jour où le recruteur d’un atelier de dentelles se présente à la ferme. Marceau n’hésite pas un seul instant : il troque sa sœur contre de l’argent. Colombe se retrouve alors en apprentissage dans une ville voisine. Les conditions de vie ne sont pas faciles, mais à force de travail et de courage, la jeune femme conquiert progressivement sa liberté. Elle découvre aussi certains secrets sur ses origines. Des secrets qui vont bouleverser son existence…

 

an3.jpg

 

 

 

Jusqu’au jour du Drame, il y avait deux familles Goldman. Les Goldman-de-Baltimore et les Goldman-de-Montclair. Les Goldman-de-Montclair, dont est issu Marcus Goldman, l’auteur de La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert, sont une famille de la classe moyenne, habitant une petite maison à Montclair, dans le New Jersey. Les Goldman-de-Baltimore sont une famille prospère à qui tout sourit, vivant dans une luxueuse maison d’une banlieue riche de Baltimore, à qui Marcus vouait une admiration sans borne. Huit ans après le Drame, c’est l’histoire de sa famille que Marcus Goldman décide cette fois de raconter, lorsqu’en février 2012, il quitte l’hiver new-yorkais pour la chaleur tropicale de Boca Raton, en Floride, où il vient s’atteler à son prochain roman. Au gré des souvenirs de sa jeunesse, Marcus revient sur la vie et le destin des Goldman-de-Baltimore et la fascination qu’il éprouva jadis pour cette famille de l’Amérique huppée, entre les vacances à Miami, la maison de vacances dans les Hamptons et les frasques dans les écoles privées. Mais les années passent et le vernis des Baltimore s’effrite à mesure que le Drame se profile. Jusqu’au jour où tout bascule. Et cette question qui hante Marcus depuis : qu’est-il vraiment arrivé aux Goldman-de-Baltimore ?

 

an4

 

 

 

 

 

David Eliot vient d’être renvoyé du collège et cette fois ses parents ont décidé de sévir ! Il se retrouve dans une école bien étrange, sur la sinistre île du crâne, au large de l’Angleterre. Très vite, il soupçonne le pire. Mais il est encore loin de la vérité… LOL

 

an5.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Pour la quatrième édition, 13 à table ! et les Restos du Cœur reviennent avec un recueil de 13 nouvelles sur le thème de l’amitié.

Françoise BOURDIN * Michel BUSSI * Maxime CHATTAM * Adélaïde de CLERMONT-TONNERRE * François d’EPENOUX * Éric GIACOMETTI * Karine GIEBEL * Christian JACQ * Alexandra LAPIERRE * Marcus MALTE * Agnès MARTIN-LUGAND * Romain PUÉRTOLAS * Jacques RAVENNE * Leïla SLIMANI

 

an6.jpg

 

 

 

Entre tes mains, fille d’Homère, brûle encore le pouvoir des Dieux.
Le jour où une inconnue rend son dernier souffle dans mes bras, je sais que ma vie paisible d’étudiante ne sera plus jamais la même. Au lendemain du drame dont j’ai été le seul témoin, aucune trace du crime n’a été retrouvée, tant et si bien que tout le monde me pense folle, moi la première. Seul un homme me croit, Angus Fitzgerald, détective à la recherche d’une personne qui ressemble trait pour trait à la femme morte sous mes yeux.
Alors que ce mystère reste sans réponse, les objets que je touche se transforment en or. Et quand le bel Angus me narre le mythe antique de Midas, ce roi grec qui changeait tout en or, je comprends qu’il en sait bien plus sur ce qui m’arrive. Et aussi sur les dangers qui me menacent. Pour moi, le plus imminent est juste là, dans mes mains. Parce que si pour le détective, je suis bénie des Dieux, je ne vois en ce pouvoir qu’une malédiction…

 

an7.jpg

 

 

 

 

 

En 1947, accompagnée de Giles, son ami d’enfance secrètement amoureux d’elle, Olivia Hamilton retourne en Australie, où sa mère Eva vient de décéder.
Avant de mourir, cette dernière lui a transmis des documents qui ont ébranlé les certitudes de la jeune femme concernant ses origines. Sur place, Olivia retrouve sa sœur aînée Irène, qui cultive à son égard une franche hostilité. Les mystérieuses archives léguées par leur mère seraient-elles à l’origine d’une telle animosité ? Aidée par Maggie, la gérante de la pension où elle loge, Olivia percera un à un les secrets qui enveloppent son enfance.

 

an8.jpg

 

 

 

 

 

Une explosion, des flammes, des cris… Kate Madison n’arrive pas à se débarrasser de ce cauchemar qui hante ses nuits, et la ramène à un moment dramatique de son enfance : lors d’une promenade en mer, au large de la Louisiane, le voilier sur lequel se trouvait sa famille a soudainement pris feu. La petite Kate a échappé de peu à la mort. Mais son père, lui, a disparu à jamais dans les flots. Devenue médecin urgentiste à Boston, Kate a enfoui ce souvenir au plus profond de sa mémoire. Jusqu’au jour où, injustement suspendue de ses fonctions, elle décide de revenir à Bayou Blanc, le lieu de son enfance, avec l’espoir d’y trouver la paix. Mais l’atmosphère y est oppressante, et des menaces semblent peser sur tous les membres de sa famille… Jusqu’à ce qu’une nouvelle mort, atroce, l’oblige à lever le voile sur cette sombre page de son enfance qu’elle a enfouie au plus profond d’elle-même…

 

Cadeaux d’une amie (Merci Ségolène ❤ ) :

 

an9.jpg

 

 

 

 

 

Laura Ingalls Wilder raconte sa jeunesse qui se déroula dans l’Ouest américain des années 1870. Dans ce volume, le père de Laura travaille sur la ligne de chemin de fer et toute la famille l’a suivi à la ville. L’hiver n’en finit pas…

 

an10.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Texte intégral de la célèbre autobiographie où Laura Ingalls Wilder raconte sa jeunesse qui se déroula dans l’Ouest américain des années 1870. Après un hiver éprouvant, le temps des beaux jours est revenu. La petite ville prospère et s’agrandit sans cesse avec la venue des nouveaux pionniers.

 

an11

 

 

 

 

 

Texte intégral de la célèbre autobiographie où Laura Ingalls Wilder raconte sa jeunesse qui se déroula dans l’Ouest américain des années 1870. L’auteur connut pendant toute son enfance les périgrinations d’une famille de pionniers. Laura n’a que seize ans lorsque son père la conduit en chariot, à des kilomètres de la maison, pour prendre son poste d’institutrice. Pour Laura, c’est une nouvelle existence qui commence.

 

an12.jpg

 

 

 

 

 

Les jeunes mariés est le dernier tome de la série la petite maison dans la prairie. Laura nous raconte ici les quatre premières années de son mariage avec Almanzo Wilder. Laura abandonne son métier d’institutrice pour se consacrer à la ferme. Bien des difficultés attendent le jeune couple…

 

lno2

 

 

 

 

 

 

 

 

Olivier Norek entraîne le lecteur dans les arcanes de la télé-réalité.

 

an13.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Sauvez les éléphants! Avec ses deux amis, Ulysse et Alima, Thomas part pour la première fois accompagner son père en exploration. A lui la brousse, les gorilles, les éléphants! Mais que mijotent les deux touristes chinois qui se sont joints au voyage et restent obstinément à l’écart? Et pourquoi Victoire Mongenais, son père, se sépare-t-il brutalement de son guide préféré? Le mystère s’épaissit alors que, dans la forêt, le danger guette les éléphants aux grandes défenses d’ivoire.

 

an14

 

 

 

 

Hsu Ming-Chang a rencontré sa future épouse à l’université de Taipei. Leurs amis ont bien du mal à comprendre ce qui les unit : c’est une étudiante brillante et ambitieuse, alors que lui est réservé, toujours plongé dans ses livres. Il la suit pourtant en Allemagne où il s’enferme peu à peu dans un monde intérieur fait de lectures et de silences interminables. Jusqu’au jour où elle lui annonce sobrement qu’elle le quitte. Désormais installé à Berlin, hermétique aux richesses culturelles de la ville, il attend… qu’une fonctionnaire, pour qui les gens assis en face d’elle ne sont pas de vrais gens mais des dossiers, décide ou non de prolonger son visa. Surtout, il attend de trouver un sens à sa vie et de découvrir sa véritable identité, loin de son île natale.

 

an15.jpg

 

 

 

 

 

Plutôt mourir que de renoncer à la terre de ses ancêtres ! Indienne blackfoot aussi butée que richissime, la belle Tina est prête à tout pour racheter ces terres aux blancs et les restituer à sa communauté. Sur le point d’accoucher, elle part braver les blizzards du Montana pour récupérer, avant qu’il ne soit trop tard, ces milliers d’hectares et leur précieuse mine d’or, objet de toutes les convoitises. Laissant son mari, l’ex-journaliste Nicholas Dennac, sans nouvelle et fou d’inquiétude. Témoin d’un attentat perpétré en plein rodéo à Las Vegas, Nicolas se retrouve pendant ce temps dans le collimateur du FBI, qui le soupçonne d’en savoir un peu trop sur cette affaire pas très claire…

 

an16.jpg

 

 

 

 

Enfin la suite de Mille femmes blanches ! Un véritable chant d’amour à la culture indienne.
1875. Little Wolf, un chef Cheyenne, demande au président Grant de lui faire présent de mille femmes blanches afin de les marier à ses guerriers, dans le but de favoriser l’intégration. Grant accepte le marché et envoie les premières femmes dans les contrées reculées du Nebraska, la plupart « recrutées » sous la contrainte dans les pénitenciers et les asiles du pays. En dépit de tous les accords, la tribu ne tarde pas à être exterminée par l’armée américaine, et quelques femmes blanches seulement échappent à ce massacre. Parmi elles, deux sœurs irlandaises, Margaret et Susan Kelly. Ayant trouvé refuge parmi les sioux de Sitting Bull, celles-ci, traumatisées par la perte de leurs enfants et par le comportement sanguinaire des américains, refusent de rejoindre la « civilisation ». Avec quelques autres blanches faites prisonnières par la tribu, elles vont prendre le parti du peuple indien et se lancer dans une lutte désespérée pour leur survie.

Jim Fergus nous donne enfin la suite de Mille femmes blanches avec ce nouveau roman qui constitue le deuxième volet d’une trilogie. Depuis les événements dramatiques qui concluaient le premier volume jusqu’à la fameuse bataille de Little Big Horn, nous suivons ici les pérégrinations d’un petit groupe de femmes au milieu des guerres indiennes. Le miracle se produit à nouveau et cette épopée fabuleusement romanesque procure un incommensurable plaisir de lecture.

 

an17.jpg

 

 

 

 

 

Quand ma mère nous a annoncé qu’on partait en vacances en Inde, ma sœur s’est direct imaginée en mode « Bollywood », façon princesse indienne. Plus mesurée, j’ai pensé que j’avais la meilleure maman du monde, ce qui n’arrive pas souvent. Puis j’ai compris qu’elle nous emmenait dans un ashram. Traduction : délire yoga-méditation, riz complet et partage des tâches ménagères ! Ça m’a anéantie. Et encore, j’ignorais qu’une fois là-bas, il n’y aurait pas de réseau et que le seul jeune de mon âge, Jésus, serait un matheux sans pitié. Mais…… Comme le dit le proverbe indien : « Tant qu’il y a de l’amour, tout est possible » ! Roman publié sous la direction de Natalie Beunat.

 

an18

 

 

 

Je l’ai tué parce qu’il m’avait tué… C’est l’unique réponse qu’obtient le commissaire Mallock lorsqu’il interroge Manuel Gemoni, homme honnête et sans histoire, parti un matin à l’autre bout du monde pour assassiner un vieillard qu’il ne connaissait même pas.

Que s’est-il passé dans la tête ou dans la vie de ce jeune papa, professeur d’université, étranger à toute forme de violence ? À quoi bon, pour Amédée Mallock, persister à mener cette enquête alors même que l’on sait avec certitude que Manuel est coupable ? Et comment parvenir à l’impossible : l’innocenter ?

Aux confins du possible, entre l’humidité hostile d’une jungle tropicale et un Paris englouti sous la neige, on retrouve dans Le Cimetière des hirondelles Amédée Mallock, commissaire visionnaire qui, bien que misanthrope, n’a jamais cessé de lutter contre l’iniquité foudroyante du monde…

 

an19.jpg

 

 

 

 

 

 

Mettez-vous à la place de Stan : grâce à l’implant LongLife, comme tous ses amis et ses proches, il ne craint ni la maladie ni les accidents et peut atteindre l’âge de cent ans en menant une petite vie tranquille. Est-ce que ça ne donne pas envie ? Maintenant, essayez de penser comme Scott, le grand frère de Stan : voulez-vous vraiment que vos battements de cœur soient contrôlés à tout instant ? Vous sentir traité comme un être irresponsable, fragile, et que l’on décide à votre place ce qui est bon pour vous ?Si la liberté et la part du hasard valent plus à vos yeux que votre sécurité, faites-le savoir. Rejoignez le Grupp.

 

an20.jpg

 

 

 

 

 

 

Bon, mon père m’a demandé d’écrire la quatrième de couverture de son livre. C’est son premier roman, j’ai tout lu au fur et à mesure, et sans moi j e ne sais pas s’il serait allé jusqu’au bout. Il faut dire qu’il partait de rien, avec une vague histoire de parents disparus… Il cherchait même des conseils sur Internet ! Au début j’étais critique, mais honnêtement il s’en est bien sorti. En plus, il m’a mis dedans, avec mon vrai prénom ! Alors, si vous voulez lire un très bon roman avec du suspense, des scènes d’action, des personnages top, de l’amour* et de l’amitié, n’hésitez plus ! *J’en profite pour préciser que je ne suis pas amoureux de Bella.

 

an21.jpg

 

 

 

 

 

Émeric Marceaux est un fils prodigue et un célèbre pianiste qui enseigne avec ferveur et fermeté à de jeunes élèves triées sur le volet. Autoritaire, raffiné, secret, directif, insaisissable et impitoyable, il envoûte ses élèves, toutes amoureuses de lui.
L’une d’elle, Ivoire Westbrook, a intrigué le maître qui l’a choisie pour en faire son oeuvre érotique malgré l’interdit qui pèse sur leur passion.
Souple et solide, réfléchie et naïve, douce et réceptive, Ivoire porte les stigmates des viols et abus qu’elle a subis et dont son maître veut la débarrasser en la poussant toujours plus loin sur les chemins du plaisir.

 

an22.png

 

 

 

 

 

 

La sonnerie du téléphone retentit peu après deux heures. Une voix annonce : Nous avons un foie pour vous. C’est l’appel que l’homme à l’autre bout du fil attendait et redoutait. A t-il désormais un autre choix que d’aller de l’avant, ne serait-ce que pour sa fille ? Il se rend à l’hôpital.
En vie est l’histoire de la transplantation d’un homme. Le récit des jours et des nuits passés à l’hôpital et du défilé ininterrompu des patients avec qui il partage sa chambre, de leurs histoires et de leurs confessions. Allongé sur son lit, ce vaisseau spatial blanc grâce auquel il voyage à travers ses souvenirs et ses rêves, ses pensées le ramènent constamment à des questions cruciales : Sa vie vaut-elle la peine ? Quelle est son sens ? Qui est mort pour qu’il puisse vivre ?

 

an23.gif

 

 

 

 

Londres.
Nicholas Newman apprend la mort violente, dans des circonstances étranges, de son ami et client Antony Safft. Nommé à sa grande surprise exécuteur testamentaire de celui-ci, Nicholas vient passer quelques jours chez Philippe, le neveu d’Antony, près d’Oradour-sur-Glane. A la fois fasciné et horrifié par l’histoire du village, il apprend qu’Antony menait depuis longtemps de mystérieuses recherches en passe d’aboutir sur la période nazie et ses secrets les plus sombres.
C’est le début d’un long périple pour Nicholas, qui, toujours hanté par les atrocités commises durant la Seconde Guerre mondiale, va se lancer dans des investigations qui le conduiront à affronter, au péril de sa vie, des manifestations bien plus contemporaines et effrayantes du fascisme. Après Les Enfants de la nuit, nous retrouvons ici Nicholas Newman, personnage d’une humanité et d’une complexité peu communes dans le monde du thriller.

 

an24.gif

 

 

 

 

 

Aux sources du Clan des Otori… Une épopée fantastique dans un Japon médiéval fascinant. Laissé pour mort dans la montagne, le jeune Shikanoko trouve refuge chez un sorcier qui lui fabrique un masque aux immenses pouvoirs magiques. Il devient «l’Enfant du Cerf». Il parlera aux fantômes et aux esprits protecteurs, il apprendra des hommes et des femmes les plus puissants, il connaîtra le raffinement, l’amour et les sentiments les plus purs, mais aussi la bestialité, la cruauté et les machinations politiques…

 

an25.jpg

 

 

 

 

 

Philip Wardman, un jeune homme qui déteste toute forme de violence, vit à la maison avec sa mère et sa sœur. Son idéal féminin, source de ses fantasmes adolescents, est représentée par une belle statue de Flore, une nymphe. Le jeune homme est aussi intrigué par Rebecca, une femme dont l’assassinat supposé passionne Londres, et qui développe chez lui une fascination morbide qui l’horrifie.

Un jour, la sœur de Philippe se marie. Pendant la cérémonie du mariage, Philippe rencontre Senta, l’une des demoiselles d’honneur qui ressemble en tous points à la statue de Flore. Une histoire d’amour passionnée s’ensuit, mais le monde merveilleux de Philip s’écroule quand Senta exige comme gage d’amour réciproque qu’ils doivent, l’un et l’autre, tuer quelqu’un.

Dans sa recherche du mystère de ces trois femmes, Philip va peu à peu sonder ses propres énigmes : sa violence refoulée, son désir incestueux latent, ses obsessions érotiques et ses pulsions meurtrières.

 

an26.jpg

 

 

 

 

 

 

Démissionnaire de la police, Rainie a ouvert une agence de détective privé. Mais les affaires sont rares. Elle commence à regretter le temps où elle était shérif adjoint. Lorsque Quincy, un des meilleurs agents du FBI, vient lui faire part de ses doutes sur l’origine de l’accident qui a coûté la vie à sa fille, elle n’hésite pas à l’aider. D’autant qu’un faisceau d’indices ne tarde pas à démontrer qu’en fait d’accident il s’agit d’un meurtre. Ce que confirment de mystérieux appels téléphoniques laissant entendre qu’un ancien «client» de Quincy s’est juré d’exécuter un à un tous ses proches… en s’arrangeant pour faire retomber sur lui tous les soupçons. Sauf si Rainie joue les trouble-fêtes.

 

an27

 

 

 

 

 

Sally Palmer, Londonienne venue se reposer dans le charmant village de Manham, est retrouvée morte près d’un marécage, le corps dévoré par les vers. A-t-elle été victime de l’hostilité des villageois à l’égard des  » étrangers  » ? La police fait appel à David Hunter, médecin légiste à la retraite. Il doit faire parler le cadavre, avant que le tueur ne récidive…

 

an28.jpg

 

 

 

 

 

Marion, collégienne en pleine croissance, est obsédée par la longueur de ses jambes qui n’en finissent pas de s’allonger, rendant la recherche d’un jean qui lui aille bien extrêmement délicate. A l’âge des complexes, des premiers émois amoureux et de la construction de l’image de soi, être hors cadre se révèle parfois difficile, voire douloureux. Comment attirer les regards de Grégory, dont elle est amoureuse, avec un pantalon qui lui découvre les chevilles ?

Mais alors que le collège part en voyage scolaire à Amsterdam, Marion profite de cette occasion pour élargir son horizon. Elle approfondit sa passion pour l’art, notamment en découvrant in situ le célèbre tableau La Ronde de nuit, et met en perspective ces contrariétés d’adolescente née après l’an 2000 en visitant la maison d’Anne Frank.

 

an29

 

 

 

 

Nuit de juillet 1942. Deux petites filles sont endormies. L’une est raflée, l’autre pas. Vingt ans plus tard, Esther mène une vie épanouie à la tête de l’entreprise de confection familiale. Son bonheur s’effondre quand son père est brutalement assassiné. Esther est déterminée à découvrir la vérité, quitte à soupçonner ses frères ou Gladys, la mystérieuse fiancée de l’un d’eux. En plongeant dans les secrets du passé, Esther affrontera la plus terrible des révélations…

 

an30.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Être un simple pion qui fait le buzz dans les médias ? Neutraliser les criminels même s’il en coûte la vie à de nombreux civils ? Se laisser manipuler, tout comme l’opinion publique, par les politiciens ? Très peu pour Anna qui va payer cher son intégrité. Autrefois adulée, aujourd’hui détestée, elle seule peut prouver au monde entier ce qu’est une vraie super-héroïne. Roman publié sous la direction de Denis Guiot.

 

cg2

 

 

 

 

 

 

Tu te croyais forte. Invincible. Installée sur ton piédestal, tu imaginais pouvoir régenter le monde. Tu manipules ? Tu deviendras une proie. Tu domines ? Tu deviendras une esclave. Tu mènes une vie normale, banale, plutôt enviable. Tu as su t’imposer dans ce monde, y trouver ta place. Et puis un jour… Un jour, tu te retournes et tu vois une ombre derrière toi. À partir de ce jour-là, elle te poursuit. Sans relâche. Juste une ombre. Sans visage, sans nom, sans mobile déclaré. On te suit dans la rue, on ouvre ton courrier, on ferme tes fenêtres. On t’observe jusque dans les moments les plus intimes. Les flics te conseillent d’aller consulter un psychiatre. Tes amis s’écartent de toi. Personne ne te comprend, personne ne peut t’aider. Tu es seule. Et l’ombre est toujours là. Dans ta vie, dans ton dos. Ou seulement dans ta tête ? Le temps que tu comprennes, il sera peut-être trop tard… Tu commandes ? Apprends l’obéissance. Tu méprises ? Apprends le respect. Tu veux vivre ? Meurs en silence…

 

an32

 

 

 

 

 

Des troupeaux attaqués sauvagement en pleine nuit dans les pâturages : tout porte à croire que des loups sont arrivés dans la région! Pourtant, les brebis de Rémi Breysse ont été épargnées, et c’est sûrement grâce à ses deux patous. Mais ces chiens de protection ne font pas l’hunanimité et les mauvaises langues vont bon train, d’autant que Rémi ne croit pas à l’hypothèse des loups.
Même si certains sont prêts à tout pour nuire au jeune homme, ce dernier est bien décidé à faire toute la lumière sur les évènements….. y compris sur le décès de sa femme, quelques années plus tôt, dans le mystérieux accident de la route.

 

an33.jpg

 

 

 

 

 

Kosh n’a jamais vu les yeux de Lou dans le soleil : depuis maintenant quatre mois, il pleut. Une pluie serrée, violente, une pluie de mousson qui parait blanche la nuit dans les phares ou la lumière, et fait un voile gris sur toutes choses, le jour, à plus de quelques mètres. Le phénomène, inexplicable, échappe à toute logique, à toute prévision, à tout modèle, à toute saison. Mais Kosh n’a pas besoin de voir le soleil les éclairer pour savoir que le vert des yeux de Lou est menthe à l’eau. Et qu’ils sont la plus belle chose qu’il ait jamais vue. Surtout lorsqu’elle sourit. Qu’il la fait sourire. Kosh a promis à Lou que rien ne les séparerait. Jamais. Lorsqu’ils évacuent leur village, que les réfugiés se battent pour prendre place dans les derniers bateaux, pris de panique à l’idée qu’il s’agit du dernier espoir de s’en sortir, Kosh est arraché à Lou. « Survis … » la supplie-t-il. « Survis, et moi, je te retrouverai ».

 

an34.jpg

 

 

 

 

 

C’est l’histoire d’un couple où l’un aime et l’autre pas.
C’est l’histoire de Homer, honnête mineur de Virginie, d’Elsie, sa jeune épouse aux rêves déçus, et d’Albert.

Mais qui est donc Albert ?
Un alligator. Un cadeau de mariage qu’Elsie a reçu du grand amour de sa vie quand elle s’est résignée à épouser Homer. Une petite bête facétieuse et un peu cruelle, qui s’interpose sans cesse entre elle et son mari.
Que fait Albert sur la banquette arrière ?
On le ramène chez lui. Exaspéré par les tours féroces que lui joue l’alligator, Homer pose un ultimatum à Elsie : c’est Albert ou lui…
Ainsi commence une expédition à trois vers la Floride, pour ramener Albert chez lui. Une aventure pleine de rebondissements, de rencontres…

Dans ce road trip des années 30, faussement naïf et réellement cocasse, Homer Hickam offre au lecteur un récit unique sur fond de Grande dépression, où se mêlent faits réels, souvenirs d’enfance, histoires rapportées, inventions pures, clins d’œil littéraires et photos d’époque. Une fable tendre et profonde sur l’amour conjugal, ses écueils et son triomphe.

 

an35

 

 

 

 

 

Faith Sunderly, 14 ans, est la fille d’un révérend et éminent naturaliste. Accusé d’avoir trompé la communauté scientifique, il part s’exiler avec sa famille sur une île au large des côtes anglaises. Mais les rumeurs l’accablent et bientôt il est retrouvé mort. Suicide déshonorant comme le fait croire la respectable société victorienne ? Ou assassinat, comme en est persuadée sa fille ? Avec son insatiable curiosité, Faith mène seule son enquête, qui l’entraine de révélations en secrets précieusement dissimulés. Elle est prête à défier toutes les convenances sociales pour faire surgir la vérité. Mais cette vérité pourrait se révéler dangereuse…

 

an36.jpg

 

 

 

 

Une vieille dame riche, Nuala Moore, heureuse de retrouver après vingt ans de séparation la fille de son ex-mari, qu’elle adorait.

Des morts suspectes dans une luxueuse maison de retraite pour milliardaires, Latham Manor, à Rhode Island.

Une ancienne coutume victorienne : attacher à la main des morts un fil permettant d’actionner une clochette à l’extérieur de la tombe, au cas où ils auraient été enterrés vivants.

Et Maggie, jeune et séduisante photographe new-yorkaise, qui a vu ce qu’elle ne devait pas voir.

 

Cadeau de ma collègue (merci Ingrid 🙂 ) :

 

an37.jpg

 

 

 

 

 

C’est le mois de janvier et un froid glacial s’est emparé de Fjällbacka. Une fille à demi nue, surgie de la forêt enneigée, est percutée par une voiture. Lorsque Patrik Hedström et ses collègues sont prévenus, la jeune fille a déjà été identifiée. Il s’agit de Victoria, portée disparue depuis quatre mois. Son corps présente des blessures qu’aucun accident ne saurait expliquer : ses orbites sont vides, sa langue est coupée et ses tympans percés. Quelqu’un en a fait une poupée humaine. D’autres cas de disparitions dans les environs font redouter que le bourreau n’en soit pas à sa première victime.
De son côté, Erica Falck commence à exhumer une vieille affaire pour son nouveau bouquin. Une femme purge sa peine depuis plus de trente ans pour avoir tué son mari, un ancien dompteur de lions, qui maltraitait leur fille avec sa complicité passive. Mais Erica est persuadée que cette mère de famille porte un secret encore plus sombre. Jonglant entre ses recherches, une maison en perpétuel désordre et des jumeaux qui mettent le concept de l’amour inconditionnel à rude épreuve, elle est loin de se douter que pour certains, l’instinct maternel n’a rien de naturel…

 

Achats lors de la Foire du livre de Brive-la-Gaillarde (euh merci ma carte bleue lol :p ) :

 

an38.jpg

 

 

 

 

Coste est capitaine de police au groupe crime du SDPJ 93. Depuis quinze ans, il a choisi de travailler en banlieue et de naviguer au cœur de la violence banalisée et des crimes gratuits.

Une série de découvertes étranges – un mort qui ouvre les yeux à la morgue, un toxico qui périt par autocombustion – l’incite à penser que son enquête, cette fois-ci, va dépasser le cadre des affaires habituelles du 9-3.

Et les lettres anonymes qui lui sont adressées personnellement vont le guider vers des sphères autrement plus dangereuses…

Écrit par un lieutenant de police, 93 Code zéro se singularise par une authenticité qui doit tout à l’expérience de son auteur ; cette plongée dans un monde où se côtoient aménagement urbain et manipulations criminelles au sein des milieux politiques et financiers nous laisse médusés.

 

an39.jpg

 

 

 

 

Dans un commissariat de la banlieue parisienne, Paul Catard est interrogé par le capitaine Vigeois. On vient de retrouver l’homme bâillonné et menotté dans la chambre de sa petite amie. La situation prêterait à sourire si la petite amie n’était pas Mélanie Vasseur, lieutenant de police travaillant dans l’équipe de Vigeois. La surprise est d’autant plus grande lorsque Catard dévoile que Mélanie a survécu à une innommable tragédie qui s’est déroulée dans un lycée de province, quelques années auparavant. Souffrant de violents traumatismes psychologiques, elle a pourtant réussi à intégrer la police et, encore mieux, à cacher son passé. Vigeois et ses hommes se questionnent encore sur la véracité de ces révélations quand ils sont appelés en renfort au parc de la Légion d’honneur de Saint-Denis, où un attentat se prépare. Le temps est compté, et la police n’a plus le droit à l’erreur ! L’angoisse, le drame, le suspense saisissent le lecteur là où il ne les attendait pas.

 

an40

 

 

 

 

 

Deux ans après l’enterrement de son père, Paul revient progressivement à la vie. Jean-Paul a été de ces pères solaires, flamboyants, qu’on se tue à trop aimer. Une enfance de carte postale, un ami à la vie à la mort, un amour absolu… Jean-Paul plane sur la vie de son fils, figure tutélaire écrasante autant qu’admirée. Jusqu’à un soir de novembre 2013, où tout va basculer. Comment survivre quand le passé a un tel goût de trahison ? Paul en réchappe grâce à la fidélité d’Oscar, son ami d’enfance. Mais il lui reste tout à réapprendre… Sous ses airs désenchantés, Que ton règne vienne est un vibrant hommage au père, au lien filial. Une illustration parfaite de cette phrase de Jules Renard, qui ouvre le livre en forme de mise en garde : « Un père a deux vies : la sienne et celle de son fils. »

 

an42.jpg

 

 

 

 

 

 

– Tu peux partir, June, tu peux refuser d’apprendre à te servir du Souffle.
Mais c’est ton héritage. Cela te rattrapera toujours. – Mon héritage ? Et si je n’en veux pas, moi, de cet héritage ? Il y a encore quelques mois, ma vie était simple. Mais depuis que j’ai découvert ce pouvoir qui pulse en moi, tout a basculé. On me dit que je suis la dernière héritière des Sylphes, et que je suis la seule à pouvoir rétablir l’harmonie dans le monde. Une quête dangereuse m’attend, vers des terres dont je n’ai jamais soupçonné l’existence…

 

an43.jpg

 

 

 

 

Mais que pouvait bien chercher Malko Swann cette nuit-là ? Une overdose d’adrénaline, la sensation ultime, le sentiment de liberté ?
Pourquoi roulait-il aussi vite en pleine nuit sur une route de campagne étroite et sinueuse jusqu’à faire une chute de trente mètres en bas du pont du Diable ?
Atteint d’un traumatisme inexplicable, le musicien est désormais incapable d’entendre la musique. Mais il ne s’agit que du début de sa déchéance. Dans l’ombre, quelqu’un l’observe… quelqu’un qui veut jouer avec lui. Un jeu au goût de sang… Il s’engage alors dans un combat désespéré.

 

an44.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est l’histoire de Stradi qui naît avec un violon dans le crâne. A l’école, il va souffrir à cause de la maladresse ou de l’ignorance des adultes et des enfants. A ces souffrances, il va opposer son optimisme invincible, héritage de ses parents. Et son violon s’avère être un atout qui lui permet de rêver et d’espérer. Roman de l’éducation, révérant la différence et le pouvoir de l’imagination.

 

an45.jpg

 

 

 

 

 

 

Pour Assia, une nouvelle vie commence ! Assia, dix-neuf ans et bac en poche, rentre chez elle après des années en pension. Mais il n’y a personne pour l’attendre et elle apprend que toute sa famille est morte. La voilà seule au monde… La jeune fille découvre alors qu’elle est l’héritière d’une lignée de sorcières. Elle va devoir apprendre à manier ses nouveaux pouvoirs avec pour unique professeur un vieux grimoire, puisque sa mère n’est plus là. Assia n’est pas du genre à se laisser abattre : elle surmontera toutes les épreuves et éclaircira les circonstances qui ont mené à la mort des siens, parole de sorcière !

 

an46.jpg

 

 

 

 

 

Yuri appartient à un clan d’éleveurs de rennes. Il vit dans un village entouré par un perpétuel blizzard. Il y a un an, son amour, Asya, a disparu dans la tempête, attirée par les hurlements hypnotiques des loups chantants. Bien que tout le monde la croie morte, le garçon espère qu’elle soit toujours en vie, quelque part, de l’autre côté du blizzard. Un jour, la sœur de Yuri, Kira, contracte un mal étrange ; son corps se couvre de glace. Pour le chaman du clan, la jeune fille est maudite par le dieu de l’hiver ; elle est bannie, et condamnée à s’enfoncer seule dans le blizzard. Mais une amie, Anastasia, rejette farouchement ce verdict surnaturel. Selon elle, il s’agit d’une maladie soignable à la capitale, par la chirurgie. Déterminés à tout tenter pour sauver Kira, Yuri et Anastasia prennent leurs traîneaux à chiens pour emmener la jeune malade à la capitale. Mais aussitôt partis à travers le blizzard, les loups les prennent en chasse.

 

an47

 

 

 

 

 

Cette année, à part une compilation de chants de Noël par Sinatra et la recette magique pour manger sans grossir, Emma n’a rien à demander au père Noël. Son job lui plaît, ses copines sont adorables (quand elles ne la traînent pas à la gym) et Yann est le meilleur ami que toute femme rêverait d’avoir. Que demander de plus ? A priori, rien. Sauf que Noël, c’est bien connu, c’est la saison des miracles. Et quand le père Noël prend l’apparence d’un beau brun terriblement sexy, Emma regrette très vite d’avoir enfilé ses grosses chaussettes de laine au lieu de les suspendre au-dessus de la cheminée…

 

an48.jpg

 

 

 

Ça a commencé quand Flore a fait brûler sa confiture de groseilles . Ou alors, quand son père l’a appelée à l’aide, coincé entre les branches du vieux pommier. En fait, non, ça a vraiment commencé quand ses amis l’ont inscrite au concours de confitures. Oui, c’est à partir de ce moment-là que la vie de Flore a pris un tournant inattendu. Car la jeune mère célibataire presque trentenaire a dû faire face à un obstacle de choix : confectionner une confiture aux figues… sans figues. Et, malgré la mobilisation de tout le village pour la soutenir dans sa quête, impossible de trouver les fameux fruits au beau milieu de cette canicule qui frappe le Sud-Ouest de la France. Impossible ? Non, pas tout à fait. Car il y a bien quelqu’un qui en a, des figues : Corto, le beau jardinier mystérieux que tous les habitants du village considèrent avec méfiance. Et pour cause : il est tatoué et dégage une aura de mystère et de danger. Alors, oui, ça a commencé comme ça, avec un concours de confitures, une pénurie de figues et Corto.

 

an49.jpg

 

 

 

 

014. L’hiver est le plus froid que Crystal Lake ait jamais connu. Cette petite ville paisible proche de Chicago semble pétrifiée, mais la neige et le blizzard ne sont pas les seuls coupables. Depuis un mois, quatre fillettes se sont volatilisées. Les habitants sont sous le choc. Ce matin-là, Joe Lasko s’équipe pour une énième battue dans les bois gelés lorsqu’on lui dépose un paquet. Dedans repose une poupée, une magnifique poupée aux cheveux longs et roux, comme sa fille Lieserl disparue. Comble de l’horreur : la poupée est vêtue exactement comme Lieserl le jour où elle s’est volatilisée. Ce matin de février 2014, toutes les familles des fillettes vont recevoir une poupée. C’en est trop pour Joe. Ce jeune divorcé n’a plus que Lieserl dans sa vie. Il décide de mener sa propre enquête, aidé par Eva Sportis, une détective privée dont il était secrètement amoureux des années plus tôt. Eva comprend très vite que l’affaire la dépasse et appelle à l’aide Hanah Baxter, son ancienne prof de fac, la célèbre et charismatique profileuse et son inséparable pendule. Hanah réalise au fil de l’enquête que quelque part, dans Crystal Lake, quelqu’un s’en prend aux enfants depuis très longtemps. Les détient-il prisonniers ? Sont-ils encore en vie ? Un criminel maintes fois condamné semble être le coupable tout indiqué, pourtant Hanah, Eva et Joe sont persuadés que la police se trompe de coupable. Dans un décor impressionnant de froid et de glace, Sonja Delzongle mène de main de maître une histoire trépidante dont les rebondissements et les fausses pistes trouvent leur sens dans le passé et nous mènent inexorablement vers un final terrifiant.

 

an50

 

 

 

 

Aux Collets, la vie n’est que misère et chemin de croix. La neige sévit six mois durant et paralyse ainsi le hameau. Quand elle cesse de tomber, ce sont des pluies torrentielles qui se déversent, emportant tout sur leur passage. Puis soufflent les vents, éreintant les esprits les plus courageux. Les terres sont si maigres que le grain ne peut y germer. Et pourtant cinq familles vivent au gré des saisons et des corvées. Elles luttent contre la pauvreté – leur lot quotidien – quand ne se rajoute pas la déveine. Mais la famille de Silvère Marrou, le patriarche au caractère bien trempé, ne renonce pas pour autant au bonheur. Petits et grands gardent au fond de leur coeur une part d’innocence, et les plaisirs, si rares soient-ils, prennent une autre importance.
Pour comble de malheur, les mots de la ville n’arrivent même pas au pied de ces sommets escarpés, car on n’y parle pas le français. Les vieux utilisent encore le patois, la langue mystère de leurs pères. De quoi provoquer un regrettable quiproquo qui deviendra la secret de la famille Morrou et constituera la trame émouvante de leur existence.

 

Et voilà, mon méga craquage du mois, alors en décembre, je vais essayer d’être raisonnable, mais bon entre les achats perso, bon il y en a peu, et mes futurs cadeaux de Noël ben je sens que je vais en avoir plusieurs à rajouter à ma PAL mdr, mais bon c’est pas grave c’est que du plaisir!

Et vous qu’avez-vous acheté ce mois-ci ?

Bonne lecture à tous 🙂

 

 

 

 

Publicités