Avis

[Mavilyly] Junk de Melvin Burgess

Junk.jpg

Résumé:

Entre un père violent et une mère alcoolique, la vie de Nico est intolérable.
Une seule issue : fuir. Fuir avec Gemma, son amie, qui le suit comme par défi. Mais que faire, à quatorze ans, sans ressources, dans les rues d’une grande ville ? Les deux adolescents rejoignent un squat et, très vite, sont pris dans l’engrenage de la drogue… Le jour où ils acceptent de l’héroïne, ils deviennent, sans en être encore conscients, des junkies. Dans ce roman encensé par la critique internationale, Melvin Burgess dépeint avec un réalisme saisissant, sans complaisance ni moralisme, les facettes d’un drame contemporain.

 

Mon avis:

Junk est un roman qui était dans ma pal depuis 3 ans, il était temps de le sortir non?

J’ai été plutôt désappointée au début de ma lecture parce que je ne le pensais pas si jeunesse. Le public visé est clairement les adolescents et du coup le langage employé est moins recherché, sans être péjorative, et les réactions des jeunes de l’histoire sont logiques à leur âge, 14 ans, mais ce n’est pas à cela que je m’attendais donc il m’a fallu un petit moment d’adaptation.

Le roman de Melvin Burgess m’a plu et en même temps beaucoup de petites choses ont gêné ma lecture. Avec Nico et Gemma, on est réellement plongés dans le monde de la rue et de la drogue, cela fait froid dans le dos vu le réalisme que l’auteur met dans ses lignes. Je n’ai vécu ni de près ni de loin, les situations décrites, mais pourtant on s’imagine facilement la descente que ces jeunes subissent en choisissant la liberté de la rue.

Je n’ai pas réussi à m’attacher particulièrement aux personnages et pourtant certains de leur discours auraient pu me convaincre à les rejoindre et à vivre la vie qu’ils avaient choisi et la est vraiment toute la force de ce roman. On a envie de croire à leurs paroles de liberté, de carpe diem, de « chacun devrait choisir sa vie » jusqu’au moment où on réalise ce que cette vie implique et on redescend. Mais Melvin Burgess a réussi à ma laisser entrevoir les raisons pour lesquelles les drogués choisissent cette vie.

Après c’est à double tranchant, car comme je disais Junk est écrit pour les jeunes et je me suis demandé s’ils avaient assez de recul pour voir la finalité de cette façon de vivre…

L’auteur fini son roman en laissant ses personnages, chacun à un tournant de leur vie ce qui m’a semblé très intéressant. Il y a du heureux et du beaucoup moins mais c’est le reflet de la réalité.

Malgré tous ces points positifs, je suis passée un peu à côté de ma lecture. Je vais vous citer quelques petits détails qui m’ont déplu mais pour la plupart je ne saurais pas vous l’expliquer; ma distance avec les personnages, le côté un peu trop jeunesse, la rapidité des choses qui vont très vite mal ou au contraire!!!

 J’ai envie de conseiller ce roman surtout aux jeunes mais je ne sais pas si j’aurais le courage de le laisser entre les mains de mes nièces/enfants au moment venu.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Publicités

2 réflexions au sujet de “[Mavilyly] Junk de Melvin Burgess”

    1. Après je pense que déjà si tu le prends vraiment pour un roman jeunesse il y aura moins de déception. J’espère que lorsque tu le sortiras il te plaira plus. C’est un best seller en tout cas lorsqu’il est sorti donc c’est peut être moi qui suis bizarre ^^

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s