Avis

[Mavilyly] Un tout petit rien de Camille Anseaume

un tout petit rien

Résumé:

« On n’a ni projets ni même le projet d’en avoir. Le plus gros engagement qu’on ait pris ensemble, c’était de se dire qu’on s’appellerait en fin de semaine. C’était quand même un mardi. On s’aime surtout à l’horizontale, et dans le noir, c’est le seul moment où on n’a plus peur de se faire peur, où on ose mélanger nos souffles sans redouter que l’autre se dise que ça va peut-être un peu vite. C’est beaucoup plus que sexuel, c’est beaucoup moins qu’amoureux. C’est nos culs entre deux chaises, c’est suffisant pour faire semblant de faire des bébés, pas pour en avoir. »

Mon avis:

Voila un petit roman de même pas 250 pages qui m’a fait réfléchir et m’a un peu chamboulé quand même.

J’ai été un peu surprise par la narration et la mise en page du roman. On a l’impression d’être face à un blog ou journal intime avec des chapitres très courts et directs. Au début, j’ai trouvé cela très froid surtout au vu du sujet traité, une grossesse non désirée et donc les questions que cela implique pour la narratrice.

Puis petit à petit, malgré que l’on garde le même schéma, je suis entrée en connexion avec le personnage et à partir de là, je lisais les mots de l’auteur avec mes tripes. J’ai été extrêmement touchée par ce que cette femme vit. J’ai été choquée par la réaction de son entourage surtout sa maman malgré son passif, sa réaction m’a paru vraiment vraiment dégueulasse. Malheureusement, je n’ai pas ressenti le même dégoût pour le « père » de l’enfant, situation que l’on connaît trop de nos jours…

J’ai ressenti beaucoup de choses en lisant le roman de Camille Anseaume et encore là au moment d’écrire ses lignes, mon ventre se noue un peu! Je suis maman depuis peu et contrairement au roman, c’était un bébé désiré de longue date mais malgré tout la grossesse est un bouleversement énorme pour la femme donc je n’imagine pas si c’est une aventure imprévue…

Je n’aurais été déçue par aucune des décisions qu’aurait pu prendre Camille car c’est aussi le message qui est porté, à mon sens, par ce roman. Toutes femmes portant un enfant, désiré ou non, handicapé ou non, doit avoir le choix sans aucune pression de personne, amis, famille, conjoint de le garder ou non. Bien sûr lorsque le papa est présent, sa voix est importante mais que d’autres osent dire à la femme ce qui est bien pour elle et l’enfant m’insupporte.

Avec toutes les pensées de Camille, on suit son raisonnement, ses questions, ses prises de décision et surtout son évolution. Je me suis attachée à elle tout au long des pages et j’ai fermé ce roman en ayant l’impression de quitter une copine…

Bref, Un tout petit rien, est un très bel ouvrage qui parlera à toutes les femmes, mère ou non, désirant l’être ou non…

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Publicités