Avis

[Mavilyly] Simple de Marie-Aude Murail

simple

Résumé:

Simple dit  » oh, oh, vilain mot  » quand Kléber, son frère, jure et peste.
Il dit  » j’aime personne, ici  » quand il n’aime personne, ici. Il sait compter à toute vitesse : 7, 9, 12, B, mille, cent. Il joue avec des Playmobil, et les beaud’hommes cachés dans les téphélones, les réveils et les feux rouges. Il a trois ans et vingt-deux ans. Vingt-deux d’âge civil. Trois d’âge mental. Kléber, lui, est en terminale, il est très très courageux et très très fatigué de s’occuper de Simple.
Simple a un autre ami que son frère. C’est Monsieur Pinpin, un lapin en peluche. Monsieur Pinpin est son allié, à la vie à la mort. Il va tuer Malicroix, l’institution pour débiles où le père de Simple a voulu l’enfermer, où Simple a failli mourir de chagrin. Monsieur Pinpin, dans ces cas-là, il pète la gueule. Rien n’est simple, non, dans la vie de Simple et Kléber. Mais le jour où Kléber a l’idée d’habiter en colocation avec des étudiants, trois garçons et une fille, pour sauver Simple de Malicroix, alors là, tout devient compliqué.

Mon avis:

J’ai lu ce roman suite au choix de StorieBook pour le mois d’août. Je me rappelle avoir acheté ce livre lorsque j’avais vu le début du film qui en est tiré.

J’ai déjà lu oh boy! de l’auteur qui m’avait beaucoup plu dans mes souvenirs donc je partais assez convaincue dans ma lecture. Malheureusement, je n’en ressors pas aussi enthousiaste que je l’avais prévu.

Je ne peux pas nier que l’histoire est très sympa, touchante tout en étant drôle et simple. L’auteur y mêle parfaitement la dureté de la vie avec les décisions, complications beaucoup plus futiles de tout adolescent. L’humour ajoute vraiment de la douceur au livre et évite le pathos.

Malgré tout ça, je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages et c’est pour moi très important, pour aimer un roman.

Bref pour résumer, je dirais que Simple a été une bonne lecture mais elle ne sera pas impérissable pour moi.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

 

Publicités