Avis

[Mavilyly] Mon amie la peur de Meera Lee Patel

Mon amie la peur

Résumé:

Apprivoiser ses peurs et devenir soi

Nous vivons dans une société gouvernée par la performance, dans laquelle il est difficile d’avoir confiance en soi et de s’affirmer. Trop souvent, nos peurs deviennent des freins, des handicaps qui nous empêchent d’avancer. En s’appuyant sur son expérience personnelle, Meera Lee Patel nous invite à comprendre et à apprivoiser nos peurs, afin qu’elles deviennent nos alliées.

Récits, contes et citations magnifiquement illustrés nous conduisent à une plongée au cœur de nos émotions.

 

Mon avis:

J’ai demandé ce titre à NetGalley et aux éditions Le livre de poche et je les en remercie. Je pense que chacun de nous vit avec des peurs au fond de soi et je trouvais intéressant de voir comment travailler là dessus.

J’ai été un peu prise au dépourvu lorsque j’ai commencé ma lecture car on est plus face au récit de l’auteur qui a pris l’ascendant sur sa propre peur. Alors biens sûr elle nous donne des billes pour faire évoluer la nôtre mais je n’ai pas réussi à me retrouver dedans. J’ai eu l’impression qu’elle n’évoquait que certaines peurs et notamment celle de ne pas être aimé, celle d’être différent qu’elle a ressenti. Mais face à la peur première que je vis, je trouvais que ses « solutions » pour la dépasser n’allaient pas.

Et je regrette aussi un peu de l’avoir lu en ebook. De ce que je voyais sur ma liseuse, le livre a l’air très beau, avec des dessins, des couleurs mais comme toutes les liseuses (je crois), la mienne est en noir et blanc donc ça gâche un peu les choses. Est-ce que j’aurais été plus réceptive avec la forme papier? Je ne sais pas pour autant j’ai trouvé dommage de ne pas avoir ce côté là.

Mon amie la peur était mon premier livre de développement personnel que je lisais et je suis heureuse de l’avoir lu jusqu’au bout (bon il est très court aussi ^^). Je n’y ai pas trouvé ce que j’attendais mais ce n’est pas pour autant qu’il est mauvais. Je pense que beaucoup de gens se retrouveront dans les propos de Meera Lee Patel.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlume

 

Publicités