Avis

A Rebours de Alix d’ Angalie [Storiebooks]

ano1

Editeur : Editions du Monde Premier
Nombre de pages : 180
Date de parution : 28 Juin 2016
Disponible en E-book

 

Résumé :

Paris, Belle Époque

Jean Loiseau, enfant de l’Opéra Garnier, tombe secrètement amoureux d’une jeune danseuse. Lorsqu’elle quitte brusquement Paris, il retourne à son quotidien sans imaginer qu’un médecin lui diagnostiquera bientôt une amnésie extrêmement rare.
Promis à un avenir tragique, il se met en tête de retrouver son amour de jeunesse.
Le temps presse, car la folie rôde et menace sa quête.
De combien de temps dispose-t-il avant de s’oublier lui-même ?

 

Mon avis :

Ce magnifique roman m’a été offert par les Editions du Monde Premier que je remercie infiniment pour cette sublime découverte.

Dans ce roman, vous allez faire la connaissance de Jean Loiseau durant son enfance jusqu’à sa vie adulte, mais surtout vous allez vivre avec lui sa maladie, qui le handicap au quotidien, mais qui ne l’empêche pas de vivre et de tomber amoureux.

Ce livre vous replonge dans le passé et dans le Monde de l’Opéra Garnier en 1885, avec les danseuses,  les machinistes et toutes les personnes qui vont vivre l’Opéra à cette époque.

Malgré sa maladie, Jean Loiseau, va nous montrer et nous prouver que d’être malade, ne nous empêche pas de vivre et de profiter de la vie, du mieux qu’on le peut.

Voici une romance bouleversante et touchante que je vous conseille vivement et qui vous touchera comme elle a su me toucher ❤

 

Ma note :

PlumePlumePlumePlumePlume

 

On veut votre avis

On veut votre avis #81

Plus que le livre c’est la collection entière qui me donne envie mais trop peur que ce soit trop scolaire. Vous connaissez? Vous en pensez quoi?

Les anglais dans le doute.png

L’Angleterre traverse une crise identitaire. Ou disons plutôt un léger vague à l’âme. Une vraie crise menant à une révolution ne relèverait vraiment pas du tempérament anglais. Mais tout de même, la nation qui domine le Royaume-Uni ne sait plus très bien qui elle est. À l’intérieur du pays, les Écossais sont tentés de couper les ponts. À l’étranger, l’Union européenne les ulcère. Londres est devenue une ville-monde, désormais si peu anglaise. Le nord du pays est délaissé par des élites concentrées au sud. Les classes sociales, autrefois si bien séparées, sont remises en question. L’ancien empire qui dominait le monde n’est plus qu’une puissance moyenne.

Et pourtant, l’influence anglaise demeure immense à travers le monde. Ses médias, sa musique, son humour restent des références. Le pragmatisme et la bienséance quotidienne font de l’Angleterre l’une des nations qui sait le mieux s’adapter au monde moderne, conjuguant famille royale et modernité sans apparente contradiction.

Blabla, Challenge

La sélection des 20 du #PLIB2019

La première session du PLIB est terminée. Il était question de sélectionné 20 titres au sein des 118 présélectionnés. Et parmi ces 20, en début d’année nous devront voter pour les 5 finalistes.

Dans un premier temps, dans cet article je vous mets les 20 que j’ai choisis puis je vous mettrais ceux qui ont eu le plus de votes et qui sont donc retenus pour la deuxième phase.

 

Ma sélection:

Les 4 premiers étant ceux qui me font vraiment envie!!!

 

La sélection finale

 

 

Oui oui vous comptez bien, il y en a 21 et non 20. Mais deux sont arrivés ex eaquo donc ceci explique cela.

Avis

[Mavilyly] Mon amie la peur de Meera Lee Patel

Mon amie la peur

Résumé:

Apprivoiser ses peurs et devenir soi

Nous vivons dans une société gouvernée par la performance, dans laquelle il est difficile d’avoir confiance en soi et de s’affirmer. Trop souvent, nos peurs deviennent des freins, des handicaps qui nous empêchent d’avancer. En s’appuyant sur son expérience personnelle, Meera Lee Patel nous invite à comprendre et à apprivoiser nos peurs, afin qu’elles deviennent nos alliées.

Récits, contes et citations magnifiquement illustrés nous conduisent à une plongée au cœur de nos émotions.

 

Mon avis:

J’ai demandé ce titre à NetGalley et aux éditions Le livre de poche et je les en remercie. Je pense que chacun de nous vit avec des peurs au fond de soi et je trouvais intéressant de voir comment travailler là dessus.

J’ai été un peu prise au dépourvu lorsque j’ai commencé ma lecture car on est plus face au récit de l’auteur qui a pris l’ascendant sur sa propre peur. Alors biens sûr elle nous donne des billes pour faire évoluer la nôtre mais je n’ai pas réussi à me retrouver dedans. J’ai eu l’impression qu’elle n’évoquait que certaines peurs et notamment celle de ne pas être aimé, celle d’être différent qu’elle a ressenti. Mais face à la peur première que je vis, je trouvais que ses « solutions » pour la dépasser n’allaient pas.

Et je regrette aussi un peu de l’avoir lu en ebook. De ce que je voyais sur ma liseuse, le livre a l’air très beau, avec des dessins, des couleurs mais comme toutes les liseuses (je crois), la mienne est en noir et blanc donc ça gâche un peu les choses. Est-ce que j’aurais été plus réceptive avec la forme papier? Je ne sais pas pour autant j’ai trouvé dommage de ne pas avoir ce côté là.

Mon amie la peur était mon premier livre de développement personnel que je lisais et je suis heureuse de l’avoir lu jusqu’au bout (bon il est très court aussi ^^). Je n’y ai pas trouvé ce que j’attendais mais ce n’est pas pour autant qu’il est mauvais. Je pense que beaucoup de gens se retrouveront dans les propos de Meera Lee Patel.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlume

 

C'est lundi que lisez vous?

C’est lundi que lisez-vous ? #12

RDV lundi

Rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. C’est Galleane qui fait le récap’ des liens ici.
On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?
,
,
,
Sans nom 1
,
,
,
Mavilyly :
,
,
Hyacinthe

Storiebooks :
,
,
,
,

,

 

,
Sans nom 2
,
,
,
Mavilyly :
,
,

JivanaJivana est une jeune fedeylin qui porte en elle un joli secret : depuis toute petite, elle partage son corps avec l’esprit d’une déesse qui a échoué à se réincarner. Les deux âmes, loin d’être concurrentes, sont devenues amies et même un peu plus.

Alors que des nuées d’insectes obscurcissent le ciel et imposent une nuit sans fin, le désespoir frappe leur village. Jivana et sa déesse partent à la recherche d’une solution pour que l’astre du jour brille enfin à nouveau. Une quête périlleuse qui les changera à jamais…

,
,
,
,
,

13 à table2016Les plus grands auteurs de la littérature contemporaine ont pris leur plus belle plume pour la troisième année consécutive afin de vous concocter un délicieux recueil de nouvelles autour d’un thème : l’anniversaire.

Le joyeux, le sinistre, le raté, celui qui finit dans les larmes ou le sang, l’apothéose de la fête et les éclats de rire, tout y est, comme dans la vie.

Treize bougies à souffler sans modération.

,

 

Sur Wattpad:
,
,


Storiebooks :
,
,
,
aao21

 

 

 

 

Follow me. Love me. Hate me.

#EricThornObsessed

Agoraphobe, Tessa Hart ne parle à presque personne au quotidien, exception faite des réseaux sociaux où elle nourrit sa passion pour Eric Thorn, le prodige pop-rock de sa génération. Prenez-la pour une folle si vous voulez, mais il est le seul qui semble la comprendre, alors même qu’ils ne se sont jamais rencontrés…
Pris au piège entre son contrat et des fans envahissants au point de lui faire craindre pour sa vie, Eric se crée un faux compte Twitter pour troller l’un de ses plus gros followers, @Tessa?Eric. Au lieu de ça, la relation qu’ils tissent sur Twitter dépasse vite tout ce qu’ils auraient pu imaginer. Et lorsque les deux se donnent rendez-vous dans la vraie vie, ce qui aurait pu être la plus belle rencontre de tout les temps vire au cauchemar…

,
,

aao14

 

 

 

 

Parker se rend au Danemark pour travailler comme consultant pour la famille royale. Il a été engagé pour apprendre à la princesse Christina Kaarsberg les bonnes manières et la confiance en elle, puisqu’elle va épouser le futur roi du Danemark. Le problème, c’est qu’elle n’a pas envie de devenir reine et ne pense pas en avoir les capacités, même si elle est très amoureuse du futur roi. Dans ce titre, il y a une princesse sauvage, une mort royale, un couronnement et un mariage.
,
,

ano27.jpg

 

 

«Mémé, c’est ma mémé, même si ça ne se dit plus.
Mémé me manque. Ses silences, ses mots simples au Scrabble, sa maison enfouie sous les pommiers et son buffet d’avant-guerre. Ce texte est subjectif, partial, amoureux, ce n’est pas une enquête, ce n’est pas une biographie, c’est ce que j’ai vu, compris ou pas, ce que j’ai perdu et voulu retenir, une dernière fois. Mémé, c’est mon regard de gamin qui ne veut pas passer à autre chose.»

Voici le portrait qu’à plus de quarante ans Philippe Torreton fait de celle qui fut le personnage central de son enfance, un portrait tendre et nostalgique, construit par petites touches comme la mémoire, où chacun retrouvera sa grand-mère ou celle dont il a rêvé.

,
,
,
Sans nom 3
,
,
,
Mavilyly :
,
,
La sorcière des marais.jpg

Storiebooks :
,
,
,
international guy milan

Avis

Dark Grimoire Tome 3 de Haru Sakurana [Storiebooks]

ase12

Éditeur : Editions Kana (Dark)
Nombre de pages : 192
Prix : 7.45 euros
Date de parution : 21 Septembre 2018

 

Résumé :

Un grimoire interdit menace l’ordre établi !

Ruri ayant découvert à son tour qu’Atli a utilisé la magie interdite sur Leon, ces deux derniers lui proposent de s’allier avec eux pour percer le secret de cette magie. Mais à la suite d’un stratagème de l’adjudant Indigo de la police de la sorcellerie, le secret d’Atli et de Leon risque d’être dévoile au grand jour… Que compte faire Atli pour se tirer de cette situation ?

 

Mon avis :

J’ai été ravie de retrouver les personnages et l’histoire de ce manga. Et j’aime toujours autant. Les dessins sont bien fait et l’histoire est prenante.

J’aime l’intrigue et il me tarde trop de découvrir la suite !

Si vous aimez la sorcellerie, les intrigues et les histoires d’amitiés, ce manga est fait pour vous, alors n’hésitez plus 🙂

 

Ma note :

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Calendar girl – Octobre d’Audrey Carlan

octobre

Résumé: 

Mia revient à Malibu, la ville où elle a choisi de vivre. Sa dette est payée et son ex n’est plus une menace. Finie la vie d’escorte. Son nouveau job ? Bosser pour le docteur Hoffman, célèbre médecin qui anime une émission. Il voudrait confier une rubrique à Mia : Vivre en beauté. Dans cette ville où tout est faux, où la plupart des filles sont des poupées Barbie siliconées, Mia va devoir trouver de belles personnes, des gens simples mais qui, par de modeste actions, rend le monde autour d’eux agréable. En réalité, elle trouvera bien plus, pour elle et pour l’homme qu’elle aime.

 

Mon avis sur le tome 1, tome 2, tome 3, tome 4, tome 5, tome 6, tome 7, tome 8, tome 9

Mon avis:

Cela fait 9 mois que j’ai lu le tome précédent, Septembre. Et j’avais quasiment tout oublié…

C’est pourquoi, j’ai mis déjà plusieurs pages à me remettre dans l’histoire passée des personnages. Ensuite une fois les choses remises dans ma tête, je me suis laissée guider comme j’aime le faire avec cette saga. Malheureusement, ce tome 10 a été pour moi une petite déception.

Audrey Carlan aurait pu faire quelque chose de très sympa et extrêmement touchant avec ce qui est arrivé aux personnages mais non elle a préféré mettre l’accent sur les scènes de sexe et il y en a eu beaucoup trop. Surtout que certaines m’ont mise très mal à l’aise de part la violence qui s’en dégage et de l’acceptation des personnages. Oui je sais que c’est une saga érotique mais pour moi cela doit laisser tout de même la place à l’histoire et aux personnages. Ce qui n’est pas le cas ici.

Je vais continuer la saga car ils restent que 2 tomes qui sont dans ma PAL mais j’espère retrouver les personnages et pas seulement tout nu.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume