Avis

[Mavilyly] Dossier Alexander de Jay Kristoff et Amie Kaufman

Dossier Alexander
Editeur: Casterman
Nombre de pages: 607 pages
Prix: 19.90 euros
Année de parution: 2016

Résumé:

Ce matin de 2575, lorsque Kady quitte Ezra, elle croit avoir vécu le pire moment de sa vie. L’après-midi, sa planète est attaquée par une entreprise interstellaire sans foi ni loi — BeiTech. Obligée de fuir, Kady embarque sur le vaisseau Hypatia, Ezra sur l’Alexander. Très vite, Kady soupçonne les autorités de leur cacher la vérité. Avec l’aide d’Ezra, elle pirate le réseau informatique de leur flotte, accédant ainsi à des données confidentielles qui mettent en cause leur propre état-major. Alors qu’ils sont toujours traqués par BeiTech, l’Intelligence Artificielle censée les protéger se met à agir d’une façon étrange…

 

Mon avis:

Avec cette lecture, je vous avoue que je deviens accro aux lectures communes. Moi qui en a fait très peu jusqu’ici, je les enchaîne et j’aime de plus en plus ça. J’ai lu Dossier Alexander avec StorieBooks que vous connaissez bien mais aussi avec Valou de la chaîne Un temps pour elle. Et ce que j’adore dans ces LC, c’est quand les avis divergent ce qui a été le cas ici, Valou n’a pas aimé, StorieBooks a bien aimé et moi ça a été un coup de coeur!

Pourquoi ce coup de coeur? Pour les personnages déjà. J’ai vécu un vrai coup de foudre pour Ezra et Kay a réussi à m’apprivoiser au fur et à mesure de la lecture. Quand aux personnages secondaires, ils m’ont tous plu à leur manière, même les « méchants ». Même s’ils ne sont pas autant travaillés que Ezra et Kay, chacun a sa particularité et apporte quelque chose à l’histoire. Alors oui, ils sont nombreux et parfois il est facile de s’y perdre mais pour moi ces moments étaient rares et c’était assez vite réparé.

On ne peut pas parler du premier tome d’Illuminae sans parler de l’originalité de sa narration. Beaucoup en ont déjà entendu parler mais pour les autres, les auteurs ont choisi d’écrire leur livre grâce à des coupures de presse, des analyse de vidéosurveillance ou encore des retranscription de tchat, d’appels et encore des pages où les mots forment des dessins et j’en passe. C’est pour moi un vrai bon point même si c’est vrai que quelques pages étaient un peu compliquées à lire sans abîmer le livre. J’ai eu de vrais coup de coeur pour certaines pages à la fin du roman ( je vous les mets sauf une qui vous spolierait trop ^^).

20190228_15381920190228_153858

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tout cela apporte un rythme très dynamique à l’histoire et déjà qu’elle m’embarquait complètement, je ne m’ennuyais pas du tout… Malgré un côté technique très poussé dans l’informatique ou la technique des vaisseaux, je passais outre pour ne pas polluer ma lecture.

Et tout cela pour finir par un retournement de situation que je n’avais absolument pas vu venir et un cliffhanger qui m’aurait presque donner envie de foutre en l’air mon challenge achat et aller de suite me procurer le tome 2…

Il est loin de faire l’unanimité mais avec moi, il a vraiment bien fonctionné malgré quelques défauts qui n’ont pas entaché mon coup de coeur. EN plu d’un objet livre magnifique Dossier Alexander est une histoire qui a su m’emmener du début à la fin et qui m’a fait rencontrer des personnages que je suis pressée de retrouver, du moins certains…

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

coup_de_coeur

 

 

Publicités