Avis

Codex Sanguinis de Erich George-Egret et François Mougne [Storiebooks]

aav4

 

Éditeur : Editions du Rocher
Nombre de pages : 62 pages
Prix : 14.50 euros
Date de Parution : 17 Janvier 2018

 

Résumé :

Julien de Saint-Volery ne pensait pas recevoir un jour un tel héritage… Fait étrange, le legs de son arrière-grand-père décédé depuis plusieurs années est un antique parchemin contenant la clef pour parvenir au saint calice qui recueillit autrefois le sang du Christ.
Archéologue, aventurier et totalement incroyant il décide de remonter la piste et tente de décrypter la série de documents retraçant les recherches de son aïeul.
Pour accéder au Graal, il devra entreprendre un cheminement initiatique, mais aussi et surtout affronter un ordre mystérieux qui veut détruire la preuve de la divinité de Jésus depuis 2 000 ans.

 

Mon avis :

Cette bande-dessinée m’a été prêté par une amie et je la remercie beaucoup 🙂

Malheureusement, je n’ai pas vraiment aimé, et j’en suis fortement navrée. Ce qui m’a beaucoup gênée dans ce livre, c’est les retour passé-présent qui sont assez bizarre.

Par contre, j’ai bien aimé l’intrigue autour du Graal, mais franchement, j’ai trouvé que ça faisait passé un peu le pape pour un mauvais homme, même si je pense que c’est pas le but voulu, mais bon, on se pose pas mal de questions une fois terminée.

Je pense que cette bande-dessinée peut convenir à certains d’entre vous, alors si vous en avez l’occasion, laissez-vous tenter, on ne sait jamais !

 

Ma note :

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

La vie secrète des écrivains de Guillaume Musso [Storiebooks]

musso

 

Éditeur : Editions Calmann-Levy
Nombre de pages : 352 pages
Prix : 21.90 euros
Date de Parution : 2 Avril 2019
Disponible en E-book

 

Résumé :

« Tout le monde a trois vies : une vie privée, une vie publique et une vie secrète… »
Gabriel García Márquez

En 1999, après avoir publié trois romans devenus cultes, le célèbre écrivain Nathan Fawles annonce qu’il arrête d’écrire et se retire à Beaumont, une île sauvage et sublime au large des côtes de la Méditerranée.

Automne 2018. Fawles n’a plus donné une seule interview depuis vingt ans. Alors que ses romans continuent de captiver les lecteurs, Mathilde Monney, une jeune journaliste suisse, débarque sur l’île, bien décidée à percer son secret.

Le même jour, un corps de femme est découvert sur une plage et l’île est bouclée par les autorités. Commence alors entre Mathilde et Nathan un dangereux face à face, où se heurtent vérités occultées et mensonges assumés, où se frôlent l’amour et la peur…

 

Mon avis :

Une collègue m’a gentillement prêté le dernier roman de Guillaume Musso, et franchement, je l’ai dévoré en 48 heures, je me suis régalée !

J’ai vraiment beaucoup aimé ce roman qui est comme d’habitude palpitant, mais par contre, je n’ai pas trop aimé la fin, mais ça n’enlève rien au plaisir de ma lecture.

Dans ce roman, on est sur une petite île, et on vit au charme de cette île, et en même temps, on fait la connaissance d’un auteur qui a voulu se faire oublier Nathan Fawles, mais c’est un roman rempli de rebondissements,  et de vérité, et toujours aussi bien tourné, Guillaume Musso à l’art de nous faire vivre ces histoires avec ce côté palpitants et en nous donnant des rebondissements jusqu’à la fin.

Un roman que je suis ravie d’avoir pu découvrir, un roman que je vous conseille tout comme son auteur 🙂

 

Ma note :

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

On veut votre avis #105 [Storiebooks]

Coucou tout le monde,

Je suis ravie de vous retrouver afin de vous demander votre avis sur un auteur qu’avec mon mari, on aime particulièrement :

katz

 

« Ils étaient sept.
Sept chevaliers sous un ciel d’orage. »

Morgien et Cynon, deux jeunes chevaliers, la tête pleine de rêves de gloire et de hauts faits, n’ont qu’une hâte : prouver leur valeur. Ils n’hésitent pas un instant lorsque le seigneur Edwin de Gore leur propose d’entrer à son service dans les Hautes Terres. Des landes arides et occupées par une bande armée. Sans hommes ni moyens, les deux chevaliers devront faire face à l’adversité avec bravoure et honneur. Mais il plane en ces lieux une atmosphère sombre et malsaine. Alors que la demeure seigneuriale devient le théâtre de morts inexpliquées, une forteresse macabre apparaît à la faveur de la nuit. Les phénomènes inquiétants se multiplient, et bientôt, nul doute qu’une malédiction est à l’œuvre. Le Diable approche, et avec lui, la fin du royaume.

 

Avec mon mari, on pense qu’on va se le procurer rapidement, afin de découvrir ce nouveau roman, si vous l’avez déjà lu, n’hésitez pas à nous le dire !

Bonne lecture à tous 🙂

Avis

Pour que le jour de votre mort soit le plus beau jour de votre vie de Lionel Abbo

abbo

 

Éditeur : Editions Plon
Nombre de pages : 220 pages
Prix : 17.00 euros
Date de Parution : 11 Avril 2019
Disponible en E-book

 

Résumé :

De Paris à Hollywood, suivez la folle et chaotique aventure d’Adolphe Goldstein, devenu croque-mort par opportunisme. Jubilatoire!
 » Je m’appelle Adolphe Goldstein. Je ne suis pas un simple croque-mort. Je propose à mes clients de choisir le moment et la façon dont ils quitteront ce monde. Une personne décède toutes les cinquante-quatre secondes en France. Mon commerce a de l’avenir. Death planner, c’est mon job. « 

Jusqu’à présent, le trépas demeurait un sujet tabou, s’accommodant mal de la liberté du commerce. Mais demain, organiser sa fin sera considéré comme un acte aussi anodin que préparer son mariage.
Pourquoi craindre cet instant inéluctable et le subir alors que l’on peut décider du moindre détail ? Choisir sa mort comme on a choisi sa vie.

Porté par cette mission qu’il juge d’utilité publique, jusqu’où ira Adolphe pour convaincre le monde ?

 

Mon avis :

Ce livre m’a été offert par le site NetGalley et je les remercie infiniment.

Une nouvelle fois, grâce à eux, j’ai passé un bon moment de lecture, ce livre n’a pas un thème très gai, mais l’histoire est fluide ainsi que la plume de l’auteur.

Dans ce roman, on apprend que l’on ne joue pas avec la mort, la mort n’a rien de drôle, mais on apprend que fasse à nous, on a des personnes qui sont en capacité de nous aider pendant ce dur moment.

Mais, on peut aussi le voir autrement, on peut aussi le voir, comme une leçon de vie, où tout bêtement envisagé comment on aimerait que soit ce dernier jour de votre vie. Personnellement, on ne pense pas à ça, et moi la première.

Ce livre fera peut être comprendre à plusieurs personnes que la mort n’est pas un sujet tabou, mais que de dire à nos proches ce qu’on aimerait le jour où ce moment fatidique arrivera et vraiment important.

On verra tous ce livre de façon différente, et je le conseille.

 

Ma note :

PlumePlumePlumePlumePlume

 

badge

Avis

[Mavilyly] Mille baisers pour un garçon de Tillie Cole

Mille baisers pour un garçon
Editeur: Hachette
Nombre de pages: 274 pages
Prix: 16,90 euros
Année de parution: 2016

 

Résumé:

Poppy et Rune sont amoureux depuis l’enfance. Ils pensaient que rien ni personne ne pourrait jamais les séparer. Jusqu’au jour où Rune est parti deux ans dans sa Norvège natale…

Pourquoi Poppy cesse-t-elle alors de répondre aux appels de Rune ? Pourquoi avoir coupé les ponts, sans raison, sans explication ?

Rune a le sentiment qu’on lui a arraché le cœur. Poppy, elle, a le cœur brisé par un secret bien trop lourd.

La vie leur laissera-t-elle le temps de se retrouver et de s’aimer ?

 

Mon avis:

Voila un avis dont j’appréhende l’écriture.

J’ai lu ce livre sous l’insistance de Valou qui a adoré et StorieBooks s’est jointe à moi et nous l’avons lu en lecture commune. J’ai acheté ce roman parce que le résumé me tentait beaucoup mais je n’arrivais plus à le sortir. Avec la couverture, j’avais peur d’avoir encore un de ces romans un peu niais avec ces romances trop simple et déjà vu et mon dieu comme je me suis trompée.

Je vais y aller par quatre chemins, ce roman est un coup de coeur. Un coup de coeur livresque mais aussi littéral, j’en ai versé des larmes pendant et après ma lecture…

Maintenant, il va falloir que j’arrive un minimum à structurer mes idées…

Je vais commencer par la première chose qui m’a choqué avec la plume de l’auteur. Lorsque l’on commence notre lecture, nos deux protagonistes ont 5 ans de mémoire. C’est aussi à ce moment là qu’ils se rencontrent pour la première fois. Puis les chapitres qui suivent sont un condensé de leur vie jusqu’à leur adolescence et le début de leur amourette. Là où l’auteur m’a bluffé c’est qu’au fil de ces pages, elle n’aurait pas eu besoin de me donner de repères temporels tant son écritures me permettait de savoir approximativement l’âge de Poppy et Rune. Je ne saurais pas l’expliquer mais la façon dont elle tournait leur pensées, leurs ressentis ou encore leur dialogue retranscrivaient parfaitement leur âge. C’est vraiment bluffant, c’est la première fois que je ressens cela avec une lecture.

Et puis après commence l’explosion d’émotions plus ou moins fortes. On peut difficilement parler de ce roman sans spoiler donc je n’en dirais pas plus sur l’histoire. Par contre je peux vous dire que l’auteur a une façon d’écrire et de faire vivre ses personnages qui ne vous permets pas de rester insensible à ce qu’ils sont et ce qu’ils vivent. Et ce qu’ils vivent est quelque chose d’absolument impossible à imaginer.

Là aussi, (lien avec Hope never Dies) j’ai été très touchée par ses jeunes adultes qui font tout pour puiser en eux une force tellement belle. Poppy a cette joie de vivre et cette envie de mordre la vie qui est éblouissante et l’a rend tellement belle. Quant à Rune, lui, sa force c’est de combattre ses faiblesses et de toujours pousser plus loin ce qu’il peut faire pour lui ou Poppy. J’essaye de mesurer chacun de mes mots pour ne rien laisser transparaître car il est important pour moi que chacun tombe dans ce roman en en sachant le moins possible.

Comme je le disais, j’ai beaucoup pleuré dans ce roman parce qu’il est vraiment dramatique mais aussi parce que pour moi qui suis une éternelle romantique, cet amour puissant et indestructible qui lie deux êtres est vraiment un idéal pour moi. Certains diront que ce n’est pas sain et pas viable tout une vie, et une partie de moi est d’accord mais je le trouve tellement beau et même plus que ça!

je ne sais pas si j’ai réussi à dire tout ce que je voulais dire ni si tout ce que j’ai écrit ici est compréhensible mais sachez que ce roman me tord encore les tripes aujourd’hui. J’ai une boule dans la gorge en écrivant cette chronique et si je m’écoutais je le relirais aujourd’hui. Je suis heureuse que Valou m’ai incité à le sortir de ma PAL et ça m’oblige à me pencher un peu plus sur l’auteur dont j’avais mis plusieurs romans dans ma wish-list. J’ai cette impression de ne pas en avoir dit assez pour vous convaincre de le lire si ce n’est déjà fait mais il me semble ne pas pouvoir aller plus loin non plus donc je vais m’arrêter la et croisez les doigts pour que vous lui donniez sa chance.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

coup_de_coeur

Avis

Mille baisers pour un garçon de Tillie Cole [Storiebooks]

Mille baisers pour un garçon

 

Éditeur : Editions Hachette
Nombre de pages : 274 pages
Prix : 16.90 euros
Date de Parution : 25 Octobre 2016
Disponible en E-book

 

Résumé :

Poppy et Rune sont amoureux depuis l’enfance. Ils pensaient que rien ni personne ne pourrait jamais les séparer. Jusqu’au jour où Rune est parti deux ans dans sa Norvège natale…

Pourquoi Poppy cesse-t-elle alors de répondre aux appels de Rune ? Pourquoi avoir coupé les ponts, sans raison, sans explication ?

Rune a le sentiment qu’on lui a arraché le cœur. Poppy, elle, a le cœur brisé par un secret bien trop lourd.

La vie leur laissera-t-elle le temps de se retrouver et de s’aimer ?

 

Mon avis :

J’ai lu ce livre en lecture commune avec Mavilyly, et je peux vous dire qu’on a pris une claque, et ce livre est un gros coup de cœur pour moi ❤

Ce livre parle d’une histoire d’amour entre Poppy et Rune, mais c’est une belle histoire, bouleversante, vraie, qui prend aux tripes et qui ne vous quittent pas du début à la fin !

On s’attache aux personnages dès la première page, on vit leur histoire d’amour comme si c’était la notre, et moi je peux vous dire que j’ai pleuré toute les larmes de mon corps, mais j’ai pleuré, car j’ai ressenti l’amour honnête et tellement puissant que peuvent ressentir Poppy et Rune tout le long de leur histoire ❤

Je n’ai pas vraiment de mots pour vous décrire la puissante de leur relation, à quel point elle est forte, que leur amour est vrai et sincère et que de nos jours, on doit croire à l’amour éternel ! Moi, je crois en l’amour unique et éternel et je me suis vue dans leur relation, et j’ai réussi à me mettre à la place de Poppy mais également à la place de Rune, et j’ai pu voir leur sincérité et leur cœur pur.

Je ne peux que vous conseiller ce magnifique roman qui ne pourra que vous touchez et surtout vous bouleverser, un seul conseil, gardez un paquet de mouchoir à votre portée !

 

Ma note :

PlumePlumePlumePlumePlume

coup_de_coeur

C'est lundi que lisez vous?

C’est lundi que lisez-vous ? #38

RDV lundi

Rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. C’est Galleane qui fait le récap’ des liens ici.
On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?
,
,
,
Sans nom 1
,
,
Mavilyly :
,
,
StorieBooks :
,
,
Rien pour cette semaine
,
Sans nom 2
,
,
Mavilyly :
,
,
cullinanLe lycéen Jeremey Samson n’a qu’une envie, se terrer sous sa couette et dormir jusqu’à ce qu’il puisse entrer à la fac. C’était sans compter l’arrivée fracassante dans sa vie d’un ouragan appelé Emmet Washington. Le major de promo en maths et informatique est non seulement magnifique, hardi, incroyablement intelligent – et intéressé par Jeremey – mais également autiste.
Mais Jeremey ne s’en soucie pas. Il est bien trop occupé à se blâmer, tout comme ses parents qui ne croient pas que la dépression puisse être une véritable maladie. Quand il atteint le point de rupture, Emmet le sauve et l’accueille comme colocataire à Roosevelt, un établissement atypique pour personnes dépendantes.

À mesure que Jeremey reprend doucement pied, Emmet commence à croire qu’il peut être aimé au-delà de son autisme. Mais avant de lui faire suffisamment confiance pour se laisser aller à l’aimer, Jeremey doit trouver la force de croire en ses propres mots, de croire que l’amitié soigne l’âme et que l’amour peut surmonter tous les obstacles.

,
No home.jpg
Maama, esclave Ashanti, s’enfuit de la maison de ses maîtres Fantis durant un incendie, laissant derrière elle son bébé, Effia. Plus tard, elle épouse un Ashanti, et donne naissance à une autre fille, Esi. Ainsi commence l’histoire de ces deux demi-sœurs, Effia et Esi, nées dans deux villages du Ghana à l’époque du commerce triangulaire au XVIIIe siècle. Effia épouse un Anglais et mène une existence confortable dans le fort de Cape Coast, sans savoir que Esi, qu’elle n’a jamais connue, est emprisonnée dans les cachots du fort, vendue avec des centaines d’autres victimes d’un commerce d’esclaves florissant avant d’être expédiée en Amérique où ses enfants et petits-enfants seront eux aussi esclaves. Grâce à un collier transmis de génération en génération, l’histoire se tisse d’un chapitre à l’autre : un fil suit les descendants d’Effia au Ghana à travers les siècles, l’autre suit Esi et ses enfants en Amérique.

StorieBooks :,

,
abbo
De Paris à Hollywood, suivez la folle et chaotique aventure d’Adolphe Goldstein, devenu croque-mort par opportunisme. Jubilatoire!
 » Je m’appelle Adolphe Goldstein. Je ne suis pas un simple croque-mort. Je propose à mes clients de choisir le moment et la façon dont ils quitteront ce monde. Une personne décède toutes les cinquante-quatre secondes en France. Mon commerce a de l’avenir. Death planner, c’est mon job. « Jusqu’à présent, le trépas demeurait un sujet tabou, s’accommodant mal de la liberté du commerce. Mais demain, organiser sa fin sera considéré comme un acte aussi anodin que préparer son mariage.
Pourquoi craindre cet instant inéluctable et le subir alors que l’on peut décider du moindre détail ? Choisir sa mort comme on a choisi sa vie.Porté par cette mission qu’il juge d’utilité publique, jusqu’où ira Adolphe pour convaincre le monde ?

aav3

Pour la première fois, le directeur d?’un EHPAD témoigne.

Pendant près de trois ans, Jean Arcelin a dirigé un EHPAD dans le sud de la France, avant de renoncer, épuisé par un trop-plein d?’émotions et révolté par la faiblesse des moyens mis à sa disposition. Il a côtoyé le pire mais aussi le beau : l?’existence de vieilles personnes isolées, le plus souvent sans visites, qui s’?accrochent à la vie, se réconfortent, reconstituent des parcelles de bonheur.

Des femmes et des hommes qui l?’ont ému aux larmes, l?’ont fait rire aussi, et dont il raconte avec tendresse le quotidien.

En refermant ce livre, on pensera longtemps à cette vieille dame apeurée, atteinte de la maladie d’?Alzheimer, qui vit une histoire d?’amour magnifique avec un homme handicapé ; un homme qui lui dit pour la rassurer : « Je serai ta tête, tu seras mes jambes ! »

On s?’insurgera surtout contre ces entreprises qui, par souci d’?économie, laissent « nos vieux » trop souvent seuls, livrés à eux-mêmes faute de personnel, humiliés par le manque de soins et d’?attention. « Comme si la société tout entière, affirme Jean Arcelin, voulait les enterrer vivants? »

Un récit tendre et glaçant.

En 2018, 1,4 million de Français étaient en situation de dépendance. Nous serons 5 millions en 2060.

En fin d’?ouvrage, des conseils pour choisir un EHPAD et des solutions concrètes pour relever l’?un des plus grands défis de nos sociétés vieillissantes.

,
,
ade11

Merryvère Carmine est une monte-en-l’air, un oiseau de nuit qui court les toits et cambriole les manoirs pour gagner sa vie. Avec ses sœurs, Tristabelle et Dolorine, la jeune fille tente de survivre à Grisaille, une sinistre cité gothique où les mœurs sont plus que douteuses. On s’y trucide allègrement, surtout à l’heure du thé, et huit familles d’aristocrates aux dons surnaturels conspirent pour le trône.

Après un vol désastreux, voilà que Merry se retrouve mêlée à l’un de ces complots ! Désormais traquées, les Carmines vont devoir redoubler d’efforts pour échapper aux nécromants, vampires, savants fous et autres assassins qui hantent les rues…

,
,
ama52
August et Jack n’ont jamais fait partie du même monde. August est discret, alors que Jack est la star du lycée. Pourtant, tous deux partagent bien des secrets, à commencer par leur amitié qui remonte à l’enfance. Quand Jack semble envahi par des hallucinations inquiétantes, c’est le monde d’August qui s’effondre. Il réagit alors de la seule façon qui lui semble envisageable : en plongeant dans la folie de Jack.
,
Sans nom 3
,
,
Mavilyly :
,
,
StorieBooks :
,
,
Avis

Créatures Fantastiques – Tome 2 de Kaziya [Storiebooks]

ama56

 

Éditeur : Editions Komikku
Nombre de pages : 182 pages
Prix : 7.99 euros
Date de Parution : 28 Mars 2019

 

Résumé :

Tsuiska est l’assistante d’un vétérinaire pas comme les autres puisque ce dernier soigne des créatures fantastiques. Fille d’une magicienne, elle est triste que la science ait remplacé la magie pour exercer ce métier. Après le travail, elle se rend en secret dans la forêt où elle a découvert un animal magique qu’elle pense être la seule à voir. Il est gravement blessé et malgré les soins prodigués par la jeune fille, son état empire.
Le docteur remarque que son apprentie est distraite et il la suit un soir pour savoir pourquoi. Il découvre alors l’animal qu’il peut voir lui aussi, et après avoir réprimandé Tsuiska, il décide de soigner la bête en employant la magie puisque la science semble impuissante. Il laisse son assistante préparer un médicament selon les recettes et les incantations que cette dernière a appris de sa mère et ce procédé fonctionne. L’apprentissage de Tsuiska pour maitriser la magie ne fait que commencer !

 

Mon avis :

Comme je vous l’avais dit dans ma précédente chronique, j’ai eu un coup de coeur pour ce manga, et ben ce second tome fut également un coup de coeur pour moi ❤

J’adore l’univers de ce manga, les animaux, les personnages, l’univers, je suis plongée dedans et je ne peux pas le lâcher !

Dans ce second tome, on voit l’héroïne découvrir de nouveaux animaux, mais aussi de nouvelles techniques de soigner, mais aussi, elle découvre aussi peu à peu de sa puissance de sa magie, et elle commence à comprendre que sa celle-ci est aussi importante que l’évolution de la médecine vétérinaire.

En tout cas, à peine, ai-je fini ce second tome, que j’attends déjà avec grande impatience, le troisième tome, mais je ne peux que vous conseillez de lire ce manga 🙂

 

Ma note :

PlumePlumePlumePlumePlume

coup_de_coeur

Avis

Dans les yeux de Lya – Tome 1 : En quête de vérité de Cunha et Carbonne [Storiebooks]

ama16

 

Éditeur : Editions Dupuis
Nombre de pages : 64 pages
Prix : 12.50 euros
Date de Parution : 1 Mars 2019

 

Résumé :

À la veille de ses 17 ans, Lya se fait renverser par un chauffard qui prend la fuite, la laissant pour morte. Elle survivra mais devra rester en fauteuil roulant toute sa vie. Quatre années plus tard, elle termine son DUT Carrières juridiques et décroche un stage dans le cabinet d’avocats le plus prestigieux de la ville, celui du célèbre et médiatique maître Martin de Villegan. Son stage n’a pas été choisi par hasard, bien au contraire. C’est ce même cabinet qui a réglé son cas des années auparavant. Ses parents ne lui en ont rien dit mais elle a découvert qu’ils avaient été achetés pour éviter des poursuites juridiques. Bien décidée à retrouver celui qui l’a renversée et à lui faire payer, elle va se mettre en quête du dossier. Un jeu dangereux commence alors et sa soif de vengeance ne sera pas sans conséquences…

 

Mon avis :

J’ai vu cette bande-dessinée passé sur la blogosphère et j’ai vraiment eu envie de la découvrir et honnêtement, je ne regrette absolument pas !

Dans ce premier tome, on fait la connaissance de Lya, qui a la veille de ses 17 ans, a été renversé par une voiture, et depuis se retrouve en fauteuil roulant, et depuis ce jour, où le chauffard qui la renversé, Lya veut faire payer à cette personne le fait qu’elle ne se soit pas arrêté de n’importe quelle façon, mais elle veut aussi lui montrer que dans la vie, même si on est riche, une somme d’argent importante ou non, ne peut pas réparer toute les erreurs et dans la vie, que ce soit dans les bons ou dans les pires des situations, il est toujours mieux d’avouer et surtout d’assumer.

Les planches sont vraiment super et elles sont vraiment très vrai, l’histoire est très prenante, et les auteurs ont su me happé dès les premières images.

Je ne sais pas quand sort le second tome mais il me tarde déjà de pouvoir me le procurer 🙂

 

Ma note :

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Hope Never Dies de Delinda Dane & Ludivine Delaune

Hope never dies
Editeur: Something else
Nombre de pages: 301 pages
Prix: 16,50 euros
Année de parution: 2019

 

Résumé:

Hope Blake, jeune fille studieuse et déterminée, ne doit sa survie qu’à un coup du sort…

Déclarée cliniquement morte il y a quatorze ans, cette expérience l’a profondément changée… Dès lors, elle est prête à tout pour mériter ce cœur qui bat dans sa poitrine, mais qui n’est pas le sien…

Connor Mathers n’a connu de la vie que ses plus sombres facettes. Voué à un destin médiocre depuis sa plus tendre enfance, il n’a plus rien à perdre. Pour lui, la descente aux enfers a déjà commencé…

Alors que toutes les histoires commencent par « il était une fois », la leur sera marquée par la fin du combat…

 

Mon avis sur le tome 1

Mon avis:

Si vous avez suivi mes déboires, j’ai eu cet ebook grâce au site Netgalley que je remercie ainsi que les éditions Something else (que je ne connaissais pas avant). Donc je l’ai obtenu et en le rentrant sur mon compte Livraddict, je m’aperçois que c’est un tome 2 donc que je dois me procurer le premier avant ^^. Vous retrouvez mon avis sur celui-ci un peu plus haut.

J’avais déjà fortement apprécié le roman sur Everly et Malcolm mais ce tome 2 est encore mieux pour moi. Tout part des personnages pour qui j’ai eu un crush dés les premières lignes autant la fille, Hope, que le garçon, Connor. Ils m’ont tellement touché que ce soit pour leur fêlures si profondes mais aussi pour la force qu’ils ont en eux mais qu’ils ne soupçonnent pas du tout. Et alors quand ils sont ensemble, c’était juste un pur bonheur. Vous vous doutez bien qu’il va y avoir une romance la dessous mais pas n’importe quelle romance. Elle est de celle qui coule de source, qui est si évidente en tous les cas c’est comme cela que je l’ai ressenti.

J’évite de trop vous en dire  donc ce n’est pas simple mais ils sont beaux, ils sont drôles, ils sont touchant, je pense qu’il est difficile de ne pas les aimer. Et ce qu’ils vivent ou ont vécu est juste terrible l’un ou l’autre. Les auteurs ne se contentent pour autant pas que de cette romance et apporte une vraie histoire, elle aussi tellement noire mais avec tout un tas d’espoir en elle. A plusieurs reprises, elles ont su me surprendre et à un moment donné les émotions ont été trop fortes pour moi. Je ne réalisais pas ce qui se passais, je ne savais pas si je devais y croire ou pas, c’était terrible. Je ne sais pas i j’arrive à vous transmettre ce que j’ai ressenti, je me rends compte que je vis encore complètement l’histoire alors que cela fait 15 jours que je l’ai terminé.

D’habitude cela veut dire que le roman est un coup de coeur et j’y suis vraiment d’un tout petit cheveu. Malheureusement, les auteurs ont écrit une fin, un épilogue qui ne me plaît pas du tout. Un peu comme dans le premier tome, elles ont voulu faire un happy end ce qui est très bien mais il est trop bien et cela fait perdre en réalisme je trouve. J’ai été déçue de ce choix c’est pourquoi je préfère en rester sur le avant épilogue ^^.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume