Avis

Felicity Atcock – Tome 2 : Les anges ont la dent dure de Sophie Jomain [Storiebooks]

sj4

 

Éditeur : Editions J’ai Lu
Nombre de pages : 315 pages
Prix : 6.90 euros
Date de Parution : 11 Juin 2014
Disponible en E-book

 

Résumé : 

« Je crois que cette fois, c’est sûr, je suis née sous une mauvaise étoile. J’ai d’abord découvert les vampires, puis les anges, ensuite les entre-deux, les démons, et maintenant, voilà qu’on me jette des sorts et qu’on accroche des poulets égorgés à ma porte. Il ne manquait plus que ça ! Daphnée, ma colocataire, affirme que c’est parce que j’ai un mauvais karma, tu parles !
Quoi qu’il en soit, j’allais devoir me sortir au plus vite de ce pétrin, mais c’était sans compter que j’avais une deuxième préoccupation : Greg le Bulldozer. Cet idiot s’était amouraché d’une griffeuse psychopathe que je ne voyais pas d’un bon œil. Il avait l’air d’avoir de sérieux problèmes.
C’était plus fort que moi, il fallait que je m’en mêle, même si à coup sûr, j’allais au-devant de sacrés ennuis. »

 

Mon avis :

J’ai lu ce second tome avec Mavilyly, et on a passé un bon moment de lecture !

J’ai un peu plus apprécié ce second tome, mais Félicity me gonfle vraiment, je n’arrive pas à m’attacher à son personnage ! C’est vraiment rare que j’ai autant de mal avec un personnage principal, mais bon sinon, j’aime toujours l’univers et la plume de Sophie Jomain.

Il y a quelques rebondissements et l’autrice nous met toujours une action, un truc qu’on ne s’attend pas au dernier moment, c’est ce qui nous donne trop envie de lire la suite !

Je lirais la suite, mais sans plus de conviction, mais parce que ça se laisse lire et que c’est quand même agréable.

 

Ma note :

PlumePlumePlumePlumePlume

Publicités
Avis

On veut votre avis #103 [Storiebooks]

Coucou tout le monde,

Je reviens vers vous afin demander votre avis sur ce roman qui va bientôt paraître :

 

grimaldi.jpg

 

« Lorsque nous avons emménagé impasse des Colibris, nous avions vingt ans, ça sentait la peinture fraîche et les projets, nous nous prêtions main-forte entre voisins en traversant les jardins non clôturés. Soixante-trois ans plus tard, les haies ont poussé, nos souvenirs sont accrochés aux murs et nous ne nous adressons la parole qu’en cas de nécessité absolue. Nous ne sommes plus que six : Anatole, Joséphine, Marius, Rosalie, Gustave et moi, Marceline. Quand le maire annonce qu’il va raser l’impasse – nos maisons, nos mémoires, nos vies -, nous oublions le passé pour nous allier et nous battre. Tous les coups sont permis : nous n’avons plus rien à perdre, et c’est plus excitant qu’une sieste devant Motus ». A travers le récit de leur combat et une plongée dans ses souvenirs, Marceline raconte une magnifique histoire d’amour, les secrets de toute une famille et la force des liens qui tissent une amitié.

 

Entre temps, je me le serais peut-être procurer lors du salon du livre de Limoges, mais en attendant, il m’attire et il me fait vraiment envie, j’aime beaucoup l’écriture de l’autrice !

Si vous l’avez lu, ou si vous comptez le lire, n’hésitez pas à me le dire !

Bonne lecture à tous 🙂