Avis

[Mavilyly] L’héritière de Kiera Cass

L'héritière
Editeur: Robert Laffont
Nombre de pages: 410 pages
Prix: 17,90 euros
Année de parution: 2015

 

Résumé:

Il y a vingt ans, America Singer est entrée dans la sélection et a gagné le cœur du prince Maxon. Maintenant le temps est venu pour la princesse Eadlyn de suivre les traces de ses parents en ayant sa propre sélection. Eadlyn ne s’attend pas à ce que sa sélection soit aussi belle que celle de ses parents. Mais, alors que la compétition commence, elle découvre que trouver son propre bonheur n’est peut-être pas aussi difficile qu’elle le croyait.

 

Mon avis sur les tomes précédents sont sur mon ancien blog mais en gros les 3 tomes avaient été à la limite du coup de coeur.

Mon avis:

Lorsque j’ai commencé ce 4ème tome, j’avais un peu d’appréhension parce que j’ai lâché cette saga en 2015 donc peur de ne pas m’y retrouver et d’être complètement à côté de la plaque. Mais non pas du tout. Déjà parce que l’on part sur un « nouveau cycle » avec des nouveaux personnages et bien que cela y ressemble une nouvelle façon de faire LA sélection. Il y a juste lorsque l’on revient sur celle de Maxon que j’ai eu quelques ratés mais finalement cela ne gêne pas la lecture et la compréhension.

C’est un roman qui se lit vite te facilement. Ça coule tout seul vraiment surement du à la plume en grande partie de Kiera Cass. Malheureusement, je mets un petit bémol pour Eadlyn qui par certains aspects dont sa force de caractère me plait beaucoup mais qui par d’autres aspects qui contredisent cette force de caractère m’exaspère… C’est un peu une caricature des personnages féminins du young adult je trouve.

Je ne vois pas grand chose à dire dessus. Ce 4ème tome qui a la plus belle des couvertures je trouve, a été une très bonne lecture et m’a donné envie de lire rapidement le 5ème qui est dans ma PAL et ainsi finir cette saga…

Avis

[Mavilyly] Le clan perdu de Cassandra O’Donnell

Le monde secret de Sombreterre

Editeur: Flammarion jeunesse
Nombre de pages: 202 pages
Prix: 10 euros
Année de parution: 2016

 

Résumé:

Orphelin, Victor n’est pas un garçon comme les autres. Il parle avec les fantômes et voit des choses que personne d’autre ne perçoit. Quand la jolie et captivante Alina fait irruption dans sa classe avec son horrible monstre invisible sur son épaule, le monde de Victor est bouleversé. Qui est-elle ? D’où lui viennent ses étranges et terribles pouvoirs ? Et surtout, pourquoi a-t-il l’impression de la connaître et qu’un lien ancien et magique les relie l’un à l’autre ?

 

Mon avis:

Et me voila parti avec une nouvelle saga de l’auteur ^^. Mais ayant adoré les 5 premiers tomes de Malenfer, les 2 premiers de Rebecca Kean et le premier de La légende des quatre comment faire autrement qu’attaquer celle-ci, je vous le demande?!?! Surtout que je me rassure en me disant qu’au final, cette saga n’est pas pour moi. Je l’offre à ma nièce donc ça rentre aussi vite que ça sort de ma bibliothèque.

En ce qui concerne, ce premier tome de Le monde secret de Sombreterre, je ne sais pas si vous allez être d’accord avec moi, mais on ne peut que la comparer à Malenfer et personnellement, j’ai préféré ce premier tome à l’autre saga… Je me suis plus vite attachée aux personnages surtout la jeune Alina que je trouve adorable malgré ses bizarreries, et on rentre aussi beaucoup plus vite dans le vif du sujet et du monde.

Je me suis vraiment laissée balader par l’auteur dans ce premier tome et j’ai ressenti une belle frustration lorsque j’ai tourné la dernière page. Je ne peux pas acheter de livres pour le moment et c’est vraiment dommage parce que à choisir je vais continuer cette saga plutôt que Malenfer bien que je ne la laisse pas de côté. Ou alors non je vais demander à ma nièce laquelle elle préfère, vu que c’est pour elle à la base lol.

Comme tous les récits que j’ai pu lire de l’auteur, il y a grand dynamisme dans l’écriture et dans la narration. Clairement on ne s’ennuie pas et il était difficile pour moi de lâcher le livre. Et petit plus de ce roman, il est illustré tout comme Malenfer et par le même illustrateur, Jérémy Fleuri, qui a un coup de crayon que j’aime beaucoup!

J’espère vous avoir transmis mon enthousiasme avec cette saga qu’elle soit pour vous ou un jeune de votre entourage.

C'est lundi que lisez vous?

C’est lundi que lisez-vous ? #47

RDV lundi

Rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. C’est Galleane qui fait le récap’ des liens ici.
On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?
,
,
,
Sans nom 1
,
,
Mavilyly :
,
,

 


StorieBooks :
,
,
,
Sans nom 2
,
,
Mavilyly :
,
,
Le trône de fer 1
Contient les tomes :
– 1 Le Trône de fer (Fini)
– 2 Le Donjon rouge
Après avoir tué le monarque dément Aerys II Targaryen, Robert Baratheon est devenu le nouveau souverain du royaume des Sept Couronnes. Tandis qu’en son domaine de Winterfell, son fidèle ami le Duc Edward Stark rend paisiblement la justice. Mais un jour, le roi Robert lui rend visite, porteur de sombres nouvelles : le trône est en péril. Stark, qui s’est toujours tenu éloigné des affaires du pouvoir, doit alors abandonner les terres du Nord pour rejoindre la cour et ses intrigues. L’heure est grave, d’autant qu’au-delà du mur qui protège le royaume depuis des siècles, d’étranges créatures rôdent…

 

 

 

StorieBooks :

tumba
100 Rencarts et un Mariage raconte les aventures amoureuses de Valérie, une Française, à Londres. Elle raconte les pires expériences qu’elle a vécues et les leçons qu’elle en a tirées. Elle partage, sans concession, ses désillusions, ses joies et ses propres doutes. Récemment divorcée, perdue, et à la recherche de son nouveau « Moi », Valérie, se pose des questions que toutes les femmes dans cette situation sont amenées à se poser. Comment gérer une rupture après une relation longue ? Comment croire à nouveau en l’amour après avoir été trahie ? Combien de rencarts doit-on avoir pour trouver l’élu de son cœur ? 100 ou plus ? Combien de nuits de plan cul ? Valérie ne vous le dira pas. Combien d’erreurs devront-être commises ? Certainement beaucoup. Devrez-vous suivre les règles du jeu ? Valérie ne les a jamais comprises. Alors, comment trouver le bon ? Bien, après quelques gifles ! Entre les règles du rencart à l’anglaise, les messages que l’on espère recevoir, nos attentes amoureuses, les mots mal interprétés, et la barrière de la langue, Valérie a expérimenté les malentendus et les incompréhensions de l’amour sous toutes ses formes et le choc culturel dans toute sa splendeur. 100 Rencarts et un Mariage est un journal intime romantique franglais (mélange de français et d’anglais), sans filtre, qui vous fera rire à en pleurer et qui reflète la culture décadente dans laquelle nous vivons aujourd’hui.
,
,

johnson

 

 

 

 

Mel, Nina et Avery ont toujours formé un inséparable trio de copines, mais l’été de leurs dix-sept ans va tout changer.

Cet été-là, alors que Nina profite des vacances pour participer à un stage scolaire, Mel et Avery commencent une relation qu’elles cachent à tous, même à leur meilleure amie. Cette trêve estivale ne pouvait cependant pas durer et, peu de temps après la rentrée, Nina découvre leur secret.

Mel et Avery doivent alors faire face au regard des autres, à l’intolérance et au rejet, mais aussi au regard qu’elles portent sur elles-mêmes. D’autant que même si Nina essaye de les soutenir, elle se pose des questions. Et peu à peu, le trio explose.

,
,
soulas.jpg

 

 

 

1461, Japon. Hikari vit dans les forêts peuplées de croyances et de dieux du Japon du 15ème siècle et s’intéresse de près au village installé au pied de la montagne… à ses risques et périls.

2016, Tokyo. Mina, qui a le pouvoir de voir les yokaï, esprits et monstres du folklore japonais, va se laisser entraîner dans une chasse au démon, en plein cœur de Tokyo.

Deux univers qui se croisent et s’entremêlent, entre quête d’identité et désir d’émancipation.

,
,
yovanoff

 

 

 

Dans ce prequel à la série emblématique Netflix, vous découvrez l’histoire de Max Mayfield avant son arrivée dans l’étrange ville d’Hawkins lors de la saison 2.
Pourquoi a-t-elle déménagé dans cette petite ville de l’Indiana, et comment a-t-elle pu y retrouver la notion de « chez-soi » ?
Le passé de la rouquine surnommée MadMax est loin d’avoir révélé tous ses secrets… des bons comme des plus sombres…
Vous en apprendrez un peu plus sur son histoire, mais également sur celle de son frère Billy Hargrove (interprété par Dacre Montgomery), qui s’est illustré dans la série par sa personnalité des plus complexes…

,
,
,
Sans nom 3
,
,
Mavilyly :
,
StorieBooks :

 

Avis

[Mavilyly] Morning star de Pierce Brown

Morning star
Editeur: France Loisirs
Nombre de pages: 544 pages
Prix: 15,90 euros
Année de parution: 2017

 

Résumé:

« JE SUIS LE FAUCHEUR.
JE CONNAIS LA DOULEUR. JE CONNAIS LES TÉNÈBRES.
CE N’EST QUE LE DÉBUT. »

Darrow aurait voulu vivre en paix. Ses ennemis l’ont jeté dans la guerre. Darrow s’est élevé parmi les puissants qui dirigent la Société pour mieux préparer sa révolution.
À présent, la fin du règne tyrannique des Ors a enfin sonné.
Malgré les doutes qui l’assaillent, malgré les anciens amis qu’il va devoir affronter aux quatre coins du Système solaire, Darrow est plus que jamais déterminé à briser les chaînes…

 

Mon avis sur le tome 1, tome 2

Mon avis:

Je suis toujours partagée lorsque je viens faire une chronique sur les tomes de cette saga. C’est à chaque fois pareil, peu importe le tome. Je passe un excellent moment, lorsque je termine le livre, je suis heureuse et je me rends compte que l’histoire m’a plu, que l’imagination de l’auteur m’a emporté, que j’adore vraiment les personnages mais pourtant pendant la lecture c’set pas aussi simple.

Je trouve ces lectures un peu trop longues. C’est assez contradictoire parce qu’il y a énormément d’actions et de rebondissements, il est facile de dire que l’on ne s’ennuie pas et pourtant… A plusieurs reprises, je me vois décrocher du récit et devoir rattraper le train avec plus ou moins de difficultés. Quant aux personnages, je les aime comme je le disais beaucoup mais ils sont très nombreux et comme pour l’histoire par moment je décroche et je dois faire un effort supplémentaire pour me souvenir qui est qui surtout que chacun a un prénom et un nom mais ils ont tous aussi des surnoms alors…

Je n’ai aucune envie d’arrêter cette saga et je prendrais la suite chez France Loisirs dès que je le pourrais et dès qu’elle sortira mais pour autant je sais que je ne les relirais pas donc je les donne à ma bibliothèque municipale qui a besoin d’étoffer son rayon SFFF. Bref, je vous la conseille mais attention si comme moi vous n’êtes pas des spécialistes de ce genre SF.

 

Avis, Jaze bouquine

Jaze bouquine

Bannière Jaze

Pour cette semaine, je voulais vous présenter un livre que l’on a emprunté à la bibliothèque et pour lequel j’ai eu un coup de coeur.

ik

C’est un album tout en douceur qui a pour texte un beau poème. En tous les cas c’est comme ça que je le vois.

i

Grâce à se texte, on voyage dans les pays, les cultures différentes qui composent le monde. Tout en rassurant l’enfant.

j

Je ne saurais dire pourquoi ce livre m’a autant touché mais voila, dés la première lecture, il m’a eu et je prends autant de plaisir à chaque lecture. Je compte d’ailleurs l’acheter pour qu’il soit chaque jour dans la bibliothèque de Jaze.

20190726_151708.jpg

Quant aux illustrations d’un premier abord, elles ne sont pas vraiment à mon goût mais comme pour le reste sans savoir pourquoi, elles ont résonné en moi! Toutes ces couleurs et l’amour qui transpire de chacune d’elles doit forcément être de bonnes explications.

 

Bon samedi, nous on retourne à nos livres.

anigif_sub-buzz-26044-1505848839-15

Avis

[Mavilyly] Le pianiste de Wladyslaw Szpilman

Le pianiste
Editeur: France Loisirs
Nombre de pages: 265 pages
Prix: 18,5 euros
Année de parution: 2001

 

Résumé:

Septembre 1939. L’invasion de la Pologne, décrétée par Hitler, vient déclencher la Seconde Guerre mondiale. Varsovie est écrasée sous les bombes ; à la radio résonnent les derniers accords d’un nocturne de Chopin. Le pianiste Wladyslaw Szpilman est contraint de rejoindre le ghetto nazi recréé au coeur de la ville. Là, il va subir l’horreur au quotidien, avec la menace permanente de la déportation. Miraculeusement rescapé de l’enfer, grâce à un officier allemand mélomane, le pianiste témoigne au lendemain de la victoire alliée…

 

Mon avis:

Il me semble avoir récupérer ce livre chez mon oncle grand lecteur lui aussi. Ensuite, je l’ai sorti de ma Pal pour le challenge Le Scrabble Littéraire que je fais sur Livraddict (en ce moment les challenges ça y va mais ils sont sans prises de tête donc ça me va ^^). Je partais dans cette lecture sans appréhension, ni attente particulière juste envie de découvrir encore un peu plus l’Histoire de cette Seconde Guerre Mondiale. Car oui bien sûr j’avais déjà entendu parler du ghetto de Varsovie mais il me semble pas l’avoir approfondi à l’école donc mes connaissances étaient vraiment minimes…

Forcément, j’ai appris plein de choses et j’ai surtout aussi été attristée parce que ces juifs polonais ont vécu eux aussi lors de cette guerre et ce génocide. Malheureusement à force d’en lire et de se renseigner, on se blinde un peu et on est moins touché par es récits. Ce n’est pas pour autant que ce texte est mauvais au contraire. Je pense que j’ai moins ressenti les choses aussi car l’auteur met beaucoup de distance et de détachement lorsque il écrit son histoire. Au début cela m’a fait bizarre puis finalement, je me suis dit que c’était intéressant aussi de vivre les faits sans trop d’émotions et de sentiments qui s’y mêlent… Et puis à la toute fin du texte, le fils de l’auteur qui est à l’initiative de cette réédition explique que Wladyslaw Szpilman a écrit ce récit dès la fin de son calvaire donc encore un peu sous le choc et sans prise de recul, ce qui explique sûrement ce détachement.

Pour autant la lecture de ce roman est très fluide, simple et très intéressante. Le pianiste est une histoire connue et reconnue, elle a même été produite en film donc je suis contente de l’avoir découverte et aimée.

 

Avis

On veut votre avis #113 [Storiebooks]

Coucou tout le monde,

Et oui,on est déjà le dernier jeudi du mois de juillet, c’est fou ce que le temps passe vite, alors je vais en profiter pour vous demander votre avis sur :

 

corsac.jpg

 

125 Rouges. 125 Verts. 250 amnésiques. Et combien de Nocturnes ? 

Nous avons cherché par tous les moyens à découvrir pourquoi nous étions enfermés ici. Si seulement nous avions su… Aurions-nous quand même été jusqu’au bout ?
Nous avons cherché par tous les moyens à découvrir pourquoi nous étions enfermés ici. Si seulement nous avions su… Aurions-nous quand même été jusqu’au bout ? 

Un nom, un bloc, une couleur d’uniforme : Rouge ou Vert. Ce sont les seules informations dont disposent les deux-cent-cinquante pensionnaires de la Croix d’If, entrés dans l’institut sans le moindre souvenir et sans opportunité de sortir. 
Natt Käfig est un Rouge du bloc 3A. Il est le dernier à avoir vu Laura, une Verte, avant sa mystérieuse disparition. Il se fait approcher par un groupe d’élèves… Qui sont ces  » Nocturnes  » qui ont besoin de son aide et qui pensent que Laura avait découvert les raisons de leur présence dans l’institut ? Rouges et Verts vont devoir collaborer pour percer le secret de la Croix d’If et échapper à l’administration. Y parviendront-ils en apprenant qu’ils sont prisonniers pour des motifs différents ?

 

Avec Mavilyly, ce roman nous intrigue beaucoup et nous aimerions avoir votre avis si vous l’avez lu ?

Bonne lecture à tous 🙂

Avis

[Mavilyly] Chère Mamie de Virginie Grimaldi

Chère mamie
Editeur: Livre de poche
Nombre de pages: 231 pages
Prix: 5 euros
Année de parution: 2018

Résumé:

Des chroniques de voyages délirantes, présentées sous forme de cartes postales adressées par la narratrice à sa grand-mère.

 

Mon avis:

Un avis assez rapide sur ce recueil de « cartes postales » que l’auteur envoie à ses grands-parents au fil ses voyages.

J’ai bien rit en le lisant et je trouve très agréable toutes les photos qui ponctuent les aventures toutes plus rocambolesques les unes que les autres que vit Virginie Grimaldi. Une chose est sûr elle ne s’ennuie pas. Et nous non plus.

Et point bonus pour le choix qu’elle a fait de reverser les bénéfices de ce livre pour l’association C’est que du bonheur!

 

Avis

[Mavilyly] Le tatoueur d’Auschwitz d’Heather Morris

Le tatoueur d'Auschwitz
Editeur: France Loisirs
Nombre de pages: 288 pages
Prix: 14.50 euros
Année de parution: 2019

Résumé:

L’histoire vraie de Lale Solokov, Juif chargé de tatouer les femmes arrivant à Auschwitz. C’est ainsi qu’il rencontre Gita et en tombe amoureux. Ensemble, ils partagent des moments volés au coeur de l’horreur, sans jamais perdre l’espoir d’être réunis à leur sortie du camp.

Mon avis:

Un livre sorti de la pal quasiment aussitôt après l’avoir acheté grâce à StorieBooks qui m’a proposé une LC dessus.

Je suis vraiment contente de m’être laissée tenter par ce roman car c’est un très très bon roman pour moi. On est face à un témoignage retranscris par un journaliste. Mais Heather Morris a réussi à me faire oublier que ce n’était pas Lale qui écrivait directement.

Lale et Gina se rencontre et ont un coup de foudre. Rien de bien surprenant pour une histoire d’amour sauf que le contexte ne le permet pas vraiment. En effet, ils sont tous les deux retenus dans le camps d’Auschwitz donc question intimité et romantisme, on est pas au top. Mais encore une fois, l’auteur arrive avec beaucoup de pudeur à nous transmettre cette amour dans ce milieu si cruel.

C’est un roman touchant, rempli d’espoir mais qui n’aspire pas à faire pleurer le lecteur. J’ai eu les larmes aux yeux forcément parce que je suis comme ça mais on sent bien que ce n’est pas la volonté des narrateurs.

Je suis peut-être naïve mais grâce à ce roman, j’ai appris que les juifs dans les camps pouvaient « collaborer » avec leurs gardiens. Je mets collaborer entre guillemet car on ne leur laissait pas vraiment le choix non plus. Mais malgré tout, certains que Lale travaillait en direct avec les matons et du coup avait des avantages et une voix plus forte que les autres. C’était intéressant de voir de quelle façon, il s’en servait, pour lui ou pour les autres. Je ne pensais pas que des déportés arrivaient ainsi à se démarquer et pouvaient grâce à ds actes ou des demandes particulières rendre la vie de tous les jours un tout petit peu plus facile.

Mon seul petit bémol sur ce roman, c’est la fin. J’ai aimé que l’auteur nous parle de la vie après Auschwitz mais j’aurais aimé que cela aille moins vite et qu’on y passe plus de temps. Mais bon je comprends que ce n’est pas forcément le sujet du récit.

Bref une très bonne lecture que je conseille, particulièrement aux férus d’Histoire.

 

 

Vous verrez un petit changement sur nos articles avis de livres. Avec Storiebooks nous avons décidé (suite à l’article de Valou Un temps pour elle) de ne plus noter les romans. On y mettra seulement la mention coup de coeur si c’est le cas mais vous ne verrez plus nos petites plumes à la fin des articles.
C'est lundi que lisez vous?

C’est lundi que lisez-vous? #46

RDV lundi

Rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. C’est Galleane qui fait le récap’ des liens ici.
On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?
,
,
,
Sans nom 1
,
,
Mavilyly :
,
,
StorieBooks :
,
,
,
Sans nom 2
,
,
Mavilyly :
,
,
Le trône de fer 1Contient les tomes :
– 1 Le Trône de fer (Fini)
– 2 Le Donjon rouge

Après avoir tué le monarque dément Aerys II Targaryen, Robert Baratheon est devenu le nouveau souverain du royaume des Sept Couronnes. Tandis qu’en son domaine de Winterfell, son fidèle ami le Duc Edward Stark rend paisiblement la justice. Mais un jour, le roi Robert lui rend visite, porteur de sombres nouvelles : le trône est en péril. Stark, qui s’est toujours tenu éloigné des affaires du pouvoir, doit alors abandonner les terres du Nord pour rejoindre la cour et ses intrigues. L’heure est grave, d’autant qu’au-delà du mur qui protège le royaume depuis des siècles, d’étranges créatures rôdent…


StorieBooks :

tumba

 

 

100 Rencarts et un Mariage raconte les aventures amoureuses de Valérie, une Française, à Londres. Elle raconte les pires expériences qu’elle a vécues et les leçons qu’elle en a tirées. Elle partage, sans concession, ses désillusions, ses joies et ses propres doutes. Récemment divorcée, perdue, et à la recherche de son nouveau « Moi », Valérie, se pose des questions que toutes les femmes dans cette situation sont amenées à se poser. Comment gérer une rupture après une relation longue ? Comment croire à nouveau en l’amour après avoir été trahie ? Combien de rencarts doit-on avoir pour trouver l’élu de son cœur ? 100 ou plus ? Combien de nuits de plan cul ? Valérie ne vous le dira pas. Combien d’erreurs devront-être commises ? Certainement beaucoup. Devrez-vous suivre les règles du jeu ? Valérie ne les a jamais comprises. Alors, comment trouver le bon ? Bien, après quelques gifles ! Entre les règles du rencart à l’anglaise, les messages que l’on espère recevoir, nos attentes amoureuses, les mots mal interprétés, et la barrière de la langue, Valérie a expérimenté les malentendus et les incompréhensions de l’amour sous toutes ses formes et le choc culturel dans toute sa splendeur. 100 Rencarts et un Mariage est un journal intime romantique franglais (mélange de français et d’anglais), sans filtre, qui vous fera rire à en pleurer et qui reflète la culture décadente dans laquelle nous vivons aujourd’hui.

 

johnson

 

 

 

Mel, Nina et Avery ont toujours formé un inséparable trio de copines, mais l’été de leurs dix-sept ans va tout changer.

Cet été-là, alors que Nina profite des vacances pour participer à un stage scolaire, Mel et Avery commencent une relation qu’elles cachent à tous, même à leur meilleure amie. Cette trêve estivale ne pouvait cependant pas durer et, peu de temps après la rentrée, Nina découvre leur secret.

Mel et Avery doivent alors faire face au regard des autres, à l’intolérance et au rejet, mais aussi au regard qu’elles portent sur elles-mêmes. D’autant que même si Nina essaye de les soutenir, elle se pose des questions. Et peu à peu, le trio explose.

 

o'donnell

 

 

 

 

Poursuivant sa formation avec la vieille diseuse Haya, Zoé va faire la rencontre d’une étrange amie, une araignée géante du nom d’Arachnia, qui vit dans la cité des arachnides. Gabriel, de son côté, doit faire face à de nouveaux pouvoirs qui l’effraient…

 

messenger2

Dans cet inoubliable septième volume de Gardiens des Cités Perdues du New York Times et du USA Today, Sophie doit laisser se confondre le passé et le présent, car les secrets les plus meurtriers sont toujours ceux qui s’effacent.

Sophie Foster ne sait pas quoi (ou qui) croire. Et dans un jeu avec autant de joueurs, la pire erreur peut devenir la mauvaise menace.

Mais quand les Invisibles prouvent à Sophie qu’elle est bien plus vulnérable qu’elle ne l’avait jamais imaginée, elle réalise qu’il est temps de changer les règles. Ses puissantes capacités ne peuvent plus la protéger à présent. Pour affronter des ennemis impitoyables, elle doit apprendre à se battre.

Malheureusement, l’entraînement au combat ne peut pas aider un de ses plus proche ami qui fait face à un danger tout à fait différent, où la seule solution implique l’un des plus grands risques que Sophie et ses amis n’aient jamais pris. Et la distraction pourrait être exactement ce que les méchants attendaient…

,
,
,
Sans nom 3
,
,
Mavilyly :
,
,
Dante

StorieBooks :