Avis

[Mavilyly] Un amour de chat de Mélissa Metz

Un amour de chat

Editeur: France Loisirs
Nombre de pages: 351 pages
Prix: 20 euros
Année de parution: 2018

Résumé:

Une année rien qu’à moi ! En s’installant à Los Angeles dans la charmante résidence de Storybook Court, Jane, trentenaire de nouveau célibataire, se donne un an pour réaliser ses rêves… dès qu’elle saura en quoi ils consistent ! Une nouvelle vie dans laquelle il n’y a pas de place pour un homme. Seulement, MacGyver, son chat, en a décidé autrement !

Bien décidé à rompre la solitude de la jeune femme, il jette son dévolu sur l’un des voisins, David, boulanger, veuf depuis trois ans. Le malicieux félin va tout faire pour provoquer une rencontre…

 

Mon avis:

Lorsque France Loisirs m’a envoyé les deux romans de Mélissa Metz (dans le cadre du Top Lecteurs), j’étais assez sceptique. J’avais déjà vu ce roman mais je ne m’y étais pas intéressée plus que cela. La couverture ne m’attirait pas vraiment (je suis plus team chien moi ^^) tout comme le résumé. Et pourtant…

J’aime ces lectures dont on attendait rien voir d’y être hermétique et qui nous surprennent. J’ai passé un très très bon moment avec cette romance. On est loin de la lecture du siècle car tout est assez prévisible mais c’est le genre de lecture qui fait du bine, qui donne le sourire et qui se lit très facilement.

Les personnages m’ont bien plu. J’ai trouvé Jane et David bien travaillé et j’ai aimé leur simplicité et surtout leur volonté de vivre la vie pleinement et de redécouvrir le bonheur. Ils sont touchant tout comme les personnages secondaires qui apportent vraiment une touche de peps à l’histoire.

Il est impossible de parler des personnages sans parler de MacGyver, le chat de Jane. Sans lui, il n’y aurait pas d’histoires et surtout pas tout ces péripéties et ces situations rocambolesques que l’auteur nous propose. Forcément je l’ai trouvé très drôle mais c’est surtout ces réflexions sur les humains que j’ai adoré. Je me demande tellement souvent ce que peuvent bien penser mes animaux alors le voir là, cela fait sourire.

Je me suis laissée guider par la plume de l’auteur et j’ai fini ce roman avec le sourire et avec le sentiment que peu importe ce qui se passe dans la vie, quand on le veut, le bonheur finit par gagner. Et cela fait du bien.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume