Avis

[Mavilyly] Le clan perdu de Cassandra O’Donnell

Le monde secret de Sombreterre

Editeur: Flammarion jeunesse
Nombre de pages: 202 pages
Prix: 10 euros
Année de parution: 2016

 

Résumé:

Orphelin, Victor n’est pas un garçon comme les autres. Il parle avec les fantômes et voit des choses que personne d’autre ne perçoit. Quand la jolie et captivante Alina fait irruption dans sa classe avec son horrible monstre invisible sur son épaule, le monde de Victor est bouleversé. Qui est-elle ? D’où lui viennent ses étranges et terribles pouvoirs ? Et surtout, pourquoi a-t-il l’impression de la connaître et qu’un lien ancien et magique les relie l’un à l’autre ?

 

Mon avis:

Et me voila parti avec une nouvelle saga de l’auteur ^^. Mais ayant adoré les 5 premiers tomes de Malenfer, les 2 premiers de Rebecca Kean et le premier de La légende des quatre comment faire autrement qu’attaquer celle-ci, je vous le demande?!?! Surtout que je me rassure en me disant qu’au final, cette saga n’est pas pour moi. Je l’offre à ma nièce donc ça rentre aussi vite que ça sort de ma bibliothèque.

En ce qui concerne, ce premier tome de Le monde secret de Sombreterre, je ne sais pas si vous allez être d’accord avec moi, mais on ne peut que la comparer à Malenfer et personnellement, j’ai préféré ce premier tome à l’autre saga… Je me suis plus vite attachée aux personnages surtout la jeune Alina que je trouve adorable malgré ses bizarreries, et on rentre aussi beaucoup plus vite dans le vif du sujet et du monde.

Je me suis vraiment laissée balader par l’auteur dans ce premier tome et j’ai ressenti une belle frustration lorsque j’ai tourné la dernière page. Je ne peux pas acheter de livres pour le moment et c’est vraiment dommage parce que à choisir je vais continuer cette saga plutôt que Malenfer bien que je ne la laisse pas de côté. Ou alors non je vais demander à ma nièce laquelle elle préfère, vu que c’est pour elle à la base lol.

Comme tous les récits que j’ai pu lire de l’auteur, il y a grand dynamisme dans l’écriture et dans la narration. Clairement on ne s’ennuie pas et il était difficile pour moi de lâcher le livre. Et petit plus de ce roman, il est illustré tout comme Malenfer et par le même illustrateur, Jérémy Fleuri, qui a un coup de crayon que j’aime beaucoup!

J’espère vous avoir transmis mon enthousiasme avec cette saga qu’elle soit pour vous ou un jeune de votre entourage.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s