Avis

[Mavilyly] L’enfant papillon de Gabrielle Massat

L'enfant papillon
Editeur: Hachette
Nombre de pages: 396 pages
Prix: 18.960 euros
Année de parution: 2015

 

Résumé:

C’est au XXIIe siècle que la Cité a été frappée par un virus mortel. Depuis lors, les habitants vivent emmurés pour endiguer le fléau. Des messages de l’Extérieur, relayés par le gouvernement militaire, promettent une libération qui ne vient pas. Maïa, sous-lieutenant de 17 ans, rêve de quitter sa ville natale et cherche une faille dans les murs de la Cité. Mais un jour, son mentor Dimitri est condamné pour trahison par sa faute. La nécessité de s’échapper devient alors beaucoup plus urgente. Elle n’a qu’une seule piste : retrouver la trace du mystérieux « Enfant Papillon », seul habitant de la Cité à avoir jamais franchi le mur. Elle va pouvoir compter sur l’aide de Zéphyr, un tueur à gages atrocement défiguré, et Nathanael, un individu contaminé par le virus.

 

Mon avis:

J’ai lu ce roman en lecture commune avec Valou de la chaîne, du blog et du compte Insta Un temps pour Elle ^^…

Si elle, elle a été plutôt emballée et a apprécié sa lecture dans la grande majorité, moi j’ai passé un bon moment mais beaucoup de petits détails ont fait que finalement le ressenti final n’est pas top.

Je vais commencer par les points positifs. J’ai beaucoup beaucoup aimer les personnages secondaires, Nathanaël, Zéphyr et Dimitri que j’ai trouvé attachant, drôles et plutôt réalistes. Tout cela dans un décor et une intrigue qui change un peu. J’aurais aimé en savoir plus sur cet Cité car elle m’a bien plu (sans vouloir y habité ^^) et je trouvais que l’auteur a sur créer quelque chose de bien fini.

Malheureusement, je n’ai absolument pas accroché avec Maïa, le personnage principal que j’ai trouvé trop fade pas assez charismatique au vu du rôle qu’elle jour dans le roman. Et pour moi, il est souvent difficile d’accrocher à un récit si le personage principal ne me plait pas à moins que l’histoire devienne palpitante ce qui n’a pas été le cas avec L’enfant papillon.

Et pour couronner le tout, la fin m’a aussi déplu. Elle est beaucoup trop évasive pour moi, on n’en sait pas assez sur l’avenir des personnages surtout que l’auteur nous révèle quelque chose d’assez surprenant à al toute fin…

C’est dommage de ne pas avoir apprécié plus mais pour autant j’ai passé un bon moment de lecture et un bon moment de partage avec Valou!