Avis

[Mavilyly] Félines de Stéphane Servant #PLIB2020

servant
Editeur: du Rouergue
Nombre de pages: 384 pages
Prix: 15.80 euros
Année de parution: 2019

 

Résumé:

Personne ne sait exactement comment ça a commencé. Ni où ni quand d’ailleurs. Louise pas plus que les autres. Ce qui est sûr, c’est quand les premiers cas sont apparus, personne n’était prêt et ça a été la panique. Des adolescentes qui changeaient d’un coup. Des filles dont la peau se recouvrait de… dont les sens étaient plus… et les capacités… Inimaginable… Cela n’a pas plu à tout le monde. Oh non ! C’est alors qu’elles ont dû se révolter, être des Félines fières et ne rien lâcher !

 

Mon avis:

J’ai lu Félines en LC avec PLEIN de gens ^^ sur le Discord du PLIB et ce fût des discussions intéressantes mais quand il y a trop de monde, j’arrive pas à m’y mettre vraiment. Je me rends compte que j’ai besoin que ce soit un peu plus « privé » pour vraiment apprécier une LC.

Bref parlons de mon avis  du livre maintenant. Je suis plutôt mitigée. Je divise ma lecture en 2. Je commence par ce que je n’ai pas aimé, les personnages. Je ne vais pas dire que je ne les ai pas aimé mais je les ai trouvé un peu fades, ils ne m’ont pas laissé un souvenir énorme (d’ailleurs je ne me souviens pas de leur prénom….). J’arrivais à les visualiser pendant ma lecture forcément mais je ne les aimais pas et je ne les détestais pas non plus, ils me laissaient de glace quoi!!!

Heureusement, le contexte et le message passé par l’auteur eux, ont vraiment résonné en moi. J’ai été vraiment touché par l’histoire de ces jeunes filles qui se transforme et qui deviennent les bêtes noires de la société. J’ai fait beaucoup de rapprochement avec ce qui a pu se passer dans l’Histoire, notamment les Juifs pendant la Seconde Guerre Mondiale, mais j’ai aussi fait des rapprochements avec le présent et cela m’a fait hérisser les poils. Je fais partie de ces gens qui ont un peu peur de l’avenir et de cette radicalisation que l’on voit un peu partout. Quand je parle de radicalisation, ce n’est pas seulement dans l’islam mais dans beaucoup de communauté religieuse, politique, raciale ect… on veut imposer sa façon de voir et le raciste n’en devient que plus grand au fil des années. On en est pas encore comme dans l’histoire de Stéphane Servant – et encore dans certains pays on s’en approche énormément- mais je me suis rendu compte que cela était possible et j’ai eu peur.

Je suis heureuse d’être une personne tolérante, ouverte d’esprit mais plus ça va et plus j’ai l’impression que les gens perdent ce côté d’eux et je n’aime pas cela du tout. Encore aujourd’hui, lorsque je repense à cette lecture, j’ai ce malaise en moi qui est vraiment fort et persistant. C’est un roman qui m’a vraiment retourné malgré ces nombreux défauts.

Je ne sais absolument pas s’il sera dans mes finalistes, je pense le décider au dernier moment, en fonction de mes autres lectures mais il est certain qu’il faut le lire et qu’il a eu un impact particulier sur moi.

 

#ISBN9782812618291

Badgejurédepuis2019

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s