Avis

La Seizième Clé de Eric Senabre [Storiebooks]

senabre

 

Éditeur : Editions Didier Jeunesse
Nombre de pages : 214 pages
Prix : 15 euros
Date de Parution : 2 Octobre 2019
Disponible en E-book

 

Résumé :

Dans l’immense manoir d’Hemyock, la vie d’Oswald est plutôt confortable : tout un personnel lui est dévoué pour qu’il développe ses talents de jeune prodige. Une étrange maladie lui interdirait tout contact avec l’extérieur : aussi ne connaît-il ni ses parents, ni le monde qui entoure la propriété. Mais à l’approche de ses
16 ans, le garçon s’interroge de plus en plus sur les zones d’ombre que compte son existence. Venue de nulle part, une jeune fille le contacte secrètement et l’incite à fuir avec elle. Mais comment sortir de ces murs ? Devant eux, le mystère est bien plus grand qu’ils ne l’imaginent…

 

Mon avis :

J’ai pu découvrir ce livre grâce à NetGalley et je les remercie infiniment !

Dans ce livre, vous faites la connaissance de Oswald, un jeune prodige, qui vit dans un immense manoir, et à chacun de ses anniversaires, il reçoit une clé.

Mais voilà, à l’approche de son Seizième anniversaire, rien ne va se passer comme il attend, et la vérité sur son lieu de vie va basculer au début pour lui comme un cauchemars, puis d’une façon assez bizarre. Je ne peux vous en dire plus, afin de vous laisser quelques rebondissements et de le découvrir par vous même !

J’ai passé un bon moment avec ce roman, même si au début, je l’ai trouvé un peu étrange, je me suis laissée malgré tout happée par l’histoire vraiment bien menée et par les aventures de notre jeune héros.

Je ne peux que vous conseillez ce livre, qui sera vous embarqué dans une aventure hors du commun!

 

Bonne lecture à tous 🙂

 

 

 

Avis

[Mavilyly] Le grand voyage de Jean M. Auel

Le grand voyage.jpg
Editeur: Presse de la cité
Nombre de pages: 656 pages
Prix: 22.90 euros (nouvelle édition)
Année de parution: 1991

 

Résumé:

Ayla et Jondalar, son compagnon, continuent leur traversée des steppes immenses du continent européen à l’ère glaciaire. La femme aux cheveux d’or et le géant blond suscitent le trouble et l’effroi sur leur passage. Les peuples qu’ils rencontrent vivent de chasse, de cueillette, et n’ont jamais vu d’animaux domestiqués. Or, ce couple étrange se déplace à cheval, en compagnie d’un loup apprivoisé. D’où tient-il donc ses pouvoirs ?
En quête d’un lieu qui deviendrait leur foyer, Ayla et Jondalar affronteront mille périls et feront maintes découvertes au cours de ce voyage initiatique à travers un monde inconnu, dangereux et grandiose.

 

Mon avis sur les tome 1, tome 2, tome 3

Mon avis:

Je vais être assez brève sur cette chronique. On est sur un tome 4 donc je peux pas trop en parler et puis je me rends compte que je n’ai pas grand chose à dire dessus ^^.

Encore une fois, tout comme les tomes précédents, dès que je me suis plongée dans les premières lignes, je me suis sentie bien et le contact avec les personnages se sont fait très rapidement… C’est très frustrant parce à chaque fois, je n’arrive pas à mettre de mot sur mes ressentis quant à cette saga.

Malgré les longues descriptions, les actions assez peu nombreuses, je ne m’ennuie pas, je profite et les pages se lisent, lentement, bien sûr mais une fois fini, je n’ai qu’une envie, lire la suite donc…

Je vais m’arrêter là car j’ai l’impression de broder plus qu’autre chose et j’ai beau l’avoir terminer il y a quelques temps, et avoir retourner mes mots dans ma tête, je n’y arrive pas donc cela ne sert à rien!