Avis

[Mavilyly] La fille d’encre et d’étoiles

La fille d'encre et d'étoiles
Editeur: Michel Lafon
Nombre de pages: 263 pages
Prix: 14.95 euros
Année de sortie: 2018

Résumé:

 » Chacun de nous porte sur sa peau la carte de sa vie, dans sa façon de se mouvoir et même dans sa façon de grandir  »

Alors qu’il est interdit de quitter l’île de Joya, Isabella rêve des contrées lointaines que son père a un jour visitées et cartographiées. Quand sa meilleure amie disparaît, Isabella est résolue à faire partie de l’équipe de recherches. Guidée par une carte ancienne, appartenant à sa famille depuis des générations, et par sa connaissance des étoiles, Isabella prend part à l’expédition et navigue dans les dangereux Territoires Oubliés. Mais sous leurs pas, un mythe féroce s’agite dans son sommeil…

 

Mon avis:

Je ne connaissais absolument pas ce roman jusqu’à ce que la bibliothécaire de ma commune me le montre. Elle avait besoin d’un avis sur la tranche d’âge de lecture. Je l’ai donc emmené avec moi pour le lire et me faire une idée un peu plus précise.

Lorsque je me suis mise dans le livre un soir, j’ai été emballée. J’ai lu la moitié du roman très rapidement et avec avidité. J’étais extrêmement curieuse de connaitre en long et en large l’univers créé par l’auteur. Sa mythologie, son régime politique, les restrictions, la cause de la rébellion… bref tout un tas de sujet qui m’interpellait et qui me faisait tourner les pages rapidement. En plus de cela les personnages me plaisaient beaucoup. Isabella, la principale, n’est pas hyper badass, elle n’est pas une fonceuse sans réflexion mais elle n’est pas non plus passive. C’est une enfant curieuse, observatrice et intelligente qui aime les mystères et sa famille. Bref, j’étais vraiment emballée.

C’est avec envie et empressement que je l’ai repris et là malheureusement le soufflé est complètement retombé. Est ce que le plaisir aurait été le même si j’avais lu le livre sans m’arrêter? Je ne sais pas mais les longueurs et pour le coup de caractère de Isabella m’ont désappointé pour la suite.

Je l’ai trouvé un peu moins réaliste et comme je le disais, j’ai ressenti un peu plus d’ennui donc je décrochais de ma lecture.

Je ne sis pourtant pas totalement déçue par ma lecture qui dans l’ensemble a été bonne qui est assez flippante par moment et qui surtout ne prends pas les jeunes lecteurs pour des idiots. D’ailleurs, je préfère prévenir que l’auteur ne prend pas vraiment de gants avec eux, certaines scènes peuvent faire peur et surtout, la mort est quelque chose de présent dans le roman.

Et pour finir, je soulignerais le magnifique travail éditorial. Ce livre est un objet magnifique, il brille, l’intérieur est tout illustré, il est très beau.