C'est lundi que lisez vous?

C’est lundi que lisez-vous ? #68

RDV lundi

Rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. C’est Galleane qui fait le récap’ des liens ici.
On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?
,
,
,
Sans nom 1
,
,
Mavilyly :
,
,

Les brumes de cendrelune


StorieBooks :
,
,
,
Sans nom 2
,
,
Mavilyly :
,
,
Le trône de fer 2Contient les tomes :
– 3 La Bataille des rois
– 4 L’Ombre maléfique
– 5 L’Invincible forteresse
Au royaume des Sept Couronnes, rien ne va plus. La mort du roi Robert a clos une longue période d’été, de paix et d’apparente prospérité : le Trésor est au bord de la banqueroute, et trop nombreux sont les candidats prétendument légitimes au Trône de Fer : Stannis et Renly Baratheon le disputent à leur neveu Joffrey, tandis que Robb Stark, proclamé roi du Nord, s’efforce de venger son père naguère condamné à mort et exécuté sous couleur de trahison. Au fin fond de l’Orient, l’unique descendante des anciens rois targaryens médite sa revanche en élevant ses trois dragons… L’hiver vient, qui grouille de forces obscures, de mages et de morts-vivants, d’intrigants sournois prêts à tous les maléfices en vue de fins impénétrables.

,
,
Vert de lierre« Olivier Moreau, un auteur de romans policiers en manque d’inspiration, décide de retourner dans le village de sa grand-mère tout juste décédée afin d’y régler certains détails. Il y renoue avec les souvenirs de son enfance, et redécouvre un étrange personnage de conte populaire local surnommé le Vert-de-Lierre, sorte d’antique vampire végétal qui le fascinait enfant. Cet intérêt va déclencher des visions et cauchemars chez l’écrivain en mal d’imaginaire ainsi que la rencontre de deux femmes tout aussi intrigantes l’une que l’autre. Olivier découvrira que cette figure païenne ancestrale est bien plus qu’un simple conte bon à effrayer les enfants … »

StorieBooks :

,
,
tumba

 

 

100 Rencarts et un Mariage raconte les aventures amoureuses de Valérie, une Française, à Londres. Elle raconte les pires expériences qu’elle a vécues et les leçons qu’elle en a tirées. Elle partage, sans concession, ses désillusions, ses joies et ses propres doutes. Récemment divorcée, perdue, et à la recherche de son nouveau « Moi », Valérie, se pose des questions que toutes les femmes dans cette situation sont amenées à se poser. Comment gérer une rupture après une relation longue ? Comment croire à nouveau en l’amour après avoir été trahie ? Combien de rencarts doit-on avoir pour trouver l’élu de son cœur ? 100 ou plus ? Combien de nuits de plan cul ? Valérie ne vous le dira pas. Combien d’erreurs devront-être commises ? Certainement beaucoup. Devrez-vous suivre les règles du jeu ? Valérie ne les a jamais comprises. Alors, comment trouver le bon ? Bien, après quelques gifles ! Entre les règles du rencart à l’anglaise, les messages que l’on espère recevoir, nos attentes amoureuses, les mots mal interprétés, et la barrière de la langue, Valérie a expérimenté les malentendus et les incompréhensions de l’amour sous toutes ses formes et le choc culturel dans toute sa splendeur. 100 Rencarts et un Mariage est un journal intime romantique franglais (mélange de français et d’anglais), sans filtre, qui vous fera rire à en pleurer et qui reflète la culture décadente dans laquelle nous vivons aujourd’hui.

,
,
herran

 

 

 

 

Lorsque Ryan et ses deux meilleurs amis partent à la recherche d’un mystérieux passage secret ils ne se doutent pas une seule seconde qu’ils sont sur le point de faire une découverte extraordinaire.
Leur quête les amène sur les traces d’étranges personnages, les alchimistes, qui semblent détenir un fabuleux secret universel.

,
,
messenger2

 

 

Sophie n’en peut plus de vivre dans le mensonge et l’illusion : cette fois, il lui faut des réponses. Mais la vérité n’est pas toujours bonne à entendre, surtout quand elle apporte son lot de nouvelles responsabilités… Et que la jeune fille n’est pas la seule concernée. Car le passé trouble de certains de ses amis n’a rien d’un hasard. Beaucoup sont porteurs d’un destin qui les dépasse, qui se joue d’eux et de leurs principes.

Commence alors un jeu de pistes dangereux, où la fidélité de chacun se voit remise en cause. Et si les indices s’accumulent, le doute, lui, s’insinue dans le petit groupe à mesure que la frontière entre le bien et le mal se trouble. Une question occupe désormais tous les esprits : qui est véritablement digne de confiance ?

À force de creuser pour découvrir ce que cachent les mystères qui l’entourent, Sophie Foster se retrouve dans ce huitième tome de Gardiens des Cités perdues face à elle-même et à ses illusions perdues. L’heure de vérité a sonné. Il ne reste plus qu’à savoir si notre héroïne et ses amis sont prêts à l’affronter…

,
,
duchamp.png

 

 

Quatre victimes. Et aucun coupable.

Des relations amoureuses sans lendemain. Une mère possessive et intrusive. Des nuits entières à errer. La vie d’Audrey, 34 ans, pourrait se résumer à une succession d’échecs. Seul son métier de lieutenant à la PJ lui permet de garder la tête hors de l’eau.

En ce jour caniculaire de juillet, Audrey et son équipe sont appelés sur une scène de crime. Le corps de Franck Tardy, avocat à la retraite, est retrouvé dans son luxueux appartement du XVIe arrondissement. Son corps a été torturé, mutilé, partiellement écorché, puis mis en scène sur une table dressée pour un banquet. Pour compléter cette vanité, un crâne humain lui fait face : celui de sa défunte épouse, dont la tombe a été profanée quelques jours auparavant.

Audrey et son équipe découvrent rapidement que l’homme est un habitué des clubs sadomasochistes parisiens et que, richissime, il a dépensé sa fortune en achetant des œuvres d’art. Au point de finir ruiné.

Quand un deuxième meurtre est commis dans des conditions similaires, Audrey sait qu’elle fait face à un psychopathe. À elle de plonger dans les milieux interlopes parisiens, des maisons de vente aux clubs SM, pour débusquer ce tueur, dont les méthodes extrêmes n’ont d’égale que son appétit meurtrier.

,
,
,
Sans nom 3
,
,
Mavilyly :
,
,

StorieBooks :
,
,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s