Avis

Des nuits de sang et d’étoiles de Lisa Lueddecke [Storiebooks]

ade26

 

Éditeur : Editions Auzou
Nombre de pages : 505 pages
Prix : 12.95 euros
Date de Parution : 11 Octobre 2018

 

Résumé :

Sur l’île glaciale de Skane, la Déesse s’exprime à travers les couleurs du ciel. Lorsque celui-ci se pare de vert, les habitants sont sereins car la Déesse est heureuse. Mais s’il vire au rouge, c’est signe d’un péril imminent, comme dix-sept ans auparavant, quand la peste avait décimé le village. Sans épargner la mère d’Osa… Ainsi, quand le ciel s’embrase à nouveau, la jeune fille est-elle déterminée à déjouer la prédiction. Bravant les dangers d’une nature hostile et de créatures terrifiantes, Osa part demander l’aide de la Déesse.

La quête épique d’une jeune fille singulière et courageuse pour sauver son peuple.

 

Mon avis :

Ce livre m’a été conseillé par Valou, qui a eu un gros coup de cœur pour ce roman, et du coup mon mari me l’a offert.

Je l’ai lu en lecture commune avec Tania, et voilà une chose qui ne m’arrive jamais, mais j’ai abandonné ce livre, je n’ai pas réussi à le finir, je me suis ennuyée, je l’ai trouvée long, en clair, ça n’a pas fonctionné avec moi.

La plume est bien, mais ce qui n’a pas fonctionné avec moi c’est l’histoire dans laquelle je n’ai pas su m’imprégner, et j’en suis peinée, mais bon je ne peux pas toujours tout aimé !

Afin de vous faire votre propre avis, je vous conseille de le lire, car même si à moi, il ne m’a pas plus, il peut surement plaire à plusieurs d’entre vous.

 

Bonne lecture à tous 🙂

Avis

[Mavilyly] Le pays divisé de Benoît Ers & Vincent Dugomier

Le pays divisé
Editeur: Le Lombard
Nombre de pages: 56 pages
Prix: 10.95 euros
Année de parution: 2019

 

Résumé:

La France était divisée en deux!
Séparée par une ligne de démarcation.
Comme une frontière au cœur de notre pays.
Pouvoir communiquer avec le commandement allié à Londres était devenu plus qu’une réalité, c’était une mission.
Nous devions protéger un opérateur radio !

Mon avis:

Je vais faire court avec cette chronique. On est face à un tome 5 donc ce qui veut dire que je peux difficilement en parler longuement et puis lorsque l’on est rendu à lire le tome 5 c’est que généralement la série nous plaît.

Donc, on continue sur cette lancée, toujours aussi bon, aussi intéressant mais encore un peu plus dur. Et en même temps cela reflète bien la triste réalité de l’époque.

Ici, nous sommes impatients que le tome 6 sorte, ce qui sera déjà fait au moment où vous lirez cette chronique ^^.