Avis, Jaze bouquine

Jaze bouquine

Bannière Jaze

Cette semaine, je souhaite vous présenter un petit coup de coeur pour moi aujourd’hui et qui nous a été envoyé par la maison d’édition Usborne.

 

Le pot ça sert à quoi 1

Je ne vais pas vous le cacher, en ce moment, on est en plein dedans. On vit au rythme des allers-retours au pot, les changement de culottes ect… c’est d’ailleurs pour cela que je l’ai demandé à la maison que je remercie d’avoir accepté.

Le pot ça sert à quoi 5

De cette collection, on a déjà à la maison C’est quoi la Lune? que j’aime déjà d’amour et avec celui-ci je pense compléter la collection car ils sont vraiment très bien fait. J’aime les illustrations qui sont colorées et très agréables à l’oeil mais j’aime tout autant les textes qui malgré qu’ils soient plutôt courts, sont complets et bien fait.

Le pot ça sert à quoi 4

Le livre est aussi interactif et rend les enfants actifs avec les flaps que Jaze adore ouvrir.

Le pot ça sert à quoi 3

Le livre ne se contente pas d’aborder la propreté propre ^^ mais va un peu plus loin sur les différences de faire pipi ce que j’ai trouvé sympa aussi.

Le pot ça sert à quoi 2

Blabla

Interview d’Erika Boyer <3

Comme vous le savez si vous me suivez sur Instagram, je suis partenaire avec l’autrice Erika Boyer pour l’année 2020. Tous les ans, elle sélectionne 20 candidates afin de discuter, lire et chroniquer ses parutions de l’année. Si vous voulez plus d’infos, venez en commentaire car ce que je veux surtout sur cet article, c’est vous retranscrire l’interview que j’ai eu la chance de faire grâce à ce partenariat.

1.Décris toi en 3 mots, ainsi que tes romans.

Erika Boyer descriptions

2. Maintenant peux-tu te présenter, toi et tes romans sans utiliser ces 6 mots…

C’est difficile sans réutiliser les mots xD.

Je m’appelle Erika Boyer, je suis auteur professionnel depuis maintenant plus de trois ans et j’ai publié à ce jour sept romans et un recueil de poésie. J’ai également collaboré à trois autres projets. J’utilise ma plume pour raconter des histoires de vie simples, vraies et actuelles dans lesquelles la diversité, le respect et l’émotion a beaucoup d’importance.

,

3. La musique a une place très importante dans ta vie, tu ne t’en caches pas. Peux-tu me donner un titre de chanson pour 3 étapes de ta vie; l’enfant, l’adolescente et l’adulte que tu as été et que tu es?

Moi Lolita d’Alizée

Je me souviens avoir été très fan quand j’étais en CM2 et m’être même coupé les cheveux comme elle ! C’est un des rares souvenirs de mon enfance dont je me souviens bien et qui me fait sourire.

Apocalypticodramatic de Tryo

Deux raisons pour ce choix: le rythme et l’ambiance de la chanson qui représentent bien la folie de ma vie à cette époque, et le choix du groupe parce qu’il me rappelle de merveilleux moments avec une amie du collège et avec mon frère, sûrement les seuls bons moments dont je veux me souvenir !

White T-Shirt de Kin Jonghyun

Quant à la chanson pour l’adulte que je suis, elle est inévitablement en lien avec mon chanteur car je n’en serais pas là sans lui, mais il en a fait de très sombres qui ne collent pas avec celles que je suis aujourd’hui, alors je dirais « White T-Shirt » de Kim Jonghyun, pas pour les paroles mais pour son côté super entraînant, plein de vie !

 

4. Que représente pour toi la couleur bleu, le rouge et le jaune? J’aimerais aussi connaître ta couleur préférée et ce qu’elle représente.

Le bleu, le ciel évidemment.

Le rouge aurait pu s’apparenter à l’amour, à une époque, mais aujourd’hui je le vois plus comme la couleur du sang…

Quant au jaune, il me fait penser au tournesol, au soleil. Je n’aime pas particulièrement cette couleur et pourtant, j’y associe des choses que j’aime.

Ma couleur préférée est le pearl aqua blue, c’est la couleur officielle du groupe SHINee, mais je ne sais pas si on peut vraiment dire que c’est une couleur, alors turquoise, c’est ce qui s’en rapproche le plus !

 

5. Lorsque l’on te suit depuis plusieurs années, on a pu te voir évoluer réellement. Maintenant qu’est ce qui compose ton équilibre?

Screenshot_20200221-165633_Discord.jpg

Pour la première fois de ma vie, je peux répondre que dans 1 an ou dans 10, j’espère être au même endroit. Bien sûr, j’ai des envies telles que voyager plus, gagner plus d’argent, avancer encore dans ma carrière, évoluer encore et m’améliorer (notamment sur tout ce qui est écolo et qui compte pour moi), j’ai des petits rêves (heureusement, c’est ce qui nous fait vivre) mais de manière générale, ma vie actuelle me convient parfaitement et je ne voudrais rien changer. J’ai l’impression d’avoir accompli ce que je voulais et je souhaite juste continuer ainsi en découvrant plus encore le monde ♡

 

7. Et si parlais roman maintenant.

La romance est très présente dans tes romans, je me demande donc ce qui est le plus important pour toi dans les histoires amoureuses qu’elles soient fictives ou non?

Screenshot_20200221-163956_Discord.jpg

8. Une petite dernière pour terminer. Peux-tu me donner un titre de livre pour les mots suivants; amour, peur, bien-être, saison préférée, amitié?

Amour

Maybe Someday

Peur

chair de poule

Bien-être

Celle qui a dit fuck

Saison

Sous le même ciel

Amitié

Aristote et Dante découvre les secrets de l'univers

Je dis un grand MERCI à Erika d’avoir pris le temps de répondre à mes questions et d’avoir discuter avec moi (vous avez la version courte ^^). Je la remercie aussi pour sa confiance et ses écrits. Et surtout je la remercie d’être cette personne si bienveillante et avenante qu’elle est.

J’ai essayé de faire quelque chose d’un peu original, tant par les questions posées que par la mise en forme de mon article. J’espère que cela va rendre ce que je souhaite et surtout que cela va vous plaire ainsi qu’à Erika.

Sans vouloir lui lancer des fleurs, sachez que cette femme est juste fantastique que ce soit en tant que femme, qu’en tant qu’auteur. Elle est hyper accessible et se montre telle qu’elle est.

Je vous invite grandement à découvrir ses écrits FORCEMENT mais aussi à la suivre sur ces réseaux sociaux:

Instagram

Facebook

Twitter

Avis

[Mavilyly] 54 minutes de Marieke Nijkamp

54 minutes
Editeur: Hachette
Nombre de pages: 290 pages
Prix: 15.90 euros
Année de parution: 2017

 

Résumé:

Opportunity School, Alabama. Les élèves sont réunis pour écouter leur directrice. Mais lorsque le discours s’achève, l’un d’entre eux, Tyler Browne, verrouille les portes et tire sur la foule.

Commencent alors cinquante-quatre minutes de massacre, cinquante-quatre minutes glaçantes racontées dans les messages des victimes à leurs proches et par quatre élèves, à l’intérieur et à l’extérieur de la salle. Tous ont un lien avec Tyler : Claire, son ex-petite amie, Autumn, sa propre sœur, Sylvia, la petite amie d’Autumn et le frère de celle-ci, Thomas.

Cinquante-quatre minutes pendant lesquelles Tyler force ses otages terrorisés à l’écouter se plaindre. Il n’a jamais été aimé, ni par sa petite amie Claire, ni par son père violent et alcoolique, et encore moins par sa sœur Autumn, à laquelle il ne pardonne pas de vouloir partir à New York pour être danseuse.

Mais loin d’être une victime, Tyler est avant tout un psychopathe, qui assassine trente-neuf personnes.

 

Mon avis:

54 minutes n’est pas resté longtemps dans ma PAL, car Sylvie alias Storiebooks me l’a offert dans notre swap de Noël et on l’a lu en LC en janvier. Il avait une saveur particulière aussi car c’était le premier livre que je sortais de ma pal depuis le mois de novembre…

Malheureusement, il n’a pas atteints les attentes que j’avais mis en lui. Le sujet bien qu’un peu morbide m’intéresse beaucoup. Sans paraître complètement chelou, je suis hyper intriguée par ce qui peut se passer dans la tête des psychopathes, sociopathes, serial killers, ou encore preneur d’otages comme ici. J’attendais donc en lisant le roman de Marieke Nijkamp à ressentir des émotions, celles des victimes ou du psychopathe.

Malheureusement, je n’ai absolument rien ressenti pendant ma lecture. L’auteur choisi de mettre en avant beaucoup de personnages et je pense que c’était un peu trop et finalement cela a empêcher d’aller au fond des choses, au fond d’eux et enlever cette partie qui aurait rendu son récit plus fort, plus percutant.

Je suis complètement passée à côté de ce roman, beaucoup d’ennui et d’attentes non comblées.

 

Avis

[Mavilyly] L’énigme de la rose écarlate de Irène Adler

L'énigme de la rose écarlate
Editeur: Albin Michel jeunesse
Nombre de pages: 272 pages
Prix: 12.50 euros
Année de parution: 2017

 

Résumé:

Veille de Noël 1870. Sherlock Holmes, Arsène Lupin, et Irene Adler se prennent de passion pour une énigme publiée dans le Times. Sherlock ne tarde pas à découvrir que des coordonnées géographiques y sont dissimulées ! Lorsqu’un riche marchand est retrouvé mort dans le premier des lieux en question, nos trois amis comprennent vite que les coupables communiquent par l’intermédiaire du Times. Ils se rendent aussitôt à Scotland Yard pour prévenir la police mais on les congédie sans les écouter… Il ne leur reste plus qu’une chose à faire : mener l’enquête eux-mêmes ! Mais, après tout, n’est-ce pas ce qu’ils font de mieux ?

 

Mon avis:

On poursuit tranquillement la lecture de cette saga avec ce tome 3. C’est une série car les personnages évoluent au fil des opus et on a une intrigue fil rouge mais chaque tome se consacre à une enquête, il est donc facile de laisser du temps entre chaque lecture de cette saga.

Encore une fois, j’ai passé un très bon moment de lecture. Cela se fait avec fluidité et facilité. Les personnages sont toujours aussi intéressant et appréciable et les intrigues bien menées. A chaque fois, je découvre avant la fin une grosse partie de la résolution de l’affaire mais cela arrive très peu de temps avec que l’auteur nous dévoile tout donc cela ne me gêne pas.

Par contre, je dois avouer que deux petites choses me chagrinent. Premièrement, du temps passe entre 2 tomes pour nos jeunes héros et on ne sait pas vraiment ce qui s’est passé pour eux pendant ce temps la. Alors même si je comprends que cela permet de raccourcir les romans et de se concentrer sur les enquêtes, je ressens un petit manque à ce niveau.

Mais pour moi le plus gros point noir de cette saga, c’est le triangle amoureux que l’auteur veut inclure. Je ne comprends pas. A mon sens, si les trois jeunes restent seulement amis, ça marcherait tout autant et à moins d’avoir un but précis pour la suite et que cela change quelque chose dans les prochains tomes sinon je trouve cela vraiment de trop. En plus de ça, je ne trouve pas ces passages naturels, cela ne colle pas avec les caractères des personnages dans le reste du récit.

Je lirais tout de même la suite avec plaisir lorsqu’elle sera publiée chez France Loisirs et je garde précieusement cette saga à la maison pour que toutes les petites lectrices (oui je n’ai que des filles autour de moi pour le moment ^^) qui m’entourent viennent la découvrir quand elle le souhaiteront.

Avis

[Mavilyly] Belle de gris de Ariel Holzl

Belle de gris
Editeur: Mnémos
Nombre de pages: 265 pages
Prix: 17 euros
Année de parution: 2017

 

Résumé:

Trois semaines séparent Tristabelle Carmine du Grand Bal de la Reine. Trois semaines pour trouver la robe de ses rêves, un masque, une nouvelle paire d’escarpins… et aussi un moyen d’entrer au Palais. Car Tristabelle n’a pas été invitée. Mais ça, c’est un détail. Tout comme les voix dans sa tête ou cette minuscule série de meurtres qui semble lui coller aux talons.

En tout cas, elle ne compte pas rater la fête. Quitte à écumer les bas-fonds surnaturels de Grisaille, frayer avec des criminels, travailler dans une morgue ou rejoindre un culte. S’il le faut, elle ira même jusqu’à tuer demander de l’aide à sa petite sœur. Car Tristabelle Carmine est une jeune femme débrouillarde, saine et équilibrée. Ne laissez pas ses rivales ou ses admirateurs éconduits vous convaincre du contraire. Ils sont juste jaloux. Surtout les morts.

 

Mon avis:

J’ai continué très rapidement sur cette saga assez rapidement vu que je les empruntais à la bibliothèque. Le problème de ne pas acheté souvent des romans et de commencer des sagas. Bref..

Avec ce deuxième tome, j’ai subi les montagnes russes. Comme pour le premier, j’ai adoré l’intrigue, certains personnages m’ont beaucoup plu, fait rire ou attendri mais malheureusement avec Tristabelle cela ne l’a pas fait du tout ^^.

Je conçois très bien que c’est un parti pris de l’auteur, que sans ce caractère une partie de l’histoire ne pourrait être mais franchement elle m’a tapé sur le système lol. Et malheureusement, je crois que pour moi lors d’une lecture c’est surtout les personnages qui doivent matcher avec moi à moins d’une histoire et/ou une plume exceptionnelle donc ça ne l’a pas fait.

Je ne pourtant pas rester la car je voulais la suite que j’ai lu très vite ensuite… car tout de même le reste m’a plu et les deux autres sœurs surtout.

C'est lundi que lisez vous?

C’est lundi que lisez-vous ? #77

RDV lundi

Rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. C’est Galleane qui fait le récap’ des liens ici.
On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?
,
,
,
Sans nom 1
,
,
Mavilyly :
,
,

StorieBooks :
Je n’ai rien fini cette semaine.
,
,
,
Sans nom 2
,
,
Mavilyly :
,
,
Le trône de fer 2Contient les tomes :
– 3 La Bataille des rois
– 4 L’Ombre maléfique
– 5 L’Invincible forteresse
Au royaume des Sept Couronnes, rien ne va plus. La mort du roi Robert a clos une longue période d’été, de paix et d’apparente prospérité : le Trésor est au bord de la banqueroute, et trop nombreux sont les candidats prétendument légitimes au Trône de Fer : Stannis et Renly Baratheon le disputent à leur neveu Joffrey, tandis que Robb Stark, proclamé roi du Nord, s’efforce de venger son père naguère condamné à mort et exécuté sous couleur de trahison. Au fin fond de l’Orient, l’unique descendante des anciens rois targaryens médite sa revanche en élevant ses trois dragons… L’hiver vient, qui grouille de forces obscures, de mages et de morts-vivants, d’intrigants sournois prêts à tous les maléfices en vue de fins impénétrables.
,
,
CendresLondres, 1888. Nathaniel et Luna vivent dans un quartier mal famé de l’East-End. Pour survivre, ils sont obligés de revendre les objets qu’ils ont volés.
Au même moment, à Westminster, Agathe accepte de devenir la domestique de la famille Henwoorth. Leur destin va basculer le jour où Nathaniel va découvrir un cadavre.
Agathe, une jeune femme plutôt naïve prête à tout pour payer les médicaments de sa mère malade. Celle-ci va être embauchée comme parurière chez les Henwoorth. Mais, rapidement, le fils ainé de la famille, Archibald, se montre étrange… Qu’attend-il vraiment d’elle ? Et si un tout autre destin l’attendait ?
Nathaniel Depford, un jeune homme de 27 ans, qui travaille comme allumeur de réverbères dans la vieille ville. Orphelin, il ne sait presque rien de ses origines. Mais, quand celle qu’il considère comme sa sœur, Luna, disparaît et que d’étranges cauchemars refont surface, son monde fragile vacille… Réussira-t-il à retrouver Luna avec l’aide de la police ? Ou devra-t-il faire chemin seul pour comprendre les forces obscures qui tirent les ficelles en coulisse ? Et si son passé le rattrapait ?
,
,

La vie inachevée d'Addison StoneAddison Stone est morte dans des circonstances mystérieuses : suicide ou meurtre ?

L’auteure endosse le rôle d’une journaliste qui veut faire la lumière sur la fin tragique de cette étoile filante. Tour à tour, elle interroge toutes les personnes qui ont croisé la route d’Addison : parents, professeurs, meilleure amie et ex-petits amis vont nous livrer leur portrait de la jeune artiste et de sa vie…

Ce portrait troublant est magnifiquement servi et enrichi par une iconographie foisonnante et une mise en page entièrement en quadrichromie.

 

 


StorieBooks :

messenger2

 

 

Sophie n’en peut plus de vivre dans le mensonge et l’illusion : cette fois, il lui faut des réponses. Mais la vérité n’est pas toujours bonne à entendre, surtout quand elle apporte son lot de nouvelles responsabilités… Et que la jeune fille n’est pas la seule concernée. Car le passé trouble de certains de ses amis n’a rien d’un hasard. Beaucoup sont porteurs d’un destin qui les dépasse, qui se joue d’eux et de leurs principes.

Commence alors un jeu de pistes dangereux, où la fidélité de chacun se voit remise en cause. Et si les indices s’accumulent, le doute, lui, s’insinue dans le petit groupe à mesure que la frontière entre le bien et le mal se trouble. Une question occupe désormais tous les esprits : qui est véritablement digne de confiance ?

À force de creuser pour découvrir ce que cachent les mystères qui l’entourent, Sophie Foster se retrouve dans ce huitième tome de Gardiens des Cités perdues face à elle-même et à ses illusions perdues. L’heure de vérité a sonné. Il ne reste plus qu’à savoir si notre héroïne et ses amis sont prêts à l’affronter…

,
,

kemmerer

 

 

Deux lycéens qui auraient pu ne jamais se croiser. Qui ne savaient pas ce qu’est être aimé. Et qui pourtant se sont trouvés. Rev gardera toujours dans sa chair les cicatrices des sept années qu’il a subies sous les coups de son père. Quant à Emma, c’est dans son coeur qu’elle porte les siennes : elle n’existe pas aux yeux de son père, et sa mère veut tout contrôler. Rev et Emma ne se sont jamais vus que de loin.

Pourtant, le hasard les réunit, un soir. Petit à petit, les deux ados blessés s’apprivoisent, et, chaque jour, partagent leurs doutes et leurs peines. Malheureusement, ce moment de grâce ne pouvait pas durer. Rev est parti rendre visite à son père, qui a refait surface. Sauf qu’Emma a besoin d’aide. Harcelée par un gamer appelé Nightmare, elle s’adresse à la mauvaise personne – un garçon qui fréquente le jeu vidéo en ligne qu’elle a créé pour s’évader.
Rev rejoindra-t-il Emma à temps pour la sauver ?

,
,
ama54

 

 

 

Sur la station spatiale Heimdall, tout le monde se prépare à la grande fête de Terra. Certains plus intensément que d’autres : la fille du commandant, Hanna Donnelly, experte en mode et en arts martiaux, aimerait bien faire la fête jusqu’au bout de la nuit. C’est à ce moment précis que BeiTech lance son attaque, envahissant la station avec une violence inouïe. Ceux qui résistent sont éliminés. Les autres, capturés. Quant aux fuyards, ils sont traqués sans relâche. Parmi les rescapés : Hanna et Nik, un véritable bad boy issu d’une grande famille mafieuse. Les deux ados que tout sépare s’allient pour sauver leur peau. Pendant que s’amoncellent les cadavres, dont certains d’êtres très proches…

,
,
,
Sans nom 3
,
,
Mavilyly :
,
,

StorieBooks :
,
,
Blabla

[Mavilyly] Finalistes du #PLIB2020

Ca y est les 5 finalistes du PLIB 2020 sont connus. Je vous montre ceux pour qui j’ai voté et ensuite ceux qui sont finalement retenus (oui parce que je ne comprends pas mais ils ne se sont pas contentés de mon avis ^^). Et je finirais par vous donner mon ressenti sur ce résultat.

 

Mon vote finaliste

 

Les 5 vrais finalistes

plib

 

Voila vous savez tout. Donc pour résumer, j’ai déjà lu Les brumes de Cendrelune et Félines, Je suis fille de rage me tente énormément et je comptais par tous les cas le lire. Quant aux deux autres, c’est plus compliqué. La cité des chimères, je l’ai commencé mais abandonné car je m’ennuyais. Je vais lui redonner une seconde chance malgré tout et on verra. Et pour Mers mortes, pour être franche avec vous, c’est le seul sur les 20 sélectionnés que je voulais absolument pas lire mais je vais devoir dépasser tout cela et m’y mettre ^^. Qui c’est peut-être aurais-je une excellente surprise…

Si je devais voter aujourd’hui, mon gagnant serait Félines comme vous vous en doutez maintenant, j’ai 3 livres à lire avant de faire mon choix donc tout peut changer. On connaîtra le gagnant en septembre maintenant.

Et vous, vous aviez voté pour qui?

Avis

13 à table (2017) [Storiebooks]

13àtable

 

Éditeur : Editions Pocket
Nombre de pages : 283 pages
Prix : 5 euros
Date de Parution : 2 Novembre 2017

 

Résumé : 

Pour la quatrième édition, 13 à table ! et les Restos du Cœur reviennent avec un recueil de 13 nouvelles sur le thème de l’amitié.

Françoise BOURDIN * Michel BUSSI * Maxime CHATTAM * Adélaïde de CLERMONT-TONNERRE * François d’EPENOUX * Éric GIACOMETTI * Karine GIEBEL * Christian JACQ * Alexandra LAPIERRE * Marcus MALTE * Agnès MARTIN-LUGAND * Romain PUÉRTOLAS * Jacques RAVENNE * Leïla SLIMANI

 

Mon avis : 

Comme tout les ans, j’achète 13 à table, c’est mon petit geste pour les restos du Cœur.

Et ce que j’aime dans ce recueil, c’est que l’on découvre des auteurs qu’on ne lit pas automatiquement et c’est ou une bonne ou une mauvaise surprise, mais bon en général, on passe un bon moment !

Je ne sais pas si c’est le mieux ou le moins bien, mais bon j’ai aimé certaines nouvelles, et d’autres m’ont paru longue ou bizarre, mais bon je ne peux pas tout aimé !

Cette année, je pense aussi me procurer le nouveau de la série, car pour 5 euros, ça ne vaut pas le coup de s’en priver.

 

Bonne lecture à tous 🙂

Avis, Jaze bouquine

Jaze bouquine

Bannière Jaze

J’ai longtemps hésité à acheter cet album à Jaze car on le voyait un peu partout et je suis plutôt du genre à découvrir de nouvelles choses dans ce type de livres. Mais après l’avoir feuilleté, je n’ai pu me résoudre à partir sans.

 

La grande famille

C’est tout d’abord les illustrations qui m’ont plu dans cet ouvrage. J’en suis complètement fan. Je prends le temps de vraiment les regarder à chaque fois.

La grande famille 1

Et puis forcément, une fois lu en entier, le message qui est derrière les images et le texte est très intéressant. Il est question de tolérance de différence mais ce qui change un peu c’est qu’on finit par dire et comprendre que certes on est différents mais au final on est tous pareils…

La grande famille 6La grande famille 2

Habituellement, on nous demande et on nous montre qu’il faut accepter la différence de l’autre, que c’est une force ect… et je ne renie pas du tout cela au contraire, j’aime être différente, j’aime que moi ma fille soit différente des autres ^^. Mais j’aime ausi rappeler que ces différences sont peu de choses face au fait que chacun de nous à un coeur qui bat, a du sang qui coule dans ses veines et un cerveau pour réfléchir (si on rapporte à l’humain forcément ^^). J’aime à penser que Jaze comprendra que malgré nos différences, nous sommes tous fait de la même manière, les fondations de l’Homme sont les mêmes chez tout le monde.

 

La grande famille 5

 

Pour le moment Jaze n’est pas très attirée par cet ouvrage. Malgré que ce soit le premier livre « fragile » que je lui laisse à disposition dans le salon, elle ne l’ouvre pas beaucoup et ne me le réclame pas. Je laisse le temps, cela viendra à un moment donné et au pire moi je le lis seule régulièrement. Depuis que Jaze est là, j’aime de temps en temps piocher dans sa bibliothèque pour passer 5 minutes à lire…

La grande famille 4

Je vous conseille cet album que vous pouvez trouver chez Nathan mais aussi chez France Loisirs comme nous.

La grande famille 3

Avis

Trace – Tome 4 de Kei Koga [Storiebooks]

koga1

 

Éditeur : Editions Komikku
Nombre de pages : 192 pages
Prix : 8.50 euros
Date de Parution : 28 novembre 2019

 

Résumé : 

Un expert de la police scientifique au service de la justice !

Adapté en série TV au Japon en 2019 !

Le département spécial de la police appelé « Institut d’enquête scientifique’ est chargé de relever tous les éléments des scènes de crime qui pourraient aider à la résolution des enquêtes.

C’est le premier jour de travail dans ce département pour Nonna. Elle est placée sous la direction de Reiji, un policier scientifique hors pair qui est dans le service depuis 8 ans. Ce dernier est peu sociable, mais c’est un technicien de talent. Il est entré dans ce département, car 23 ans auparavant, sa famille a été brutalement assassinée, et depuis, il n’a pour but que de servir la justice et arrêter les criminels.

Dans ce premier tome, les enquêteurs sont devant deux cas sensibles : un viol ayant causé la mort in utero d’un fœtus et un meurtre où un fils aurait tué son père. On apprendra dans ce dernier cas que le père violait sa fille, que celle-ci l’a tué. Le frère a alors endossé la responsabilité du crime pour la protéger.

 

Mon avis :

Dès que j’ai vu ce nouveau tome dans ma librairie, je me suis jetée dessus, et je l’ai lu assez rapidement, car ce manga est vraiment différent de ce que je peux lire et j’adore !

Ce tome est un peu plus sombre que les précédents et il se termine sur une scène non mais c’est pas possible de me faire ça sérieux, j’ai plus qu’à attendre la suite lol.

Sinon je suis à chaque tome admirative sur les diverses expertises  médicales, et sur comment sont résolues les diverses enquêtes, c’est vraiment bien fait.

Les dessins et l’histoire est très prenante, Reiji malgré un caractère de cochon a un lourd passé et on a tous envie qu’il arrive à résoudre le meurtre de sa famille !

Les diverses enquêtes sont à chaque fois bien faites, on a un peu l’impression de regarder un épisode des Experts.

Si vous aimez les livres policiers ce manga est fait pour vous, alors n’hésitez plus, et allez le découvrir, vous verrez il est très prenant et bien fait !

 

Bonne lecture à tous 🙂