Avis

[Mavilyly] Campus T1: Sur invitation de Kate Brian

Sur invitation
Editeur: Bayard jeunesse
Nombre de pages: 328 pages
Prix: 11.50 euros
Année de publication: 2008

 

Résumé:

L’avenir de Reed Brennan s’annonce aussi brillant que les deux carats de diamants aux oreilles de ses nouvelles colocataires. Admise à Easton, elle a accompli l’impossible : intégrer le cercle ‘très fermé’ des Billings.

Son nouveau statut suscite le respect et l’envie, et Reed va vite en faire les frais… Lors d’une soirée, quelqu’un prend des photos compromettantes d’elle et les utilise pour la faire chanter. Reed se trouve face un choix cruel : dénoncer les agissements des Billings, ou quitter l’Académie d’Easton.

Depuis la fugue de Thomas, Reed est désemparée. Une mystérieuse « fête de l’Héritage » se prépare à New York, avec des invités triés sur le volet. La rumeur dit que Thomas y fera une apparition. Reed n’est pas conviée, mais elle est prête à tout pour retrouver son amoureux…

 

Mon avis:

La lecture du premier tome remonte à très très loin… J’ai donc commencé ce tome 2 complètement dans le flou et franchement si ce n’était pas un des livre du challenge 12 personnes/12 livres pas sur qu’il serai sorti de ma PAL un jour ^^.

Je ne vais pas m’attarder car cette lecture a été vraiment compliqué pour moi. Je n’ai pas vraiment passé un bon moment avec elle. En ce qui concerne l’histoire, je n’ai pas grand chose à lire, elle reprend les codes des séries américaines que l’on peut connaitre. Des adolescents plus ou moins riches qui essayent de s’intégrer en se bouffant les uns, les autres.

Là où j’ai pas du tout apprécié ma lecture c’est le personnage principal qui montre une personnalité et prone un message que je n’ai pas du tout aimé surtout lorsque l’on sait que le roman est voué à être lu par des jeunes ado. Alors bien sûr la saga est vieille maintenant, on entendait pas autant parler du harcèlement peut-être mais tout de même.

Une jeune fille qui accepte d’être l’esclave de ses camarades de chambre et les défend en disant mais non elles ne font pas ça à mal ce sont mes amis, euh soit tu es excessivement naïve soit tu es c****… Et pour finir par elle-même utiliser un de ces camarades pour une raison débile. Bref, je suis vraiment énervée par ce qui est dit dans ce deuxième tome et il est clair que la saga s’arrêtera la bien que la pseudo enquête du roman m’intrigue…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s