Avis

[Mavilyly] Sous le même ciel d’Erika Boyer

Sous le même ciel
Editeur: Autoédition
Nombre de pages: 367 pages
Prix: 15,90 euros
Année de parution: 2017

 

Résumé:

Alejandro n’a eu d’autre choix que de suivre ses parents qui ont décidé de quitter l’Espagne pour s’installer en France. Taciturne et introverti, il a peur de ne pas réussir à trouver sa place dans ce nouvel environnement et s’inquiète que ses différences l’empêchent de se faire des amis.

Mais ses craintes se meurent lorsqu’il rencontre son voisin, Hugo. Jovial et chaleureux, ce dernier aime l’accent hispanique du garçon d’en face, tout autant que son prénom et ses étonnants cheveux longs. Alors, aussi vite que le permet l’innocence de leur jeune âge, les deux enfants se lient d’amitié.

Sous le ciel de la Ville d’Hiver, Alejandro et Hugo deviendront des hommes. Ils découvriront l’amitié et l’amour, et embrasseront la vie pour en comprendre le véritable sens.

 

Mon avis:

Je vais essayer de faire une chronique claire mais les deux fois où je m’y suis attelée, je n’étais pas vraiment contente du rendu donc excusez moi d’avance. Si jamais cela vous intéresse, sur mon feel actu d’Instagram vous trouverez une vidéo d’un plus de 10 minutes sur ce roman…

J’avais très envie de découvrir ce roman de l’auteur mais il me faisait aussi très peur. C’est deux sensations pour la même raison, il est souvent cité comme le préféré des lecteurs fan d’Erika Boyer.

Je ne vais tourner autour du pot et clairement pour moi ce n’est pas mon préféré mais c’est une très bonne lecture. J’ai l’impression de dire tout le temps la même chose lorsque je parle des romans de Erika mais c’est une romance différente de ce que l’on peut voir ailleurs. C’est du M/M mais cela ne doit pas vous freiner, ni vous attirer. A force de lire les lignes et de découvrir les personnages de l’auteur, je me rends compte qu’elle n’écrit pas des romances spécifiques mais des romances. J’ai l’impression que l’on pourrait mettre n’importe quel genre de personnes dans le couple cela marcherait. Que ce soit deux femmes, deux hommes, un homme et une femme, des transgenres… bref peu importe, l’auteur nous raconte l’amour et il n’a pas de sexe!!! En parlant de sexe, je tiens aussi à préciser que pour ceux qui ont du mal à aller vers la romance M/M à cause des scènes charnelles que l’on pourrait y trouver alors achetez et lisez Sous le même ciel. On en trouve je ne vais pas mentir mais tout est dans la suggestion et la beauté de l’acte…

Dans ce roman aussi, une multitude de thème important sont abordés. Les différents amours qui existent, les étiquettes que l’on met sur soi et les autres, la maladie, le deuil, l’intégration, le harcèlement bref ils sont nombreux et je ne les pas tous cités. Cela fait tellement de bien de lire une auteur aussi engagée, avec des principes si beaux qui devraient être les mêmes pour tous. Je crois que c’est avant tout pour tout ce que l’auteur transmet dans ces romans que je l’aime autant.

Par contre là où j’ai eu plus de mal c’est avec la fin de ce roman. Elle n’est pas mauvaise, au contraire. Elle fait réfléchir avec les autres ou seulement en nous. Elle est si différente de ce que l’on peut trouver dans les romances et ce à quoi on s’attend. C’est juste qu’elle n’est pas en accord avec ce que je ressens, il a donc été plus difficile de la lire et de l’apprécié. Avec le recul, j’ai toujours le même ressenti mais je suis peut-être moins « choquée » grâce aux discussions que j’ai pu avoir avec certains et avec moi-même. Cette fin qui sur le coup était négative, a fini par se transformer en point fort du roman car comme je le disais différente, portant à réflexion et si réaliste finalement.

Je vais m’arrêter la parce que je ne sais même pas si vous avez continuer à me lire mais je pourrais continuer encore pendant des heures et des heures ou plutôt des lignes et des lignes ^^.

Comme à chaque fois, je vous recommande ce roman et cette auteur!!!