Avis

On veut votre avis #143 [Storiebooks]

received_159184762161773.jpeg

 

Coucou tout le monde,

Je suis ravie de vous retrouver afin de vous demander votre avis :

 

kurtagich1

 

Fuyant un père qui les maltraite, Silla et Nori arrivent à «La Baume», le manoir de leur tante, une vieille bâtisse couleur de sang. Pour la première fois, les deux sœurs se sentent enfin en sécurité. Mais peu à peu une sombre réalité se dévoile… Le bois qui entoure la propriété n’est-il pas trop silencieux ? Tant de questions restent sans réponse : qui est cet homme que seule Nori peut voir ? Tante Cath n’est-elle pas en train de sombrer dans la folie ? Et pourquoi les arbres semblent-ils se rapprocher ?

 

Si vous avez lu ce livre, n’hésitez pas à venir me donner votre opinion !

 

Bonne lecture à tous 🙂

Avis

Sauveur & fils – Tome 3 de Marie-Aude Murail [Storiebooks]

murail1

 

 

Éditeur : Editions L’Ecole des Loisirs
Nombre de Pages : 311 pages
Prix : 17 euros
Date de Parution : 1 Mars 2017
Disponible en Ebook

 

Résumé : 

Au numéro 12 de la rue des Murlins, à Orléans, vit Sauveur Saint-Yves, un psychologue antillais de 40 ans, 1,90 mètre pour 80 kg. Dans son cabinet de thérapeute, Sauveur reçoit des cas étranges comme ce monsieur Kermartin qui pense que ses voisins du dessus ont installé une caméra de vidéosurveillance dans le plafond de sa chambre à coucher ou comme Gervaise Germain qui s’interdit de prononcer le son « mal » par crainte qu il ne lui arrive un Malheur. Mais Sauveur reçoit surtout la souffrance ordinaire des enfants et des adolescents : Maïlys, 4 ans, qui se tape la tête contre les murs pour attirer l’attention de ses parents, Ella, 13 ans, cyberharcelée par ses camarades de classe, Gabin, 17 ans, qui ne va plus au lycée depuis qu’il passe ses nuits dans World of Warcraft, Margaux, 15 ans, qui en est à sa deuxième tentative de suicide ou sa sœur, Blandine, 12 ans, que son père aimerait mettre sous Ritaline pour la « calmer »…Sauveur peut-il les sauver ? Il n’a que le pouvoir de la parole. Il ne croit pas au Père Noël, mais il croit en l’être humain.

 

Mon avis :

J’ai lu ce livre en lecture commune avec Tania et comme à chaque tome, on a passé un bon moment !

Ce fût un réel plaisir de retrouver Sauveur et son fils, ses patients et tout ce petit monde qui fait parti de sa famille. On s’attache à tous, on suit leur péripéties et au fils de pages, on les vit avec eux.

Je ne sais pas si vous connaissez cette saga, mais je vous avoues qu’elle est super, les personnages sont attachants. Je ne peux que vous conseiller de la découvrir !

Sauveur est un psy vraiment original et hors du commun, mais le suivi de ses patients  et ses patients ont des problèmes qui certains vous feront sourire et vous aurez envie de savoir comment ils vont s’en sortir.

 

Bonne lecture à tous 🙂

 

Avis

Le maître des livres – Tome 2 de Umiharu Shinohara [Storiebooks]

umiharu

 

Éditeur : Editions Komikku
Nombre de Pages : 188 pages
Prix : 8.50 euros
Date de Parution : 28 Août 2014

 

Résumé :

Mikoashiba, que l’on appelle affectueusement « le champignon », est le célèbre bibliothécaire pour enfants de « La Rose Trémière ». Derrière sa façon un peu rude de parler se cache en fait un personnage très agréable que les gens découvrent à travers les livres qu’il conseille. Adulte tourmenté ou enfant triste, chacun ressent le besoin de lire des livres.

C’est à travers la rencontre de ces personnes que nous est contée la suite des aventures de Mikoshiba, le « sommelier du livre pour enfant ».

 

Mon avis :

Ce manga m’a été offert par ma belle-sœur à Noël et je la remercie infiniment !

J’ai été ravie de me replonger dans cette petite librairie, avec ses personnages attachants et marrants !

Je trouve ce manga vraiment bien fait et j’adore les aventures qu’on nous raconte et le partage de la lecture !

Je trouve cette saga vraiment super génial et en plus j’adore l’univers, et je vous la conseille vivement.

Un manga sur les livres qui peut que plaire à nous lectrices 🙂

 

Bonne lecture à tous 🙂

C'est lundi que lisez vous?

C’est lundi que lisez-vous ? #86

RDV lundi

Rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. C’est Galleane qui fait le récap’ des liens ici.
On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?
,
,
,
Sans nom 1
,
,
Mavilyly :
,
,

StorieBooks :
,
,
,
Sans nom 2
,
,
Mavilyly :
,
,
couv29230991.jpgEt si nous avions déjà les solutions dans notre quotidien pour changer le monde à notre échelle ?

Tester et adopter une action écocitoyenne chaque jour pendant un an, c’est le défi que s’est lancé Julien Vidal. Il a choisi de partager son expérience et a répertorié ses 365 actions sur le site internet cacommenceparmoi.org. Voici un récit de vie au pays de l’utopie écologique à l’énergie contagieuse et à l’optimisme entraînant, accessible et rassembleur. Des solutions du quotidien, simples, efficaces (et économiques) pour changer le monde, ou comment réduire son empreinte écologique par quatre et diviser la taille de sa poubelle par dix, tout en économisant 300 euros par mois et en se reconnectant avec soi-même.
« Oui, nous avons tous un rôle à jouer dans la préservation de notre planète. Oui, nous pouvons donner du sens à notre vie et agir pour que chaque être humain vive décemment. Je veux prouver que participer à la construction d’un monde meilleur, c’est possible, même pour le monsieur Tout-Le-Monde que je suis. Je vais partager ce vécu en toute transparence, en racontant les joies et les galères, les victoires et les échecs. Et si je me lance dans cette démarche, c’est surtout parce que j’ai envie d’être heureux. C’est parti, changer le monde, ça commence par moi ! »

Julien Vidal a 32 ans. Après des études de droit et de politique internationale, il s’engage quatre ans dans les ONG, sous l’égide du Volontariat de solidarité internationale. De retour en France, il se lance dans le projet Ça commence Par Moi en parallèle de son travail au sein de l’association Unis-Cité.


StorieBooks :
messenger2
Sophie n’en peut plus de vivre dans le mensonge et l’illusion : cette fois, il lui faut des réponses. Mais la vérité n’est pas toujours bonne à entendre, surtout quand elle apporte son lot de nouvelles responsabilités… Et que la jeune fille n’est pas la seule concernée. Car le passé trouble de certains de ses amis n’a rien d’un hasard. Beaucoup sont porteurs d’un destin qui les dépasse, qui se joue d’eux et de leurs principes.Commence alors un jeu de pistes dangereux, où la fidélité de chacun se voit remise en cause. Et si les indices s’accumulent, le doute, lui, s’insinue dans le petit groupe à mesure que la frontière entre le bien et le mal se trouble. Une question occupe désormais tous les esprits : qui est véritablement digne de confiance ?À force de creuser pour découvrir ce que cachent les mystères qui l’entourent, Sophie Foster se retrouve dans ce huitième tome de Gardiens des Cités perdues face à elle-même et à ses illusions perdues. L’heure de vérité a sonné. Il ne reste plus qu’à savoir si notre héroïne et ses amis sont prêts à l’affronter…
,
?
aav32Après avoir survécu aux défis d’Amarantha, Feyre est devenue une Fae et a hérité de pouvoirs qui échappent à son contrôle.

Mais son cœur est resté celui d’une humaine, et elle ne peut effacer ce qu’elle a dû commettre pour sauver Tamlin et la Cour du Printemps…

Elle ne peut non plus oublier qu’elle a conclu un marché avec Rhysand, le redoutable Grand Seigneur de la Cour de la Nuit. Une semaine par mois, elle doit séjourner à ses côtés, dans son palais.

D’abord réticente, Feyre découvrira pourtant qu’il est loin d’être le Fae cruel et manipulateur qu’elle croyait connaître. Avec lui, elle va apprendre à dompter ses pouvoirs. Et douter de ce qu’elle ressent pour Tamlin…

Mais au-delà de la Cour de la Nuit, une menace se profile. Car les desseins du roi d’Hybern pourraient bien ébranler tout le royaume des immortels.

?

L'envol du phénix

« Autrefois, j’avais une sœur, que j’aimais de toutes mes forces. Pourtant, si j’avais su, je l’aurais haïe. Mais qui a jamais pu contrôler les mouvements de son cœur ? »

Véronika regarde brûler dans l’âtre deux œufs de phénix sur le point d’éclore… Dire qu’il y a quelques années à peine, de puissantes reines sillonnaient encore le ciel sur le dos de ces bêtes légendaires ! Avec sa sœur Val, elle ne veut qu’une chose : chevaucher ces animaux mythiques, comme ses parents avant elles. Mais c’est puni de mort, désormais, et tous ceux qui pratiquent la magie sont traqués sans merci. Toutes deux vivent donc dans la clandestinité…

Si seulement l’un de ces phénix pouvait venir au monde, leur vie en serait bouleversée ! Mais qui, de Val ou de Véronika, l’oiseau de feu choisirait-il ? Et ce n’est pas tout : ce que la jeune fille l’ignore, c’est que tous les dresseurs de phénix ne sont pas morts ou emprisonnés. Un petit groupe, retranché dans une forteresse au sommet des montages, poursuit la résistance. Le seul problème ? Ils refusent, désormais, d’entraîner des femmes.

,
,
,
Sans nom 3
,
,
Mavilyly :
,
,

,

StorieBooks :
,
,
Avis

Les chaventuriers de l’H perdu de Gordon Zola et Lou Mogis [Storiebooks]

zola2

 

Éditeur : Editions du Léopard Masqué
Nombre de pages : 30 pages
Prix : 8.50 euros
Date de Parution : 25 Avril 2018

 

Résumé :

C’est la panique à Galimatias,
tous les troupeaux de H ont disparu !
Les chaventuriers, gardiens de H, soupçonnent le comte Eustache d’Encre d’être le responsable de ce malheur, mais l’enquête du colonel Le Melon ne va pas dans ce sens…

 

Mon avis :

Je me suis achetée ce livre lors de la foire du livre de Brive en 2019, et pour être honnête, j’adore cette collection que fait Gordon Zola 🙂

Dans ce petit roman, vous suivez les gardiens de H, qui enquêtent sur la disparition d’un troupeau de H.
Ce livre est vraiment très agréable à lire, pour les grands comme pour les petits, vous y trouverez des petites astuces pour l’orthographe de un ou plusieurs mots, et vous y découvrirez des jeux de mots !

Je recommande cette collections aux enfants à partir de 6 ans, mais je pense qu’il peut aussi convenir à plus grand aussi, car il se lit facilement !

 

Bonne lecture à tous 🙂

Avis

[Mavilyly] Soeurs de sang T1: L’envol du Phénix de Nicki Pau Preto

L'envol du phénix
Editeur: Lumen
Nombre de pages: 724 pages
Prix: 16 euros
Année de parution: 2020

 

Résumé:

« Autrefois, j’avais une sœur, que j’aimais de toutes mes forces. Pourtant, si j’avais su, je l’aurais haïe. Mais qui a jamais pu contrôler les mouvements de son cœur ? »

Véronika regarde brûler dans l’âtre deux œufs de phénix sur le point d’éclore… Dire qu’il y a quelques années à peine, de puissantes reines sillonnaient encore le ciel sur le dos de ces bêtes légendaires ! Avec sa sœur Val, elle ne veut qu’une chose : chevaucher ces animaux mythiques, comme ses parents avant elles. Mais c’est puni de mort, désormais, et tous ceux qui pratiquent la magie sont traqués sans merci. Toutes deux vivent donc dans la clandestinité…

Si seulement l’un de ces phénix pouvait venir au monde, leur vie en serait bouleversée ! Mais qui, de Val ou de Véronika, l’oiseau de feu choisirait-il ? Et ce n’est pas tout : ce que la jeune fille l’ignore, c’est que tous les dresseurs de phénix ne sont pas morts ou emprisonnés. Un petit groupe, retranché dans une forteresse au sommet des montages, poursuit la résistance. Le seul problème ? Ils refusent, désormais, d’entraîner des femmes.

 

Mon avis:

Je vais commencer par remercier StorieBooks de m’avoir prêter ce roman ce et de l’avoir lu en lecture commune avec moi.

Je suis passée à deux doigts du coup de coeur pour ce premier tome. Il n’y ai pas parce que j’ai mis un peu de temps à rentrer dedans. L’auteur ne nous épargne pas et nous mets tout de suite dans le bain avec tous ses personnages, ses lieux et son histoire passée très riche. Pour autant si on s’accroche, en tous les cas, je me suis accrochée et une fois que tout ce petit monde a trouvé sa place dans ma tête, j’ai juste pris mon pied.

Bon il y a Val que j’ai vraiment détesté et je ne comprends pas pourquoi ce caractère et cette méchanceté mais bon, l’auteur doit avoir ses raisons ^^. Pour les autres personnages, ils m’ont beaucoup plu surtout Veronyka et Tristan, un duo qui me plaît beaucoup tout comme la relation qu’ils tissent au fil des pages.

Je me suis laissée convaincre par toute la « mythologie » créé par l’auteur. Bien que très complexe, je l’ai trouvé bien construite et on a envie d’en connaître plus. C’est aussi les phénix qui ont fini par me convaincre. Je suis une grande fan de dragons mais j’étais heureuse que Nicki Pau Preto est décidé de mettre cette créature peu représentée dans la littérature (en tous cas pour ce que j’ai lu ^^). Ce sont des bêtes hyper intéressantes et j’ai vraiment aimé apprendre à les connaître avec toutes les spécificités.

Bref, cela a été un vrai régal pour moi et je suis impatiente de lire la suite. Pendant toute la lecture, je m’imaginais ma nièce avec ce bouquin car c’est typiquement ce qui lui plaît. Et je ne me suis pas trompée, elle l’a dévoré et a sauté sur sa mère pour avoir la suite ^^ mais elle devra être patiente comme tous.

Avis

[Mavilyly] Pardon d’Erika Boyer

Pardon
Editeur: Autoédition
Nombre de pages: 208 pages
Prix: 14.90 euros
Année de parution: 2016

 

Résumé:

Tandis que le monde évolue et que la jeunesse fait preuve d’une plus grande ouverture d’esprit qu’avant, il reste tout de même des sujets dont il ne faut pas parler, des tabous qui ne sont pas prêts à être brisés. Mais quand l’inceste cache un amour inconditionnel, que deux âmes ont simplement eu la malchance de ne pas naître dans les bons corps, n’est-il pas envisageable d’accepter l’inacceptable ?

Will ne prendra pas le risque, il préférera partir à 600 km de sa soeur plutôt que de potentiellement l’entraîner dans sa déchéance. Reste à savoir si « loin des yeux, loin du coeur » est une réalité ou bien un proverbe menteur, et si Sarah acceptera de perdre son frère dans ce sacrifice amoureux.

« Je ne veux pas tourner la page. J’aime ce livre dont nous sommes les héros. »

 

Mon avis:

C’est la deuxième lecture que je fais du premier roman de l’auteur. La première avait été à sa sortie en ebook. Je suis toujours dans mon objectif de garnir ma bibliothèque des livres d’Erika, je me le suis rachetée lorsqu’elle a fait des promos il y a peu.

Et j’ai souhaité le relire dans la foulée. Je gardais un souvenir un peu lointain de ma première lecture. Je me souvenais de ce qu’il se passait, je me souvenais de mon ressenti très global mais je savais que beaucoup de choses étaient oubliées. Et en effet, il m’en manquait des informations, j’ai donc pris un vrai plaisir à la relire.

Pardon est une romance. Mais attention une romance particulière. Elle eut être déroutante, dérangeante même! Je n’ai pas été jusque là mais oui, certains passages ont été compliqué à assimiler. Ma première réaction n’a pas été l’acceptation (et je m’en voulais pour ça) mais je pense que c’est un ressenti humain et normal. Malgré toute notre volonté, nous sommes construits sur des idées, sur des « normalités » et lorsque l’on les transgresse, il est plus ou moins facile pour nous de les accepter.

Je tire bien bas mon chapeau à Erika qui a osé écrire son premier roman avec un sujet si compliqué. Si elle ne le faisait pas aussi bien, elle aurait pu se tirer une balle dans le pied dès sa première sortie. Mais voila, ses mots amènent une réflexion personnelle, une remise en question de notre façon de pensée et non un rejet. Elle n’est pas catégorique dans ses propos, elle nous impose pas sa vision des choses, elle veut juste nous montrer que tout amour est possible et qu’après c’est à nous de l’accepter ou pas. Elle est très forte!!!

Ce n’est pourtant pas au couple principal que je me suis attachée le plus sûrement à cause de cette amour impossible pour moi si je me mets à la place de la jeune fille mais j’ai ADORE David et Johanna. Ils m’ont fait vibrer ces deux la ^^.

Je vous recommande cet ouvrage en vous demandant de garder votre coeur et votre tête ouverte. Vous ne serez peut-être pas sur la même longueur d’ondes que l’auteur, vous ne partagerez peut-être pas ses idées mais vous ne pourrez pas enlever la beauté de ses mots et le courage qu’elle a eu d’écrire une histoire telle que Pardon. Je vous invite aussi à découvrir ses autres romans qui sont tout aussi bien et qui chacun à leur façon apporte une réflexion de vous à vous et pourquoi pas avec les autres…