Avis

[Mavilyly] Le passageur T1: Le coq et l’enfant de Mel Andoryss

Le passageur
Editeur: Lynks
Nombre de pages: 283 pages
Prix: 15.90 euros
Année de parution: 2018

 

Résumé:

Matéo n’aurait jamais dû hériter du don de sa mère.
Il n’aurait jamais dû entendre les pleurs des fantômes.
Désormais, il n’a d’autre choix qu’accepter son héritage… ou sombrer dans la folie !

C’est au temps de la Commune, au milieu des horreurs de la semaine sanglante, qu’il débute son apprentissage…

Matéo Soler sait que les fantômes existent. Il le sait parce que sa mère en a aidé des dizaines à trouver le repos, jusqu’à ce qu’elle-même meure, des années auparavant. Ce que le jeune garçon ne pouvait pas deviner, par contre, c’est qu’il hériterait de son pouvoir. Devenu Passageur à son tour, le voilà contraint de lutter contre un trushal odji, une âme affamée. Pour s’en libérer, Matéo n’a d’autre choix que de rejoindre l’âme dans son époque d’origine afin d’y apaiser sa mort. Mais alors qu’il est propulsé au temps de la Commune et au milieu des horreurs de la semaine sanglante, il comprend que sa tâche ne sera pas si facile…

 

Mon avis:

J’étais impatiente de découvrir cette saga et ce prmeier tome. Je ne sais pas vraiment pourquoi mais dès que j’ai vu ce roman, il m’a appelé. Cette couverture sombre, un peu horrifique surement, puis son résumé qui parle de fantômes et enfin les différents avis plutôt positifs. Bref tous les ingrédients étaient là pour que je me laisse tenter. Et finalement lorsque j’ai vu que lors la campagne Ulule du PLIB 2019 je pouvais avoir la duologie en les soutenant, je n’ai plus hésité.

J’ai passé un super moment avec ce premier tome. Pour moi l’auteur jauge très bien la diffusion des informations sur nos personnages, leurs coutumes et croyances. Elle en donne suffisamment pour ne pas perdre l’attention du lecteur mais assez peu afin de lui donner envie de poursuivre!

Matéo, le jeune que l’on suit, fait partie des gitans. Bien qu’il soit sédentarisé et qu’il n’ait pas connu la vie en camp, cela fait encore beaucoup partie de sa vie. A cause de ça, il ne trouve pas sa place dans sa famille ni dans la société et c’est un personnage qui m’a beaucoup plu et surtout touché. J’ai aimé qu’il en sache assez peu sur ses origines car du coup il apprenait avec nous, ce qui implique que l’auteur prenne un peu plus de temps dans ses explications. C’est un garçon avec plein de ressources mais il doit les trouver.

J’ai été vite embarquée dans l’histoire que nous propose Mel Andoryss et bien que parfois il y est quelques facilités, j’en redemande. Je suis impatiente de lire le tome 2 en lecture commune avec Anaïs de Bluesky’s book…