Avis

[Mavilyly] Mes mots sont les fleurs de ton silence d’Antoine Paje

Mes mots sont les fleurs de ton silence

Résumé:

Arnaud n’écoute plus rien ni personne. Il a tout ce dont un homme accompli peut rêver : une épouse docile, des enfants qu’il aperçoit à peine au petit-déjeuner, plusieurs maîtresses à disposition.
Mais un jour, la neige fraîche le surprend sur la route ; il perd le contrôle de sa voiture. Plongé dans le coma, il reste alité, immobile, les yeux clos, apparemment inconscient. Et pourtant, Arnaud entend tout.
Ses proches se succèdent à son chevet, dévoilant leur vrai visage. Il comprend à quel point il s’est trompé, sur lui-même et sur les autres. Surviendront quelques cinglantes révélations et de magnifiques surprises. Et du silence vont éclore les fleurs les plus inattendues…

 

Mon avis:

Il va m’être très difficile d’écrire cette chronique car j’ai oublié de la faire et du coup j’ai un peu oublié mes ressentis durant ma lecture. Je vais vous dire donc ce qu’il me reste d’elle.

Le résumé était pour moi très prometteur, j’aime ces récits introspectifs. Je suis très intriguée par ces personnes coincées dans leur corps qui entendent, ressentent mais sont totalement impuissants.

Dans Mes mots sont les fleurs de ton silence, j’ai été touché par la femme, les enfants mais pas du tout par l’homme, Arnaud, mari et père. Cet homme qui avant son accident ne voit que par lui, oubli ceux qui l’entourent et ne se remet jamais en question va devoir écouter, sans interrompre, sa famille et tout ce qu’ils n’ont pas pu lui dire avant, faute de trouver de l’attention. Mais ses réactions m’ont déplu. Il met encore du temps à se remettre en question et une fois fait, il veut tout changer mais encore une fois sans imaginer que les autres auront leur point de vue. Il a décidé de la façon dont les choses doivent se passer et n’imagine pas que ça ne puisse pas se passer comme ça!

Malgré tout, j’ai été fascinée par l’aisance qu’on les gens à parler lorsqu’ils ont l’impression que personne ne les entend. C’est une réaction tout à fait humaine mais malheureuse tout de même. Tellement de mal-entendus pourraient être évités si on arrivait à se dire les choses. Encore faut-il être écouté en échange bien sûr.

Le roman d’Antoine Paje aurait pu être une réelle réussite pour moi si le personnage d’Arnaud avait réussi à gagner mon coeur. Ce n’est pas le cas mais pourtant je le conseille car le texte et le message sont beaux.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

 

Avis

[Mavilyly] Un weekend sur deux de Magena Suret

Un week-end sur deux

Résumé:

Lorsqu’il a rencontré Olivier, le voir un weekend sur deux convenait tout à fait à Sébastien. Cette relation avec un homme marié, essentiellement sexuelle et dépourvue de tout engagement, ne pouvait guère aller plus loin. Cependant, les années passant, Sébastien doit se rendre à l’évidence : il ne peut plus tenir ainsi. Voir la marque de bronzage sur l’annulaire d’Olivier le dérange de plus en plus, et apprendre la naissance future de son enfant finit de l’achever.

Continuer à vivre sans lui et, surtout, l’oublier paraissent plus que difficile. L’espoir est-il seulement encore possible ?

Mon avis:

Un peu de changement ne fait pas de mal et donc je me suis dit qu’une petite romance M/M pouvait être sympa… je ne crois pas en avoir déjà lu, du F/F oui mais pas ce genre.

J’ai dés le début accroché à l’histoire et à Sébastien et Olivier. est-ce que c’est la plume de l’auteur qui m’a envoûté ou que les personnages, je ne saurais le dire en tout cas, la lecture a été trop trop rapide. J’en voulais beaucoup plus.

C’est la qu’est tout le paradoxe. J’ai complètement adoré cet ebook mais j’en ressort déçue parce que beaucoup trop peu pour moi. Je pense que le récit aurait pu être plus long si on avait eu un peu plus de « début » et on aurait pu en avoir encore un peu à la fin. En fait, j’aurais voulu un roman entier alors que là on a plus affaire à une nouvelle malheureusement.

Je pense que ça aurait pu être un coup de coeur si j’avais eu ce qu’il faut en contenance…

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

 éditions Laska

Avis

[Mavilyly] Couleur de sang de Nathy

Couleur de sang

Résumé:

Très librement inspirée du Petit Chaperon Rouge, cette nouvelle relate la rencontre amoureuse de deux êtres que tout aurait dû séparer, issus de deux mondes ennemis, celui de la forêt et celui des hommes, entre lesquels ne règnent qu’incompréhension et haine. Grâce à un style poétique où chaque phrase brille comme un diamant, Nathy tisse un conte inoubliable qui possède la saveur des légendes d’antan.

Mon avis:

Lorsque j’ai fini Accusée par erreur un midi au boulot, il me restait 40 minutes de coupure et je me suis lancée dans cette lecture. Je me rappelais bien qu’il était très court (25 pages), sinon, je n’avais aucun souvenirs du résumé, à part qu’il m’avait tapé dans l’oeil.

Je ne ma rappelait donc pas que c’était une réécriture du Petit Chaperon Rouge. J’ai beaucoup aimé cette lecture même si j’aurais aimé plus forcément. Vous savez je ne suis pas vraiment friande des nouvelles parce que je reste souvent sur ma fin. La, il y a vraiment une fin, mais c’est vrai que j’aurais bien aimé que l’histoire soit plus développée parce que j’ai beaucoup aimé l’intrigue.

Je n’ai pas eu le temps forcément de m’attacher aux personnages mais une petite étincelle a commencé à briller pour Aedd. Le rythme est soutenue ce qui fait qu’il se lit rapidement et que je l’ai fini avant les 40 minutes et qu’après, j’ai eu le temps de faire le brouillon de Revanche, et faire une liste de ce que je voulais dire sur Accusée par erreur et celui-ci. Je pense que je l’ai lu en 15-20 minutes.

C’est un sentiment particulier que j’ai après cette lecture parce que autant il m’a manqué de la longueur, autant je suis satisfaite de ce que j’ai lu. Je remercie Jess de m’avoir permis de lire cette nouvelle ainsi qu’aux éditions Artalys. Je vous conseille vraiment d’aller voir leur catalogue parce que j’ai lu un bon nombre de leurs parutions et j’ai pas été déçue…

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

 éditions Artalys