Avis

[Mavilyly] Hope Never Dies de Delinda Dane & Ludivine Delaune

Hope never dies
Editeur: Something else
Nombre de pages: 301 pages
Prix: 16,50 euros
Année de parution: 2019

 

Résumé:

Hope Blake, jeune fille studieuse et déterminée, ne doit sa survie qu’à un coup du sort…

Déclarée cliniquement morte il y a quatorze ans, cette expérience l’a profondément changée… Dès lors, elle est prête à tout pour mériter ce cœur qui bat dans sa poitrine, mais qui n’est pas le sien…

Connor Mathers n’a connu de la vie que ses plus sombres facettes. Voué à un destin médiocre depuis sa plus tendre enfance, il n’a plus rien à perdre. Pour lui, la descente aux enfers a déjà commencé…

Alors que toutes les histoires commencent par « il était une fois », la leur sera marquée par la fin du combat…

 

Mon avis sur le tome 1

Mon avis:

Si vous avez suivi mes déboires, j’ai eu cet ebook grâce au site Netgalley que je remercie ainsi que les éditions Something else (que je ne connaissais pas avant). Donc je l’ai obtenu et en le rentrant sur mon compte Livraddict, je m’aperçois que c’est un tome 2 donc que je dois me procurer le premier avant ^^. Vous retrouvez mon avis sur celui-ci un peu plus haut.

J’avais déjà fortement apprécié le roman sur Everly et Malcolm mais ce tome 2 est encore mieux pour moi. Tout part des personnages pour qui j’ai eu un crush dés les premières lignes autant la fille, Hope, que le garçon, Connor. Ils m’ont tellement touché que ce soit pour leur fêlures si profondes mais aussi pour la force qu’ils ont en eux mais qu’ils ne soupçonnent pas du tout. Et alors quand ils sont ensemble, c’était juste un pur bonheur. Vous vous doutez bien qu’il va y avoir une romance la dessous mais pas n’importe quelle romance. Elle est de celle qui coule de source, qui est si évidente en tous les cas c’est comme cela que je l’ai ressenti.

J’évite de trop vous en dire  donc ce n’est pas simple mais ils sont beaux, ils sont drôles, ils sont touchant, je pense qu’il est difficile de ne pas les aimer. Et ce qu’ils vivent ou ont vécu est juste terrible l’un ou l’autre. Les auteurs ne se contentent pour autant pas que de cette romance et apporte une vraie histoire, elle aussi tellement noire mais avec tout un tas d’espoir en elle. A plusieurs reprises, elles ont su me surprendre et à un moment donné les émotions ont été trop fortes pour moi. Je ne réalisais pas ce qui se passais, je ne savais pas si je devais y croire ou pas, c’était terrible. Je ne sais pas i j’arrive à vous transmettre ce que j’ai ressenti, je me rends compte que je vis encore complètement l’histoire alors que cela fait 15 jours que je l’ai terminé.

D’habitude cela veut dire que le roman est un coup de coeur et j’y suis vraiment d’un tout petit cheveu. Malheureusement, les auteurs ont écrit une fin, un épilogue qui ne me plaît pas du tout. Un peu comme dans le premier tome, elles ont voulu faire un happy end ce qui est très bien mais il est trop bien et cela fait perdre en réalisme je trouve. J’ai été déçue de ce choix c’est pourquoi je préfère en rester sur le avant épilogue ^^.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Publicités
Avis

[Mavilyly] Les Els T1 de H. Roy

Les Els
Editeur: France Loisirs
Nombre de pages: 560 pages
Prix: 9.99 euros
Année de parution: 2019

 

Résumé:

« Je cours. Plus vite que jamais. Mes pulsations cardiaques sont des percussions frénétiques qui rythment ma cavalcade. L’air me brûle les narines, m’enflamme la gorge. J’ai froid, j’ai peur, j’ignore où je vais. Fuir, c’est tout ce qui m’importe. »

Connor a 18 ans, elle vit avec son père à Eden Lake, une petite ville des Adirondacks et, en dehors du fait que son meilleur ami a subitement pris ses distances, elle mène une existence plutôt tranquille.

Le jour où sa tante débarque, les choses se compliquent. Car les cauchemars qui assaillent Connor depuis quelque temps pourraient bien devenir réalité…

 

Mon avis:

Lorsque Aurélie de chez France Loisirs m’a proposé les deux premiers tomes de cette saga pour débuter le Top lecteur chez eux, j’étais assez dubitative. C’est le genre de saga sur laquelle je ne m’attardais pas, la couverture m’emballe peu et le résumé non plus. Et j’avais très peur de me retrouver avec une saga ressemblant beaucoup trop aux autres dans le même genre.

Mais bon c’était l’occas de découvrir une auteur et puis j’aime laisser la chance aux livres.

Lorsque j’ai débuté ma lecture, mes craintes se sont amplifiées. On rencontre Connor, adolescente vivant simplement entourée de ses amis et sa famille. Puis vient le moment où elle apprend qu’elle n’est pas si normale que cela. On ne peut pas faire plus classique. Mais c’est aussi là, où je trouve que Les Els se démarquent des autres. Car lorsque Connor apprend sa nouvelle nature et tout ce qui en incombe, elle n’est pas seule. De nombreuses personnes sont là pour l’accompagner, la renseigner et la soutenir. Cela a fait toute la différence pour moi. Le récit en devenait beaucoup plus réaliste bien qu’on est face à des créatures surnaturelles. A partir de là, je me suis laissée emporter par ma lecture.

Les choses étaient dotant plus simple qu’à part un petit détail tout me plaisait dans ce premier tome. Les personnages sont attachant et tous différents les uns des autres. On se doutent que chacun a des parts plus sombre que d’autre et je n’avais qu’une envie qui était de les découvrir dans leur intégralité. On rentre assez vite dans les problèmes, ce qui implique un rythme qui se dynamise rapidement et rend la lecture fluide et addictive. Tout cela ponctué d’un humour venant des personnages qui a très bien marché sur moi.

En ce qui concerne, le seul point négatif que j’ai décelé, c’est l’introduction du triangle amoureux qui pour moi ne tient pas la route. Je m’arrêterais la car je vous laisse le découvrir ^^.

Bref, un très bon début de saga qui demande à lire la suite sans cette fin qui exige qu’on lise la suite. Parce que tout va changer!!!

Note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Pacte de sang de Cassandra O’Donnell

Pacte de sang
Editeur: France Loisirs
Nombre de pages: 605 pages
Prix: 9.99 euros
Année de parution: 2017

 

Résumé:

Depuis que je suis devenue la tueuse attitrée de la communauté surnaturelle du Vermont, je n’ai plus une minute à moi, course-poursuite, exécutions, meurtres en série… bref je n’ai ni le temps, ni l’envie de m’occuper de ma vie privée. Alors quand mon ex, Michael, un vampire aussi sexy que redoutable a débarqué en ville, ça m’a un peu contrarié. Il faut dire que quand on se retrouve enceinte à 16 ans et qu’on plaque son amant, on n’est généralement pas très pressée de le revoir dix ans plus tard et de lui annoncer qu’il est papa. Du moins, pas avant d’ être passée d’abord faire le plein chez Joe, le marchand d’armes du coin..

 

Mon avis sur le tome 1

Mon avis:

Cela va faire bientôt 1 mois que j’ai terminé cette lecture (je n’arrive pas à tenir un rythme dans mes chroniques et j’ai tout le temps du retard, c’est horrible)…

J’ai lu ce deuxième tome en lecture commune avec Valou de la chaîne Un temps pour elle et comme pour le premier, je suis à un cheveu du coup de coeur. Rebecca Kean, c’est le genre de roman et de personnage avec lesquels vous vous sentez bien. Il y a peu d’explications, juste c’est un livre qui est fait pour vous.

Clairement, le seul défaut que j’ai eu avec ce roman, c’est la frustration de ne pas avoir la suite pour la continuer très rapidement ou au moins avoir le plaisir de se dire qu’elle est là et qu’on peut y aller quand on veut.

J’ai tout dans ce roman, des personnages forts et sincères, un humour qui marche très très bien avec moi, de l’action et des surprises qui nous laissent peu de répit. Je me pose peu de questions lorsque je lis cette saga mais l’auteur sait me balancer des petits bombes qui à chaque fois me laisse les yeux écarquillés et le coeur palpitant. C’est un vrai régal.

Pourtant, il me manque un petit truc. Je n’arrive pas à mettre le doigt dessus, mais si l’auteur arrive à m’apporter ce je ne sais quoi, elle aura réussi à me faire avoir un coup de coeur, alors au boulot!!!

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Comment le dire à la nuit de Vincent Tassy #PLIB2019

Comment le dire à la nuit
Editeur: Le chat noir
Nombre de pages: 368 pages
Prix: 19.90 euros
Année de parution: 2018

Résumé:

La dame en noir vivait seule dans son château. Elle ne pouvait pas mourir. De tout ce temps qu’elle avait, elle ne faisait rien. Et puis un jour, elle trouva sur son chemin le garçon aux cheveux blancs.

Elle l’enleva.

Elle voulait vivre une histoire. Une histoire d’amour et de nuit qui traverserait les siècles.

 

Mon avis:

Je n’ai encore rien écrit mais je sens que je vais avoir du mal avec cette chronique. Pas parce que je n’ai rien à dire mais plutôt le contraire, tellement de choses qu’il va falloir réussir à organiser et à développer.

Déjà, il faut savoir que j’ai lu ce roman dans le cadre du Plib 2019 et surtout en lecture commune. On était nombreux et je pense que c’est pour le moment la meilleure LC que j’ai faite. J’ai juste adoré discuter au fil de la lecture avec les filles (il me semble qu’on était entre gonzesses si ce n’est pas le cas désolée ^^). Comment le dire à la nuit est typiquement le genre de livre dont chacun peut avoir une lecture différente et donc chacune avait sa vision des choses, comprenait à sa façon et donc on éclairait ( ou pas) nos collègues de lecture.

Maintenant il faut que je vous dise ce que moi, j’ai pensé mais j’ai vraiment peur ^^.

Là aujourd’hui, cela fait 15 jours que j’ai terminé cette lecture et je peux vous dire que c’est une très bonne lecture, qui me restera en mémoire et qui mérite d’être découverte. Cet avis tranché, je ne l’ai pas eu tout du long de ma découverte.

Le romand de Vincent Tassy est tellement différent de ce que je peux lire habituellement qu’il m’a, à plusieurs reprises, dérouté. Mais c’est, je pense, sa plus grande force, on passe par une émotion et son contraire en quelques lignes. L’auteur nous fait douter à chaque instant sur ce qu’on lit, sur les personnages, sur les événements que l’on est en train de lire.

C’est un roman poétique, mystérieux, qui le rend inaccessible mais en même temps propre à chacun. Là où c’est difficile de vous en parler, c’est qu’à peine on y voit un point négatif, il se transforme en point positif et inversement. Le mot clé de cet ouvrage c’est l’ambivalence. Les personnages, les actions, le début, la fin, tout est tellement compliqué. L’auteur nous montre la part d’ombre de chaque personnage, chaque histoire mais cette même partie s’explique et devient de moins en moins noir. Et au contraire ce qui nous paraissait frais et lumineux au début devient ce qu’il y a de plus noir à la fin. Bref avec cette lecture, on ne peut pas rester sur ses acquis.

C’est un véritable ovni pour moi. Je trouve difficilement mes mots. Il a bousculé pas mal de chose en moi et à chaque fois un peu plus quand j’y pense. Ce n’est pas un coup de coeur car il n’est pas simple à lire et c’est en le laissant décanter qu’il a pris toute sa place pour autant il est A LIRE!!!!

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

 

Pour le PLIB: #ISBN9782375680897

Avis

[Mavilyly] Le sanctuaire des Dieux de Cindy van Wilder #PLIB2019

Terre de Brume

Résumé:

Depuis le Bouleversement, cataclysme qui a recouvert son monde d’une brume toxique en ne laissant que de rares survivants, Héra vit à Taho dans le Sanctuaire de Prêtres de l’eau, où elle apprend à maîtriser la magie pour devenir guerrière.
Au cours d’une mission, elle rencontre Intissar, une Sœur de Feu capable de communiquer avec les esprits. Intissar a bravé sa propre communauté pour venir avertir les habitants de Taho d’un terrible danger. Mais il est déjà trop tard : une vague de Brume, peuplée de créatures ni mortes ni vivantes, s’est levée… et frappe le Sanctuaire. Et elle frappera encore. Héra et Intissar s’allient afin d’empêcher leur monde de sombrer dans l’oubli.

 

Mon avis:

J’ai lu ce roman, ce tome 1, grâce au PLIB2019 et aux éditions Rageot qui ont permis aux jurés de le lire en numérique que je remercie!

Je ne connaissais pas l’autrice bien que j’en ai entendu parlé avec ses précédents romans. Et après la lecture du Sanctuaire des Dieux, je n’ai qu’une envie; les découvrir.

Je ne sais pas comment elle a fait mais j’ai aimé tout de suite la plume de l’auteur, je vais même dire que j’ai eu un coup de coeur bien avant l’histoire ou les personnages de l’histoire. Quand j’y pense, je me dis qu’elle n’avait rien de spéciale finalement mais juste elle m’a touché, me correspondait et cela a suffit.

Me voila donc plongée dans le roman et mon engouement n’a fait qu’évoluer. J’ai beaucoup aimé la mythologie que l’auteur met en place. Il nous reste énormément de questions mais j’espère fortement avoir les réponses dans les prochains tomes. Et enfin, les personnages. Encore une fois elles ne sont pas assez détaillées et j’en veux plus mais Intissar et Héra sont très intéressantes, complémentaires et ne demandent qu’à être découverte un peu plus.

Lorsque j’ai fini ma lecture, j’ai pensé avoir un coup de coeur mais finalement le manque de détails et le trop de questions en suspens me laisse un peu sur ma faim. Pour autant, c’est une très bonne lecture. Un premier tome introductif certes mais qui est très prometteur et qui mérite d’être découvert.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

 

Pour le PLIB2019: #ISBN9782700259230

Avis

[Mavilyly] Le clan des loups de Cassandra O’Donnell T1 #PLIB2019

La légende des quatre

Résumé:

Ils sont quatre
Quatre héritiers de leurs clans
Ils doivent s’unir pour survivre …
Loups, tigres, aigles et serpents
Quatre clans ennemis …
Les yokaïs , créatures tantôt humaines tantôt animales vivent dans une harmonie fragile …
Sur les terres humaines, la tension est palpable …
Maya, l’héritière du clan des loups et Bregan, des tigres sont les garants de la paix …mais pourront-ils résister à leurs instincts profonds pour sauver leurs tribus?

 

Mon avis:

Je vais commencer en remerciant StorieBooks qui m’a très gentillement envoyé ce roman après avoir vu l’auteur à la foire de Brive en novembre. Il est arrivé dédicacé en plus ^^.

J’ai envie de découvrir ce premier tome depuis sa sortie. Je ne peux pas expliquer pourquoi, mais il m’a tapé dans l’oeil. La couverture est sublime, je pense que cela a joué pour beaucoup. L’intérieur est aussi très sympa, ce sont des petites choses mais il y a une illustration à chaque début de chapitre par exemple.

Et le contenu est aussi bien voir plus que le contenant ^^. Cette lecture a effleuré le coup de coeur pour moi.

Comme souvent avec Cassandra O’Donnell, je rentre tout de suite dans ces romans et je m’attache très vite à ses personnages. Je ne saurais même pas vous dire lequel je préfère entre Maya, Bregan, Nel, Wan ou même Mika. Ils sont tous attachants et sympathiques à leur manière.

Quand à l’histoire, un peu comme avec la saga Malenfer, l’auteur y met ce qu’il faut de suspens, d’action, de sentiments pour que ça marche avec la plus grande partie des lecteurs. Bien sûr, il y a quelques facilités prises mais je ne m’y suis pas arrêtée et j’ai juste pris mon pied.

Depuis que je l’ai refermé, je n’attend qu’une chose lire la suite!!!

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

 

Pour le PLIB: #ISBN9782081394254

 

Avis

[Mavilyly] Hyacinthe d’Erika Boyer

Hyacinthe

Résumé:

Hyacinthe ne supporte pas de voir son reflet dans le miroir. Il vit loin de tout, isolé, reclus ; il se cache du regard des autres et consacre son existence à son art. Il n’entretient même plus l’espoir d’être un jour aimé.

Pourtant, quand Elea entre dans sa vie, il ne peut s’empêcher d’aspirer au bonheur. Ses regards sont des caresses, ses gestes des mots doux et l’artiste en vient à croire qu’il pourrait avoir un avenir différent de celui qu’il s’était toujours imaginé.

Peut-il être homme et non plus abomination à travers les yeux de cette femme ? Mieux, peut-il l’être à travers ses propres yeux ?

 

Mon avis:

Je n’ai pas envie de faire traîner le suspens avec cette lecture; on a frôlé le coup de cœur.

Je vais commencé par le seul point qui m’a légèrement dérangé, Eléa. J’ai pas réussi à m’attacher à ce personnage et du coup les parties où on la suit m’ont un peu moins intéressé. Je ne l’ai pas trouvé assez charismatique et à côté de Hyacinthe et même d’Alexa et Aaron, elle faisait pâle figure.

Maintenant pour le reste, j’ai juste adoré. On commence par Hyacinthe qui par son côté mystérieux m’a interloqué et m’a poussé vers lui! J’ai eu un gros crush pour lui que ce soit parce qu’il nous délivre mais par ce que l’on ne sait toujours pas de lui. J’espère vraiment le découvrir encore un peu plus dans les prochains tomes. Si on continue sur les personnages, j’espère que les tomes suivants seront autour d’Alexa et Aaron que j’ai aussi beaucoup aimé. Encore une fois, beaucoup de questions autour d’eux et je veux des réponses. On ne les voit finalement pas beaucoup mais Erika Boyer a su me les faire apprécier en quelques paragraphes.

L’histoire est une romance, on ne s’en cache pas. Mais elle n’est pas cousu de fil blanc. Lorsqu’on la commence, on sait comment elle va se terminer et puis l’auteur fait un choix qui ‘a laissé sur les fesses, je ne m’y attendais pas du tout. L’intrigue prend un tournant et je vous laisse découvrir quelle route l’auteur fait prendre à cette romance.

Et je finirais par les valeurs, les messages délivrés par la créatrice de Hyacinthe. Elle nous parle avec tellement de justesse et de beauté de la maltraitance, du dégoût de soi, de la confiance en soi que l’on a ou pas mais aussi de l’amour et pas seulement entre les amoureux, de l’art très présent ici et des choix que l’on doit faire pour être heureux. C’est un condensé de toutes ces plus ou moins belles pensées mais qui constituent le monde et notre vie.

Comme à chaque fois Erika Boyer nous apporte des personnages très forts qui peuvent représenter chacun de nous, tout du moins en partie. Elle sait toucher la corde sensible de mon petit coeur et je tiens à la soutenir car elle le mérite amplement. J’en suis au troisième roman que je lis et Hyacinthe est mon préféré, ou alors c’est Promesse tenue (sur Wattpad), je ne sais pas ^^.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume