Avis

[Mavilyly] A la lumière du petit matin d’Agnès Martin-Lugand

A la lumière du petit matin

Résumé:

À l’approche de la quarantaine, Hortense se partage entre son métier de professeur de danse et sa liaison avec un homme marié. Elle se dit heureuse, pourtant elle devient spectatrice de sa vie et est peu à peu gagnée par un indicible vague à l’âme qu’elle refuse d’affronter. Jusqu’au jour où le destin la fait trébucher… Mais ce coup du sort n’est-il pas l’occasion de raviver la flamme intérieure qu’elle avait laissée s’éteindre ?

 

Mon avis:

Lorsque j’ai vu ce roman à la bibliothèque, je n’ai pas hésité longtemps pour l’emmener à la maison car pour moi Agnès Martin-Lugand est une valeur sûre.

Avec A la lumière du petit matin j’ai passé un super moment, c’est un livre tout doux. Encore une fois l’auteur nous raconte la vie, et souvent la remise en question de la vie, d’Hortense. Ce n’est pas toujours simple, il y a de la douleur, des larmes mais il y a aussi beaucoup d’émotions, de reconnaissance de soi, d’accomplissement!

Malheureusement je ne me suis pas attachée à Hortense comme habituellement avec les personnages de l’auteur. Mais la plume de l’auteur a balayé ce petit bémol. Je me sens tellement bien avec ses mots, elle me transmet énormément et rien que pour ça je vous conseil ce dernier roman et tous les autres.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Publicités
Avis

[Mavilyly] J’ai toujours cette musique dans la tête d’Agnès Martin-Lugand

J'ai toujours cette musique dans ma tête

Résumé:

Yanis et Véra ont la petite quarantaine et tout pour être heureux. Ils s’aiment comme au premier jour et sont les parents de trois magnifiques enfants. Seulement voilà, Yanis, talentueux autodidacte dans le bâtiment, vit de plus en plus mal sa collaboration avec Luc, le frère architecte de Véra, qui est aussi pragmatique et prudent que lui est créatif et entreprenant. La rupture est consommée lorsque Luc refuse LE chantier que Yanis attendait. Poussé par sa femme et financé par Tristan, un client providentiel qui ne jure que par lui, Yanis se lance à son compte, enfin. Mais la vie qui semblait devenir un rêve éveillé va soudain prendre une tournure plus sombre. Yanis saura-t-il échapper à une spirale infernale sans emporter Véra ? Son couple résistera-t-il aux ambitions de leur entourage ?

 

Mon avis:

Lorsque j’ai vu ce livre à la bibliothèque je me suis ruée dessus alors que j’avais dit que je n’en prenais qu’un et que j’avais déjà choisi la suite d’Outlander. Mais voila il est question d’Agnès Martin-Lugand et j’adore cette auteur. J’ai toujours cette musique dans la tête est le seul roman que je n’avais pas encore lu donc ceci oblige cela…

Les quatre autres livres de l’auteur ont obtenu au minimum 18/20 de ma part donc je partais extrêmement confiante lorsque j’ai débuté ce dernier roman. Et pourtant tout ne c’est pas passé comme je le voulais.

Qu’est-ce que j’avais mal au coeur lors de la première partie du roman. L’histoire met énormément de temps à se mettre en place et la lecture devient longue! Heureusement les personnages qui sont le point fort de l’auteur, sont géniaux. On s’attache énormément à cette petite famille avec ses trois enfants. Le couple est magique et voila on s’attache vraiment quoi comme d’hab.

Je me suis accrochée à ma lecture parce que j’avais confiance dans l’auteur et je savais qu’elle saurait à un moment donné m’apporter les émotions que j’attendais; Et elle a réussi mais assez tard, trop tard pour moi. Tout s’accélère autour des 65% et pour le coup la fin va beaucoup trop vite. Les personnages tombent dans une grosse galère mais malgré l’ampleur de la chose, ils trouvent une solution facilement. Enfin je pense que l’on ressent cette rapidité aussi parce que l’auteur fait des petits sauts dans le temps. J’aurais aimé que l’auteur soit moins explicative dans la première partie pour passer plus de temps dans la partie plus suspens, plus trouble de la fin.

Après il faut savoir aussi que j’avais vu le truc arriver assez vite donc cela explique aussi le fait que j’ai trouver des longueurs. Pour moi, le résumé en dit beaucoup trop et empêche le lecteur de se laisser mener par sa lecture et s’attend au drame…

Bref, cela reste une lecture que j’ai aimé parce qu’on retrouve la plume d’Agnès Martin-Lugand, on retrouve des personnages touchants et à qui on s’attache mais malheureusement comparé aux autres, pour moi, il ne fait pas le poids…

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Désolée je suis attendue d’Agnès Martin-Lugand

 Résumé:

Yaël ne vit que pour son travail. Brillante interprète pour une agence de renom, elle enchaîne les réunions et les dîners d’affaires sans jamais se laisser le temps de respirer. Les vacances, très peu pour elle, l’adrénaline est son moteur. Juchée sur ses éternels escarpins, elle est crainte de ses collègues, et ne voit quasiment jamais sa famille et ses amis qui s’inquiètent de son attitude. Peu lui importe les reproches qu’on lui adresse, elle a simplement l’impression d’avoir fait un autre choix, animée d’une volonté farouche de réussir. Mais le monde qu’elle s’est créé pourrait vaciller face aux fantômes du passé.

 

Mon avis:

C’est le troisième roman de l’auteur que je lis et vu mon plaisir avec les deux premiers, j’étais très confiante avec Désolée je suis attendue.

Et je ne me suis pas trompée. J’ai commencé ce roman à 12h le dimanche et je l’ai terminé à 16h15. Je l’ai avalé d’une traite sans pouvoir le poser plus de 5 minutes.

L’explication est assez simple; je me suis profondément sentie bien dans cette lecture. C’est le genre de livre où on a l’impression d’être sur un petit nuage, plus rien autour de nous n’existe et on est aux côtés de Yaël et toute sa « bande ». Entre Yaël et moi, cela a été le coup de foudre immédiat. C’est un personnage que j’adore malgré les mauvais côtés qu’elle montre tout au long du roman.

J’ai tout simplement adoré ce que l’auteur lui fait vivre afin de savoir qui elle est réellement. J’ai adoré le fait qu’elle ne la protège pas trop, qu’elle l’égratigne. J’ai adoré ses prises de conscience et ses changements. Bref je l’ai aimé et encore aimé…

La lecture de Désolée je suis attendue a été un véritable régal pour moi. J’ai souri, j’ai eu les larmes aux yeux, j’ai rigolé bref j’ai vécu en même temps que les personnages. Ce n’est pas un roman dramatique mais plutôt réaliste et tout le monde sait que la vie peut-être triste en étant belle en même temps!

Je suis définitivement fan de cette auteur. Je ne l’ai jamais rencontré mais je reste persuadée que c’est une personne qui aime la vie et surtout qui sait prendre le temps de voir ce qui l’entoure! Il y a un roman de l’auteur qui vient de sortir et j’espère vraiment le lire très vite!

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume