Avis

[Mavilyly] On sème la folie de Laurent Bonneau

On sème la folie
Editeur: Bamboo
Nombre de pages: 118 pages
Prix: 21.90 euros
Année de parution: 2018

 

Résumé:

« Un bel hommage à l’amitié… ». Cinq amis d’enfance décident de se retrouver dans une maison louée en bord de mer. Un week-end à les suivre dans leurs déambulations, leurs pensées et leurs aspirations. Ils rigolent, jouent, discutent, et se remettent en question, faisant le bilan de leurs vies. À un moment où leurs vies atteignent un chiffre rond, ils font le bilan, se confient, rient et se questionnent. Heureux de se revoir, ils échangent sans pudibonderie leurs points de vue de jeunes adultes sur leurs vies. Entre humour et confessions, blagues et questionnements, un voyage graphique au coeur de retrouvailles.

 

Mon avis:

Encore une fois c’est une bande dessinée conseillée par ma bibliothécaire que je vous présente là. Je suis une piètre connaisseuse dans ce domaine donc quand j’en ai envie, je lui fais confiance. Et avec On sème la folie, le sujet, de ces copains de lycée qui se retrouvent après quelques temps de séparation me plaisait bien.

J’ai passé un super moment avec cette BD. Déjà, il faut savoir, que j’ai eu un gros coup de coeur pour les dessins de Laurent Bonneau. Ils ne sont pourtant pas dans le style qui me plaît habituellement mais ils m’ont beaucoup touché. Les traits de ses personnages sont extrêmement bien fait et ils m’ont mis une claque. Sur plusieurs planches je suis restée bloquée à les détailler. Et comme une idiote, j’ai oublié de vous faire des photos sorry!!!

J’ai moins été touché par les textes que j’ai trouvé un peu décousus par moment et encore une fois, je préférais me plonger dans les dessins. Par contre j’ai fortement apprécié la façon dont l’auteur raconte son histoire. Il est très succinct avec cette familiarité que seuls des amis de longues dates peuvent partager. Ces hommes n’avaient pas besoin de tout se dire pour se comprendre mais pour autant, ils osaient se dire des vérités parfois un peu dures.

On sème la folie (titre tellement beau pour moi même si je ne l’ai pas vu aux premiers abords) est un magnifique écrit sur l’amitié, sur les changements en nous avec l’âge qui avance. J’ai passé un excellent moment et je ne mets pas de côté de me la procurer un jour.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Publicités
Avis

[Mavilyly] Un jour de David Nicholls

Un jous

Résumé:

Lui, Dexter, issu d’un milieu aisé, séduisant, sûr de lui, insouciant.
Elle, Emma, d’origine modeste, charmante qui s’ignore, bourrée de complexes, de principes et de convictions.

Nous sommes le 15 juillet 1988. Margaret Thatcher est au pouvoir, la new wave bat son plein, Dexter et Emma viennent de passer une nuit ensemble. Ces deux-là ne le savent pas encore mais ils ont vécu un coup de foudre.

D’année en année, Dexter et Emma vont se chercher, se perdre, s’aimer, se détester, se séparer, et finir par comprendre qu’ils ne sont jamais aussi heureux que lorsqu’ils sont ensemble.

Nous sommes le 15 juillet 2004. Tony Blair est Premier ministre, Robbie Williams cartonne et la vie, la vie qui va, réserve encore bien des surprises…

 

Mon avis:

Bon cela fait un petit temps que j’ai terminé cette lecture donc je vais essayer de retrouver mes ressentis et de vous parler de tout ça.

Un jour a été la lecture que StorieBooks m’a choisi pour le mois de janvier et j’avoue que j’avais peur parce qu’il est plutôt conséquent et depuis le début d’année, j’ai du mal à trouver du temps pour lire. Mais je suis vraiment fière de moi parce que j’ai tout de même réussi à le finir avant la fin janvier…

J’avais déjà lu ce roman avant d’ouvrir ce blog, c’était chez Naku, et je me rappelle l’avoir lu en une journée allongée au soleil!!!Je me suis donc lancée assez confiante dans cette lecture car si je l’ai lu en une journée c’est que j’avais aimé. Et pourtant lorsque j’ai commencé ma lecture, je me suis rendue compte que je me souvenais très mal de cette histoire donc je l’ai prise à nouveau comme si c’était la première fois!

J’ai à nouveau beaucoup aimé ce roman même si j’ai mis plus longtemps à le lire ^^. Je trouve que les personnages créés par David Nicholls sont très réalistes et intéressants. Je m’y suis assez vite attachée et j’arrivais très bien à les imaginer dans ma tête.

J’ai beaucoup aimé aussi la façon dont l’auteur a choisi d’écrire son roman. On ne suit ses personnages qu’une seule journée, le 15 juillet, par an. On ne sait pas vraiment comment ils sont arrivés là où ils en sont à chaque fois mais cela ne m’a pas dérangé, au contraire. Je ne sais pas comment l’auteur s’y prend mais malgré ce manque indéniable, on n’a pas l’impression de passer à côté de quelque chose et on suit l’histoire comme si chaque seconde nous étaient contées.

Bref, je vous conseille vraiment cette lecture qui est rafraîchissante, originale et je pense peut faire passer un bon moment à tous. Il est question d’amitié et qui n’aime pas l’amitié???

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume