Tiercé du samedi

Tiercé du samedi #22

Tiercé du samedi

 C’est Selene, du blog Selene raconte, qui chapote tout ça et voila commet elle explique ce RDV « Chaque semaine, le samedi comme son nom l’indique, il conviendra de choisir les trois livres, le trio gagnant, correspondant au thème proposé. » De toute façon vous n’avez qu’à cliquez sur le nom de son blog pour atterir directement chez elle.

Quoi on est dimanche??? ^^. J’aime dire Mieux vaut tard que jamais…

Le thème de cette semaine:

Les trois livres que vous feriez dédicacer si vous n’aviez ni file d’attente à faire, ni livre à racheter exprès, ni de limite concernant l’auteur (s’il est mort, on le ressuscite juste pour vous, dites donc !)

Je ne fais pas partie de ces gens qui courent les salons et après les auteurs. Au risque de choquer certains, je ne vois pas l’intérêt d’une dédicace mais pour le RDV je vais choisir trois livres.

Les gagnants sont:

Les enfants des autres de Torey L. Hayden

les-enfants-des-autres

Juste pour rencontrer cette femme si extraordinaire pour moi!!!!

Meurtres pour rédemption de Karine Giébel

meurtres-pour-redemption

Elle m’a ouvert à un nouveau genre. Et je l’avoue parfois quand je lis ses livres, je me demande bien ce qu’il se passe dans sa tête pour avoir des idées comme ça!

Fascination de Stephenie Meyer

fascination

Une saga qui restera malgré tout chère à mon coeur!

Publicités
Avis, Tiercé du samedi

Tiercé du samedi #15

Tiercé du samedi

 C’est Selene, du blog Selene raconte, qui chapote tout ça et voila commet elle explique ce RDV « Chaque semaine, le samedi comme son nom l’indique, il conviendra de choisir les trois livres, le trio gagnant, correspondant au thème proposé. » De toute façon vous n’avez qu’à cliquez sur le nom de son blog pour atterir directement chez elle.

Le thème de cette semaine:

Les trois livres que vous refuseriez de lire même si votre vie en dépendait (ça peut être un auteur). 

Les gagnants sont:

Harlan Coben

Rupture_de_contrat

J’ai tenté à 2 reprises avec cette auteur mais voila, j’ai définitivement décidé de ne plus rien à voir avec lui. Bizarrement, quand je vois ses histoires à la télé, j’accroche mais ses livres c’est un supplice à chaque fois.

Game of Trones de George R. R. Martin

Game_of_Trone

Bon déjà c’est une saga qui ne m’attire pas spécialement mais en plus elle est trop conséquente pour la commencer ^^.

Guillaume Musso

7_ans_apr_s

Comme Harlan Coben, j’ai essayé mais je n’y arrive pas et je ne veux plus essayer…

Challenge

Challenge de A à Z (2016)

L’année dernière, j’ai déjà fait ce challenge et je ne l’i pas réussir étant donné qu’il me manquait la lettre X. J’étais déçue de moi mais cette année, je m’organise autrement et je suis persuadée de réussir :).

Je remercie Marine de a touch of blue Marine de continuer ce challenge et je vous invite à vous inscrire à son challenge sur son blog, vous n’avez qu’à cliquer sur son de blog pour y être dirigé. Et je la remercie aussi pour le magnifique logo qu’elle a fait et que vous voyez en dessous.

Allez c’est parti, vous aurez sur cet articles le récap’ de mon alphabet avec mon avancé.

De A à Z 2016

16/26

A.

B. Recueil de contes pour l’enfant qui réside dans l’adulte… Elise Boullais

C. Magie de sang de Florence Cochet

D. La tente rouge d’Anita Diamant

E. Le voleur de brosses à dents d’Eglantine Eméyé

F. Fêtes, déboires et fan-attitude de Julie Forgeron

G. La nuit de l’archange de Julie Gartempe

H. La ville orpheline de Victoria Hislop

I.

J.

K.

L. Croc-blanc de Jack London

M. La plantation de Leila Meacham

N. Les carnets de Cerise de Neyret

O.

P. Au pays des kangourous de Gilles Paris

Q. L’envol de Monique Quittelier

R. Harry Potter et la Coupe de feu de J.K. Rowling

S. La dernière chanson de Nicholas Sparks

T. Dans la tourmente de Louise Tremblay d’Essiambre

U.

V.

W. Le Diable s’habille en Prada de Lauren Weisberger

X.

Y.

Z.

Avis

[Mavilyly] Le pays de l’absence de Christine Orban

Le pays de l'absence

Résumé:  

Elle est encore belle, ma mère. Il faut être attentif, la regarder longtemps pour voir quelque chose d’étrange dans son regard, quelque chose de difficile à qualifier, une absence ? Le regard de quelqu’un qui ne vous voit pas. C. O.

Et si un jour nous devenions les parents de nos parents ? Si irrémédiablement, les rôles s’inversaient avec le temps ? Avec justesse et sensibilité, tendresse et humour, Christine Orban nous raconte une histoire qui forcément nous rappelle quelque chose de nos vies.

Mon avis:

Bien sur en commençant ce livre, je m’attendais à évoquer la maladie d’Alzheimer et j’aime beaucoup les livres sur ce sujet. Malheureusement, ici ça n’a pas vraiment marché avec moi! Je me sentie vraiment mal à l’aise pendant ma lecture.

Pourtant ce qu’elle raconte est très réel et elle montre bien les difficultés que peut avoir l’entourage du malade et aussi les difficultés du malade! Mais c’est le ton que l’auteur emploie qui m’a dérangé. Je l’ai ressenti lointain et distant. Je n’ai pas eu d’émotions et je trouve ça vraiment dommage.

C’est un roman très court et heureusement parce que je n’aurais pas continué une deuxième soirée. Sur le fond, il est intéressant mais la forme pour moi n’intègre pas le lecteur au récit et c’est le genre qui le doit à mon sens.

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume